En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-0.95 %
4 775.5
-0.35 %
SBF 120 PTS
3 776.40
-0.94 %
DAX PTS
10 740.89
-0.29 %
Dowjones PTS
23 871.72
+1.18 %
6 538.96
+1.40 %
1.137
+0.19 %

GTT : Chiffre d'affaires de 184 millions d'euros pour les 9 premiers mois 2018

| GlobeNewswire | 263 | Aucun vote sur cette news
GTT : Chiffre d'affaires de 184 millions d'euros pour les 9 premiers mois 2018
Credits  ShutterStock.com

Chiffre d'affaires de 184 millions d'euros pour les 9 premiers mois 2018

 

  • Carnet de commandes de 92 unités au 30 septembre 2018
  • Progression de 7,1% du chiffre d'affaires consolidé
  • Confirmation des objectifs 2018

 

Paris, le 26 octobre 2018 - GTT (Gaztransport & Technigaz), société d'ingénierie spécialisée dans la conception de systèmes de confinement à membranes pour le transport et le stockage du gaz liquéfié, annonce son chiffre d'affaires pour les 9 premiers mois de l'exercice 2018.

Chiffres clés consolidés

(en milliers d'euros)

Proforma
9M 2017

9M 2018

Var.

Chiffre d'affaires

171 476

183 653

  +7,1%

 

 

 

 

Dont nouvelles constructions

161 512

173 031

+7,1%

dont méthaniers/éthaniers

143 525

149 931

+4,5%

dont FSRU[1]

13 671

19 621

+43,5%

dont FLNG[2]

2 890

1 970

-31,8%

dont réservoirs terrestres

1 327

678

-48,9%

dont barges

99

300

+205,0%

dont GNL carburant

0

530

ns

Dont services

9 964

10 622

+6,6%

 

Philippe Berterottière, Président-Directeur général de GTT, a commenté : « L'activité commerciale a été marquée au troisième trimestre par la poursuite des commandes de navires. Avec 34 commandes de méthaniers et de FSRU enregistrées à fin septembre, 2018 apparaît déjà comme une année record pour notre activité principale. Nous avons également obtenu de nouveaux succès dans le domaine prometteur du GNL carburant et la commande enregistrée en juillet pour l'équipement des cuves GNL du Ponant Icebreaker est symbolique de l'intérêt croissant des armateurs pour nos solutions de propulsion au GNL. Nous poursuivons nos efforts pour nouer des partenariats industriels et commerciaux afin d'accélérer notre développement dans ce domaine. Nous continuons à préparer l'avenir en améliorant constamment nos technologies. Ainsi, nous avons obtenu une approbation de principe de la part d'une société de classification pour le développement de NO96 Flex, une nouvelle version encore plus performante de notre technologie NO96. Au total, le niveau particulièrement élevé de prises de commandes obtenues depuis le début de l'année 2018 et la progression de l'activité services nous permettent de confirmer nos perspectives de chiffre d'affaires, de marge nette et de dividende pour l'ensemble de l'exercice. »


Point sur l'activité des neuf premiers mois

 

Au cours des neuf premiers mois de 2018, l'activité commerciale de GTT a été marquée par de nombreux succès, en particulier dans le domaine des méthaniers :

 

  • Activité principale navires 
     
    • Aux 18 commandes enregistrées au 1er semestre, portant sur la conception de cuves de méthaniers, se sont ajoutées 14 commandes supplémentaires au 3ème trimestre, soit un total de 32 commandes sur les 9 premiers mois 2018. Ces navires seront tous équipés des technologies récentes de GTT (NO 96 GW, Mark III Flex et Mark III Flex+).
       
    • 2 commandes pour la conception des cuves de FSRU ont été enregistrées au cours des six premiers mois. Ce rythme de commandes est en ligne avec les anticipations à moyen terme du Groupe.
       
  • Activité réservoirs terrestres
     
    • En septembre 2018, GTT a reçu une commande de la part du Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire (CERN) pour la conception du système de confinement d'un réservoir terrestre de 12 500 m3 destiné à contenir de l'argon liquide à des fins expérimentales.
       
  • Activité GNL carburant 
     
    • 1 commande de navire avitailleur d'une capacité de 18 600 m3 a été enregistrée en début d'année. Opéré par l'armateur Mitsui OSK Lines Ltd. et affrété par Total Marine Fuels Global Solutions (TMFGS), ce navire sera tout particulièrement destiné à alimenter en GNL les futurs porte-conteneurs de CMA CGM.
       
    • En juillet 2018, GTT a également enregistré une commande du chantier naval Vard pour la construction des cuves GNL du PONANT Icebreaker, le premier brise-glace de croisière alimenté au GNL.
       
  • Activité services
     
    • GTT a notamment été mandaté, au cours du premier semestre 2018,  pour effectuer plusieurs études d'ingénierie d'avant-projet sur de nouveaux projets de terminaux GBS (Gravity Based System). 

 

 

Nouveaux contrats de licence et d'assistance technique (TALA)

 

  • En avril 2018, avec la société Sembcorp Marine, basée à Singapour, pour la conception et la construction de FSRU, de méthaniers de moyenne capacité et de plateformes Gravifloat de Sembcorp Marine utilisant les systèmes de confinement à membranes de GTT.
     
  • En septembre 2018, avec la société Keppel Offshore & Marine pour l'équipement de méthaniers, de navires de soutage, de navires propulsés au GNL, ainsi que d'unités flottantes de stockage et de regazéification (FSRU), avec un focus particulier pour les bateaux offrant une capacité de 30 000 à 80 000 m3.
     
  • En septembre 2018, avec le chantier naval sud-coréen Hyundai Mipo Dockyard pour l'équipement de navires gaziers, plus particulièrement de petites et moyennes capacités (jusqu'à environ 50 000 m3), ainsi que de cuves GNL dédiées à la propulsion des navires.

 

 

Technologies

 

  • Au troisième trimestre, GTT a obtenu l'approbation de principe de la part de la société de classification Bureau Veritas pour le développement d'un nouveau système de confinement de cargaison de la famille NO96. Appelé NO96 Flex, ce nouveau système bénéficie à la fois des attributs de la technologie éprouvée NO96 et des avantages procurés par l'utilisation de panneaux en mousse, permettant ainsi de réduire le taux d'évaporation à 0,07%V par jour, soit un niveau équivalent aux technologies les plus performantes de GTT.

 

 

Performance RSE 

 

  • GTT a été primé par GAIA pour sa performance RSE. Gaïa est un organisme spécialisé dans la notation extra-financière (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance) des PME et ETI cotées. GTT est classé 21ème sur 230 sociétés notées, et 3ème sur 78 dans sa catégorie de chiffre d'affaires. Gaïa a également créé un indice ESG regroupant les 70 sociétés les mieux notées, dont GTT fait partie.
     
  • Par ailleurs, à la suite d'un audit effectué par la société Ethic Intelligence, GTT a obtenu la certification de son système de management anti-corruption sur la base des exigences de la norme ISO 37001.

 

 

 

Evolution du chiffre d'affaires consolidé

Le chiffre d'affaires des 9 premiers mois 2018 s'élève à 184 MEUR, en progression de 7,1 % par rapport au chiffre d'affaires des 9 premiers mois 2017.

  • Le chiffre d'affaires lié aux constructions neuves s'établit à 173,0 MEUR, en hausse de 7,1 %. Les redevances des méthaniers progressent de 4,5 % à 149,9 MEUR, tandis que celles des FSRU augmentent de 43,5 % à 19,6 MEUR grâce aux nombreuses commandes enregistrées en 2017. Les autres redevances proviennent des FLNG pour 2,0 MEUR, des réservoirs terrestres pour 0,7 MEUR, des navires propulsés au GNL pour 0,5 MEUR et de la barge pour 0,3 MEUR.
  • Le chiffre d'affaires lié aux services s'établit à 10,6 MEUR, en hausse de 6,6 % par rapport aux 9 premiers mois 2017, en raison de la progression des études d'ingénierie et de l'apport de l'activité d'Ascenz

 

Evolution du carnet de commandes

Depuis le 1er janvier 2018, le carnet de commandes de GTT, qui comptait alors 89 unités, a évolué avec :

  • 35 prises de commande : 32 méthaniers, 2 FSRU, 1 RT
  • 32 livraisons : 28 méthaniers, 3 FSRU, 1 barge

 

Au 30 septembre 2018, le carnet de commandes s'établit ainsi à 92 unités, dont :

  • 76 méthaniers[3]
  • 11 FSRU3
  • 2 FLNG
  • 3 réservoirs terrestres

 

Par ailleurs, dans le cadre de son activité GNL carburant, GTT a reçu, au cours de 9 premiers mois 2018, une commande pour l'équipement d'un navire avitailleur et une commande pour l'équipement du navire de croisière Ponant Icebreaker, ce qui porte à 11 le nombre d'unités en carnet pour l'activité GNL au 30 septembre 2018.

 

Perspectives 2018

La Société confirme ses objectifs pour l'exercice 2018, soit : 

  • un chiffre d'affaires consolidé 2018 dans une fourchette de 235 à 250 millions d'euros[4],
  • un objectif d'EBITDA[5] consolidé 2018 dans une fourchette de 145 à 155 millions d'euros,
  • un montant de dividende, au titre de l'exercice 2018,  au moins équivalent à celui versé au titre des exercices 2015, 2016 et 2017 et, au titre de l'exercice 2019, un taux minimum de distribution de dividendes de 80% du résultat net social distribuable[6].

 

Agenda financier

  • Publication des résultats annuels 2018 : le 26 février 2019 (après clôture de bourse)
  • Assemblée générale des actionnaires : le 23 mai 2019

 

Contacts Relations Investisseurs

information-financiere@gtt.fr  / + 33 1 30 23 20 87

 

Contacts Relations Média

press@gtt.fr / +33 1 30 23 42 26 / +33 1 30 23 48 04

 

A propos de GTT

GTT (Gaztransport & Technigaz) est une société d'ingénierie spécialiste des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage du gaz liquéfié, et en particulier du GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Depuis plus de 50 ans, GTT entretient des relations de confiance avec l'ensemble des acteurs de l'industrie du gaz liquéfié (chantiers navals, armateurs, sociétés gazières, opérateurs de terminaux et sociétés de classification). La société conçoit et commercialise des technologies alliant efficacité opérationnelle et sécurité pour équiper les méthaniers, les unités flottantes de GNL, ainsi que les navires de transport multi-gaz. Elle propose également des solutions destinées aux réservoirs terrestres et à l'utilisation du GNL comme carburant pour la propulsion des navires, ainsi qu'une large gamme de services.

GTT est cotée sur le compartiment A d'Euronext Paris (Code ISIN FR0011726835, Ticker GTT) et fait partie notamment des indices SBF 120 et MSCI Small Cap.

Pour plus d'information, consulter le site www.gtt.fr.

 

Avertissement important

Les agrégats présentés sont ceux habituellement utilisés et communiqués aux marchés par GTT. La présente communication contient des informations et des déclarations prospectives. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits ou des services futurs ou les performances futures. Bien que la direction de GTT estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs et les porteurs de titres GTT sont alertés sur le fait que ces informations et déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de GTT qui peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les déclarations et informations prospectives. Ces risques comprennent ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par GTT auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), y compris ceux énumérés sous la section « Facteurs de risques » du document de référence de GTT déposé auprès de l'AMF le 25 avril 2018 et du rapport financier semestriel mis à disposition le 26 juillet 2018. L'attention des investisseurs et des porteurs de titres GTT est attirée sur le fait que la réalisation de tout ou partie de ces risques est susceptible d'avoir un effet défavorable significatif sur GTT.

 

 



[1] Floating Storage and Regasification Unit : unité flottante de stockage et de regazéification du GNL

[2] Floating Liquefied Natural Gas vessel : unité de liquéfaction de GNL

[3] Inclut la conversion d'une commande de méthanier en FSRU

[4] En l'absence de reports ou annulations significatifs de commandes

[5] L'EBITDA correspond à l'EBIT auquel s'ajoutent les dotations aux amortissements sur immobilisations et les dépréciations d'actifs de tests de valeur liées aux dites immobilisations, en normes IFRS.

[6] Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée générale


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/162529/R/2222456/870404.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par West Corporation. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

      Paris, le 18 décembre 2018   Natixis confirme ses ambitions stratégiques et le paiement d'un dividende exceptionnel de 1,5 MdEUR en dépit d'éléments…

Publié le 18/12/2018

Altice Europe et KKR annoncent la création d'Hivory, la plus grande société indépendante de tours de télécommunication en France et la troisième plus grande société européenne de tours. La…

Publié le 18/12/2018

Michelin a finalisé l’acquisition de Camso, conformément aux modalités communiquées le 12 juillet dernier et après obtention de la totalité des autorisations requises pour cette opération,…

Publié le 18/12/2018

    Paris, le 18 décembre 2018     Avenant au MANDAT DU PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS       La société Kaufman & Broad SA a annoncé le 10 octobre 2018 avoir confié…