5 383.81 PTS
-
5 383.50
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 301.32
-
DAX PTS
13 043.03
+0.37 %
Dowjones PTS
23 157.60
+0.70 %
6 114.35
-0.13 %
Nikkei PTS
21 451.94
+0.42 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Résultats du premier semestre en forte croissance - Progression rapide de l'intégration Fnac Darty

| GlobeNewswire | 348 | Aucun vote sur cette news
Résultats du premier semestre en forte croissance - Progression rapide de l'intégration Fnac Darty
Credits  ShutterStock.com

Résultats du premier semestre en forte croissance

Progression rapide de l'intégration Fnac Darty

 

  • Bonne dynamique du chiffre d'affaires
    • Base de comparaison élevée liée au changement de norme de télévision numérique en France en avril 2016
    • Chiffre d'affaires Pro Forma à 3 216mEUR : -2,7% en réel sur le semestre. Croissance de +2,1% au premier semestre 2017 par rapport à 2015
    • Accélération de la dynamique au deuxième trimestre
       
  • Progrès rapide de l'intégration Fnac Darty : 43mEUR de synergies générées à fin juin 2017
     
  • Résultat opérationnel courant pro forma en forte progression : +30mEUR par rapport au premier semestre 2016
     
  • Cash-Flow conforme aux attentes, impacté par la saisonnalité et les historiques élevés

 

 

Enrique Martinez, Directeur général de Fnac Darty, a déclaré : « Les résultats du premier semestre sont très solides et reflètent à la fois la qualité de l'exécution de l'intégration de Fnac et Darty, et la robustesse du modèle commercial de nos deux enseignes. Dans la continuité de la stratégie initiée par Alexandre Bompard, le Groupe va poursuivre son développement pour renforcer son offre omnicanale, l'expansion de son parc de magasins et sa diversification. »

 

                                                     CHIFFRES CLES PRO FORMA

 

 

 

 

 

(en millions d'euros)

S1 2016[1]

S1 2017

Variation

 

 

 

Chiffre d'affaires

3 304

3 216

-2,7%

 

Var. comparable2

-2,4%

 

Résultat opérationnel courant

3,6

33,9

+30mEUR

 

 

 

Cash-flow libre opérationnel

-222

-265

-43mEUR

 

 


FAITS MARQUANTS DU PREMIER SEMESTRE

 

Chiffre d'affaires solide au premier semestre et accélération de la dynamique au deuxième trimestre

 

Le chiffre d'affaires pro forma[2] de Fnac Darty s'établit au premier semestre à 3 216mEUR, en recul de -2,7% en réel et -2,4% en données comparables[3] par rapport à 2016.

La base de comparaison élevée, liée au changement de norme de télévision numérique en France au cours du premier semestre de l'année dernière, masque la solidité des performances du Groupe depuis le début de l'année 2017. Le chiffre d'affaires pro forma est en croissance de +2,1% par rapport au premier semestre 2015 et de +1,2% par rapport à 2016 hors segment télévision.

 

Au deuxième trimestre, le chiffre d'affaires pro forma s'établit à 1 541mEUR en recul de -2,6%, en réel et -2,3% en données comparables2 par rapport à 2016.

Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2017 marque une très nette progression sur deux ans, tant en France et Suisse (+3,9%) qu'au niveau du Groupe (+3,5%). En France, hors segment télévision, le chiffre d'affaires est en croissance sur les deux enseignes Fnac et Darty. Le Groupe a tiré parti de la croissance du marché de la téléphonie et du lancement de nouveaux produits, en particulier sur le segment du jeu vidéo. Les ventes de produits éditoriaux restent en retrait, compensées par la croissance de l'électroménager dont les parts de marché continuent de progresser. Le petit électroménager a bénéficié des effets de la vague de chaleur au mois de juin.

En Péninsule Ibérique, la pression concurrentielle reste forte impactant la croissance en Espagne. Le Portugal affiche une croissance soutenue. Sur la zone Benelux, la Belgique affiche de solides performances. Les
Pays-Bas sont quasiment stables sur le trimestre, le plan de redressement des opérations commençant à porter ses fruits.

La croissance du canal web a été soutenue sur le semestre, portée par les très bonnes performances du modèle omnicanal et le développement des marketplaces. Le Groupe a poursuivi l'expansion de son réseau au cours du deuxième trimestre. Au total, 32 nouveaux magasins ont ouvert en 2017.

 

Progression rapide de l'intégration Fnac Darty

Le semestre est marqué par une avancée rapide de l'intégration Fnac Darty portant le montant des synergies déployées depuis le début de l'intégration à 43mEUR dont 34mEUR au premier semestre 2017 et 9mEUR en 2016.

                             

Sur le plan des synergies de coûts, les négociations annuelles avec les fournisseurs se sont conclues positivement. La renégociation des contrats d'achats indirects (frais généraux et prestations de services) s'est poursuivie en capitalisant sur la nouvelle dimension du Groupe.

La convergence des systèmes IT progresse conformément au plan de marche. Les chantiers structurants d'optimisation logistique ont également progressé avec notamment le transfert en cours de l'entrepôt  Wissous 2, et les livraisons à domicile de certaines catégories de produits FNAC qui sont déjà opérées par Darty.

Le Groupe a présenté fin juin le projet de nouvelle organisation pour ses fonctions siège en France, après celui de la Belgique présenté au premier trimestre et celui de Londres fermé en 2016.

Sur le plan des synergies commerciales, le Groupe a poursuivi ses initiatives entre les deux enseignes, avec le lancement des premiers shop-in-shop Darty au sein de magasins Fnac et réciproquement.

L'ouverture du premier magasin à double enseigne Fnac Darty, en franchise à Biganos, a permis d'investir un nouveau potentiel de développement pour le Groupe. La refonte des plateformes des marques Fnac et Darty a également été engagée, permettant de consolider la complémentarité des deux enseignes, avec un premier déploiement sur les soldes d'été de la nouvelle identité visuelle de Darty.

Enfin, les deux enseignes ont poursuivi leurs efforts de développement des services (notamment abonnements, assurances, garanties, service après-vente), véritable axe de différentiation pour le Groupe. Les échanges entre enseignes se sont poursuivis, ils permettent d'étendre les bonnes pratiques commerciales.

 

Poursuite de la construction du nouveau modèle Fnac Darty

 

Progrès rapide de l'offre e-commerce et renforcement de l'omnicanal

Fnac Darty a poursuivi le développement de ses activités e-commerce grâce à une très bonne performance de ses plateformes digitales. Les marketplaces du Groupe ont poursuivi leur essor et sont en croissance de plus de 50% sur le semestre. La complémentarité entre réseau physique et plateformes e-commerce s'est à nouveau illustrée sur le semestre, la part des ventes omnicanales continuant sa progression. Le Groupe a poursuivi les développements techniques, améliorant l'efficacité de ses sites et de ses applications mobiles.

 

Expansion soutenue et succès de la franchise

Le rythme d'expansion est resté très soutenu sur le semestre avec l'ouverture de 32 magasins, dont 21 en franchise. La Fnac a ouvert 6 magasins sur le semestre, dont 5 en France. Darty a ouvert 25 magasins sur la période, dont 18 en France. A fin juin 2017, Fnac Darty dispose d'un parc de 689 magasins dont 479 en France. Le Groupe continue son expansion dans de nouveaux territoires en s'appuyant sur l'expertise de partenaires locaux, avec notamment l'ouverture au premier semestre d'un second magasin au Qatar, d'un magasin à Douala au Cameroun et d'un magasin à Brazzaville au Congo. La dynamique d'expansion se poursuivra au second semestre principalement au travers d'ouvertures de magasins en franchise, le Groupe devrait ainsi dépasser son objectif d'ouvertures de 50 magasins en 2017.

 

PERFORMANCE OPERATIONNELLE DU SEMESTRE

 

Résultats en forte croissance

 

Le taux de marge brute s'établit à 30,9% en croissance de 107 points de base, tiré par les deux enseignes grâce aux premiers effets des synergies, au développement des services et au bon contrôle des investissements commerciaux.

 

Le déploiement des synergies s'est poursuivi atteignant 34mEUR sur le semestre et 43mEUR depuis le début de l'intégration. La dynamique d'amélioration de l'efficacité opérationnelle et de réduction des coûts est restée soutenue.

Le résultat opérationnel courant a ainsi augmenté de 30mEUR par rapport au premier semestre 2016 pour atteindre 33,9mEUR. Retraitée de l'impact des plus-values de cessions immobilières réalisées en 2016 (7mEUR), la progression du résultat opérationnel courant du premier semestre 2017 est de +37mEUR.

 

Les charges non récurrentes s'élèvent à -21,9mEUR sur le semestre et sont principalement liées aux coûts de mise en place des synergies et des plans de performances.

 

Avec un résultat financier qui s'établit à -22,2mEUR et une charge d'impôts de -4,9mEUR, le résultat net des activités poursuivies est de -15,1mEUR.

Le résultat net des activités non poursuivies de -88,1mEUR reflète la cession de Fnac Brésil à Livraria Cultura, annoncée le 19 juillet 2017, incluant l'apurement des pertes historiques cumulées et le montant de la recapitalisation s'élevant à 36mEUR.

 

 

 

Analyse de la performance du semestre par segment de reporting

 

France-Suisse

Le chiffre d'affaires du segment France-Suisse est en recul de -3,3% sur le semestre (-2,8% en données comparables[4]) et en progression de +2,8% par rapport à 2015. Hors segment télévision, dont les ventes du premier semestre 2016 avaient été tirées par le changement de norme de télévision en France, la progression du chiffre d'affaires est de +1,4% sur le semestre. Le e-commerce a poursuivi sa dynamique avec notamment une croissance à deux chiffres des ventes de Fnac.com et une marketplace en forte croissance chez Darty. Le résultat opérationnel courant est en forte croissance à 32,4mEUR contre 4,9mEUR au premier semestre 2016. La marge opérationnelle s'élève à 1,3%, en croissance de +1,1pt.

 

Péninsule Ibérique

Les ventes de la Péninsule Ibérique sont quasi-stables sur le semestre (-0,4%) et en progression de +1,1% en données comparables1, malgré la forte intensité concurrentielle dans les deux pays. Le Portugal affiche une performance commerciale satisfaisante. En Espagne, l'activité a montré une bonne résistance, avec une forte croissance des ventes internet, ainsi que de nouvelles initiatives commerciales comme l'introduction du petit électroménager.

Le résultat opérationnel courant de la zone s'établit à 2,4mEUR, en croissance de 1,2mEUR par rapport à 2016.

 

Benelux

Le chiffre d'affaires du Benelux est quasi-stable sur la période (-0,4%). En Belgique, l'activité est en croissance sur le semestre tirée notamment par une belle performance des produits blancs ainsi que de la téléphonie. Les sites e-commerce affichent une croissance à deux chiffres et le développement du réseau de magasins dédiés à la cuisine est très satisfaisant. Aux Pays-Bas, dans un contexte commercial toujours tendu, le Groupe a poursuivi le déploiement de son plan de transformation. Le résultat opérationnel courant du Benelux est en progression et s'établit à -0,9mEUR sur le semestre.

 

 

STRUCTURE FINANCIERE

 

L'endettement financier net du Groupe s'élève à 503mEUR au 30 juin 2017 contre 207mEUR au 31 décembre 2016[5]. La variation de l'endettement résulte pour l'essentiel du cash-flow libre opérationnel négatif sur la période, en raison de la saisonnalité habituelle de l'activité du Groupe.

Sur le premier semestre, le cash-flow libre opérationnel s'est élevé à -265mEUR, contre -222mEUR en 2016. Retraité de l'impact des produits de cessions immobilières (13mEUR), le cash-flow libre opérationnel était de        -235mEUR en 2016.

L'évolution par rapport à 2016 provient de la variation du besoin en fonds de roulement du fait d'une base historique élevée liée à un niveau d'activité plus important en 2016 (effet TV) et de la mise en place en 2016 de projets d'optimisation sur le périmètre Darty. De plus, la réduction des délais de paiement aux Pays-Bas a eu un impact négatif sur le cash-flow du premier semestre 2017.

Au 30 juin 2017, le montant de la trésorerie et équivalents de trésorerie s'élevait à 359mEUR, la ligne de crédit revolving de 400mEUR était non utilisée.

 

 

 

CONCLUSION ET PERSPECTIVES

Dans des marchés peu porteurs au premier semestre 2017, le Groupe a démontré la solidité de son modèle et la bonne dynamique de l'intégration entre Fnac et Darty.

Le 2ème semestre 2017 retrouvera une base historique plus normative. Le Groupe poursuivra l'exécution rapide du plan de synergies et la transformation de son modèle opérationnel et commercial. La dynamique d'expansion se poursuivra au second semestre principalement au travers d'ouvertures de magasins en franchise, le Groupe devrait ainsi dépasser son objectif d'ouvertures de 50 magasins en 2017.

Le Groupe réaffirme son objectif de 130mEUR de synergies à fin 2018, dont au moins la moitié à fin 2017.

 

                                                                               

 

CONTACTS

        

ANALYSTES / INVESTISSEURS 

Stéphanie Constand

stephanie.constand@fnacdarty.com

+33 (0)1 55 21 18 63

PRESSE

Laurent Glepin

laurent.glepin@fnacdarty.com

+33 (0)1 55 21 53 07

 

Alexandre André

alexandre.andre@fnacdarty.com

+33 (0)1 55 21 54 46

 

 


ANNEXES

 

Les comptes consolidés résumés du premier semestre 2017 approuvés par le Conseil d'Administration du
25 juillet 2017 ont été revus par les Commissaires aux comptes.

 

COMPTE DE RESULTAT SYNTHETIQUE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié

Pro forma

 

(en Meur)

S1 2016*

S1 2017

Var.

S1 2016*

S1 2017

Var.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffres d'affaires

1 572

3 216

+105%

 

3 304

3 216

-2,7%

 

Marge brute

471

995

+111%

 

987

995

+0,8%

 

% Chiffre d'affaires

30,0%

30,9%

 

 

29,9%

30,9%

 

 

 Total coûts

489

961

+96%

 

983

961

-2,3%

 

% Chiffre d'affaires

31,1%

29,9%

 

 

29,8%

29,9%

 

 

Résultat opérationnel courant

-18

34

n/a

 

4

34

n/a

 

% Chiffre d'affaires

-1,1%

1,1%

 

 

0,1%

1,1%

 

 

Autres produits et charges opérationnels non courants

-23

-22

 

 

 

-22

 

 

Résultat opérationnel

-40

12

n/a

 

 

12

 

 

Charges financières nettes

-23

-22

 

 

 

-22

 

 

Impôt sur le résultat

-4

-5

 

 

 

-5

 

 

Résultat net de l'exercice des activités poursuivies

-68

-15

-77,8%

 

 

-15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat net des activités non poursuivies

-7

-88**

 

 

 

-88**

 

 

Résultat net consolidé, part du Groupe

-76

-103

+37%

 

 

-103

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EBITDA

13

84

n/a

 

57

84

+47,5%

 

% Chiffre d'affaires

0,8%

2,6%

 

 

1,7%

2,6%

 

 

* Retraité du reclassement de Fnac Brésil en activité non poursuivie

** Incluant les pertes opérationnelles historiques cumulées et le montant de la capitalisation de 36mEUR dans le cadre de la cession de Fnac Brésil à Livraria Cultura en juillet 2017

 

 

 

TABLEAU DE FLUX DE TRESORERIE

 

 

 

Pro forma

 

S1 2016*

S1 2017

 

Capacité d'autofinancement avant impôts, dividendes et intérêts

14

74

 

Variation du besoin en fonds de roulement

-174

-271

 

Impôts sur le résultat payés

-16

-21

 

Flux nets liés aux activités opérationnelles

-176

-218

 

Investissements opérationnels

-48

-47

 

Variation des dettes et créances sur immobilisations

-11

-2

 

Désinvestissements opérationnels

13

1

 

Flux nets liés aux activités d'investissement opérationnels

-46

-48

 

Cash flow libre opérationnel

-222

-265

 

* Retraité du reclassement de Fnac Brésil en activité abandonnée

 

RESULTAT OPERATIONNEL COURANT PAR SECTEUR OPERATIONNEL                   PRO FORMA

 

 

 

 

 

 

 

 

(en Meur)

S1 2016

% du CA

 

S1 2017

% du CA

 

Variation

 

France et Suisse

4,9

0,2%

32,4

1,3%

+27,5

 

Péninsule Ibérique

1,2

0,4%

2,4

0,9%

+1,2

 

Benelux

-2,5

-0,6%

-0,9

-0,2%

+1,6

 

Groupe

3,6

0,1%

 

33,9

1,1%

 

+30,3

 

 

 

CHIFFRE D'AFFAIRES DU PREMIER SEMESTRE 2017 - PRO FORMA

 

 

 

 

 

 

S1 2017       

 en MEUR

Variation vs S1 2016

 

(en Meur)

réelle

à taux de change constants

à nombre de magasins constant

 

France et Suisse

2 517

-3,3%

-3,3%

-2,8%

 

Péninsule Ibérique

281

-0,4%

-0,4%

+1,1%

 

Benelux

418

-0,4%

-0,4%

-1,9%

 

Groupe

3 216

-2,7%

-2,7%

-2,4%

 

 

 

CHIFFRE D'AFFAIRES DU PREMIER SEMESTRE 2017 - PUBLIE

 

 

 

 

 

 

S1 2017       

 en MEUR

Variation vs S1 2016

 

(en Meur)

réelle

à taux de change constants

à nombre de magasins constant

 

France et Suisse

2 517

+107,2%

+107,0%

+107,5%

 

Péninsule Ibérique

281

-0,4%

-0,4%

+1,1%

 

Benelux

418

+458,0%

+458,0%

+445,8%

 

Groupe

3 216

+104,6%

+104,5%

+105,3%

 

 

CHIFFRE D'AFFAIRES DU DEUXIEME TRIMESTRE 2017 - PRO FORMA

 

 

 

 

 

T2 2017       

 en MEUR

Variation vs T2 2016

 

(en Meur)

réelle

à taux de change constants

à nombre de magasins constant

 

France et Suisse

1 211

-3,5%

-3,5%

-2,9%

 

Péninsule Ibérique

134

+0,1%

+0,1%

+1,5%

 

Benelux

197

+1,4%

+1,4%

-0,7%

 

Groupe

1 541

-2,6%

-2,6%

-2,3%

 

 

 

CHIFFRE D'AFFAIRES DU DEUXIEME TRIMESTRE 2017 - PUBLIE

 

 

 

 

 

T2 2017        

en MEUR

Variation vs T2 2016

 

(en Meur) 

réelle

à taux de change constants

à nombre de magasins constant

 

France et Suisse

1 211

+105,6%

+105,6%

+106,0%

 

Péninsule Ibérique

134

+0,1%

+0,1%

+1,5%

 

Benelux

197

+459,1%

+459,1%

+435,6%

 

Groupe

1 541

+103,4%

+103,4%

+103,5%

 

 

 

PARC DE MAGASINS

 

 

 

 

 

31-déc-16

Ouverture

Fermeture

30-juin-17

 

France et Suisse

465

24

4

485

 

Traditionnel Fnac

81

2

0

83

 

Périphérie Fnac

14

0

0

14

 

Travel Fnac

20

1

0

21

 

Proximité Fnac

31

1

0

32

 

Connect Fnac

4

1

0

5

 

Darty

315

18

4

329

 

Fnac Darty France

0

1

0

1

 

Dont magasins franchisés

152

21

0

173

 

 

Péninsule Ibérique

52

1

1

52

 

Traditionnel Fnac

40

0

0

40

 

Travel Fnac

2

0

0

2

 

Proximité Fnac

8

1

1

8

 

Connect Fnac

2

0

0

2

 

Dont magasins franchisés

2

0

0

2

 

 

 

Benelux

147

7

2

152

 

Traditionnel Fnac

9

0

0

9

 

Proximité Fnac

1

0

0

1

 

Darty

137

7

2

142

 

 

Groupe Fnac Darty

664

32

7

689

 

Traditionnel Fnac

130

2

0

132

 

Périphérie Fnac

14

0

0

14

 

Travel Fnac

22

1

0

23

 

Proximité Fnac

40

2

1

41

 

Connect Fnac

6

1

0

7

 

Darty

452

25

6

471

 

Fnac/Darty

0

1

0

1

 

Dont magasins franchisés

154

21

0

175

 

 

 

La zone France-Suisse comprend 6 magasins à l'étranger : 1 au Maroc, 1 au Cameroun, 2 en Côte d'Ivoire et 2 au Qatar ; et 11 magasins dans les DOM-TOM

 

 

 

DEFINITIONS DES INDICATEURS ALTERNATIFS DE PERFORMANCE

 

VARIATION DU CHIFFRE D'AFFAIRES PRO FORMA A TAUX DE CHANGE CONSTANT ET PERIMETRE COMPARABLE

La variation du chiffre d'affaires à taux de change constant et à périmètre comparable signifie que l'impact des variations de taux de change a été exclu et que l'effet des changements de périmètre est corrigé afin de ne pas tenir compte des modifications (acquisition, cession de filiale). L'impact des taux de change est éliminé en recalculant les ventes de l'exercice N-1, sur la base des taux de change utilisés pour l'exercice N. Le chiffre d'affaires des filiales acquises ou cédées depuis le 1er janvier de l'exercice N-1 est exclu du calcul de la variation. Cet indicateur permet de mesurer l'évolution du chiffre d'affaires hors effet de change et hors effet des périmètres de consolidation.

 

VARIATION DU CHIFFRE D'AFFAIRES PRO FORMA A TAUX DE CHANGE CONSTANT, PERIMETRE COMPARABLE ET A NOMBRE DE MAGASINS CONSTANTS

La variation du chiffre d'affaires à magasins constants signifie que l'impact des variations de taux de change a été exclu, que l'effet des changements de périmètre est corrigé afin de ne pas tenir compte des modifications (acquisition, cession de filiale) et que l'effet des ouvertures et des fermetures de magasins en propre depuis le 1er janvier de l'exercice N-1 a été exclu. Cet indicateur permet de mesurer l'évolution du chiffre d'affaires hors effet de change, hors effet des périmètres de consolidation et hors effet des ouvertures et des fermetures de magasins en propre.

 

DEFINITION DES INFORMATIONS PRO FORMA

Le chiffre d'affaires 2016 de Fnac Darty intègre les données du Groupe Darty plc à partir d'aout 2016. Les données ne sont donc pas directement comparables aux données historiquement publiées. Afin de mieux rendre compte de la performance économique de la nouvelle entité, il a été décidé de présenter les données pro forma pour 2016 et 2017 qui retracent l'activité des deux groupes comme si l'acquisition était intervenue au 1er janvier 2016.

 

 

DONNEES PUBLIEES

 

 

 

 

 

 

 

T2 2016

T2 2017

S1 2016

S1 2017

 

Fnac

Avril - Juin

Avril - Juin

Janv - Juin

Janv - Juin

 

Darty

 -

Avril - Juin

-

Janv - Juin

 

 

 

DONNEES PRO FORMA

 

 

 

 

 

 

 

T2 2016

T2 2017

S1 2016

S1 2017

 

Fnac

Avril - Juin

Avril - Juin

Janv - Juin

Janv - Juin

 

Darty

Avril - Juin

Avril - Juin

Janv - Juin

Janv - Juin

 

 

 

 



1 Pro forma : Prenant en compte l'entrée de Darty dans le périmètre de consolidation à partir du 1er  janvier 2016

2 Données comparables : excluent les effets de change, les variations de périmètre, les ouvertures et fermetures de  magasins

 

[2] Pro forma : Prenant en compte l'entrée de Darty dans le périmètre de consolidation à partir du 1er  janvier 2016

[3] Données comparables : excluent les effets de change, les variations de périmètre, les ouvertures et fermetures de  magasins

[4] Données comparables : excluent les effets de change, les variations de périmètre, les ouvertures et fermetures de  magasins

[5] Retraité de l'évaluation définitive des actifs et passifs identifiables de Darty pour 1mEUR


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/157154/R/2122952/809611.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/04/2017

  Bonne résistance du chiffre d'affaires au 1er trimestre 2017 Avancée rapide de l'intégration Fnac Darty   ·      Premier trimestre 2017 marqué par une…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2017

Les revenus locatifs des 9 premiers mois de l'année sont de 25,1 ME en 2017...

Publié le 18/10/2017

En diffusant Myrian et ses applications d'imagerie, CGTR fournit aux médecins du réseau des applications d'imagerie expertes, notamment sur la cancérologie et les pathologies vasculaires...

Publié le 18/10/2017

Le détachement du coupon aura lieu le 28 novembre 2017 à zéro heure...

Publié le 18/10/2017

Cette cérémonie est organisée par EuropaBio...

Publié le 18/10/2017

La notation des valeurs est réalisée sur plus de 130 critères extra-financiers...

CONTENUS SPONSORISÉS