5 399.09 PTS
+0.28 %
5 408.00
+0.45 %
SBF 120 PTS
4 303.54
+0.28 %
DAX PTS
13 153.70
+0.83 %
Dowjones PTS
24 329.16
+0.49 %
6 344.57
+0.45 %
Nikkei PTS
22 855.70
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La nécessaire unification des canaux de gestion documentaire

| GlobeNewswire | 76 | Aucun vote sur cette news
La nécessaire unification des canaux de gestion documentaire
Credits  ShutterStock.com

La transformation digitale des entreprises est un phénomène international qui les amène à faire évoluer leur modèle organisationnel en profondeur et notamment leurs processus de gestion. Dans ce contexte, force est de constater que la généralisation des échanges sous format électronique est désormais une norme largement partagée par la majorité des acteurs. Ainsi, de l'information de toute nature est quotidiennement échangée entre les entreprises : commerciale, opérationnelle, financière, généraliste. Le volume des données est aussi en constante évolution avec une croissance à deux chiffres tous les ans.

 

Le patrimoine informationnel digital est donc un asset clé pour l'entreprise. Il convient de repenser sa gouvernance et de le rendre disponible et générateur de valeur pour tous. On note aussi que les nombreuses mutations structurelles (fusions, acquisitions, rapprochements industriels, etc.) amènent à se poser la question de la rationalisation d'informations diverses et variées.

 

Rationnaliser son approche de gestion documentaire 

 

Le projet de gouvernance de l'information concerne tout le management, car il impacte tous les métiers et fonctions de l'entreprise. En parallèle, nous assistons aussi à une mutation des moyens et à une recherche de rationalisation des outils. En effet, l'heure semble désormais à la consolidation et à la recherche d'unification des dispositifs de gestion. Ainsi, il ne s'agit plus de savoir quelles solutions utiliser (GED, BPM..), mais plutôt quelle plateforme commune mettre en oeuvre pour gérer l'ensemble des flux documentaires électroniques.

 

Une nécessité d'avoir une vision globale de son projet

 

La question du traitement et de la gestion des documents électroniques se positionne donc comme une donnée hautement stratégique et non comme une simple question technique. Avant de se lancer, il est nécessaire de prendre de la hauteur, de cartographier ses différents processus, etc. Il convient ensuite de rechercher des approches et solutions réellement intégrées pour conserver une véritable cohérence dans la mise en oeuvre à réaliser. Simple sur le papier, une telle démarche peut s'avérer complexe faute de préparation minutieuse de son projet et de recherche de traitement centralisé.

 

La bonne gestion de l'information dématérialisée va donc se positionner comme un projet d'entreprise stratégique pour les organisations et notamment pour les grandes entreprises et celles dont le mode de fonctionnement repose sur un schéma distribué. Attention donc à ne pas se lancer dans l'inconnu ou faire évoluer son projet sans prendre les précautions nécessaires. Analyse, compréhension et rationalisation sont indiscutablement les trois piliers à respecter pour concevoir un projet générateur de croissance. 

 

Olivier Berckmans,  Country Manager - SER Solutions France

 

 


Copyright GlobeNewswire


Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/12/2017

Le gouvernement aurait sélectionné la banque américaine Bank of America-Merrill Lynch pour préparer une cession de titres Aéroports de Paris, selon le site internet du 'Figaro'.

Publié le 08/12/2017

Ces nouvelles cessions s'ajoutent aux 949 ME (601 ME pdg) de ventes déjà sécurisées depuis le début de l'année...

Publié le 08/12/2017

Un communiqué du 13 octobre avait annoncé le dépôt d'une plainte par Colas Rail...

Publié le 08/12/2017

La journée a permis également de mettre en avant l'intense activité des équipes d'Eurazeo ces derniers mois en matière d'investissement et de recherche de croissance...

Publié le 08/12/2017

Genfit réalise un apport complémentaire de 250 kE au contrat de liquidité...

CONTENUS SPONSORISÉS