En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
-
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Les cyber menaces ne concernent pas que les postes de travail

| GlobeNewswire | 274 | Aucun vote sur cette news
Les cyber menaces ne concernent pas que les postes de travail
Credits  ShutterStock.com

La multiplication des attaques informatiques continue sa forte poussée et nous amène à prendre conscience de la dangerosité du cyber espace. Cela est d'autant plus important pour les entreprises dans la mesure où le digital représente un élément-clé de leur modèle de croissance. Ainsi, l'usage de l'internet est de nos jours un prérequis pour pouvoir travailler avec ses clients, partenaires et fournisseurs. Dans ce contexte, il est fondamental de bien prendre la mesure de l'importance de s'appuyer sur un système d'information performant et sécurisé.

 

Le développement de la mobilité

 

En plus des éléments évoqués, on constate également que la mobilité s'impose comme un mode de travail partagé par tous. Ainsi, avec la multiplication des devices de tout type, le collaborateur du XXIe siècle est connecté en tout lieu. Ce point-clé, renforcé par le développement du BYOD, entraine de nouvelles réflexions quant aux dispositifs de sécurité à mettre en place. Il est donc important de mesurer que les terminaux mobiles utilisés doivent bénéficier d'un même niveau de protection que celui des traditionnels ordinateurs de bureau ou postes de travail. 

 

La généralisation de l'usage de la messagerie électronique 

 

Dans le cadre professionnel, plus de 95 % des échanges d'informations sont réalisés par le canal mail. Ce dernier, présenté comme en perte de vitesse, au profit d'outils soi-disant innovants et plus collaboratifs, continue donc de s'imposer comme le principal vecteur d'échange d'informations opérationnelles et stratégiques.

 

La multiplication des brèches de sécurité via l'email

 

On note aussi que la majorité des attaques réalisées proviennent de l'email. Les menaces sont multiples et diverses : vol de données, blocage de systèmes, cryptage des données. autant d'éléments qui mettent un coup de frein à l'activité de l'entreprise et l'empêchent de rester performante. De plus, cela peut engendrer des fuites d'informations essentielles et nuire à sa crédibilité. 

 

La propagation de virus par l'email couplée à la mobilité est un axe à prendre en compte de manière urgente. En effet, les entreprises ont bien compris qu'il était utile de protéger les postes de travail traditionnels de leurs collaborateurs notamment avec des solutions antispam, mais pas nécessairement leurs smartphones, tablettes, etc., sur lesquels ils accèdent également à leurs mails. Il devient donc incontournable de prendre en compte de prendre au sérieux cet élément essentiel pour améliorer la sécurité du système d'information. 

 

La notion de mobilité est donc une donnée clé à prendre en compte à privilégier. Ce faisant, les menaces véhiculées par mail depuis les mobiles ne viendront pas créer de brèches de sécurité qui contribueraient à exposer le SI de l'entreprise à différents blocages. Attention donc à bien sensibiliser toutes les entreprises et notamment les PME sur le bien-fondé de ces éléments .    

 

Par Patrick DESOT, Président de spamwars

 

 


Copyright GlobeNewswire


Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.