5 374.99 PTS
+0.65 %
5 369.00
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 276.08
+0.58 %
DAX PTS
13 185.71
+0.97 %
Dowjones PTS
23 592.64
+0.69 %
6 372.41
+1.01 %
Nikkei PTS
22 416.48
+0.70 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Attentats en Catalogne: qui sont les membres présumés de la cellule jihadiste?

| AFP | 223 | Aucun vote sur cette news
Les quatre survivants de la cellule terroriste accusée des attaques en Catalogne, le 22 août 2017 à leur arrivée au tribunal à Madrid
Les quatre survivants de la cellule terroriste accusée des attaques en Catalogne, le 22 août 2017 à leur arrivée au tribunal à Madrid ( STRINGER / AFP )

De la douzaine de membres présumés de la cellule jihadiste tenue pour responsable des attentats en Catalogne des 17 et 18 août, qui ont fait 15 morts et plus de 120 blessés, huit sont morts, deux sont derrière les verrous, et deux en liberté surveillée.

Parmi eux figurent au moins huit Marocains et un Espagnol.

Aucun d'eux n'était connu des services de police pour des faits en lien avec le terrorisme, mais certains avaient des antécédents judiciaires pour des faits de délinquance ordinaire.

- Quatre survivants -

- Mohamed Houli Chemlal, 20 ans, un Espagnol né à Melilla (enclave espagnole dans le nord du Maroc), a été arrêté après avoir été blessé dans l'explosion mercredi 16 août de la planque des assaillants, à Alcanar, à 200 km au sud de Barcelone. Il a été inculpé pour "assassinats terroristes" notamment.

- Driss Oukabir, un Marocain âgé de 28 ans, a été arrêté jeudi à Ripoll, localité située au pied des Pyrénées. Il a loué la fourgonnette qui a servi a perpétrer l'attentat de Barcelone. Il assure que c'était pour un déménagement. Lui aussi a été inculpé pour "assassinats terroristes" et écroué.

- Salh el Karib, âgé de 34 ans, ami de Driss et gérant d'un taxiphone. Il aurait acheté pour Driss Oukabir un billet d'avion avec sa carte de crédit. Il assure que c'était pour lui rendre service et qu'il a été remboursé en liquide. Il a été placé en liberté surveillée, le juge estimant "que le suspect n'avait pas d'autre relation avec les membres de la cellule jihadiste" que d'avoir effectué pour eux des virements d'argent "sporadiques".

- Mohammed Aalla, 27 ans, Marocain, également interpellé à Ripoll. Une Audi A3 à son nom a été utilisée par les cinq auteurs de l'attentat de Cambrils. Il assure que la voiture était à son nom pour des questions d'assurance mais que son frère l'utilisait. Le juge a semblé accorder une crédibilité à ses propos car il l'a laissé en liberté sous contrôle judiciaire.

- Six abattus par la police -

Cinq Marocains de Ripoll ont été tués par la police dans la nuit de jeudi 17 à vendredi 18 août à Cambrils après avoir foncé dans la foule à bord d'une Audi A3. Ils portaient de fausses ceintures d'explosifs, et étaient armés d'une hache et des couteaux. Il s'agit de:

- Moussa Oukabir, 17 ans,

- Mohamed Hichamy, 24 ans,

- Omar Hichamy (frère de Mohamed, âge inconnu),

- Saïd Aalla, 18 ans,

- Houssaine Abouyaaqoub (âge inconnu).

Younès Abouyaaqoub, Marocain, conducteur de la camionnette des Ramblas, a lui été abattu lundi à Subirats, à 50 kilomètres à l'ouest de Barcelone, après quatre jours de cavale.

Le jeune homme de 22 ans, né au Maroc mais ayant grandi aussi à Ripoll, avait crié "Allah est grand" et ouvert sa veste pour montrer un ceinturon d'explosifs (qui s'est avéré factice) quand il a vu les policiers.

- Deux tués à Alcanar -

- L'imam marocain Abdelbaki Es Satty, âgé de 44 ans, a été tué dans la violente explosion de la maison d'Alcanar, où la cellule est soupçonnée d'avoir cherché à confectionner des engins explosifs pour commettre "un ou plusieurs attentats" à Barcelone.

Abdelbaki Es Satty, ayant vécu plusieurs années à Ripoll où il enseignait le Coran à ces jeunes, avait fait de la prison pour trafic de drogue de 2010 à 2014 et séjourné en Belgique, dans la commune de Machelen près de Bruxelles, entre janvier et mars 2016.

- Youssef Aalla (frère de Saïd) a également été tué dans l'explosion d'Alcanar. La police a annoncé jeudi avoir formellement identifié ses restes dans les décombres.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Coup de mou

Publié le 21/11/2017

Retour de la spéculation

Publié le 21/11/2017

La JIM Compact ('Jumelle Infrarouge Multifonction') de Safran Electronics & Defense équipe désormais les forces armées de sept pays de l'OTAN...

Publié le 21/11/2017

Orange officialise aujourd'hui, sur le Salon des Maires et des Collectivités Locales, son adhésion à la Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique (FIRIP). Ce rapprochement met…

Publié le 21/11/2017

Vinci Highways (Vinci Concessions) a remporté, via sa filiale UTS, un contrat de 10 ans pour l'exploitation de nouvelles sections totalisant 359 km...

CONTENUS SPONSORISÉS