En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

Attaque à Strasbourg: terreur dans les allées du marché de Noël

| AFP | 452 | Aucun vote sur cette news
Un policier de la BRI (Brigade de recherche et d'intervention) franchit le Pont de l'Europe qui enjambe la Rhine à Strasbourg, le 12 décembre 2018
Un policier de la BRI (Brigade de recherche et d'intervention) franchit le Pont de l'Europe qui enjambe la Rhine à Strasbourg, le 12 décembre 2018 ( Frederick FLORIN / AFP )

Mardi soir, Cherif Chekatt, un Strasbourgeois de 29 ans, ouvre le feu en plusieurs endroits du cœur historique de la métropole alsacienne, où se massent de nombreux touristes venus au Marché de Noël, faisant 2 morts, un blessé en état de mort cérébrale et 12 autres blessés.

Le récit des événements:

. Tentative d'interpellation au matin

Une opération des gendarmes, assistés d'agents de la DGSI, a lieu mardi matin, une douzaine d'heures avant la fusillade, à son domicile, à l'ouest de la ville. Les enquêteurs sont sur la piste de cet individu, fiché "S" et connu pour des faits de droit commun, soupçonné d'être l'instigateur d'une tentative d'assassinat au mois d'août dans le cadre d'un vol qui aurait mal tourné.

L'homme n'est pas présent mais les enquêteurs découvrent un important arsenal: une grenade défensive, une arme 22 Long Rifle chargée, des munitions et quatre couteaux.

. Terreur au marché de Noël

Comme chaque début de soirée de décembre à Strasbourg, les allées du marché de Noël, dédale de quelque 300 chalets de bois qui vendent vin chaud et produits locaux au cœur de la ville, sont bondées.

"A 19h47 il est apparu au 10, rue des Orfèvres, en plein cœur de Strasbourg et du marché de Noël", a expliqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner devant l'Assemblée nationale.

Portrait non daté de Cherif Chekatt fourni à l'AFP par la police, le 12 décembre 2018
Portrait non daté de Cherif Chekatt fourni à l'AFP par la police, le 12 décembre 2018 ( Handout / FRENCH POLICE/AFP )

Cherif Chekatt ouvre le feu sur des passants avec un pistolet automatique dans cette artère commerçante située à quelques dizaines de mètres de la cathédrale de Strasbourg.

Il évolue rapidement dans ce quartier piéton de l'hypercentre, empruntant successivement plusieurs rues et ruelles.

"Pendant ce périple, trois personnes, des citoyens, ont tenté de l'interpeller. L'une d'elles a été blessée à coups de couteau", a repris M. Castaner, parlant de "héros".

De nombreuses personnes fuient le centre-ville à la hâte, tandis que des témoins entendent l'assaillant crier "Allah Akbar".

Sur son chemin, il croise quatre militaires de l'opération Sentinelle, alertés par les tirs. L'homme fait feu dans leur direction, la patrouille riposte et le blesse à un bras, mais il parvient à s'échapper.

Cherif Chekatt s'engouffre dans un taxi et quitte la "Grande-Ile" (le centre historique) peu après 20H00.

A 17H00 mercredi, un bilan faisait état de 2 morts, une personne en état de mort cérébrale et 12 blessés dont plusieurs en urgence absolue. Les victimes sont âgées de 20 à 65 ans.

. La fuite

Strasbourg: le film des événements
Strasbourg: le film des événements ( Thomas SAINT-CRICQ / AFP )

Selon le récit d’une source proche du dossier, Cherif Chekatt a été déposé en taxi dans le quartier du Neudorf, au sud de la ville.

Entendu comme témoin, le chauffeur de taxi a indiqué que l'homme lui avait demandé de le conduire dans ce quartier, sans donner d'adresse précise. L'individu, pour justifier ses blessures, a évoqué son passage à l'acte auprès du chauffeur.

Aux alentours de 20H20, il est aperçu marchant dans la rue de Saint-Dié, toujours dans le quartier de Neudorf. Il y rencontre des policiers qui lui intiment l'ordre de s’arrêter.

Chekatt tire dans leur direction et prend de nouveau la fuite. Mais des policiers retrouvent sa trace et les échanges de tirs reprennent. Encore une fois, il réussit à échapper aux forces de l'ordre et s'évanouit dans la nature.

. La traque

Des policiers du RAID inspectent la berge de la Rhine à Strasbourg, le 12 décembre 2018
Des policiers du RAID inspectent la berge de la Rhine à Strasbourg, le 12 décembre 2018 ( Frederick FLORIN / AFP )

Un hélicoptère survole la zone jusque tard dans la nuit, sans succès. Les nombreux enquêteurs mis sur sa piste réalisent plusieurs perquisitions dans les lieux qu'il fréquente, notamment dans le quartier des Poteries, à l'ouest de la ville, où il vivait seul.

Quatre proches de Cherif Chekatt étaient toujours en garde à vue à la mi-journée mercredi: son père, sa mère et deux frères.

Les autorité ont pensé un moment qu'il pouvait avoir passé la frontière et s'être réfugié à Kehl, juste de l'autre côté du Rhin: "La coopération excellente avec les autorités allemandes nous a permis d'agir. Le site où nous pensions qu'il avait pu se loger a été immédiatement quadrillé par les forces de l'ordre allemandes, et il n'était hélas pas sur ce site-là", a encore relevé M. Castaner.

Au total, plus de 700 membres des forces de sécurité sont aux trousses de l'assaillant. La Suisse, située à 130 kilomètres au sud de Strasbourg, a également renforcé son dispositif à la frontière.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…