5 412.98 PTS
+1.19 %
5 406.5
+1.21 %
SBF 120 PTS
4 318.00
+1.20 %
DAX PTS
13 295.77
+1.47 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+0.00 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

KBC Groupe: robuste bénéfice de 691 millions d'euros au troisième trimestre

| GlobeNewswire | 84 | Aucun vote sur cette news
KBC Groupe: robuste bénéfice de 691 millions d'euros au troisième trimestre
Credits  ShutterStock.com

Communiqué de presse

Hors séance boursière - Information réglementée*

 

 

 

Bruxelles, 16 novembre 2017 (07.00 a.m. CET)

 

KBC Groupe : robuste bénéfice de 691 millions d'euros au troisième trimestre

 

Dans un contexte d'expansion économique soutenue, d'inflation modérée, d'appréciation de l'euro et de persistance de taux d'intérêt bas, KBC signe un troisième trimestre 2017 solide, dégageant un bénéfice net de 691 millions d'euros. Au cours du trimestre sous revue, nos principales activités ont à nouveau bien performé, tandis que les coûts sont restés maîtrisés et que le niveau des réductions de valeur sur crédits est resté extrêmement faible. Les sociétés bulgares récemment acquises ont également contribué favorablement au bénéfice net. Ce troisième trimestre solide vient s'ajouter aux résultats appréciables des deux premiers trimestres, ce qui porte le résultat net pour les neuf premiers mois de 2017 à 2 176 millions d'euros, soit un chiffre de loin supérieur au montant de 1 742 millions enregistré sur la même période en 2016. Notre solvabilité et notre liquidité se maintiennent également à un niveau robuste. Dans le cadre de notre politique en matière de dividende, nous verserons un dividende intérimaire de 1 euro par action le 17 novembre 2017.

 

 

Principales données financières du troisième trimestre 2017

 

  • Nos franchises existantes de banque et d'assurance ont à nouveau réalisé un beau parcours sur nos marchés clés, tandis que les sociétés bulgares récemment acquises, UBB et Interlease, ont également contribué au résultat net à hauteur de 14 millions d'euros. Par conséquent, le résultat du groupe pour le trimestre sous revue ressort à pas moins de 691 millions d'euros.
     
  • Les crédits à la clientèle ont progressé de 1% en glissement trimestriel et de 6% en rythme annuel, toutes les divisions signant une hausse. Les dépôts des clients sont pour leur part restés stables en rythme trimestriel mais ont par contre grimpé de 12% en glissement annuel, la hausse s'observant dans toutes les divisions ici aussi. S'agissant de la croissance des volumes en glissement annuel, 1,4 point de pourcentage (pour les crédits) et 1,9 point de pourcentage (pour les dépôts) sont attribuables à l'inclusion pour la première fois d'UBB/Interlease dans les chiffres.
     
  • Nos revenus nets d'intérêts, qui représentent notre principale source de revenus, se sont inscrits en hausse de 1% par rapport au trimestre précédent et ressortent en baisse de tout juste 2% par rapport à un an auparavant, et ce essentiellement en raison de l'effet positif lié à la consolidation d'UBB/Interlease pour la première fois. La marge nette d'intérêts s'est établie à 1,83%, soit une baisse de 3 points de base en glissement trimestriel et de 7 points de base en glissement annuel.
     
  • La hausse des primes encaissées, un meilleur résultat de la réassurance et une libération de provisions non récurrente en Belgique ont dopé les revenus techniques des activités d'assurance non vie de 23% en glissement annuel. Notre ratio combiné non vie ressort ainsi à un exceptionnel 83% pour les neuf premiers mois de 2017. Les ventes de nos produits d'assurance vie n'ont que légèrement baissé d'un trimestre sur l'autre, mais ont chuté de 10% par rapport à leur niveau d'il y a un an.
     
  • Les revenus nets de commissions sont restés solides, progressant de 11% en glissement annuel, grâce essentiellement à nos activités de gestion d'actifs et à l'inclusion d'UBB/Interlease dans les chiffres pour la première fois. Toutefois, par rapport au trimestre précédent, on note un recul de 5% qui reflète en partie l'effet de la période de vacances.
     
  • Tous les autres éléments de revenus combinés ont chuté de 34% d'un trimestre sur l'autre, mais ont gagné 49% en glissement annuel. Ceci s'explique, dans les deux cas, en grande partie par les variations du niveau des revenus à la juste valeur et liés aux activités de trading et par un élément négatif de 54 millions d'euros au cours du trimestre sous revue (lié à un un examen - actuellement en cours à l'échelle du secteur - des prêts hypothécaires de type « tracker rate » dont l'origine remonte à avant 2009 en Irlande).
     
  • Nos charges d'exploitation restent relativement stables en rythme trimestriel et s'inscrivent en hausse de 2% en un an. Si l'on exclut UBB/Interlease, les coûts diminuent de 2% en glissement trimestriel mais demeurent stables en rythme annuel. Le ratio charges/produits s'établit dès lors à un niveau favorable de 54% pour les neuf premiers mois de l'année 2017.
     
  • Les réductions de valeur sur crédits pendant le trimestre sous revue demeurent extrêmement faibles, à 15 millions d'euros. Celles-ci incluent une libération nette de réductions de valeur sur crédits de 26 millions d'euros en Irlande et des niveaux de réductions de valeur supplémentaires généralement faibles dans tous les autres pays stratégiques. Le coût du crédit est par conséquent ressorti à un très favorable -0,05% pour les neuf premiers mois de 2017 (un chiffre négatif indique un impact positif sur les résultats).
     
  • Notre position de trésorerie est restée robuste, tout comme notre base de capital, avec un ratio common equity de 15,9% (à pleine charge, selon le compromis danois).

 

Johan Thijs, CEO de notre groupe :  

 

« Le troisième trimestre s'est à nouveau révélé d'excellente facture pour le groupe. Un certain nombre de facteurs se sont avérés déterminants à cet égard, au nombre desquels la croissance des revenus nets d'intérêts, de solides revenus nets de commissions et un niveau élevé de revenus d'assurance, grâce notamment à la libération de certaines provisions. Qui plus est, nos coûts sont demeurés sous contrôle et les réductions de valeur sur crédits se maintiennent à un niveau très bas. Pour couronner le tout, les entités bulgares UBB et Interlease, dont nous avons récemment fait l'acquisition, ont contribué à hauteur de 14 millions d'euros aux résultats du trimestre. En outre, les résultats trimestriels sont aussi influencés par un examen - actuellement en cours à l'échelle du secteur - des prêts hypothécaires de type « tracker rate » dont l'origine remonte à avant 2009 en Irlande, et pour lesquels a été prise ce trimestre une inscription comptable négative de 54 millions d'euros.

Tout cela a débouché sur un montant de 691 millions d'euros de bénéfices nets pour le trimestre sous revue. Conjugués aux 630 millions d'euros enregistrés au premier trimestre, ainsi qu'à un deuxième trimestre exceptionnellement bon (855 millions d'euros), cela porte notre résultat net pour les neuf premiers mois de l'année à 2 176 millions d'euros, soit une hausse de 25% par rapport à la même période en 2016. 

Nous avons travaillé sans relâche à la mise en oeuvre de notre stratégie, qui s'est jusqu'à présent avérée très porteuse. Le déploiement de notre stratégie numérique se déroule comme prévu et nous consacrons nos efforts au développement de notre activité de bancassurance, tout en soutenant les économies et les clients locaux dans les pays où nous opérons. Nous avons pris de l'avance dans l'intégration opérationnelle de nos nouvelles acquisitions en Bulgarie, à savoir UBB et Interlease, afin d'occuper également à terme une position de leader du marché dans ce pays stratégique.

Nous sommes reconnaissants envers nos clients et nos collaborateurs pour la confiance qu'ils témoignent à notre société et nous continuons à concentrer tous nos efforts afin de devenir la référence dans le domaine de la bancassurance axée sur le client dans l'ensemble de nos pays stratégiques. » 

 

 

 

Communiqué intégral en annexe.

 

 


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/133947/R/2150144/825276.pdf
http://hugin.info/133947/R/2150144/825275.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Sanofi Genzyme et Alnylam Pharmaceuticals, leader du développement d'agents thérapeutiques ARNi, annoncent la soumission d'une demande d'autorisation...

Publié le 18/12/2017

Sanofi Genzyme, l'entité globale Médecine de spécialités de Sanofi, et Alnylam, leader du développement d'agents thérapeutiques ARNi, annoncent aujourd'hui la soumission d'une demande…

Publié le 18/12/2017

Bombardier Transport, via sa coentreprise avec la société chinoise CRRC Corporation Limited, a remporté son premier contrat de monorail en Chine...

Publié le 18/12/2017

Communiqué de presse Source: Sanofi (EURONEXT: SAN) (NYSE: SNY) Sanofi et Alnylam présentent une demande d'autorisation de mise sur le marché à…

Publié le 18/12/2017

Franchissement de seuil...

CONTENUS SPONSORISÉS