En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 165.73 PTS
+0.40 %
5 158.50
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 137.87
+0.35 %
DAX PTS
11 720.59
+0.05 %
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
+0.00 %
1.152
+0.15 %

GLOBAL BIOENERGIES S'ENGAGE DANS LA MISE A L'ECHELLE D'UN DEUXIEME PROCEDE

| GlobeNewswire | 86 | Aucun vote sur cette news
GLOBAL BIOENERGIES S'ENGAGE DANS LA MISE A L'ECHELLE D'UN DEUXIEME PROCEDE
Credits  ShutterStock.com

  

Global Bioenergies s'engage dans la mise à l'échelle d'un deuxième procédé

  

Evry, le 12 décembre 2017 - Global Bioenergies (Euronext Growth : ALGBE) annonce aujourd'hui s'être engagée dans la phase de mise à l'échelle d'un procédé de conversion de ressources renouvelables en acétone et en isopropanol. Ces deux composés à trois carbones (« C3 ») correspondent à des marchés établis en milliards de dollars, et peuvent être secondairement convertis en propylène, une des principales briques de la pétrochimie représentant un marché supérieur à
100 milliards de dollars. Le procédé a été transféré à la société ARD, spécialisée dans la mise à l'échelle de procédés fermentaires, et un premier test pilote y a été mené avec succès.

Depuis 2008, Global Bioenergies développe des procédés de conversion de ressources renouvelables en carburants et matériaux, afin de réduire la dépendance au pétrole et l'empreinte carbone de nos sociétés. Le procédé le plus avancé de son portefeuille vise la production d'isobutène, un composé à quatre carbones, dont sont dérivés carburants et matériaux. Alors que le procédé continue d'être amélioré en laboratoire, des essais en démonstrateur industriel sont menés et un projet d'usine de pleine taille est à l'étude dans le cadre d'une co-entreprise avec Cristal Union, le quatrième sucrier européen.

Le deuxième procédé du portefeuille à entrer en phase de mise à l'échelle vise la production d'acétone et d'isopropanol, deux composés à trois carbones (C3) massivement utilisés par de nombreuses industries (solvants, matériaux, cosmétiques), et pouvant être secondairement convertis en propylène, une molécule centrale de l'industrie des plastiques.

Ce procédé innovant repose sur la conversion fermentaire de ressources renouvelables par des souches bactériennes dont le métabolisme a été génétiquement modifié. Dans la Nature, certaines bactéries produisent de l'acétone, mais avec un rendement limité ; l'innovation apportée par Global Bioenergies a consisté à remanier en profondeur le métabolisme central du carbone de souches bactériennes, afin d'atteindre un rendement bien plus élevé.

Le « procédé C3 » a été transféré à la société ARD, installée sur la plate-forme agro-industrielle de Pomacle-Bazancourt, et spécialisée dans la mise à l'échelle des procédés de fermentation. Un premier essai fermentaire y a été mené avec succès.

Yvon le Hénaff, directeur général d'ARD, déclare : « Ce premier essai de mise à l'échelle du procédé C3 a permis de produire avec succès un mélange d'acétone et d'isopropanol à l'échelle du kilogramme. Nous pourrions passer dès 2018 à l'échelle de la tonne. »

Luc Mathis, directeur du Business Development de Global Bioenergies, déclare : « Ce premier succès est le point de départ vers une exploitation industrielle, dans une logique partenariale. Global Bioenergies dispose aujourd'hui des équipements de mise à l'échelle (pilote et démonstrateur), ainsi que des capacités nécessaires en génie chimique et en design industriel. »

Frédéric Pâques, directeur des opérations de Global Bioenergies, précise : « En utilisant ces bactéries au métabolisme central reprogrammé, nous avons déjà dépassé en laboratoire le rendement fermentaire atteignable par la voie de la glycolyse dans des bactéries naturelles, tout en maintenant un flux de carbone important vers les produits. Ces bactéries à haut rendement pourront à l'avenir être utilisées pour la production de nombreux produits chimiques. »

Marc Delcourt, directeur général de Global Bioenergies, conclut : « Les procédés Isobutène et C3 visent des marchés distincts et constituant collectivement le coeur de la pétrochimie. ».

 

 

 

A propos de GLOBAL BIOENERGIES

 

Global Bioenergies est l'une des rares sociétés au monde et la seule en Europe à développer un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation. La société s'est focalisée dans un premier temps sur la fabrication biologique d'isobutène, une des plus importantes briques élémentaires de la pétrochimie qui peut être convertie en carburants, plastiques, verre organique et élastomères. Global Bioenergies continue d'améliorer les performances de son procédé, mène des essais sur son démonstrateur industriel en Allemagne et prépare la première usine de pleine taille au travers d'une Joint Venture avec Cristal Union nommée IBN One. Global Bioenergies est cotée sur Euronext Growth à Paris (FR0011052257 - ALGBE).

 

 

Recevez directement l'information de Global Bioenergies en vous inscrivant sur www.global-bioenergies.com

 

Suivez-nous sur Twitter : @GlobalBioenergi

 

 

 

Contact

GLOBAL BIOENERGIES

Jean-Baptiste Barbaroux

Directeur Corporate Development

Téléphone :       01 64 98 20 50

Courriel :            invest@global-bioenergies.com

 

 
  

 


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/166909/R/2155635/828360.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

Suite à la signature en juin 2018 de l’accord de licence exclusif avec le studio Wargaming, Innelec Multimedia annonce le lancement de sa gamme de périphériques gaming World of Tanks sous la…

Publié le 18/10/2018

L'IMMOBILIERE HOTELIERE Société Anonyme au capital 13.007.451 EUR Siège social : 66, rue de Miromesnil -75008 Paris R.C.S. Paris 784 335 333   La société L'IMMOBILIERE…

Publié le 18/10/2018

Publicis bondit en Bourse de 5,86 % à 55,3 euros. Le groupe a publié des résultats en hausse pour le troisième trimestre, grâce à des gains de budget qui compensent la faiblesse de l’activité…

Publié le 18/10/2018

Du parapétrolier à la pêche...