En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 872.33 PTS
+1.63 %
4 861.00
+1.45 %
SBF 120 PTS
3 877.64
+1.46 %
DAX PTS
11 134.28
+1.98 %
Dowjones PTS
24 501.98
+0.54 %
6 741.96
+0.35 %
1.136
-0.21 %

RSE : quelle adéquation avec la digital workplace ?

| GlobeNewswire | 999 | Aucun vote sur cette news
RSE : quelle adéquation avec la digital workplace ?
Credits  ShutterStock.com

Mickael CRECHE : Responsable Qualité Audit et Environnement, RICOH France

 

 

A l'heure où une nouvelle réalité numérique bouleverse les environnements de travail, en quoi la responsabilité sociale des entreprises (RSE) intervient-elle ? Sous l'impulsion de la technologie et d'une nouvelle génération de collaborateurs, le marché du travail s'adapte et entre dans l'ère de la digital workplace. Autrement dit, dans l'ère des environnements de travail numérique optimisé, modifiant telle une lame de fond, la manière de travailler. 

 

Dans un tel contexte de mutation de l'organisation et des environnements de travail, le service RSE d'une entreprise doit accompagner les autres équipes : commerciales, IT, juridiques, services. Responsable danset vis-à-visde la société, la RSE montre comment les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales et économiques à leurs activités. 

 

Il nous est alors légitime de nous demander si l'apparition de digital workplace et les objectifs de RSE peuvent entrer en adéquation.  

 

Accroître l'efficacité des pratiques 

 

L'objectif principal de la digital workplace est de fournir les outils, les solutions, les méthodes de travail permettant d'accroître l'efficacité des pratiques. En fait, l'entreprise du XXIème siècle évolue au rythme des évolutions technologiques. Celles-ci sont mises au service de la recherche de profit et de performance de l'entreprise. Ainsi tout ce qui permet de favoriser l'activité est source de richesse et de valeur ajoutée pour une entreprise. 

 

Aujourd'hui la mobilité est l'enjeu majeur des pratiques entrepreneuriales. Or il semblerait que la digital workplace est ce qui y répond le mieux. En fournissant des outils collaboratifs, les équipes d'une entreprise peuvent travailler ensemble où qu'elles soient. Salles de réunion virtuelles, écrans interactifs, télétravail. La décentralisation et la délocalisation des équipes n'est plus un problème : la digital workplace permet aux équipes de rester connectées. 

 

Il s'agit d'une aide indéniable pour la RSE d'une entreprise : d'une part, l'intelligence collective et le faire ensemble sont considérablement augmentés grâce à la digital workplace. Et d'autre part, les conditions de vie au travail sont améliorées. Par exemple, la salle de réunion virtuelle a révolutionné les espaces de travail : plus besoin d'être physiquement présent et de subir les contingences matérielles, accentuant ainsi le bien-être des collaborateurs. 

 

Réduire les impacts environnementaux 

 

Nous avons vu que la digital workplace augmentait le confort des collaborateurs ; elle peut également permettre une réduction concrète des impacts environnementaux. En transformant les espaces de travail et en favorisant le travail à distance, les collaborateurs évitent de perdre du temps et de l'énergie mais ils participent aussi à la réduction d'émissions de CO2en n'utilisant plus leur véhicule pour se déplacer par exemple. 

 

Dans les services de RSE, nous visons au respect de la règle des trois P : Planète - Personne - Profit. Ces trois concepts sont les fondements de la RSE : garder en tête la recherche du profit tout en plaçant le capital humain au coeur d'une considération globale de l'environnement. 

 

Par ailleurs, la digital workplace transforme les couloirs de l'entreprise et les bureaux tels que nous les connaissons. Toujours sous l'impulsion des nouvelles technologies, les nouveaux espaces de travail commencent à émerger : espace de co-working, bureaux partagés, sièges sociaux quittant les centres-villes. Les enjeux liés au développement durable préconisent l'utilisation d'énergies renouvelables, les éco-geste pour la nature, l'économie papier, le recyclage, la valorisation d'actions vertes. Dans ce cas, la digital workplace est au service de la RSE.

 

 

Une adéquation prometteuse 

 

L'environnement de travail dit beaucoup de chose de l'entreprise. Une attention toute particulière doit être portée aux innovations telles que la digital workplace par les services RSE des entreprises. De manière incontestable, la digital workplace permet des espaces de travail partagés et mobiles et rend habituel l'échange et le partage d'informations. 

 

En fait, l'intégration de digital workplace est peut-être le reflet de l'évolution d'une génération qui cherche du sens dans une entreprise, autrement dit : une approche cohérente entre les valeurs de l'entreprise et l'environnement de travail.


Copyright GlobeNewswire


Ce communiqué de presse est diffusé par West Corporation. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Chargeurs gagne 2,57% à 19,19 euros, après avoir annoncé une nouvelle organisation pour son pôle Technical Substrates, et précisé ses ambitions pour 2021, où il anticipe notamment franchir 100…

Publié le 18/01/2019

Schlumberger a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net de 538 millions de dollars, ou 39 cents par action, contre une perte de 2,26 milliards, ou 1,63 dollar par action, un an plus…

Publié le 18/01/2019

GameStop, le premier distributeur mondial de jeux vidéo, a enregistré des ventes meilleures que prévu en fin d’année. Sur la période de 9 semaines s’étant achevée le 5 janvier, ses revenus…

Publié le 18/01/2019

IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, a pris une participation minoritaire dans Group Label pour un investissement en fonds propres de 12 millions d’euros. Group Label…

Publié le 18/01/2019

Neopost annonce la nomination de Martha Bejar (57 ans), experte américaine dans le domaine des logiciels, en qualité d’administratrice indépendante au Conseil d`administration et ce, à compter…