5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
+0.04 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

NEOPOST : STABILITE DE LA MARGE OPERATIONNELLE COURANTE ET FORTE GENERATION DE FLUX DE TRESORERIE

| GlobeNewswire | 124 | Aucun vote sur cette news
NEOPOST : STABILITE DE LA MARGE OPERATIONNELLE COURANTE ET FORTE GENERATION DE FLUX DE TRESORERIE
Credits  ShutterStock.com

STABILITE DE LA MARGE OPERATIONNELLE COURANTE ET FORTE GENERATION DE FLUX DE TRESORERIE

 

  • Chiffre d'affaires S1 2017 en hausse de +0,4%, soit -0,9% en organique[1]
  • Chiffre d'affaires T2 2017 quasiment stable à -0,2% en organique[2]
  • Marge opérationnelle courante S1 2017 stable à 18,0%[3]
  • Résultat net part du Groupe S1 2017 à 51 millions d'euros
  • Forte génération de flux de trésorerie

 

AMBITIONS A MOYEN TERME CONFIRMEES

  • Retour à la croissance organique
  • Maintien de la marge opérationnelle courante3 à un niveau supérieur à 18,0% avec un objectif à terme de retour à plus de 20,0%

 

Paris, le 26 septembre 2017

Neopost, leader mondial de la communication digitale, des solutions logistiques et de traitement du courrier, annonce aujourd'hui ses résultats semestriels 2017 (exercice clos le 31 juillet 2017) et son chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre 2017. Ces comptes ont été examinés et arrêtés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 25 septembre 2017.

Au premier semestre 2017, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 559 millions d'euros, en hausse de +0,4% par rapport au premier semestre 2016 ou +0,1% hors effets de change, ce qui correspond à une variation organique de -0,9%. Au deuxième trimestre 2017, le chiffre d'affaires s'élève à 283 millions d'euros et affiche une quasi-stabilité avec une variation organique de -0,2%.

Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2017 hors charges liées aux acquisitions atteint 101 millions d'euros. Il est en hausse de +0,9% par rapport au premier semestre 2016. La marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions est stable à 18,0% du chiffre d'affaires.

Compte tenu de l'impact des cessions d'actifs, le résultat net part du Groupe du premier semestre 2017 s'établit à 51 millions d'euros contre 58 millions d'euros un an plus tôt. La marge nette[4] ressort à 9,1% du chiffre d'affaires contre 10,5% au premier semestre 2016. Les flux de trésorerie après investissements augmentent fortement pour atteindre 61 millions d'euros contre 44 millions d'euros un an plus tôt.

Denis Thiery, Président-Directeur Général de Neopost, a déclaré : « La performance de Neopost au premier semestre 2017 et en particulier au deuxième trimestre confirme l'amélioration de tendance amorcée au troisième trimestre 2016. Nos activités traditionnelles sont en décroissance modérée tandis que nos nouveaux métiers poursuivent leur progression, à un rythme toutefois encore inférieur à 10%.

Nous avons stabilisé notre marge opérationnelle courante tout en continuant à investir de manière intensive. Notre excèdent brut d'exploitation en hausse et nos solides flux de trésorerie nous donnent les moyens de poursuivre notre transformation.

Ces bons résultats valident nos choix stratégiques et renforcent notre confiance dans la réalisation de nos objectifs à moyen terme. »

 

Evolution du compte de resultat

en millions d'euros

S1 2017

S1 2016

Variation

Chiffre d'affaires

559

557

+0,4%

Résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions

101

100

+0,9%

% du chiffre d'affaires

18,0%

18,0%

 

Résultat opérationnel courant

95

94

+1,2%

Résultat net part du Groupe

51

58

-12,9%

% du chiffre d'affaires

9,1%

10,5%

 

Résultat net par action[5]

1,34

1,56

-14,1%

Résultat net dilué par action

1,27

1,46

-13,0%

 

Evolution du chiffre d'affaires par DIVISION

 

en millions d'euros

S1 2017

S1 2016

Variation

Variation
hors change

Variation
organique1

Enterprise Digital Solutions (EDS)

69

59

+17,6%

+16,9%

+7,1%

Neopost Shipping*

27

24

+10,6%

+11,6%

+11,6%

SME Solutions

473

484

-2,1%

-2,5%

-2.5%

Eliminations

(10)

(10)

-

-

-

Total

559

557

+0,4%

+0,1%

-0,9%

* Y compris le chiffre d'affaires de 2,6 millions d'euros réalisé par la solution d'emballage automatique CVP-500 au S1 2017
et 1,4 million d'euros au S1 2016.

 

 

 

en millions d'euros

Q2 2017

Q2 2016

Variation

Variation
hors change

Variation
organique2

EDS

37

32

+15,8%

+16,7%

+8,1%

Neopost Shipping*

15

13

+15,4%

+16,8%

+16,8%

SME Solutions

236

245

-3,5%

-2,5%

-2,5%

Eliminations

(5)

(6)

-

-

-

Total

283

284

-0,3%

+0,7%

-0,2%

* Y compris le chiffre d'affaires de 2,3 millions d'euros réalisé par la solution d'emballage automatique CVP-500 au T2 2017
et 1,3 million d'euros au T2 2016.

Enterprise Digital Solutions (EDS)

Au premier semestre de l'exercice 2017, le chiffre d'affaires de la division Enterprise Digital Solutions est en hausse de +16,9% hors effets de change. Retraité des effets de périmètre liés à l'acquisition d'icon Systemhaus et à la cession de DMTI Spatial, le chiffre d'affaires est en croissance organique de +7,1%.

Cette évolution du chiffre d'affaires est en-dessous des attentes, en raison de la sous-performance de la société icon Systemhaus et des placements de licences aux Etats-Unis. Les revenus de maintenance sont en revanche en forte progression. 

Au sein de cette division, les sociétés GMC Software, Satori et Human Inference ont été regroupées sous la dénomination Quadient pour proposer une offre unique alliant les solutions de gestion de la communication client à celles de la qualité de la donnée. Quadient vise le marché plus large de l'expérience client.

Au deuxième trimestre 2017, le chiffre d'affaires de la division Enterprise Digital Solutions est en hausse de +16,7% hors effets de change. Retraité des effets de périmètre liés à l'acquisition d'icon Systemhaus et à la cession de DMTI Spatial, le chiffre d'affaires affiche une croissance organique de +8,1% en amélioration par rapport au premier trimestre mais à un niveau encore insuffisant.

 

Neopost Shipping

Au cours du premier semestre de l'année 2017, la croissance du chiffre d'affaires de la division Neopost Shipping dépasse les 10%, à +11,6% hors effets de change. Cette croissance est essentiellement liée à la vente de trois solutions d'emballage automatique CVP-500, notamment auprès de clients existants, ainsi qu'à la progression de l'activité Packcity au Japon.

Au deuxième trimestre 2017, le chiffre d'affaires de la division Neopost Shipping est en hausse de +16,8% hors effets de change, en forte amélioration par rapport au premier trimestre.

 

SME Solutions

Le chiffre d'affaires de la division SME Solutions au premier semestre 2017 est en baisse de
-2,1%, soit -2,5% à taux de change constants.

Les activités Communication & Shipping Solutions sont en hausse de +5,7% hors effets de change. Les activités graphiques sont en légère baisse tandis que les solutions liées à la communication digitale et à la logistique sont en croissance de l'ordre de +13% hors effets de change. Ce niveau de croissance reste encore insuffisant pour compenser la baisse des activités Mail Solutions au sein de cette division.

Les activités Mail Solutions sont en baisse de -3,7% hors effets de change, soit une performance légèrement meilleure qu'attendue. La décroissance des activités reste toujours modérée en Amérique du nord et plus marquée en Europe. Le Groupe rappelle que le marché du traitement du courrier reste difficile et qu'il table toujours sur une décroissance structurelle de ses activités Mail Solutions comprise entre -4% et -6%.

Au deuxième trimestre 2017, le chiffre d'affaires de la division SME Solutions est en baisse de
-2,5% hors effets de change par rapport au deuxième trimestre 2016.

 


 

Groupe Neopost

Au total, pour l'ensemble du Groupe, le deuxième trimestre 2017 s'inscrit en amélioration sensible par rapport au premier trimestre 2017 et confirme l'inversion de tendance amorcée au troisième trimestre 2016.

La transformation se poursuit. Les activités Communication & Shipping Solutions représentent 27% du chiffre d'affaires total du Groupe au premier semestre 2017 contre 24% l'année précédente. Au deuxième trimestre 2017, elles ont atteint 29% du chiffre d'affaires.

 

OPERATIONS SIGNIFICATIVES du semestre

En matière de financement, Neopost a levé, en février 2017, l'équivalent de 215 millions d'euros (87 millions de dollars et 135 millions d'euros) à échéance 3, 5 et 6 ans via un placement privé régi par le droit allemand nommé Schuldschein. En juin, Neopost a mis en place une nouvelle ligne de crédit revolving euro/dollar d'un montant de 400 millions d'euros auprès de 10 établissements bancaires internationaux pour une durée de 5 ans avec deux options d'extension d'un an chacune. Ces opérations, largement sursouscrites dans de très bonnes conditions, ont permis le remboursement de lignes existantes et l'allongement de la maturité de la dette du Groupe.

En matière d'optimisation du portefeuille d'actifs, Neopost a réalisé la cession de ses filiales SME Solutions en Indonésie, en Malaisie, à Singapour et en Thaïlande. Ces actifs avaient été comptabilisés comme actifs détenus en vue de leur vente dans les comptes au 31 janvier 2017. Neopost a aussi réalisé en fin de semestre la cession de sa filiale DMTI Spatial appartenant à la division EDS.

Par ailleurs, Neopost a réalisé au cours du semestre une augmentation de capital réservée au sein de Temando, portant ainsi sa participation de 55% à 65%. Début septembre 2017, après la clôture des comptes semestriels, le Groupe a procédé au rachat de la totalité des minoritaires et détient désormais 100% du capital de la société.

 

REsultat opErationnel courant

Marge opérationnelle courante3 par segment   

 

 

 

 

S1 2017

 


en millions d'euros

EDS

Neopost Shipping*

SME Solutions

Total hors Temando & Innovation

Temando

Innovation**

Total

 

 

Résultat opérationnel3

9

0

103

112

(6)

(5)

101

 

 

Marge opérationnelle courante3

12,4%

1,7%

21,8%

20,3%

n/a

n/a

18,0%

 

 

 

 

 

 

 

S1 2016

 


en millions d'euros

EDS

Neopost Shipping*

SME Solutions

Total hors Temando & Innovation

Temando

Innovation**

Total

 

 

Résultat opérationnel3

8

2

101

111

(6)

(5)

100

 

 

Marge opérationnelle courante3

13,9%

8,2%

21,0%

20,1%

n/a

n/a

18,0%

 

 

*Hors Temando et hors chiffre d'affaires et dépenses liés à la solution d'emballage automatique CVP-500.

**Dépenses de mise au point de la plateforme web et des applications SaaS dédiées aux petites entreprises et chiffre d'affaires et dépenses liés à la solution d'emballage automatique CVP-500.

Dans la division EDS, la marge opérationnelle courante3, est en légère baisse en raison des investissements commerciaux pour ouvrir de nouveaux marchés verticaux. Elle s'établit à 12,4% du chiffre d'affaires contre 13,9% au premier semestre 2016. 

Dans la division Neopost Shipping, la marge opérationnelle courante3, hors Temando, est également en baisse en raison de l'impact de la livre britannique sur la rentabilité de certains contrats. Elle s'établit à 1,7% du chiffre d'affaires contre 8,2% au premier semestre 2016.

Dans la division SME Solutions, la marge opérationnelle courante3, s'améliore à 21,8% du chiffre d'affaires contre 21,0% au premier semestre 2016. Les nouvelles activités de communication digitale et logistiques ne sont pas dilutives et les programmes d'économies et d'optimisation de la structure du Groupe aux nouveaux métiers et aux conditions de marché pour les activités traditionnelles, continuent à porter leurs fruits. Au cours du premier semestre 2017, les dépenses opérationnelles nettes de la division SME Solutions ont ainsi été réduites de 11 millions d'euros à taux de change constants. En deux ans et demi, Neopost a ainsi réduit la base de coûts de cette division de 47 millions d'euros à taux de change constants, en ligne avec les objectifs de réduction de minimum 50 millions[6] à horizon fin 2017.

Hors investissements liés à l'innovation et Temando et hors charges liées aux acquisitions, la marge opérationnelle du Groupe est en amélioration à 20,3% contre 20,1% au premier semestre 2016.

Les dépenses liées à l'innovation concernent le développement de la solution d'emballage automatique CVP-500 et la mise au point d'une plateforme de distribution web et le développement d'applications digitales destinées aux petites entreprises. Elles s'établissent à 5 millions d'euros, à un niveau équivalent à celui du premier semestre 2016.

Le résultat opérationnel courant du Groupe hors charges liées aux acquisitions est en hausse de +0,9% à 101 millions d'euros, contre 100 millions d'euros au premier semestre 2016. La marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions est stable à 18,0% du chiffre d'affaires.

Les charges liées aux acquisitions représentent 6 millions d'euros, un montant identique à celui de l'année précédente.

Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2017 s'établit à 95 millions d'euros contre 94 millions d'euros un an auparavant.

 

Eléments non-courants

Conformément à l'annonce faite lors de la présentation des résultats annuels 2014, le Groupe a enregistré au premier semestre 2017 des charges pour optimisation de structures d'un montant de 6 millions d'euros. Ce montant est identique à celui du premier semestre 2016.

Au cours du semestre, le Groupe a finalisé la cession de ses filiales en Indonésie, en Malaisie, à Singapour et en Thaïlande (division SME Solutions) ainsi que de sa filiale DMTI Spatial (division EDS). Concernant Temando, le Groupe a revu le business plan et a finalisé le rachat des minoritaires en septembre 2017. Sur cette base, une partie de l'earn-out et une partie des d'options d'achat et de vente sur minoritaires a été repris et le goodwill qui avait été constaté lors de l'acquisition a été partiellement déprécié.

Après la prise en compte de ces éléments non-courants, le résultat opérationnel atteint 83 millions d'euros au 31 juillet 2017 contre 86 millions d'euros un an auparavant.

 

Résultat net

Le coût de l'endettement financier net atteint -17 millions d'euros contre -15 millions d'euros au premier semestre 2016. Cette hausse du coût de l'endettement s'explique uniquement par des éléments ponctuels liés aux refinancements effectués durant le semestre. Ces éléments sont de deux natures, d'une part des coûts de portage et d'autre part l'amortissement anticipé des coûts de financement des lignes remboursées.

Par ailleurs, le Groupe n'enregistre pas de gains de change au premier semestre 2017 contrairement à l'année précédente où il avait bénéficié de gains de 2 millions d'euros.

Le résultat financier net s'établit donc à -17 millions d'euros au premier semestre 2017 contre -13 millions d'euros au cours de la même période l'année précédente.

Le taux d'imposition atteint 26,6% contre 23,3% au premier semestre 2016 en raison des pertes sur cessions d'actifs et ajustements liés à Temando qui n'ouvrent pas droit à crédit d'impôts. Excluant ces pertes, le taux d'impôts atteint 24,3% sur le premier semestre 2017, en ligne avec les taux habituellement observés.

Le résultat net part du Groupe s'établit à 51 millions d'euros contre 58 millions d'euros au premier semestre 2016, soit une marge nette de 9,1% contre 10,5% l'année précédente. Le résultat net dilué par action4 s'élève à 1,27 euros contre 1,46 euros au premier semestre 2016.

Hors cession d'actifs et révisions liées à Temando, le résultat net part du Groupe est quasiment stable à 57 millions d'euros.

 

FORTE GENERATION DE FLUX DE TREsorerie

L'excédent brut d'exploitation (EBE[7]) est en hausse de 2,7% à 142 millions d'euros contre 138 millions d'euros au premier semestre 2016.

La variation du besoin en fonds de roulement est conforme aux variations habituellement observées à cette période de l'année.

Le portefeuille de leasing et des autres services de financement atteint 733 millions d'euros au 31 juillet 2017 contre 798 millions d'euros au 31 janvier 2017, soit une contraction de -3,1% à taux de change constants.

Les investissements en immobilisations corporelles et incorporelles sont de 44 millions d'euros, supérieurs aux 42 millions enregistrés au 31 juillet 2016 en raison notamment des investissements dans Packcity Japon.

Au total, les flux de trésorerie avant acquisitions et dividendes sont en forte hausse, à 61 millions d'euros contre 44 millions d'euros un an auparavant.

Compte tenu des flux de trésorerie importants provenant de l'exploitation, de la réduction du portefeuille de leasing et de l'affaiblissement du dollar, l'endettement net se réduit significativement en date du 31 juillet 2017. Il atteint 715 millions d'euros contre 819 millions d'euros au 31 juillet 2016. Le ratio de dette nette/EBITDA s'établit à 2,4 contre 2,7 un an plus tôt. Les covenants financiers sont respectés. Le Groupe rappelle que sa dette nette est totalement adossée aux flux futurs de trésorerie attendus de ses activités de location et de leasing.

Les fonds propres s'établissent au 31 juillet 2017 à 1 136 millions d'euros contre 1 078 millions d'euros un an auparavant. Le ratio d'endettement ressort ainsi à 63% contre 76% des fonds propres au 31 juillet 2016.

 

CONFIRMATION DES Ambitions A moyen terme

Le Groupe poursuit sa transformation :

  • dans la division Enterprise Digital Solutions, le Groupe continue à investir afin de conforter sa position de leader et compte bénéficier du complément d'offre apportée par icon Systemhaus. Le Groupe entend continuer à croître de plus de 10% par an et à améliorer la profitabilité ;
  • dans la division Neopost Shipping, le Groupe a désormais constitué son offre et compte la déployer pour générer une forte croissance organique et améliorer la profitabilité ;
  • dans la division SME Solutions, le Groupe souhaite accélérer le déploiement des solutions digitales et logistiques afin d'atténuer la baisse du chiffre d'affaires des solutions liées au traitement du courrier. Dans le même temps, Neopost va poursuivre son plan de réduction nette des coûts de 50 millions6 d'euros minimum d'ici le 31 janvier 2018, afin de stabiliser la marge opérationnelle autour de 22% ;
  • en outre, le Groupe continue à investir dans l'innovation en y allouant une enveloppe annuelle moyenne de l'ordre de 10 millions d'euros.

 

Cette stratégie permettra au Groupe de renouer avec une croissance organique de son chiffre d'affaires à moyen terme. Elle permettra également de maintenir un niveau de marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, supérieur à 18,0% tout au long de cette période de transformation pour viser à terme une marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, supérieure à 20,0%.

Le Groupe entend par ailleurs préserver un niveau de flux de trésorerie suffisant pour soutenir son développement, respecter ses engagements en matière de distribution de dividende et maintenir une structure de bilan solide.

 


 

Agenda

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017 sera publié le 4 décembre 2017 après clôture de bourse.

 


A PROPOS DE NEOPOST

NEOPOST est un leader mondial de la communication digitale, des solutions logistiques et de traitement du courrier. Sa vocation est d'aider les entreprises à améliorer la façon dont elles gèrent les interactions avec leurs clients et partenaires. Neopost fournit les solutions les plus avancées en matière de traitement du courrier physique (systèmes d'affranchissement et de mise sous pli), de gestion de la communication digitale (logiciels de Customer Communications Management et de Data Quality) et d'optimisation des process pour la chaîne logistique et le e-commerce (de la prise de commande jusqu'à la livraison, y compris les services de traçabilité associés).

Implanté directement dans 29 pays, avec près de 6 000 collaborateurs, Neopost a enregistré en 2016 un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros. Ses produits et ses services sont distribués dans plus de 90 pays.

Neopost est coté sur le compartiment A d'Euronext Paris et fait partie notamment du SBF 120.

 

Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter :

Neopost

FTI Consulting

Gaële Le Men

Directeur de la Communication Financière et Externe

Arnaud de Cheffontaines

Cosme Julien-Madoni

Tel : +33 (0)1 45 36 31 39

Tel : +33 (0)1 47 03 68 19

E-mail: g.le-men@neopost.com

E-mail : neopost@fticonsulting.com

Ou consulter notre site Internet : www.neopost.com

 

 


 

Annexes :

Glossaire

  • Enterprise Digital Solutions (EDS) : division offrant des solutions de gestion de la communication client (Customer Communications Management-CCM) et de qualité de la donnée (Data Quality) pour les grandes entreprises. Cette division comprend les sociétés GMC Software, Human Inference, et Satori, désormais regroupées dans Quadient, ainsi qu'icon Systemhaus.
  • Neopost Shipping : division proposant des solutions de gestion des expéditions et des livraisons ; traçabilité des flux de biens et marchandises pour les acteurs du e-commerce, de la distribution et les transporteurs. Cette division comprend les sociétés ProShip et Temando.
  • SME Solutions : division offrant des produits et services Mail Solutions pour les petites et moyennes entreprises, clients historiques du Groupe. Cette division distribue également des solutions digitales, logistiques et graphiques auprès de cette même clientèle.
  • Mail Solutions : systèmes d'affranchissement, systèmes de gestion de documents (plieuses/inséreuses et autres équipements de salle de courrier) et services liés.
  • Communication & Shipping Solutions : solutions de gestion de la communication client et de la qualité des données, solutions logistiques et graphiques.

 

Evolution du chiffre d'affaires par activité

 

en
millions d'euros

T2 2017

T2 2016

Variation

Variation

hors change

Variation

Organique5

 

 S1 2017

S1 2016

Variation

Variation
hors change

Variation organique1

Mail solutions

202

212

-4,7%

-3,6%

-3,6%

 

406

421

-3,4%

-3,7%

-3,7%

Communication & Shipping Solutions

81

72

+12,7%

+13,4%

+9,6%

 

153

136

+12,4%

+11,7%

+7,5%

Total

283

284

-0,3%

+0,7%

-0,2%

 

559

557

+0,4%

+0,1%

-0,9%

 

 

Evolution du chiffre d'affaires par zone géographique

en
millions d'euros

T2 2017

T2 2016

Variation

Variation

hors change

Variation

Organique5

 

S1 2017

S1 2016

Variation

Variation
hors change

Variation organique1

Amérique du Nord

125

126

-0,8%

-0,1%

0,0%

 

252

248

+1,7%

-0,2%

-0,1%

Europe

135

137

-1,2%

+0,4%

-1,6%

 

263

268

-1,8%

-0,2%

-2,3%

Asie-Pacifique
et autres

23

21

+8,4%

+7,5%

+7,5%

 

44

41

+7,0%

+3,7%

+3,7%

Total

283

284

-0,3%

+0,7%

-0,2%

 

559

557

+0,4%

+0,1%

-0,9%

 

 

Evolution du chiffre d'affaires par type de revenus

en
millions d'euros

T2 2017

T2 2016

Variation

Variation
 hors change

Variation
 organique5

 

S1 2017

S1 2016

Variation

Variation
 hors change

Variation
organique1

Ventes d'équipements
 et de licences

95

93

+1,9%

+2,9%

+1,7%

 

177

174

+1,8%

+1,5%

+0,7%

Revenus récurrents

188

191

-1,4%

-0,4%

-1,1%

 

382

383

-0,2%

-0,6%

-1,6%

Total

283

284

-0,3%

+0,7%

-0,2%

 

559

557

+0,4%

+0,1%

-0,9%

 


 

Premier semestre 2017

Comptes de résultats consolidés

 

 

 

en millions d'euros

S1 2017
(clos le
31 juillet 2017)

S1 2016
(clos le
31 juillet 2016)

Rappel exercice
2016

 

 

%

 

%

 

%

Chiffre d'affaires

559

100,0 %

557

100,0 %

1 159

100,0 %

Coûts des ventes

(138)

(24,7) %

(137)

(24,6) %

(294)

(25,3) %

Marge Brute

421

75,3 %

420

75,4 %

865

74,7 %

Frais de recherche et développement

(28)

(4,9) %

(24)

(4,3) %

(52)

(4,5) %

Frais commerciaux

(139)

(25,0) %

(145)

(26,0) %

(293)

(25,4) %

Frais administratifs et généraux

(100)

(17,9) %

(97)

(17,4) %

(197)

(17,0) %

Frais de maintenance et autres charges

(52)

(9,3) %

(52)

(9,4) %

(107)

(9,2) %

Intéressement, paiement en actions

(1)

(0,2) %

(2)

(0,3) %

(0)

(0,0) %

Résultat opérationnel courant avant charges liées aux acquisitions

101

18,0 %

100

18,0 %

216

18,6 %

Charges liées aux acquisitions

(6)

(1,0) %

(6)

(1,1) %

(13)

(1,1) %

Résultat opérationnel courant

95

17,0 %

94

16,9 %

203

17,5 %

Résultat des cessions et autres

-

-

0

0,0 %

Charge pour optimisation des structures

(6)

(1,1) %

(6)

(1,1) %

(15)

(1,3) %

Autres charges opérationnelles

(6)

(1,1) % 

(2)

(0,3) % 

(7)

(0,6) %

Résultat opérationnel

83

14,8 %

86

15,5 %

181

15,6 %

Résultat financier

(17)

(3,0) %

(13)

(2,4) %

(31)

(2,6) %

Résultat avant impôt

66

11,8 %

73

13,1 %

150

13,0 %

Impôts sur les bénéfices

(17)

(3,1) %

(17)

(3,0) %

(37)

(3,3) %

Quote-part de résultat des SME

0

-

0

-

1

0,1 %

Résultat net

49

8,7 %

56

10,1 %

114

9,8 %

Intérêts minoritaires

2

0,4 %

2

0,4 %

4

0,4 %

Résultat net part du Groupe

51

9,1 %

58

10,5 %

118

10,2 %



 

 

Premier semestre 2017

Bilans consolidés résumés

 

Actif
en millions d'euros

31 juillet 2017

31 juillet 2016

 

31 janvier 2017

Ecarts d'acquisition

1 065

1 140

 

1 121

Immobilisations incorporelles

205

218

 

223

Immobilisations corporelles

128

132

 

132

Autres actifs financiers non courants

55

49

 

53

Créances de leasing

733

780

 

798

Autres créances non courantes

2

2

 

3

Impôts différés actifs

23

15

 

17

Stocks

73

80

 

72

Créances

230

221

 

269

Autres actifs courants

95

92

 

100

Instruments financiers courants

3

0

 

0

Trésorerie et équivalent de trésorerie

169

80

 

96

Actifs détenus en vue de leur vente

-

-

 

2

TOTAL ACTIF

2 781

2 809

 

2 886

 

 

Passif
en millions d'euros

31 juillet 2017

31 juillet 2016

 

31 janvier 2017

Capitaux propres

1 136

1 078

 

1 139

Provisions pour risques et charges non courantes

32

26

 

28

Dettes financières non courantes

868

746

 

753

Autres dettes non courantes

18

99

 

50

Dettes financières courantes

16

153

 

106

Impôts différés passifs

190

180

 

197

Instruments financiers non courants

0

0

 

0

Produits constatés d'avance

186

175

 

217

Instruments financiers courants

0

1

 

1

Autres passifs courants

335

351

 

395

TOTAL PASSIF

2 781

2 809

 

2 886

 

 

 

Premier semestre 2017

Tableaux des flux simplifiés

 


en millions d'euros

S1 2017
(clos le 31 juillet 2017)

S1 2016
(clos le 31 juillet 2016)

Excédent brut d'exploitation

142

138

Autres éléments de la capacité d'auto financement

(5)

(11)

Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement et impôts

137

127

Evolution du besoin en fonds de roulement

(25)

(43)

Variation nette des créances de leasing

26

19

Flux de trésorerie provenant de l'exploitation

138

103

Intérêts financiers et impôts payés

(33)

(17)

Flux de trésorerie nets provenant des activités opérationnelles

105

86

Investissements

(44)

(42)

Flux de trésorerie nets après investissements

61

44

Acquisition de titres et octroi de prêts

(1)

(23)

Cessions d'actifs et autres

2

2

Flux de trésorerie nets après acquisitions et cessions

62

23

Augmentation de capital

-

-

Dividendes

(28)

(28)

Variation des dettes et autres

52

4

Flux de trésorerie nets provenant des opérations de financement

24

(24)

Incidence des taux de change sur la trésorerie

(10)

11

Variation de trésorerie nette

76

10

 



[1] Le chiffre d'affaires S1 2017 est comparé au chiffre d'affaires S1 2016 auquel sont ajoutés 5,6 millions d'euros correspondant à l'acquisition d'icon Systemhaus (5 mois) et enlevés 0,2 million d'euros liés à la cession de DMTI (3 semaines).

2 Le chiffre d'affaires T2 2017 est comparé au chiffre d'affaires T2 2016 auquel sont ajoutés 2,7 millions d'euros correspondant à l'acquisition d'icon Systemhaus (2 mois) et enlevés 0,2 million d'euros liés à la cession de DMTI (3 semaines).

[3] Hors charges liées aux acquisitions.

[4] Marge nette = résultat net part du Groupe/chiffre d'affaires.

5 Le résultat net par action est calculé après déduction des dividendes versés aux porteurs d'ODIRNANE.

[6] Par rapport à la base de coûts 2014

[7] EBE = résultat opérationnel courant + dotations aux amortissements corporels et incorporels.


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/165209/R/2136971/817813.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Orège a annoncé ses comptes pour le 1er semestre 2017 clos fin juin...

Publié le 20/10/2017

                                               Communiqué de Presse   Voisins le Bretonneux, le 17 octobre 2017   Activité…

Publié le 20/10/2017

Paypal évolue sur ses plus hauts depuis son entrée en Bourse en juillet 2015. L’action du spécialiste du paiement en ligne progresse de 4,89% à 70,58 dollars à la faveur d’une performance…

Publié le 20/10/2017

  DESCRIPTIF PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS AUTORISE PAR L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 27 JUIN 2017   Paris, le 20 octobre 2017   Conformément aux…

Publié le 20/10/2017

WORLDLINELe spécialiste des systèmes de paiements publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.source : AOF

CONTENUS SPONSORISÉS