En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 924.89 PTS
-
4 905.5
-
SBF 120 PTS
3 923.96
-
DAX PTS
11 066.41
-1.58 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
-1.75 %
1.137
+0.02 %

Marie Brizard Wine & Spirits : Chiffre d'affaires et perspectives d'EBITDA 2017

| GlobeNewswire | 1253 | Aucun vote sur cette news
Marie Brizard Wine & Spirits : Chiffre d'affaires et perspectives d'EBITDA 2017
Credits  ShutterStock.com

                                                                                                                           Paris, le 6 février 2018

 

 

 

Chiffre d'affaires et perspectives d'EBITDA 2017

 

· CA 2017 en baisse de -0,4% à 428,9 MEUR

· CA T4 2017 : 104,9 MEUR en recul de -14,1%, impacté principalement

   par les filiales polonaises du Groupe

· Nomination d'une nouvelle Directrice Générale en Pologne

· Premiers effets des plans d'actions mis en oeuvre au T3 2017 aux

   Etats-Unis et en France

· MBWS anticipe un EBITDA 2017 de l'ordre de -6,5 MEUR[1], dégradé

   essentiellement par les activités polonaises du Groupe

 

 

 

Marie Brizard Wine & Spirits (Euronext : MBWS) publie son chiffre d'affaires net consolidé non audité pour le T4 2017 et l'année 2017. Le chiffre d'affaires annuel du Groupe s'élève à 428,9 MEUR et à 104,9 MEUR pour le T4 2017, respectivement en repli de -0,4% et de -14,1% par rapport à l'année précédente[2].

 

Jean-Noël Reynaud, Directeur Général de MBWS commente : « Nos filiales polonaises sont confrontées à d'importantes difficultés. Une partie de ces difficultés avait été identifiée et avait donné lieu à la mise en place de plans d'actions dès le T3 2017, comme annoncé en novembre dernier. Les conditions de marché en Pologne ont conduit à une forte dérive des dépenses promotionnelles et à la mise en lumière d'une défaillance dans les processus d'engagement et de contrôle. Une nouvelle Directrice Générale a été nommée en Pologne, avec pour mission principale de redéfinir et de mettre en oeuvre le business plan des filiales polonaises.

 

Ces difficultés nous conduisent à anticiper un EBITDA 2017 de l'ordre de -6,5 MEUR1, fortement impacté par nos activités polonaises. Les objectifs du plan stratégique BIG sont en cours de réévaluation au regard de la situation de MBWS en Pologne et feront l'objet d'une communication lors de la publication des résultats annuels.

 

Parmi les plans d'actions annoncés en novembre, certains commencent à porter leurs fruits, notamment sur le marché américain, avec une croissance de 10,8% sur le cluster Amériques au T4 2017, et en France où nos marques piliers continuent de gagner des parts de marché. »

 

 

 

Chiffre d'affaires du T4 2017, par cluster

 

 

En MEUR

T4 2016

Retraité*

Croissance organique

Effet de change

T4 2017

Croissance organique

(hors effet

de change)

Croissance organique

(incl. effet de change)

Activité Marques 

  WEMEA

36,1

-0,3

0,0

35,8

-0,9%

-0,9%

  France

28,6

0,0

0,0

28,6

0,0%

0,0%

  Reste du cluster

7,6

-0,4

0,0

  7,2

-4,7%

-4,7%

  CEE

31,6

-16,7

 0,3

15,2

-52,9%

-52,0%

  Pologne

22,9

-17,0

 0,3

6,1

-74,4%

-73,2%

  Reste du cluster

8,7

0,3

0,0

  9,0

3,2%

3,2%

  Amériques

10,3

1,1

-0,5

10,9

10,8%

6,2%

  Asie Pacifique

1,7

0,1

0,0

1,8

7,5%

6,6%

Sous-Total Activité Marques

79,7

   -15,8

-0,2

63,7

-19,8%

-20,1%

Autres Activités

 

 

 

 

 

 

  Sobieski Trade

24,8

 -0,6

0,8

25,1

-2,5%

0,9%

  MDD

16,9

-0,6

0,0

16,2

-3,8%

-3,8%

Sous-Total Autres Activités

41,7

-1,3

  -  0,8

41,3

-3,0%

-1,0%

TOTAL MBWS

121,4

-17,1

0,6

104,9

  -14,1%

-13,5%

 

 

 

Chiffre d'affaires 2017, par cluster

 

En MEUR

2016

Retraité*

Croissance organique

Effet de change

2017

Croissance organique

(hors effet change)

Croissance organique

(incl. effet de change)

Activité Marques 

  WEMEA

137,4

-4,2

0,0

133,3

-3,0%

-3,0%

  France

112,0

-2,6

0,0

109,4

-2,3%

-2,3%

  Reste du cluster

25,4

-1,6

0,0

23,8

-6,2%

-6,2%

  CEE

93,5

-15,0

1,2

79,7

-16,0%

-14,8%

  Pologne

64,0

-18,1

1,2

47,1

-28,3%

-26,5%

  Reste du cluster

29,5

3,1

0,0

32,6

10,6%

10,6%

  Amériques

28,1

-1,4

-0,2

26,5

-5,1%

-5,7%

  Asie Pacifique

3,8

0,6

 0,0

4,4

 17,0%

16,6%

Sous-Total Activité Marques

262,8

-20,0

1,0

243,8

 -7,6%

 -7,2%

Autres Activités

 

 

 

 

 

 

  Sobieski Trade

86,3

12,4

2,5

101,2

14,4%

17,3%

  MDD

78,0

5,9

0,0

83,9

7,5%

7,5%

Sous-Total Autres Activités

164,3

18,3

2,5

185,1

11,1%

12,6%

TOTAL MBWS

427,1

-1,7

3,4

428,9

-0,4%

0,4%

 

* Les chiffres d'affaires 2016 et du T4 2016 ont été retraités afin de permettre une comparaison avec ceux de 2017 et du T4 2017. Les chiffres retraités tiennent compte de l'arrêt des contrats de distribution de Mateus et de Ferreira dans le cluster WEMEA, de la reclassification du contrat Pulco en Espagne dans la catégorie MDD, et de la vente de Augustowianka en Pologne.
Europe Centrale et de l'Est (CEE) 

 

Le cluster CEE a généré un chiffre d'affaires de 15,2 MEUR au T4 2017, en recul de -52,9% par rapport au T4 2016. Sur l'année 2017, il ressort en baisse de -16,0% à 79,7 MEUR.

 

En Pologne, le Groupe enregistre une forte dégradation de son chiffre d'affaires au T4 2017 à 6,1 MEUR, en retrait de -74,4% par rapport au T4 2016. Sur l'année 2017, il est en recul de -28,3% à 47,1 MEUR.

 

  1. Forte dégradation du chiffre d'affaires en Pologne liée à :
     
    1. La sous-performance commerciale des contrats de distribution :

 

Les différents contrats de distribution, mis en place en fin d'année 2016, n'ont pas atteint les objectifs commerciaux qui avaient été fixés. Cette sous-performance se reflète dans la baisse des volumes, notamment au T4 2017. MBWS Polska a engagé des démarches afin d'assurer le respect par ses distributeurs de leurs obligations contractuelles afin, le cas échéant, de faire valoir ses droits.

 

  1. L'intensification de la guerre des prix sur le marché polonais de la vodka pure au S2 2017 :

 

La très forte pression concurrentielle sur le marché de la vodka pure en Pologne, en cours depuis 24 mois, s'est intensifiée au S2 2017. Des niveaux de prix et des pratiques commerciales irrationnelles de la part de certains acteurs du marché ont eu pour conséquence un ralentissement de ventes de MBWS en Pologne, de l'ordre de 15% en volume.

 

  1. La nette dérive des dépenses promotionnelles :

 

Cette guerre des prix et la volonté d'y faire face ont conduit les équipes commerciales à engager d'importantes dépenses promotionnelles, dont le montant dépasse d'environ 9 MEUR l'enveloppe qui avait été prévue au budget.

 

  1. La défaillance des processus de contrôle des dépenses promotionnelles engagées :

 

Ces dépassements ont été enregistrés avec retard dans les systèmes comptables et financiers, et n'ont pas fait l'objet d'accord préalable de la direction de MBWS Polska, mettant ainsi en lumière l'insuffisance des procédures pour autoriser l'engagement de ces dépenses par les forces commerciales. De fait, la remontée de l'information n'est intervenue qu'en début d'année 2018.

 

  1. Impact attendu sur l'EBITDA :

 

La combinaison de la baisse des volumes et de l'augmentation significative des dépenses promotionnelles impacte directement l'EBITDA de l'Activité Marques en Pologne. Celui-ci est attendu en retrait de l'ordre de 15 MEUR par rapport à l'année 2016.

 

  1. Audit et changement de management :

 

L'impact financier de ces dépenses promotionnelles a été enregistré sur le T4 2017. Néanmoins, un audit approfondi lancé sur l'ensemble des processus commerciaux et comptables devra déterminer la répartition de ces dépenses promotionnelles sur les trimestres précédents. En conséquence, les chiffres d'affaires trimestriels antérieurs de la Pologne et donc du groupe pourraient faire l'objet de retraitements.

 

 

De plus, la Direction de MBWS a décidé de nommer une nouvelle Directrice Générale pour sa filiale polonaise, Ania Jakubowski, entrée en fonction début janvier 2018. Professionnelle chevronnée des produits de grande consommation, elle était précédemment Directrice Générale de The Coca-Cola Company en Pologne. Elle a pour mission de remettre à plat et à niveau les pratiques commerciales du Groupe en Pologne, notamment au travers des conclusions qui seront tirées de l'audit en cours. Ces travaux conduiront à la revue des hypothèses sous-jacentes au business plan en Pologne, dont les conclusions seront présentées lors de la publication des résultats annuels 2017.

 

Les versions aromatisées concentrent l'essentiel de la rentabilité sur le marché de la vodka. S'agissant de Krupnik, les versions aromatisées ont enregistré une progression de +15,5% sur l'année 2017. William Peel a également poursuivi sa dynamique avec une hausse des ventes de +13,8% en 2017.

 

        
   

Croissance en volume

 

Part de marché

vs. 2016

   

Marché

MBWS

 

MBWS

Variation

 

  

 

 

 

 

 

Pologne

       

Krupnik Pure

  

-0,8%

-7,6%

 

14,5%

-1,1 pt

Krupnik aromatisée

  

+9,1%

+15,5%

 

4,9%

+0,3 pt

Total marque Krupnik

  

+1,5%

-5,7%

 

12,0%

-0,9 pt

Source : Nielsen CAD P12 2017

 

 

 

Enfin, les difficultés du marché polonais masquent les bonnes performances du reste du cluster CEE, dont le chiffre d'affaires progresse de +10,6% sur l'année 2017, à 32,6 MEUR, et de +3,2% au T4 2017, à 9,0 MEUR, porté par l'activité vodka en Lituanie.

 

 

Europe de l'Ouest, Moyen-Orient et Afrique (WEMEA)

 

Le cluster WEMEA a généré un chiffre d'affaires de 35,8 MEUR au T4 2017, en recul de -0,9%. Sur l'année 2017, il s'établit à 133,3 MEUR, en retrait de -3,0% par rapport à l'année précédente.

 

En France, le Groupe enregistre une amélioration séquentielle de son activité, avec un chiffre d'affaires de 28,6 MEUR au T4 2017, stable par rapport au T4 2016. Sur l'année 2017, il ressort en baisse de -2,3% à 109,4 MEUR.

 

 

 

 

Croissance en volume
vs. 2016

 

Part de marché

 

 

 

Marché

MBWS

 

MBWS

Variation

 

 

 

 

 

 

 

 

France

 

 

 

 

 

 

 

William Peel

 

 

-1,5%

-0,1%

 

24,5%

+0,3 pt

Sobieski

 

 

+2,2%

+8,3%

 

15,5%

+0,9 pt

Fruits and Wine

 

 

-10,0%

-6,8%

 

29,9%

+1,0 pt

Source : Nielsen CAD P13 2017, IRI YTD P13 2017

 

 

William Peel surperforme le marché français du Scotch Whisky et consolide sa place de leader, avec une part de marché de 24,5%.

Sobieski confirme son dynamisme avec une croissance de +8,3% en 2017, et une part de marché de 15,5%, soit un gain de 0,9 point.

Fruits and Wine gagne 1 point de part de marché sur l'ensemble de l'année à 29,9%, et continue de surperformer la catégorie des boissons aromatisées à base de vin, dont les ventes ont chuté de -10,0% sur l'année (contre -6,8% pour Fruits and Wine).

Enfin, la bonne performance du Groupe en Cafés Hotels Restaurants (CHR) en 2017 a été portée principalement par le succès de Marie Brizard.

 

Parmi les plans d'actions annoncés en novembre 2017, l'excellence commerciale constitue la priorité du Groupe en France : la mise en place d'un plan d'actions commerciales se traduit d'ores et déjà par un redéploiement des forces de vente sur les formats de magasins à fort potentiel.  

 

Le reste du cluster WEMEA a généré un chiffre d'affaires de 7,2 MEUR au T4 2017 et de 23,8 MEUR en 2017, en recul respectivement de -4,7% et de -6,2%, essentiellement en raison de la réorganisation des activités du Groupe en Espagne, et des performances mitigées de Marie Brizard sur ce marché. Les différentes initiatives présentées à l'occasion de la publication du CA T3 2017 sont en cours de mise en oeuvre.

 

 

Amériques

 
Le chiffre d'affaires du cluster Amériques progresse de 10,8% au T4 2017, à 10,9 MEUR. Sur l'année 2017, il s'affiche en recul de -5,1% à 26,5 MEUR.

 

Aux Etats-Unis, MBWS enregistre les premiers résultats des plans d'actions mis en oeuvre au 3ème trimestre, avec les premiers signes visibles de l'augmentation de la distribution qui ont permis à Sobieski de surperformer le marché : la marque affiche une croissance de +2,8% dans les « Control States » à fin novembre 2017 contre +2,3% pour le marché de la vodka (NABCA).

 

Marie Brizard et Cognac Gautier affichent également de bonnes performances aux Etats-Unis.

 

Sans remettre en cause la tendance de fond positive, le lancement de la nouvelle bouteille Sobieski aux Etats-Unis au T2 2018 entrainera probablement un déstockage au cours du 1er trimestre de la part des distributeurs pour écouler les anciennes bouteilles, et donc un décalage de leurs achats au 2ème trimestre.

 

 

Asie-Pacifique

 

Le cluster Asie-Pacifique a généré un chiffre d'affaires de 1,8 MEUR au T4 2017 et de 4,4 MEUR en 2017, en croissance respectivement de +7,5% et de +17,0%. Cette progression est tirée essentiellement par les ventes de William Peel et de Cognac Gautier en Chine, de Fruits and Wine au Japon, et de Marie Brizard sur l'ensemble du cluster Asie Pacifique.

 

 




 

Performance des marques piliers en 2017

 

 

 

2017

 

Volume

Chiffre d'affaires

William Peel

+3,5%

+1,2%

Sobieski

-1,0%

-5,1%

Krupnik

-15,6%

-29,9%

Cognac Gautier

+52,5%

+33,9%

Marie Brizard

+2,6%

+1,7%

Fruits and Wine

-9,3%

-13,9%

Total Marques Piliers

-6,2%

-8,4%

 

 

Autres activités

 

Les Autres Activités du Groupe, composées de Sobieski Trade et des Marques de Distributeurs, ont généré un chiffre d'affaires de 185,1 MEUR en 2017, en progression de +11,1% par rapport à l'année 2016. Au T4 2017, le chiffre d'affaires a diminué de -3,0% à 41,3 MEUR.

 

Sobieski Trade a largement contribué à la croissance annuelle des Autres Activités, avec un chiffre d'affaires annuel en progression de 14,4%. L'activité Marques de Distributeurs affiche une croissance de 7,5% sur l'année 2017 à 83,9 MEUR.

 

Néanmoins, la guerre des prix sur le marché polonais de la vodka a entrainé une dégradation de la marge des distributeurs et notamment celle de Sobieski Trade, dont l'EBITDA 2017 devrait être négatif, de l'ordre de -3,5 MEUR. La rentabilité de l'activité MDD a également souffert en 2017, sous l'effet notamment des contrats d'embouteillage, et devrait générer un EBITDA légèrement négatif.

 

 

Perspectives

 

MBWS anticipe un EBITDA de l'ordre de -6,5 MEUR pour l'année 2017[3], impacté essentiellement par les difficultés de ses activités polonaises, confrontées à une guerre des prix sur le marché de la vodka pure et à une forte dérive de ses dépenses promotionnelles.

 

MBWS devrait bénéficier d'une amélioration progressive sur le marché polonais, avec 1) les premiers signes d'une hausse des prix sur le marché de la vodka, et avec 2) le démarrage de la production de la nouvelle distillerie de Lancut au 1er trimestre 2018, qui permettra au Groupe d'améliorer ses marges.

 

Les objectifs 2020 du plan stratégique BIG sont en cours de réévaluation au regard notamment de la situation du Groupe en Pologne.  MBWS confirme son business model mainstream, en dépit des difficultés rencontrées par le Groupe sur le marché polonais en 2017. 

 

 

 

A propos de Marie Brizard Wine & Spirits

Marie Brizard Wine & Spirits est un Groupe de vins et spiritueux implanté en Europe et aux Etats-Unis. Marie Brizard Wine & Spirits se distingue par son savoir-faire, combinaison de marques à la longue tradition et d'un esprit résolument tourné vers l'innovation. De la naissance de la Maison Marie Brizard en 1755 au lancement de Fruits and Wine en 2010, le Groupe Marie Brizard Wine & Spirits a su développer ses marques dans la modernité tout en respectant leurs origines.

L'engagement de Marie Brizard Wine & Spirits est d'offrir à ses clients des marques de confiance, audacieuses et pleines de saveurs et d'expériences. Le Groupe dispose aujourd'hui d'un riche portefeuille de marques leaders sur leurs segments de marché, et notamment William Peel, Sobieski, Krupnik, Fruits and Wine, Marie Brizard et Cognac Gautier.

Marie Brizard Wine & Spirits est coté sur le compartiment B d'Euronext Paris (FR0000060873 - MBWS) et fait partie de l'indice EnterNext© PEA-PME 150.

 

Contact Presse :                                              Contact Investisseurs :                               

Stéphane Pedrazzi                                             Raquel Lizarraga                                                 Simon Zaks, Image Sept

stephane.pedrazzi@mbws.com                       raquel.lizarraga@mbws.com                            szaks@image7.fr

Tel : +33 1 76 28 40 71                                     Tel : +33 1 43 91 50 18                                     Tel : +33 1 53 70 74 63  



[1] Chiffre non audité, sous réserve des opérations d'audit en cours

[2] Toutes les croissances de chiffres d'affaires mentionnées dans ce communiqué sont à taux de change et à périmètre constants, sauf mention contraire.

[3] Chiffre non audité, sous réserve des opérations d'audit en cours

 


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/143365/R/2166342/833697.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

A l'issue de cette cession, la participation d'Axa au capital d'EQH diminue, passant de 72,2% des actions ordinaires d'EQH en circulation à 59,3%...

Publié le 20/11/2018

Son appareil est un dispositif d'épuration d'air dédié aux grands volumes intérieurs...

Publié le 20/11/2018

Statum, co-dirigée notamment par Brice Aquilina (ex I-prospect) vient renforcer l'offre Média du Groupe...

Publié le 20/11/2018

Lagardère acquiert un leader de la Restauration sur le marché du Travel Retail en Amérique du Nord...