En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
+0.00 %

Venezuela: état des lieux des soutiens internationaux à Guaido et Maduro

| AFP | 591 | Aucun vote sur cette news
Photo combo créé le 2 février 2019 du président du Venezuela Nicolas Maduro (g) et de Juan Guaido qui s'est autoproclamé président
Photo combo créé le 2 février 2019 du président du Venezuela Nicolas Maduro (g) et de Juan Guaido qui s'est autoproclamé président ( Yuri CORTEZ, Juan BARRETO / AFP/Archives )

Une vingtaine de pays européens ont reconnu lundi le président du Parlement vénézuélien Juan Guaido, autoproclamé "président" par intérim, l'appelant à organiser des élections au plus vite. Mais le chef de l'Etat Nicolas Maduro peut aussi compter sur des soutiens internationaux. Etat des lieux:

- Ceux qui reconnaissent Juan Guaido

France: "Les Vénézuéliens ont le droit de s'exprimer librement et démocratiquement. La France reconnaît Juan Guaido comme président en charge pour mettre en oeuvre un processus électoral", a tweeté le président Emmanuel Macron.

Royaume-Uni: "Nicolas Maduro n'a pas organisé d'élection présidentielle dans le délai de huit jours que nous avons fixé. Donc, le Royaume-Uni et ses alliés européens reconnaissent désormais @jguaido comme président constitutionnel par intérim jusqu'à ce que des élections crédibles puissent être organisées", a tweeté le chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt.

Espagne: "Le gouvernement espagnol annonce reconnaître officiellement le président de l'Assemblée du Venezuela, M. Guaido, comme président en charge du Venezuela", a annoncé le chef du gouvernement Pedro Sanchez, l'appelant à organiser l'élection présidentielle "dans le plus bref délai possible". "La légitimité démocratique de Juan Guaido provient de sa condition de président de l'Assemblée nationale depuis les dernières élections libres et démocratiques reconnues par l'ensemble de la communauté internationale".

Allemagne: Juan Guaido "est le président par intérim légitime du point de vue allemand et aussi pour de nombreux pays européens, a déclaré la chancelière Angela Merkel. Il "est désormais la personne avec qui nous parlons de (l'organisation d'une élection) et dont nous attendons qu'il initie le plus rapidement possible un processus électoral".

Autriche: "Le régime Maduro a jusqu'ici refusé d'accepter une élection présidentielle libre et juste. Pour cette raison, nous considérons désormais le Président @jguaido comme le président par intérim, conformément à la Constitution vénézuélienne", a tweeté le chancelier Sebastian Kurz, pour qui le Venezuela "a trop longtemps souffert de la mauvaise gestion socialiste et de l’absence de l’Etat de droit."

D'autres pays de l'Union européenne ont également reconnu Juan Guaido lundi: les Pays-Bas, la Belgique, le Portugal, la Hongrie, la Suède, le Danemark, la Finlande, la Lituanie, l'Estonie, la Lettonie, le Luxembourg, la République tchèque, la Croatie et la Pologne.

Le Parlement européen l'avait reconnu le 31 janvier et appelé tous les pays de l'UE à faire de même.

Les Etats-Unis : Washington avait reconnu dès le 23 janvier Juan Guaido, jour où celui-ci s'était proclamé président par intérim. Dimanche, le président Donald Trump a réaffirmé que le recours à l'armée américaine était "une option" envisagée face à la crise au Venezuela.

Le Canada, l'Australie et Israël ont également reconnu Juan Guaido, ainsi que de nombreux pays d'Amérique latine: Brésil, Colombie, Argentine, Chili, Costa Rica, Guatemala, Honduras, Panama, Paraguay et Pérou.

- Ceux qui sont dans une position attentiste ou appellent au dialogue

Italie: "L'Italie n'a jamais reconnu les élections présidentielles de mai 2018 (reconduisant Nicolas Maduro) et renouvelle la nécessité de convoquer le plus rapidement possible de nouvelles élections présidentielles", avait affirmé le 1er février la présidence du Conseil, position confirmée lundi à l'AFP par le ministère des Affaires étrangères.

Grèce: "Nous sommes fermement convaincus que la seule façon de surmonter ces différends est le dialogue politique", avait déclaré le 29 janvier le ministre délégué aux Affaires étrangères Georges Katrougalos.

Uruguay et Mexique: Tous deux ont affirmé le 30 janvier dans un communiqué commun avoir une "position neutre vis-à-vis du Venezuela". Montevideo accueille jeudi la première réunion d'un groupe de contact constitué par l'UE pour favoriser "l'émergence d'un processus politique et pacifique permettant aux Vénézuéliens de déterminer leur propre avenir, par la tenue d'élections libres, transparentes et crédibles".

ONU: Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a réitéré lundi son offre de "bons offices aux deux camps pour être en mesure, à leur demande, d'aider à trouver une solution politique".

- Ceux pour qui Maduro reste le président légitime

Russie: Moscou, qui avait exprimé fin janvier "son soutien aux autorités légitimes du Venezuela", s'est insurgé lundi contre une "ingérence" des Européens qui ont reconnu Juan Guaido. "Nous percevons les tentatives de légitimer l'usurpation du pouvoir comme une ingérence directe et indirecte dans les affaires intérieures du Venezuela", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. "Cela ne favorise en aucun cas le règlement pacifique, efficace et viable de la crise que traverse le Venezuela".

Chine: Pékin s'était déclaré le 24 janvier "opposé aux ingérences extérieures dans les affaires du Venezuela". Le ministère chinois des Affaires étrangères a depuis dit le 1er février souhaiter "rencontrer toutes les parties (vénézuéliennes" à mi-chemin). La Chine et le Venezuela "coopèrent de façon pragmatique depuis longtemps", "indépendamment de l'évolution de la situation, rien de tout cela ne sera affecté", selon le porte-parole du ministère, Geng Shuang.

D'autres pays soutiennent Nicolas Maduro depuis le début de la crise: Cuba, la Bolivie ou encore la Turquie.

burs-mra/glr

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…