5 114.15 PTS
-0.64 %
5 104.50
-0.63 %
SBF 120 PTS
4 088.40
-0.67 %
DAX PTS
12 165.19
-0.31 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
-0.09 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Sodexo : Maintien de l'objectif de croissance du résultat opérationnel, malgré un trimestre contrasté

| GlobeNewswire | 169 | Aucun vote sur cette news
Sodexo : Maintien de l'objectif de croissance du résultat opérationnel, malgré un trimestre contrasté
Credits  ShutterStock.com

Issy-les-Moulineaux, 6 juillet 2017 - Sodexo (NYSE Euronext Paris : FR 0000121220 - OTC : SDXAY), leader mondial des Services de Qualité de Vie, publie aujourd'hui son chiffre d'affaires non audité des neufs mois 2016-2017, clos le 31 mai 2017.

 

  • Croissance interne du chiffre d'affaires[1] pour les 9 premiers mois de l'exercice 2016-2017 de +0,5 %, en progression de +1,3 % hors impact de la Coupe du Monde de Rugby
    • Services sur Site : la croissance interne redevient positive à +0,3 % grâce à la dilution de l'effet de la Coupe du Monde de Rugby. Hormis cet impact, la croissance est de +1,1 % .
      • Cette croissance reflète une performance décevante au troisième trimestre (+1,3 %), avec
        • Une activité moins dynamique qu'attendue dans les segments Santé et Universités en Amérique du Nord,
        • La bonne tenue du segment Entreprises en Amérique du Nord, en Asie et en Amérique latine, tandis que la demande reste faible en Europe,
        • Un retour à la croissance des segments Énergie & Ressources et Services aux Gouvernements,
        • Plus largement, une croissance solide en Amérique latine, le Brésil et l'Asie.
    • Services Avantages & Récompenses : +6,1 % de croissance interne, reflétant
      • Une forte croissance en Europe et en Incentive & Recognition.
      • Une amélioration de la tendance en Amérique latine au troisième trimestre, masquée cependant par l'impact de la dévaluation du bolivar vénézuélien.
  • Objectifs pour l'exercice 2016-2017 :
    • Une croissance interne du chiffre d'affaires de +1,5 % à +2 %
    • Confirmation d'une progression de +8 % à +9 % du résultat opérationnel (hors effet de change et coûts exceptionnels liés au programme d'Adaptation et de Simplification)
  • Confirmation des objectifs à moyen terme.

 

Répartition du chiffre d'affaires par activité et par segment mondial de clientèle au cours des neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017 :

Chiffre d'affaires
(en millions d'euros)

9 mois
2016-2017

9 mois
2015-2016

Croissance
interne

Croissance publiée

Entreprises & Administrations

7 883

7 869

-0,5 %

+0,2 %

Santé & Seniors

3 759

3 647

+1,9 %

+3,1 %

Éducation

3 673

3 622

+0,2 %

+1,4 %

Total Services sur Site

15 314

15 137

+0,3 %

+1,2 %

Total Services Avantages & Récompenses

673

576

+6,1 %

+16,9 %

Élimination du chiffre d'affaires interne

(3)

(4)

 

 

TOTAL GROUPE

15 984

15 709

+0,5 %

+1,7 %

 

Commentant ces chiffres, Michel Landel, Directeur Général de Sodexo, a déclaré :

« La croissance positive du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2016-2017 s'est inscrite dans la continuité du trimestre précédent, mais a été décevante, notamment dans les segments Santé et Universités en Amérique du Nord, et Entreprises et Administrations en Europe.

En revanche, nous observons un début de reprise encourageant dans d'autres secteurs d'activité. Le segment Énergie & Ressources renoue avec la croissance au troisième trimestre. La tendance en France s'améliore, et la dynamique de nos activités en Asie et en Amérique latine, notamment au Brésil, reste forte.

Nous sommes confiants dans l'accélération de la croissance de notre chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2016-2017, compte-tenu du démarrage récent de nouveaux contrats et de l'impact significatif de l'ajustement calendaire favorable attendu en Amérique du Nord.

Ainsi, bien que la croissance attendue du chiffre d'affaires soit plus faible que prévu, nous maintenons notre objectif de progression du résultat opérationnel de +8 % à +9 % sur l'exercice (hors effet de change et coûts exceptionnels). »

Faits marquants

  • Le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017 s'élève à 16 milliards d'euros, en hausse de +1,7 % par rapport aux neuf premiers mois de l'exercice précédent. Les effets de change représentent +0,8 %, tandis que la contribution nette des acquisitions est de +0,4 %. La croissance interne est donc de +0,5 % et de +1,3 % hors impact de la Coupe du Monde de Rugby.
  • Les Services sur Site affichent une croissance interne de +0,3 % et de +1,1 % hors impact de la Coupe du monde de Rugby :
    • La croissance interne du segment Entreprises & Administrations ressort à -0,5 % (+1,1 % hors impact de la Coupe du monde de Rugby). Elle s'accélère trimestre après trimestre du fait du retour à la croissance du segment Énergie & Ressources (+4,3 % au troisième trimestre) et d'une amélioration de la tendance en France, due à une base de comparaison plus favorable pour les activités de tourisme et les Services aux Gouvernements. La performance du segment Services aux Entreprises est solide, avec une forte croissance en Amérique du Nord et dans les économies en développement, qui a plus que compensé la faiblesse enregistrée en Europe.
    • La tendance robuste du segment Santé & Seniors enregistrée au premier semestre s'atténue en raison d'un retrait de l'activité au troisième trimestre en Amérique du Nord. Ainsi, la croissance interne de la période atteint +1,9 % traduisant une croissance sur site comparable relativement faible liée à des changements de périmètre et de services chez quelques grands clients et au décalage dans le temps de la contribution des nouveaux contrats par rapport à l'année dernière. Le développement commercial en Asie et au Brésil reste soutenu. En Europe, les appels d'offre demeurent très compétitifs en Hôpitaux, alors que le développement en Seniors s'améliore au troisième trimestre.
    • Le segment Éducation affiche une croissance interne de +0,2 %. L'activité dans les Écoles bénéficie d'un taux élevé de fidélisation des clients et d'un bon développement dans l'ensemble des régions. L'activité en Universités s'inscrit dans un contexte plus difficile, notamment en Amérique du Nord, où le manque de développement commercial de l'année précédente pèse sur la croissance. Au troisième trimestre, la croissance sur sites existants reflète un report calendaire positif du deuxième trimestre, des dépenses des étudiants plus faibles que prévues et la sortie accélérée d'un important contrat au deuxième trimestre.
  • Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017, la croissance interne du chiffre d'affaires des Services Avantages & Récompenses atteint +6,1 %. La croissance en Europe, Asie et États-Unis reste solide à +9,8 %, du fait de la forte hausse du nombre de bénéficiaires et des valeurs faciales, ainsi que de la bonne dynamique en Incentive & Recognition. En Amérique latine, la croissance interne s'établit à +2,1 % sur la période. Le ralentissement manifeste au troisième trimestre reflète l'impact de la dévaluation du bolivar vénézuélien fin mai, qui a masqué des signes de stabilisation au Brésil et le maintien d'une forte croissance au Mexique et au Chili.

Perspectives

La croissance du chiffre d'affaires au troisième trimestre traduit une performance en deçà des attentes du fait d'une activité moins soutenue dans les segments Santé et Universités en Amérique du Nord, et de la faiblesse persistante des Services aux Entreprises en Europe. En revanche, le segment Énergie & Ressources renoue avec la croissance, la tendance s'améliore en France et les économies en développement continuent à progresser fortement.

L'accélération prévue au quatrième trimestre 2016-2017 reste en bonne voie compte-tenu :

  • Du retour à la croissance en France.
  • De de la poursuite de l'amélioration du segment Énergie & Ressources.
  • De l'effet de l'ajustement calendaire favorable en Amérique du Nord.
  • Et de la contribution des démarrages de nouveaux contrats en mai et juin 2017.

Par conséquent, si la croissance interne du chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'exercice 2016-2017 est désormais prévue entre +1,5% et +2%, la progression du résultat opérationnel hors effet de change et coûts exceptionnels devrait être comprise entre +8 % et +9 %.

Les tendances long-terme restent positives grâce au potentiel considérable de développement de la sous-traitance, le regroupement des contrats de services, la croissance dans les économies en développement, la pertinence de la nouvelle organisation par segments mondiaux de clientèle, ainsi que la contribution accrue des acquisitions. Le Groupe confirme ses objectifs à moyen terme :

  • une croissance annuelle moyenne du chiffre d'affaires, hors effet de change, comprise entre +4 % et +7 % ;
  • une progression annuelle moyenne du résultat opérationnel, hors effet de change, comprise entre +8 % et +10 %.

Conférence téléphonique

Sodexo tiendra aujourd'hui une conférence téléphonique en anglais à 9 h 00 (heure française), au cours de laquelle sera commenté le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017. Pour se connecter : composer le + 44(0)20 3427 1905 depuis le Royaume-Uni ou le +33(0)1 76 77 22 30 depuis la France suivi du code 34 49 694. Cette présentation peut être suivie en direct via webcast sur le site du Groupe www.sodexo.com.

Le communiqué de presse, la présentation et le webcast différé de la conférence seront disponibles sur le site Internet du Groupe www.sodexo.com dans la rubrique « Dernières actualités » ainsi que dans la section « Finance - Résultats financiers ».

Prochains rendez-vous de communication financière

Résultats annuels exercice 2016-2017

16 novembre 2017

Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2017-2018

11 janvier 2018

Assemblée Générale 2018

23 janvier 2018

À propos de Sodexo

Créé en 1966 à Marseille par Pierre Bellon, Sodexo est le leader mondial des services de Qualité de Vie, facteur essentiel de performance des individus et des organisations. Présent dans 80 pays, Sodexo sert chaque jour 75 millions de consommateurs avec une offre unique de Services sur Site, de Services Avantages et Récompenses et de Services aux Particuliers et à Domicile. Avec plus de 100 métiers, Sodexo propose à ses clients une offre intégrée de services, fruit de 50 ans d'expérience : de la restauration à l'accueil, la propreté, l'entretien et la maintenance technique des matériels et installations, des Pass Repas, Pass Cadeaux et Pass Transports pour les salariés jusqu'aux services d'aide à domicile, de crèches et de conciergerie. La réussite et la performance de Sodexo reposent sur son indépendance, son modèle économique durable, ainsi que sa capacité à assurer le développement et l'engagement de ses 425 000 collaborateurs à travers le monde.

Sodexo est membre des indices CAC 40 et DJSI.

Chiffres-clés (au 31 août 2016)

20,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires consolidé

425 000 collaborateurs

19e employeur mondial

80 pays

75 millions de consommateurs chaque jour

17,1 milliards d'euros de capitalisation boursière (au 5 juillet 2017)


Avertissement :

Ce communiqué contient des informations pouvant être réputées informations prévisionnelles, telles que les déclarations autres que les déclarations de faits historiques ou actuels. Ces informations prévisionnelles reflètent l'opinion de la Direction Générale à la date de leur rédaction et Sodexo n'assume aucune obligation quant à la mise à jour de ces données. Le lecteur ne devra pas accorder une confiance trop importante à ces informations.Ces données ont été établies en milliers d'euros et publiées en millions d'euros.

Contacts

Analystes et Investisseurs

Média

Virginia JEANSON

Tél : +33 1 57 75 80 56

virginia.jeanson@sodexo.com

Laura SCHALK

Tél : +33 1 57 75 85 69

laura.schalk@sodexo.com

 

 

 

 

 

 

RAPPORT D'ACTIVITÉ
DES 9 PREMIERS MOIS 2016-2017

 

 

 

 

Maintien de l'objectif de croissance du résultat opérationnel, malgré un trimestre contrasté

Des succès commerciaux

Du fait des signatures tardives de contrats au premier semestre, le troisième trimestre a bénéficié de nombreux démarrages de contrats, ce qui devrait contribuer à une accélération de la croissance du chiffre d'affaires au quatrième trimestre.

Parmi les contrats majeurs signés récemment pour les Services sur Site sont à relever :

  • À la faveur d'une reprise en France, des contrats multi-services pour « thecamp » et l'Arena à Aix-en-Provence, ainsi que des contrats de services de restauration pour le Bordeaux Métropole Arena et le nouveau Campus Groupama à La Défense ;
  • Plusieurs contrats de restauration importants pour l'Université militaire « The Citadel » aux États-Unis, le Clifton College au Royaume-Uni et le groupe hospitalier CHIREC en Belgique ;
  • Des contrats d'extension de services pour Nokia à l'échelle internationale, pour Pfizer en Inde et aux Etats-Unis, ainsi que pour le Makati Medical Center aux Philippines.

 

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires consolidé des neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017 s'élève à 16 milliards d'euros, soit une progression de +1,7 %. L'effet de change a contribué à hauteur de +0,8 % à la croissance enregistrée sur la période, sous l'effet de l'appréciation du dollar US et du real brésilien, qui a plus que compensé la baisse de la livre sterling. Les acquisitions nettes des cessions ont contribué à hauteur de +0,4 %. La croissance interne ressort par conséquent à +0,5 %.

Chiffre d'affaires par segment

Chiffre d'affaires

(en millions d'euros)

9 mois 2016-2017

9 mois 2015-2016

Croissance publiée

Croissance  externe

Écart de change

Croissance interne

Entreprises & Administrations

7 883

7 869

+0,2 %

+0,5 %

+0,2 %

-0,5 %

Santé & Seniors

3 759

3 647

+3,1 %

+0,3 %

+0,8 %

+1,9 %

Éducation

3 673

3 622

+1,4 %

-

+1,2 %

+0,2 %

Total Services sur Site

15 314

15 137

+1,2 %

+0,3 %

+0,6 %

+0,3 %

Total Services
Avantages & Récompenses

673

576

+16,9 %

+4,6 %

+6,1 %

+6,1 %

Élimination du chiffre d'affaires interne

(3)

(4)

 

 

 

 

TOTAL GROUPE

15 984

15 709

+1,7 %

+0,4 %

+0,8 %

+0,5 %

Analyse de la croissance interne des Services sur Site

La croissance interne des Services sur Site sur les neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017 ressort à +0,3 % et à +1,1 % hors impact de la Coupe du Monde de Rugby.
Entreprises & Administrations

Chiffre d'affaires

(en millions d'euros)

9 mois 2016-2017

9 mois 2015-2016

Croissance interne

Amérique du Nord

1 848

1 729

+3,6 %

Europe

3 928

4 274

-5,4 %

Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient

2 107

1 866

+7,0 %

Total Entreprises & Administrations

7 883

7 869

-0,5 %

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017, le chiffre d'affaires des Services sur Site pour le segment Entreprises & Administrations s'élève à 7,9 milliards d'euros, soit une croissance interne en baisse de 0,5 % par rapport aux neuf premiers mois de l'exercice 2015-2016, période qui avait bénéficié de la contribution de la Coupe du Monde de Rugby. En excluant cet effet, la croissance interne est de +1,1 %.

En Amérique du Nord, la croissance interne atteint +3,6 % grâce à la forte croissance du segment Entreprises, soutenue par le développement des services de Facilities Management et le retour à la croissance du segment Services aux Gouvernements au troisième trimestre.

L'activité en Europe connaît un retrait de -5,4 %, dû pour moitié à l'impact de la Coupe du Monde de Rugby. Le segment Énergie & Ressources ne montre pas de signe d'amélioration dans les industries pétrolières et gazières en Mer du Nord et continue à décliner de 16 %. L'activité dans les Services aux Entreprises reste modeste dans la région, marquée par le retrait des ventes sur sites existants. En revanche, les activités en France bénéficient d'une base de comparaison plus favorable. Dans le segment Justice, l'impact de la perte d'un important contrat en janvier 2016 est désormais terminé. Les activités de tourisme s'améliorent par rapport à l'exercice précédent, même si elles n'ont pas encore retrouvé leur niveau de 2015.

En Afrique, Asie, Australie, Amérique latine et Moyen-Orient, la croissance interne de +7,0 % reflète la poursuite de la forte croissance du segment Entreprises, soutenue par de nouveaux contrats dans l'ensemble des régions et par le retour à la croissance du segment Énergie & Ressources, en raison notamment du démarrage de nouveaux contrats et d'une légère amélioration des activités minières et onshore. L'activité offshore reste fragile.

Santé & Seniors

Chiffre d'affaires

(en millions d'euros)

9 mois 2016-2017

9 mois 2015-2016

Croissance interne

Amérique du Nord

2 479

2 363

+2,7 %

Europe

1 103

1 143

-1,0 %

Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient

177

141

+12,7 %

Total Santé & Seniors

3 759

3 647

+1,9 %

Le chiffre d'affaires du segment Santé & Seniors s'établit à 3,8 milliards d'euros, soit une croissance interne de +1,9 %.

La croissance interne en Amérique du Nord atteint +2,7 %, traduisant un ralentissement net au troisième trimestre avec un chiffre d'affaires sur sites existants en légère baisse, lié à des changements de périmètre et de services chez quelques grands clients, et à un décalage dans le temps de la contribution des nouveaux contrats.

Le recul de -1,0 % en Europe reflète l'absence de nouveaux contrats dans les Hôpitaux en France et au Royaume-Uni, en raison d'une approche beaucoup plus sélective dans les appels d'offres. En revanche, le développement commercial dans le segment Seniors a été soutenu au troisième trimestre et la stratégie de développement des services de Facilities Management crée de nouvelles opportunités de vente de services additionnels pour les clients existants.

En Afrique, Asie, Australie, Amérique latine et Moyen-Orient, le segment affiche une solide progression de +12,7 %, soutenue par une forte croissance en Amérique latine, et en particulier au Brésil, grâce aux nombreux gains de contrats et à une hausse du chiffre d'affaires sur sites existants.


 

Éducation

Chiffre d'affaires

(en millions d'euros)

9 mois 2016-2017

9 mois 2015-2016

Croissance interne

Amérique du Nord

2 871

2 809

+0,1 %

Europe

744

761

-0,3 %

Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient

58

51

+10,9 %

Total Éducation

3 673

3 622

+0,2 %

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017, le chiffre d'affaires du segment Éducation s'élève à 3,7 milliards d'euros, soit une croissance interne de +0,2 %.

En Amérique du Nord, la croissance interne s'établit à +0,1 %. Le segment Écoles connaît une croissance solide grâce à l'extension du contrat avec les écoles publiques de Chicago, à la montée en puissance du nouveau contrat avec les écoles de Washington DC et à un taux élevé de rétention client. En revanche, la croissance du segment Universités est pénalisée par l'absence de signatures de nouveaux contrats l'année passée. Au troisième trimestre, malgré un report positif de jours du deuxième trimestre, la croissance est en deçà des attentes en raison d'un chiffre d'affaires sur sites existants moins élevé que prévu, et de la sortie accélérée d'un grand contrat au deuxième trimestre.

En Europe, la croissance interne de -0,3 % est impactée par un nombre de jours ouvrés moindre en France et par le faible développement commercial l'année précédente au Royaume-Uni, compensés en partie par un taux de rétention client élevé dans la région.

En Afrique, Asie, Australie, Amérique latine et Moyen-Orient, la croissance interne atteint +10,9 %, soutenue par la très forte croissance des nouveaux contrats signés avec des Écoles en Chine, à Singapour et en Inde.

Par zone géographique

Chiffre d'affaires
(en millions d'euros)

9 mois
2016-2017

9 mois
2015-2016

Croissance publiée

Croissance interne

Amérique du Nord

7 199

6 901

+4,3 %

+1,9 %

Europe

5 774

6 179

-6,5 %

-4,0 %

Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient

2 341

2 057

+13,8 %

+7,5 %

Total Services sur Site

15 314

15 137

+1,2 %

+0,3 %

Note : Il convient de souligner qu'en raison de la nouvelle présentation de l'information sectorielle, l'activité Énergie & Ressources, anciennement comptabilisée dans le Reste du monde, est désormais répartie entre les différentes zones géographiques. Par conséquent, l'Amérique du Nord et l'Europe intègrent désormais une part du segment Énergie & Ressources, ce qui a pesé sur leur croissance durant cette période, notamment en Europe, où le chiffre d'affaires du segment Énergie & Ressources reste orienté à la baisse (-16 %).

En Amérique du Nord, la croissance interne de +1,9 % a été portée par la forte croissance du segment Entreprises et par le retour à la croissance du segment Services aux Gouvernements. En revanche, les ventes sur sites existants plus faibles que prévu dans les segments Santé et Universités au troisième trimestre ont atténué la performance depuis le début de l'exercice. Le segment Énergie & Ressources continue à décliner.

Le retrait de 4,0 % de la croissance interne en Europe reflète les derniers impacts défavorables de la Coupe du Monde de Rugby, la diminution de 16 % de l'activité Énergie & Ressources en Mer du Nord, et une faible activité dans le segment Entreprises. Cependant, la base de comparaison en France s'améliore et le segment Services aux Gouvernements renoue avec la croissance au troisième trimestre.

La zone Afrique, Asie, Australie, Amérique latine et Moyen-Orient affiche une croissance interne de +7,5 % grâce aux nombreux gains de contrats en Entreprises dans l'ensemble des régions, à une forte croissance dans les Hôpitaux, notamment en Amérique latine, et dans les Ecoles, en particulier en Asie, ainsi qu'à la croissance de l'activité Énergie & Ressources, soutenue par le démarrage de nouveaux contrats significatifs. L'Afrique et le Moyen-Orient restent impactés par le contexte difficile dans l'industrie du pétrole et du gaz.

Services Avantages & Récompenses

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017, le chiffre d'affaires des Services Avantages & Récompenses s'élève à 673 millions d'euros, soit une hausse de +16,9 %. L'effet de change a contribué à hauteur de +6,1% à cette progression, soutenue en particulier par le redressement du real brésilien. Les acquisitions d'Inspirus, Xpenditure et iAlbatros ont également contribué pour +4,6 % à cette amélioration. La croissance interne[2] s'établit donc à +6,1 %, tandis que la croissance du volume d'émission[3] est également soutenue et atteint +5,9 %.

Volume d'émission

(en millions d'euros)

9 mois 2016-2017

9 mois 2015-2016

Croissance interne

Amérique latine

5 888

4 860

+6,4 %

Europe, Asie et États-Unis

7 659

7 336

+5,6 %

Volume d'émission total

13 547

12 196

+5,9 %

Chiffre d'affaires

(en millions d'euros)

9 mois 2016-2017

9 mois 2015-2016

Croissance interne

Amérique latine

321

274

+2,1 %

Europe, Asie et États-Unis

352

302

+9,8 %

Chiffre d'affaires total

673

576

+6,1 %

 


 

La croissance interne en Amérique latine s'établit à +6,4 % pour le volume d'émission et à +2,1 % pour le chiffre d'affaires. La solide croissance du volume d'émission dans la région reflète une forte demande dans la plupart des pays, à l'exception du Brésil, et une hausse des valeurs faciales. La croissance du chiffre d'affaires reste plus modérée en raison d'un environnement très concurrentiel au Brésil. Toutefois, au troisième trimestre, des signes de stabilisation au Brésil, ainsi qu'une bonne croissance dans le reste de la région, ont été masqués par les effets de la dévaluation du bolivar vénézuélien fin mai, représentant 240 points de base de croissance.

En Europe, Asie et États-Unis, la croissance interne du volume d'émission et du chiffre d'affaires a été forte sur les neuf premiers mois de l'exercice, respectivement de +5,6 % et de +9,8 %. Cette progression s'explique par une hausse de la valeur faciale en Belgique (pleinement intégrée dans la base de comparaison à partir du troisième trimestre de l'exercice 2016-2017), une solide croissance des volumes en Italie et en Europe centrale, ainsi que par une bonne dynamique dans l'activité Incentive & Recognition aux États-Unis et au Royaume-Uni (chiffre d'affaires sans volume d'émission).


 

Définitions des indicateurs alternatifs de performance

Coûts exceptionnels

Les coûts exceptionnels représentent les coûts de mise en oeuvre liés au Plan d'adaptation et de simplification (108 millions d'euros ont été comptabilisés sur l'exercice 2015-2016 et 137mEUR au 1er semestre de l'exercice 2016-2017) et clos en février 2017.

Variation hors effet de change

Variation hors effet de change calculée en convertissant les chiffres des neuf premiers de l'exercice 2016-2017 aux taux de l'exercice 2015-2016, à l'exception des économies en situation d'hyperinflation. De ce fait, pour le bolivar vénézuélien, toutes les données en VEF pour les neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017 et les neuf premiers mois de l'exercice 2015-2016 ont été converties au taux de change de 1 USD = 2 010 VEF, contre 645 VEF pour l'exercice 2015-2016.

Volume d'émission

Le volume d'émission est constitué du montant total des valeurs faciales des chèques, cartes et supports digitaux émis par le Groupe en faveur de bénéficiaires pour le compte de ses clients (activité Services Avantages & Récompenses).

Résultat opérationnel avant coûts exceptionnels

Résultat opérationnel publié avant coûts exceptionnels (108 MEUR durant l'exercice 2015-2016 et 137mEUR 1er semestre 2016-2017).

Croissance interne

La croissance interne correspond à l'augmentation du chiffre d'affaires d'une période donnée par rapport au chiffre d'affaires publié de la même période de l'exercice précédent, calculée au taux de change de l'exercice précédent et en excluant l'impact des acquisitions ou des cessions d'activités comme suit :

  • pour les activités acquises au cours de la période, le chiffre d'affaires sur la période depuis la date d'acquisition,
  • pour les activités acquises au cours de l'exercice précédent, le chiffre d'affaires sur la période jusqu'à la date du premier anniversaire de l'acquisition ;
  • pour les cessions d'activités de l'exercice précédent, le chiffre d'affaires sur la période comparative de l'exercice précédent jusqu'à la date de cession ;
  • pour les cessions d'activités au cours de l'exercice, le chiffre d'affaires sur la période commençant 12 mois avant la date de cession et allant jusqu'à la date de clôture de la période comparative de l'exercice précédent.

Pour les économies en situation d'hyperinflation, l'ensemble des chiffres sont convertis au dernier taux de clôture pour les deux périodes.

De ce fait, pour les Services Avantages & Récompenses, toutes les données en bolivar vénézuélien pour les exercices 2016-2017 et 2015-2016 ont été converties au taux de change de 1 USD = 2 010 VEF, contre 645 VEF pour l'exercice 2015-2016.


 

Écart de change

Sodexo exerçant ses activités dans 80 pays, la proportion des devises les plus significatives dans le chiffre d'affaires total est la suivante :

 

(9 mois 2016-2017)

% du chiffre d'affaires

Dollar US

43 %

Euro

25 %

Livre sterling

8 %

Real brésilien

5 %

 

L'écart de change est déterminé en appliquant les taux de change moyens de l'exercice précédent aux montants de l'exercice en cours, à l'exception du bolivar vénézuélien pour les Services Avantages & Récompenses.

Il convient de préciser que ces fluctuations monétaires n'entraînent pas de risques opérationnels dans la mesure où le chiffre d'affaires et les coûts des filiales sont libellés dans les mêmes devises.

Au cours des 9 premiers mois de l'exercice 2016-2017, le dollar US s'est apprécié de 2,3 % par rapport à l'euro. Le real brésilien s'est apprécié de 17,3 %, ce qui a notamment soutenu la contribution de l'activité Avantages & Récompenses au chiffre d'affaires. La baisse de 10,8 % de la livre sterling par rapport à l'euro à partir de juin 2016, après le référendum sur le Brexit, a pesé sur le chiffre d'affaires des Services sur Site.

En ce qui concerne le bolivar vénézuélien, le Groupe considère que la meilleure estimation du taux de change auquel les fonds découlant de ses activités au Venezuela pourraient être rapatriés est le taux DICOM. Toutes les données en VEF pour les exercices 2016-2017 et 2015-2016 ont été converties au taux de change de 1 USD = 2 010 VEF, contre 645 VEF pour l'exercice 2015-2016.

 

1 EUR =

Taux moyen 9 mois
2016-2017

Taux moyen 9 mois
2015-2016

Taux de référence 2015-2016

Variation 9 mois 2016-2017
vs. réf. 2015-2016

Taux de clôture
31/05 2017

Taux de clôture :
variation
31/05 2017
vs. 2016

Dollar US

1,082

1,105

1,106

+2,3 %

1,117

-0,3 %

Livre sterling

0,860

0,750

0,767

-10,8 %

0,868

-12,3 %

Real brésilien

3,469

4,219

4,069

+17,3 %

3,651

+10,0 %

 



[1]  Croissance à périmètre constant et hors effet de change (les chiffres des 9M 2016-2017 étant convertis aux taux de l'exercice 2015-2016), à l'exception du bolivar vénézuélien pour les Services Avantages et Récompenses. Toutes les données en VEF pour les exercices 2016-2017 et 2015-2016 ont été converties au taux de change 1 USD = 2 010 VEF, contre 645 VEF pour l'exercice 2015-2016.

[2]Croissance à périmètre constant et hors effet de change (les chiffres des 9M 2016-2017 étant convertis aux taux de l'exercice 2015-2016), à l'exception
du bolivar vénézuélien pour les Services Avantages et Récompenses. Toutes les données en VEF pour les exercices 2016-2017 et 2015-2016 ont été converties au taux de change 1 USD = 2010 VEF, contre 645 VEF pour l'exercice 2015-2016.

[3]Le volume d'émission est constitué du montant total des valeurs faciales des chèques, cartes et supports digitaux émis par le Groupe en faveur des bénéficiaires pour le compte de clients (activité Services Avantages & Récompenses).


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/157633/R/2118409/806721.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS