5 369.17 PTS
+0.12 %
5 366.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 287.06
+0.06 %
DAX PTS
13 021.78
+0.14 %
Dowjones PTS
22 956.96
+0.00 %
6 114.53
+0.00 %
Nikkei PTS
21 336.12
+0.38 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Première plainte en France contre des cas d'"obsolescence programmée"

| AFP | 285 | Aucun vote sur cette news
Plusieurs fabricants d'imprimantes sont visées par une plainte pour
Plusieurs fabricants d'imprimantes sont visées par une plainte pour "obsolescence programmée" ( LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives )

Plusieurs fabricants d'imprimantes, dont notamment le japonais Epson, sont visées par une plainte pour "obsolescence programmée" lancée et annoncée lundi par une association spécialisée qui présente ces poursuites comme les premières en France depuis l'adoption d'une loi sur le sujet en 2015.

"L'association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP) a déposé ce jour une plainte en obsolescence programmée et tromperie auprès du Procureur de la République de Nanterre", a-t-elle annoncé dans un communiqué, précisant viser l'américain HP Inc. ainsi que les japonais Canon, Brother et "en particulier" Epson.

"Il s'agit de la première action judiciaire française sur le fondement du délit d'obsolescence programmée", dit HOP, accusant les fabricants concernés de raccourcir "délibérément" la durée de vie des imprimantes et des cartouches.

La loi française sanctionne théoriquement depuis 2015 "l'obsolescence programmée", qui désigne la volonté supposée de certains industriels de fabriquer des produits à la durée de vie limitée dans le temps.

Mais, dès l'adoption de cette loi, les juristes soulignaient la difficulté à prouver une telle volonté, d'autant que la réalité de l'obsolescence programmée est loin de faire l'objet d'un consensus scientifique.

Malgré cela, le Parlement européen a demandé cet été à la Commission de légiférer sur le sujet, celle-ci restant évasive sur ses intentions.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2017

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 17/10/2017

La Caisse régionale du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes fait état d'un résultat net consolidé de 96,2 millions d'euros à fin septembre, en baisse de...

Publié le 17/10/2017

En 2016, 11,8 milliards d'euros ont été investis dans le financement des infrastructures en France par l'ensemble des acteurs du secteur, selon des études publiées à l'occasion de l'événement…

Publié le 17/10/2017

A l'occasion du forum Paris InfraWeek 2017, organisé par Paris Europlace, Ambroise Fayolle, Vice-Président de la Banque Européenne d'Investissement (BEI), a signé avec Philippe Yvin, Président du…

Publié le 17/10/2017

L'avertissement sur résultats de Cerinnov n'est pas passé inaperçu sur le marché...

CONTENUS SPONSORISÉS