En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
-0.17 %
5 026.5
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-0.22 %
DAX PTS
11 341.00
-0.11 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
-0.34 %
1.142
+0.00 %

La nécessaire unification des canaux de gestion documentaire

| GlobeNewswire | 232 | Aucun vote sur cette news
La nécessaire unification des canaux de gestion documentaire
Credits  ShutterStock.com

La transformation digitale des entreprises est un phénomène international qui les amène à faire évoluer leur modèle organisationnel en profondeur et notamment leurs processus de gestion. Dans ce contexte, force est de constater que la généralisation des échanges sous format électronique est désormais une norme largement partagée par la majorité des acteurs. Ainsi, de l'information de toute nature est quotidiennement échangée entre les entreprises : commerciale, opérationnelle, financière, généraliste. Le volume des données est aussi en constante évolution avec une croissance à deux chiffres tous les ans.

 

Le patrimoine informationnel digital est donc un asset clé pour l'entreprise. Il convient de repenser sa gouvernance et de le rendre disponible et générateur de valeur pour tous. On note aussi que les nombreuses mutations structurelles (fusions, acquisitions, rapprochements industriels, etc.) amènent à se poser la question de la rationalisation d'informations diverses et variées.

 

Rationnaliser son approche de gestion documentaire 

 

Le projet de gouvernance de l'information concerne tout le management, car il impacte tous les métiers et fonctions de l'entreprise. En parallèle, nous assistons aussi à une mutation des moyens et à une recherche de rationalisation des outils. En effet, l'heure semble désormais à la consolidation et à la recherche d'unification des dispositifs de gestion. Ainsi, il ne s'agit plus de savoir quelles solutions utiliser (GED, BPM..), mais plutôt quelle plateforme commune mettre en oeuvre pour gérer l'ensemble des flux documentaires électroniques.

 

Une nécessité d'avoir une vision globale de son projet

 

La question du traitement et de la gestion des documents électroniques se positionne donc comme une donnée hautement stratégique et non comme une simple question technique. Avant de se lancer, il est nécessaire de prendre de la hauteur, de cartographier ses différents processus, etc. Il convient ensuite de rechercher des approches et solutions réellement intégrées pour conserver une véritable cohérence dans la mise en oeuvre à réaliser. Simple sur le papier, une telle démarche peut s'avérer complexe faute de préparation minutieuse de son projet et de recherche de traitement centralisé.

 

La bonne gestion de l'information dématérialisée va donc se positionner comme un projet d'entreprise stratégique pour les organisations et notamment pour les grandes entreprises et celles dont le mode de fonctionnement repose sur un schéma distribué. Attention donc à ne pas se lancer dans l'inconnu ou faire évoluer son projet sans prendre les précautions nécessaires. Analyse, compréhension et rationalisation sont indiscutablement les trois piliers à respecter pour concevoir un projet générateur de croissance. 

 

Olivier Berckmans,  Country Manager - SER Solutions France

 

 


Copyright GlobeNewswire


Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France 784608416…

Publié le 16/11/2018

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Monthly information relating to the total number of…

Publié le 16/11/2018

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 167 886 006,48 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 16/11/2018

  Raison sociale de l'émetteur : Société Générale S.A. - SA au capital de 1 009 897 173,75…

Publié le 16/11/2018

TIVOLY Société Anonyme au capital de 11 079 900 euros Siège Social : 266 route Portes de Tarentaise - 73790 Tours-en-Savoie R.C.S. Chambéry : 076 120 021   Communiqué de…