5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Michelin : Résultat net de 863 MEUR, en hausse de 12 %. Volume en croissance. Résultat opérationnel stable, en ligne avec le plan de marche. Guidance 2017 confirmée

| GlobeNewswire | 161 | Aucun vote sur cette news
Michelin : Résultat net de 863 MEUR, en hausse de 12 %. Volume en croissance. Résultat opérationnel stable, en ligne avec le plan de marche. Guidance 2017 confirmée
Credits Natursports  ShutterStock.com

INFORMATION PRESSE

Clermont-Ferrand, le 25 juillet 2017

 

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN

Information financière au 30 juin 2017

 

Résultat net de 863 millions d'EUR, en hausse de 12 %.

Volume en croissance de 4,1 % (3,6 % à périmètre constant)

Résultat opérationnel sur activités courantes de 1,4 milliard d'EUR,
stable, en ligne avec le plan de marche du Groupe.

Guidance 2017 confirmée

 

  • Volume en croissance de 4,1 % (3,6 % à périmètre constant) sur le semestre, limitée au 2ème trimestre par les fortes anticipations d'achats du 1er trimestre
    • Croissance des volumes Tourisme camionnette (+ 3 %) et stabilité en Poids lourd,
    • Poursuite du rebond de la demande de pneus miniers et nette reprise en première monte Génie civil et Agricole,
    • Acquisition en décembre 2016 de Levorin, producteur brésilien de pneumatiques 2 roues.
  • Effet Prix-mix positif de 1,4 %, en accélération au 2ème trimestre (+ 2,8 %) reflétant les premiers effets des hausses de tarifs et permettant de limiter, comme annoncé, l'effet net Prix-mix / Matières premières négatif à 186 millions d'EUR.
  • Plan de compétitivité qui compense l'inflation, comme attendu.
  • Cash flow libre de - 305 millions d'EUR en ligne avec les objectifs annuels
    • Stable, hors acquisitions et intérêts capitalisés sur l'emprunt OCEANE,
    • Maitrise du besoin en fonds de roulement face à l'impact défavorable des hausses de matières premières.

 

Jean-Dominique Senard, Président, a déclaré : ''La bonne performance de Michelin, comparée à un premier semestre 2016 élevé, est conforme à sa feuille de route à l'horizon 2020. Volume en croissance, pilotage de la politique de prix, nouvelle amélioration de la compétitivité du Groupe et engagement des équipes au service du client en sont les principaux leviers. Nous confirmons aujourd'hui les perspectives que nous avions dessinées pour 2017, avec un second semestre qui bénéficiera de l'amélioration de rentabilité issue des hausses de prix. ''

 

  • Perspectives

Sur la deuxième moitié de l'année 2017 et indépendamment des conditions hivernales à venir, les marchés de remplacement devraient être marqués par la fin du contrecoup des achats d'anticipation. La demande en première monte devrait rester bien orientée en Poids lourd, Génie civil et Agricole, l'activité Tourisme camionnette présentant une croissance moindre. Les ventes de pneumatiques pour les compagnies minières resteront dynamiques.

Compte tenu d'un impact annuel de la hausse des matières premières, estimé à ce jour à - 800 millions d'EUR, Michelin poursuivra le pilotage agile de ses prix, en assurant des marges unitaires constantes pour ses activités non indexées et en appliquant les clauses matières premières pour les activités indexées. Ainsi, l'effet prix-mix net des matières premières devrait être positif au second semestre.

Pour l'ensemble de l'année 2017, Michelin confirme ses objectifs de croissance des volumes en ligne avec l'évolution mondiale des marchés, de résultat opérationnel sur activités courantes supérieur à celui de 2016, hors effet de change, et de génération d'un cash flow libre structurel supérieur à 900 millions d'EUR.

 

 

(en millions EUR)

1er semestre

2017

1er semestre

2016

 

Ventes nettes

 

11 059

 

10 292

 

Résultat opérationnel sur activités courantes

 

 

1 393

 

 

1 405

 

Marge opérationnelle sur activités courantes

 

 

12,6 %

 

 

13,7 %

Tourisme camionnette et distribution associée

 

12,8 %

 

13,8 %

Poids lourd et

distribution associé

 

7,5 %

 

9,9 %

 

Activités de spécialités

 

20,8 %

 

20,6 %

Produits et charges opérationnels hors activités courantes

 

27

 

- 51

 

Résultat opérationnel

 

1 420

 

1 354

 

Résultat net

 

863

 

769

 

Résultat par action 1 (en EUR)

 

4,76

 

4,24

 

Investissements hors acquisitions

 

585

 

623

 

Endettement net

 

1 685

 

1 719

 

Ratio d'endettement net

 

16 %

 

18 %

 

Dette SOCIALE 

 

4 570

 

5 273

 

Cash Flow Libre2

 

- 305

 

+ 8

 

Effectif inscrit3

 

 112 800

 

 112 400

 

            1 Part du Groupe

2 Cash flow libre : Flux de trésorerie sur activités opérationnelles - flux de trésorerie d'investissements - flux       de trésorerie sur les autres actifs financiers, avant distributions

En fin de période

 

 


 

Evolution des marchés de pneumatiques

 

 

  • Tourisme camionnette

 

 

 

1er semestre

2017/2016

(en nombre de pneus)

Europe

y compris Russie & CEI*

Europe

hors Russie & CEI*

Amérique du Nord

Asie

(hors Inde)

Amérique du Sud

Afrique Inde Moyen-Orient

Total

 

Première monte

 

Remplacement

 

+ 1 %

 

+ 4 %

 

 

+ 1 %

 

+ 2 %

 

+ 1 %

 

+ 1 %

 

+ 3 %

 

+ 5 %

 

+ 13 %

 

+ 7 %

 

+ 8 %

 

+ 2 %

 

+ 3 %

 

+ 4 %

 

 

2ème trimestre

2017/2016

(en nombre de pneus)

Europe

y compris Russie & CEI*

Europe

hors Russie & CEI*

Amérique du Nord

Asie

(hors Inde)

Amérique du Sud

Afrique Inde Moyen-Orient

Total

 

Première monte

 

Remplacement

 

- 4 %

 

+ 0 %

 

 

- 4 %

 

- 2 %

 

 

- 1 %

 

- 1 %

 

+ 1%

 

+ 3 %

 

+ 8 %

 

+ 7 %

 

+ 4 %

 

+ 3 %

 

- 0 %

 

+ 1 %

* Y compris Turquie

 

Le marché mondial des pneumatiques Tourisme et Camionnette, Première monte et Remplacement, affiche une croissance de 3 % en unités au 1er semestre 2017. Il progresse de 5 % au 1er trimestre sous l'effet des achats en anticipation des hausses de prix de la plupart des manufacturiers, et de 1 % au 2ème trimestre en contrecoup de ces achats.

·       Première monte

  • En Europe, après un 1er trimestre très dynamique (+6%), la demande s'inverse au 2ème trimestre (-4%), avec une baisse des ventes de véhicules au Royaume-Uni et en Allemagne. En Europe orientale, la reprise se confirme trimestre après trimestre.
  • En Amérique du Nord, les signes de ralentissement du marché se confirment, avec un recul de 1 % au 2ème trimestre après une progression de 2 % au 1er trimestre.
  • En Asie (hors Inde), la demande progresse globalement de 3 % à fin juin. En Chine, le marché (+ 3 %) se maintient à un niveau élevé, même si les aides gouvernementales aux ventes de petits véhicules ont été ajustées.
  • En Amérique du Sud, les marchés s'établissent en croissance, plus soutenue au 1er trimestre grâce à la reprise de la production et des ventes d'automobiles en Argentine et au Brésil, mais fragile en raison des aléas politiques de la zone.

 

·       Remplacement

  • En Europe de l'Ouest, le marché se contracte au 2ème trimestre (- 2 %) après un 1er trimestre très dynamique (+ 5 %) due à une anticipation des hausses de prix, sur fond de ventes aux clients finaux moins allantes et de stocks élevés dans la distribution ; les segments 18 pouces et plus et All Season progressent fortement. En Europe orientale, la croissance (+ 16 %) a été continue sur tout le semestre, sur une base de comparaison favorable. Les importations de pneus d'entrée de gamme connaissent un rythme toujours soutenu en Europe occidentale et orientale.
  • En Amérique du Nord, les annonces de hausses de prix expliquent les évolutions contrastées entre les deux trimestres (T1 à + 3 % et T2 à - 1 %). On notera l'augmentation de 5% des importations de pneumatiques sur le semestre et le dynamisme du segment des pneus à indices de vitesse élevés.
  • En Asie (hors Inde), la demande progresse de 5 %. En Chine, les hausses de prix annoncées ont stimulé le marché au 1er trimestre (+ 12 %) tandis que le 2ème trimestre montre une croissance plus modérée (+2%), les stocks des distributeurs restant élevés avec des ventes sell out relativement peu dynamiques. Au Japon (+ 6 %) et en Corée, le marché croît fortement jusqu'en Mai par effet d'anticipation de la hausse des prix, suivi d'un mois de Juin en recul très accentué. La croissance continue sur l'ensemble du semestre pour tous les territoires de l'ASEAN, excepté pour la Thaïlande qui a connu l'effet d'anticipation de l'augmentation des prix.
  • En Amérique du Sud, le marché est en hausse de 7% au long du semestre, avec une croissance de 10 % au Brésil alimentée par une augmentation de 70 % des importations asiatiques.
     
  •  Poids lourd (radial & bias)

 

 

1er semestre

2017/2016

(en nombre de pneus)

Europe

y compris Russie & CEI*

Europe

hors Russie & CEI*

Amérique du Nord

Asie

(hors Inde)

Amérique du Sud

Afrique Inde Moyen-Orient

Total

 

Première monte

 

Remplacement

 

+ 6 %

 

+ 7 %

 

 

+ 6 %

 

+ 6 %

 

 

+ 4%

 

- 2 %

 

+ 17 %

 

+ 3 %

 

- 3 %

 

+ 3 %

 

- 8 %

 

- 3 %

 

+ 9 %

 

+ 1 %

 

 

2ème trimestre

2017/2016

(en nombre de pneus)

Europe

y compris Russie & CEI*

Europe

hors Russie & CEI*

Amérique du Nord

Asie

(hors Inde)

Amérique du Sud

Afrique Inde Moyen-Orient

Total

 

Première monte

 

Remplacement

 

+ 3 %

 

+ 2 %

 

 

+ 2 %

 

+ 3 %

 

 

+ 14%

 

- 9 %

 

+ 16 %

 

- 3 %

 

- 0 %

 

- 0 %

 

- 14 %

 

- 3 %

 

+ 9 %

 

- 3 %

* Y compris Turquie

 

Le marché mondial des pneumatiques Poids lourd neufs, Première monte et Remplacement, est en hausse de 3 % en unités à fin juin 2017, marqué par, d'une part, les hausses de prix sell in au Remplacement qui ont accéléré la demande au 1er trimestre (+ 7 %) avant un ralentissement au 2ème trimestre (- 3 %) et, d'autre part, le dynamisme du segment Première monte (+ 9 %).

·       Première monte

  • En Europe de l'Ouest (+ 6 %), le marché bénéficie des taux d'intérêt bas, d'une demande de transport soutenue ainsi que du secteur de la construction en reprise qui favorisent l'achat de véhicules. En Europe orientale (+ 11 %), le rebond amorcé fin 2016 se confirme.
  • En Amérique du Nord, le marché, qui avait chuté de 19 % en 2016, bénéficie d'un fort rebond au 2ème trimestre tiré par la demande de transport.
  • En Asie (hors Inde), la demande radial et bias progresse de 17 % au total. En Chine, la demande rebondit fortement (+22%) grâce à la législation anti-surcharge des camions et au plan gouvernemental d'investissement en infrastructures. Le marché affiche une bonne dynamique en Thaïlande (+ 10 %), qui compense le ralentissement de la production au Japon (- 5 %) lié à la faiblesse de ses marchés d'exportation.
  • En Amérique du Sud, le marché recule de 3 % dans un contexte économique encore hésitant pour l'ensemble du continent comme pour le Brésil où la demande se stabilise.

 

 

·       Remplacement

  • En Europe de l'Ouest, dans un environnement de fret et de construction plus favorable, le niveau de stock élevé dans la distribution après les hausses de prix pèse sur le marché sell in dont la hausse est alimentée en partie par les importations. En Europe orientale, la demande, en reprise de 7 % sur le semestre, voit son rythme se tasser au 2ème trimestre (+ 1 %),  dans un marché tiré par les segments Intermediate et Budget.
  • En Amérique du Nord, le marché, en recul très marqué au 2ème trimestre (-9%), souffre d'une base de comparaison gonflée en 2016 par les importations de pneus Chinois en anticipation des tarifs douaniers attendus. D'autre part, le renouvellement des flottes de camions qui s'est traduit par le rebond du marché Première monte au 2ème trimestre a pesé sur la demande de pneus de Remplacement.
  • Les marchés d'Asie (hors Inde) radial et bias s'établissent en retrait de 3 % sur le semestre. En Chine, la demande augmente de 3 % sur le semestre mais recule de 6 % au 2ème trimestre en raison du retrait de l'activité de fret, des restructurations de certains distributeurs et, en juin, des fortes pluies dans le Sud de la Chine. En Asie du Sud-Est (+ 3 %), la reprise marquée du marché au Japon (+11 %) accompagne un recul en Thaïlande (- 3 %) affectée par les hausses de prix.
  • En Amérique du Sud, le marché radial et bias progresse légèrement (+ 3 %) sur le semestre malgré un ralentissement en fin de période, sous l'effet des hausses de prix et du niveau élevé de stocks en distribution. Au Brésil, la demande s'accroit de 10 % dans une économie mieux orientée.

 

 

  •  Pneumatiques de spécialités
     
  • Génie civil : après 3 années de baisse consécutive, les marchés des pneumatiques pour les mines rebondissent, bénéficiant de la fin du déstockage et de la reprise de l'activité d'extraction.

Les marchés du 1er équipement sont en reprise dans un contexte de stocks bas et d'une demande de machines en hausse.

Les marchés des pneumatiques destinés aux infrastructures et aux carrières sont en progression, tirés en partie par les annonces de hausses de prix des manufacturiers

  • Agricole : les marchés du 1er équipement sont en retrait dans les pays matures, mais bénéficient depuis le 2ème trimestre d'une reprise non anticipée de la demande des manufacturiers.

Malgré des cours de denrées agricoles bas, les marchés du remplacement sont en croissance tirés par les achats anticipés de la distribution dans un contexte d'augmentation des prix des pneumatiques.

  • Deux-roues : les marchés Moto croissent dans les pays matures. Les marchés émergents restent également bien orientés.
  • Avion : le marché pneumatique pour les avions commerciaux poursuit sa croissance, porté par la hausse du trafic passager.

 

 

 

Activité et résultats du 1er semestre 2017

 

  • Ventes nettes

Les ventes nettes s'établissent à 11 059 millions d'EUR, en progression de 7,5 % par rapport à 2016, sous l'effet des facteurs suivants :

  • l'effet favorable (372 millions d'EUR) de la hausse de 3,6 % des volumes auquel s'ajoute l'écart favorable de périmètre (52 millions d'EUR) lié à l'intégration de Levorin, producteur brésilien de pneumatiques 2 roues ;
  • l'effet prix-mix favorable de 145 millions d'EUR (+ 1,4 %, dont - 0,1 % au 1er trimestre et + 2,8 % au 2ème trimestre). L'effet prix (+ 60 millions d'EUR), combine les hausses de tarifs (+ 67 millions d'EUR) sur les activités non indexées pour compenser la hausse des matières premières, et les ajustements (- 7 millions d'EUR) sur les activités indexées en application des clauses matières premières. L'effet positif du mix s'élève à 85 millions d'EUR, grâce au mix produit, toujours fortement positif, et à l'effet favorable du rebond de l'activité Mining, partiellement compensés par l'effet défavorable des croissances relatives en Première monte et Remplacement ;
  • l'impact favorable (198 millions d'EUR) des parités de change, principalement lié au dollar américain.
  • Résultats

Le résultat opérationnel du Groupe sur activités courantes s'établit à 1 393 millions d'EUR, soit 12,6 % des ventes nettes, contre 1 405 millions d'EUR et 13,7 % au 1er semestre 2016. Les produits et charges opérationnels hors activités courantes de  + 27 millions d'EUR correspondent à un produit lié à des modifications du plan médical des retraités aux Etats-Unis et du plan de retraite britannique, partiellement compensé par des évolutions de valeur d'actifs immobilisés.

Le résultat opérationnel sur activités courantes enregistre d'abord l'effet de la hausse des volumes (+ 139 millions d'EUR). Comme annoncé, l'effet prix-mix (+ 145 millions d'EUR) compense partiellement l'impact sur l'ensemble du semestre du renchérissement des matières premières (- 331 millions d'EUR). Conformément au plan de marche, le plan de compétitivité (+ 146 millions d'EUR) permet de compenser l'inflation sur les coûts de production et les frais généraux (- 142 millions d'EUR). Enfin, l'effet favorable des variations de change s'élève à 37 millions d'EUR.

Le résultat net s'établit en bénéfice de 863 millions d'EUR, en hausse de 12%.

  •  Position financière nette

Au 30 juin 2017, prenant notamment en compte le cash flow libre négatif, le versement des dividendes (585 millions d'EUR) et les rachats d'actions (101 millions d'EUR), le Groupe affiche un ratio d'endettement de 16 %, stable par rapport au 30 juin 2016, correspondant à un endettement financier net de 1 685 millions d'EUR, contre 9 % et 944 millions d'EUR à fin décembre 2016.

  •  Information sectorielle

 

Millions d'EUR

Ventes nettes

Résultat opérationnel sur activités courantes

Marge opérationnelle sur activités courantes

 

S1 2017

S1 2016

S1 2017

S1 2016

S1 2017

S1 2016

Tourisme camionnette et distribution associée

 

 

 

6 263

 

 

 

5 916

 

 

 

800

 

 

 

814

 

 

 

12,8 %

 

 

 

13,8 %

Poids lourd et distribution associée

 

 

3 041

 

 

2 907

 

 

229

 

 

288

 

 

7,5 %

 

 

9,9 %

Activités de spécialités

 

1 755

 

1 469

 

364

 

303

 

20,8 %

 

20,6 %

 

Groupe

 

 

11 059

 

10 292

 

1 393

 

1 405

 

12,6 %

 

13,7 %

 

 

·       Tourisme camionnette et distribution associée

 

Les ventes nettes du secteur opérationnel Tourisme camionnette et distribution associée s'élèvent à 6 263 millions d'EUR, contre 5 916 millions d'EUR au 1er semestre 2016, soit une hausse de 5,9 %.

Le résultat opérationnel sur activités courantes s'est ainsi établi à 800 millions d'EUR soit 12,8 % des ventes nettes, contre 814 millions d'EUR et 13,8 % au 1er semestre 2016.

Cette évolution de la marge opérationnelle sur activités courantes traduit principalement la croissance de 3 % du volume et l'évolution favorable du prix-mix qui compense la quasi-totalité du renchérissement des coûts de matières premières. L'effet mix, toujours favorable, reflète le succès des gammes MICHELIN CrossClimate+ et MICHELIN Pilot Sport 4S, qui a permis des progressions fortes à la marque MICHELIN (+ 4 %), en pneumatiques 18'' et plus (+23 %), pendant que les autres marques du Groupe croissent de 3 %.

 

·       Poids lourd et distribution associée

 

Les ventes nettes du secteur opérationnel Poids lourd et distribution associée s'élèvent à 3 041 millions d'EUR, en augmentation de 4,6 % par rapport à 2 907 millions d'EUR pour la même période de 2016.

Le résultat opérationnel sur activités courantes s'élève à 229 millions d'EUR, représentant 7,5 % des ventes nettes, à comparer à 288 millions d'EUR et 9,9 % des ventes nettes au 1er semestre 2016.

La variation du résultat opérationnel sur activités courantes reflète d'abord la stabilité des volumes, compte tenu de la priorité donnée aux hausses de prix pour assurer une rentabilité en progression au 2nd semestre. Les lancements de produits et services se poursuivent, marqués par le succès des gammes MICHELIN X Multi, MICHELIN X Works, Intermediate et les services Tire Care.

 

·       Activités de spécialités

 

Les ventes nettes du secteur opérationnel des Activités de spécialités s'élèvent à 1 755 millions d'EUR, à comparer à 1 469 millions d'EUR à fin juin 2016.

Le résultat opérationnel sur activités courantes atteint 364 millions d'EUR soit 20,8 % des ventes nettes, contre 303 millions d'EUR et 20,6 % au 1er semestre 2016.

Cette hausse du résultat opérationnel sur activités courantes correspond à la forte croissance des volumes (+  16 %) liée à la poursuite du rebond de la demande de pneus miniers du Groupe et à la nette reprise des activités Première monte Génie civil et Agricole. Cet élément a amplement compensé l'impact du renchérissement des matières premières et des ajustements de prix, encore à la baisse sur le semestre, liés aux clauses d'indexation.

 

 

 

Compagnie Générale des Etablissements Michelin

 

 

La Compagnie Générale des Etablissements Michelin a réalisé un bénéfice de 906 millions d'EUR pour le 1er semestre de 2017, après un bénéfice de 1 338 millions d'EUR pour les 6 premiers mois de 2016.

Les comptes ont été présentés au Conseil de Surveillance qui s'est réuni le 24 juillet 2017. Les procédures de revue limitée des auditeurs ont été effectuées et leur rapport a été émis le 25 juillet 2017.


 

Faits marquants du 1er semestre 2017

 

 

 

  • Succès de l'émission obligataire convertible non-dilutive par Michelin  (5 janvier 2017)
  • MICHELIN PILOT SPORT 4 S, nouveau pneu ultra hautes performances, figure parmi les premiers pneus de sa catégorie à afficher la lettre A (en 19 pouces) en distance de freinage sur sol mouillé (janvier 2017)
  • Michelin North America annonce une augmentation générale de ses prix  (31 janvier 2017)
  • Le groupe Michelin relève les prix de ses pneumatiques en Europe afin de répercuter l'augmentation des coûts des matières premières  (3 février 2017)
  • MICHELIN X® FORCE(TM) ZL : le nouveau pneu tout-terrain vraiment robuste destiné aux véhicules légers civils et militaires  (14 février 2017)
  • Lancement d'un programme de rachat d'actions pour 100 millions d'EUR  (17 février 2017)
  • MICHELIN CrossClimate + : plus performant en toutes saisons, plus longtemps  (27 février 2017)
  • 4 nouvelles gammes VTT de pneus MICHELIN  (13 mars 2017)
  • La nouvelle Alpine A110 roule en MICHELIN Pilot Sport 4 (21 mars 2017)
  • Harley-Davidson confie à MICHELIN son dernier Street Rod(TM)  (30 mars 2017)
  • General Motors et Michelin, une vision partagée de l'hévéaculture durable  (18 mai 2017)
  • Concept Vision MICHELIN : l'avenir de la roue  (13 juin 2017)
  • Movin'On, le temps de l'action pour la mobilité durable  (13 juin 2017)
  • Michelin acquiert NexTraq, un fournisseur de solutions télématiques, pour développer ses capacités de gestion de flottes de véhicules utilitaires aux Etats-Unis  (14 juin 2017)
  • 24 Heures du Mans : 20/20  (19 juin 2017)
  • Michelin et Safran mettent au point le premier pneu connecté pour avion  (20 juin 2017)
  • Un projet de nouvelle organisation mondiale au service de ses clients  (22 juin 2017)
  • Michelin annonce sa prise de participation de 40% dans le capital de la société Robert Parker's Wine Advocate, leader mondial de la dégustation et de la notation des vins  (5 juillet 2017)
  • Michelin et SIFCA détiennent 89,15 % du capital de SIPH  (12 juillet 2017)

 

 

 

La liste complète des Faits marquants du 1er semestre 2017

est disponible sur le site Internet du Groupe : http://www.michelin.com/fre

 


 

Présentation et Conference call

Les résultats au 30 juin 2017 seront commentés aux analystes et investisseurs lors d'une présentation en anglais, simultanément traduite en français ce jour (mardi 25 juillet 2017) à 18h30, heure de Paris.

 

Webcast

La présentation sera diffusée en direct sur le site internet : www.michelin.com/fre

 

Conférence téléphonique

Veuillez composer à partir de 18h20 l'un des numéros suivants :

  • Depuis la France                              01 70 77 09 29 (en français)
  • Depuis la France                              01 70 77 09 44 (en anglais)
  • Depuis le Royaume-Uni                    (0) 203 367 9462 (en anglais)
  • Depuis l'Amérique du Nord                (+1) 855 402 7763 (en anglais)
  • Depuis le reste du monde                 +44 (0) 203 367 9462 (en anglais)

 

La présentation de l'information financière au 30 juin 2017 (communiqué de presse, présentation, rapport financier semestriel) peut être consultée sur le site http://www.michelin.com/fre, ainsi que des informations pratiques relatives à cette conférence.

 

 

Calendrier

  • Information trimestrielle au 30 septembre 2017 :

Jeudi 19 octobre 2017 après Bourse

 

 

 

Relations Investisseurs

 

Valérie Magloire

+33 (0) 1 78 76 45 37

+33 (0) 6 76 21 88 12 (mobile)

valerie.magloire@michelin.com

 

Matthieu Dewavrin

+33 (0) 4 73 32 18 02

+33 (0) 6 71 14 17 05 (mobile)

matthieu.dewavrin@michelin.com

 

Humbert de Feydeau

+33 (0) 4 73 32 68 39

+33 (0) 6 82 22 39 78 (mobile)

humbert.de-feydeau@michelin.com

 

Relations Presse

 

Corinne Meutey

  +33 (0) 1 78 76 45 27

    +33 (0) 6 08 00 13 85 (mobile)

corinne.meutey@michelin.com

 

 

Actionnaires Individuels

Jacques Engasser

  +33 (0) 4 73 98 59 08

jacques.engasser@michelin.com

 

 

 

 

AVERTISSEMENT

 

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres Michelin. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant Michelin, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des marchés financiers, également disponibles sur notre site Internet www.michelin.com/fre.              

Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.

 

 

                                                                                        



Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/100285/R/2122874/809566.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/12/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 15/12/2017

Abivax a annoncé aujourd'hui les résultats de la première cohorte de son essai clinique de phase IIa, ABX464-005. Les résultats montrent une réduction statistiquement significative (p Ces…

Publié le 14/12/2017

Innelec Multimédia réalise une croissance de 7,5% au premier semestre comparée à la même période de l'exercice précédent, soit 38,5 ME de ventes...

Publié le 13/12/2017

Sur le 1er semestre 2017/2018, Capelli affiche un chiffre d'affaires de 62,42 ME, en croissance organique de 27%...

Publié le 13/12/2017

Dixons Carphone bondit de 6% à 177,5 pence malgré la chute de son bénéfice imposable du premier semestre, clos fin octobre, à 61 millions de livres sterling, contre 154 millions un an plus tôt.…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

La procédure de désintéressement s'est close le 14 décembre

Publié le 15/12/2017

Avec la nomination de Marie-Christine Levet le Conseil d'administration de SoLocal Group "marque la volonté d'accélérer le développement de SoLocal Group sur le digital"...

Publié le 15/12/2017

La société française de reciblage publicitaire Criteo a plongé de 27% en trois séances sur le Nasdaq. La société est plombé par la nouvelle politique anti-cookies d'Apple.

Publié le 15/12/2017

Le Conseil d'administration de Fnac Darty est présidé par Jacques Veyrat...

CONTENUS SPONSORISÉS