En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 193.45 PTS
-0.05 %
5 186.50
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 116.56
-0.10 %
DAX PTS
11 408.59
+0.06 %
Dowjones PTS
25 954.44
+0.24 %
7 062.34
+0.00 %
1.133
-0.12 %

Quand le prédictif s'invite dans la gestion des inter-contrats

| GlobeNewswire | 190 | Aucun vote sur cette news
Quand le prédictif s'invite dans la gestion des inter-contrats
Credits  ShutterStock.com

De nos jours, gérer ses ressources, et plus particulièrement ses inter-contrats, est un sujet stratégique pour nombre d'ESN et de sociétés de services qui ne savent pas comment résoudre cette situation fréquente. Dans ce contexte, nombre de possibilités existent, souvent créées en interne et rarement standardisées. Une nouvelle approche semble émerger et se développer auprès de quelques précurseurs qui ont su mener à bien leur propre transformation digitale. Cette dernière découle des dernières innovations rendues possibles notamment grâce à l'intelligence artificielle (IA), au machine learning ou encore aux technologies prédictives.

 

Plus d'intelligence pour anticiper et conseiller

 

Un challenge des société de service informatique consiste donc à bien gérer les missions de leurs consultants et à les positionner sur des projets adaptés, notamment dans le cadre de délégation de personnel auprès d'autres ESN par exemple. Il est fondamental de pouvoir positionner les bons collaborateurs en s'assurant que leurs expertises permettront de mener à bien les missions sur lesquelles ils interviendront. 

 

C'est dans ce contexte que les notions de scoring prédictif peuvent intervenir. L'idée s'inspire des usages du matching prédictif qui existe sur de nombreuses plateformes de mise en relation. L'objectif est finalement assez simple, il suffit de se laisser guider par l'intelligence artificielle (I.A) qui accompagnera les ESN dans leurs recherches. Le matching prédictif automatique est là pour rechercher et trouver la meilleure mission pour un consultant vacant. Il est alors possible de réduire significativement les taux d'erreurs et de positionner très rapidement des consultants sur de nouvelles missions.

 

La mutation des usages dans le monde du placement de collaborateurs

 

À travers ce développement croissant de l'IA, de nouveaux usages en matière d'attribution de missions semblent se développer fortement et faire naitre de nouveaux comportements. À n'en pas douter, nous devrions donc voir émerger de nombreux assistants automatiques qui viendront accompagner les ESN dans leurs processus de placement de collaborateurs. 

 

Les apports de l'intelligence artificielle sont donc bien réels et démontrent une nouvelle fois sa capacité à accompagner les directions métiers dans leurs opérations de gestion quotidiennes. Au final, cela se traduit concrètement par une assistance salvatrice qui permet de limiter les périodes inter-contrats. 

 

Par Luca d'Auria, Président d'Ificlide

 


Copyright GlobeNewswire


Ce communiqué de presse est diffusé par West Corporation. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

Orange recule de 2,60% à 13,29 euros en Bourse, pénalisé par des perspectives 2019 jugées prudentes, dans le sillage de résultats annuels en progression. Ainsi l’opérateur télécoms a…

Publié le 21/02/2019

Wendel (+6,63% à 110,90 euros) figure parmi les principales hausses du SBF 120, galvanisé par l’annonce de la réception d’une offre pour l'acquisition d'environ 40 % de sa participation dans…

Publié le 21/02/2019

Victime d'une cyberattaque le 24 janvier, Altran a reconfirmé, sur la base d'une analyse approfondie effectuée par des experts techniques et d'investigation indépendants, qu'il n'y a eu aucun…

Publié le 21/02/2019

Eramet chute de 10% à 55,70 euros, pénalisé par des résultats annuels contrastés en raison des soucis rencontrés par sa branche Alliage et par la faiblesse de sa branche nickel. En 2018, le…

Publié le 21/02/2019

La lourde perte essuyée par TechnipFMC en 2018 envoie le titre au tapis en début de séance...