5 281.29 PTS
+0.27 %
5 274.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 220.10
-0.24 %
DAX PTS
12 592.35
-0.17 %
Dowjones PTS
22 349.59
+0.21 %
5 932.32
+0.47 %
Nikkei PTS
20 296.45
+0.52 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Gemalto : résultats du premier semestre 2017

| GlobeNewswire | 99 | Aucun vote sur cette news
Gemalto : résultats du premier semestre 2017
Credits  ShutterStock.com
  • Le chiffre d'affaires s'élève à 1,4 milliard d'euros, en baisse de (8%) à taux de change constants et de (7%) à taux de change courants
  • La croissance des activités Programmes gouvernementaux et Machine-to-Machine s'accélère au deuxième trimestre après un démarrage lent au premier trimestre
  • L'acquisition de l'activité Identity Management de 3M est bien accueillie par les clients
  • Le résultat des activités opérationnelles s'inscrit à 93 millions d'euros, avec un flux de trésorerie disponible de 50 millions d'euros
  • Une charge de dépréciation des écarts d'acquisition de 425 millions d'euros a été enregistrée suite à la dégradation des perspectives du marché des cartes SIM amovibles

 

Pour permettre de mieux apprécier les performances financières passées et futures, le compte de résultat est présenté sur une base ajustée et les variations du chiffre d'affaires ci-dessus et dans le présent document sont à taux de change constants sauf indication contraire (cf. page 2 « Base de préparation de l'information financière »). Les agrégats non GAAP ne sont pas destinés à être utilisés isolément ni à remplacer les agrégats IFRS correspondants et doivent être analysés conjointement aux états financiers consolidés. L'Annexe 1 présente le tableau de passage vers l'information financière IFRS. L'état de la situation financière est préparé selon les normes IFRS et le tableau de variation de la position de trésorerie est dérivé du tableau de financement établi selon les normes IFRS. Tous les chiffres figurant dans le présent communiqué de presse sont non audités.

 

Amsterdam, le 1er septembre 2017, à 00h00 - Gemalto (Euronext NL0000400653 - GTO), leader mondial de la sécurité numérique, publie aujourd'hui ses résultats pour le  premier semestre 2017.

 

Chiffres clés du compte de résultat ajusté

 

   

Variations en glissement annuel


(en millions d'euros)

Premier semestre 2017

Premier semestre 2016

à taux de change courants

à taux de change constants

Chiffre d'affaires

1 393

1 495

(7%)

(8%)

Marge brute

502

586

(14%)

 

Charges d'exploitation

(409)

(415)

(1%)

 

Résultat des activités opérationnelles

93

172

(46%)

 

Marge opérationnelle

6,7%

11,5%

(4,8 ppt)

 

 

Philippe Vallée, Directeur général, déclare : « Au deuxième trimestre, la base de comparaison en glissement annuel de l'activité Paiement de Gemalto aux États-Unis a atteint son niveau le plus défavorable, reflétant les ajustements en cours de la demande de cartes EMV dans ce pays. De plus, le revenu issu des cartes SIM amovibles s'est détérioré plus rapidement que prévu. En conséquence, les résultats de la Société au cours de ce premier semestre ont été décevants. Au second semestre, Gemalto anticipe un chiffre d'affaires stable en glissement annuel, porté par une accélération de la croissance dans les activités Entreprises, Programmes gouvernementaux et Machine-to-Machine menant aux perspectives communiquées en juillet. Les priorités que j'ai assignées aux équipes sont d'intégrer rapidement l'activité Identity Management récemment acquise, de mener à bien les premières mesures du plan de transition et de concentrer nos investissements sur les offres clés pour la transformation numérique de nos clients ».

 

Bases de préparation de l'information financière

 

Analyse sectorielle

 

Le segment Mobile désigne les activités liées aux technologies de télécommunication mobiles cellulaires, incluant les activités Machine-to-Machine, éléments de sécurité mobiles (SIM, éléments sécurisés embarqués) et Plateformes logicielles & Services mobiles. Le segment Paiement & Identité rend compte des activités liées aux interactions personnelles sécurisées, notamment pour les Paiements, les Programmes gouvernementaux et les Entreprises. L'activité Identity Management de 3M, acquise en mai 2017, fait partie des Programmes gouvernementaux.

 

Outre cette information sectorielle, la Société présente le chiffre d'affaires de ses segments Mobile et Paiement & Identité par type d'activité en distinguant l'activité Logiciels embarqués & Produits (E&P) et l'activité Plateformes logicielles & Services (P&S).

 

Taux de change courants et taux de change constants

 

La Société vend ses produits et services dans un très grand nombre de pays et les règlements sont en général effectués dans d'autres devises que l'euro. Les fluctuations monétaires de ces autres devises ont en particulier un impact sur la valeur en euros du chiffre d'affaires publié de la Société. Les comparaisons exprimées à taux de change constants visent à neutraliser les effets de ces fluctuations sur les résultats de la Société, en réévaluant le chiffre d'affaires de l'année précédente au taux de change moyen de l'année courante. Sauf indication contraire, les variations du chiffre d'affaires sont à taux de change constants et intègrent l'impact du programme de couverture des variations de change. Tous les autres chiffres figurant dans le présent communiqué de presse sont à taux de change courants, sauf indication contraire.

 

Compte de résultat ajusté et résultat des activités opérationnelles non GAAP

 

Les états financiers consolidés ont été établis selon les normes comptables internationales (IFRS) et avec les dispositions de la Section 2:362(9) du Code civil néerlandais.

 

Afin de mieux évaluer ses performances passées et futures, la Société élabore également un compte de résultat ajusté, dans lequel le résultat des activités opérationnelles (PFO) constitue la valeur de référence permettant d'évaluer l'activité et de prendre les décisions relatives à l'exploitation de la période de 2010 à 2017.

 

Le résultat des activités opérationnelles est un indicateur non GAAP correspondant au résultat d'exploitation IFRS retraité (i) de l'amortissement et de la dépréciation des actifs incorporels résultant d'acquisitions, (ii) des coûts liés aux restructurations et aux acquisitions, (iii) de tous les éléments de rémunération fondés sur des actions et des coûts afférents ; et (iv) des ajustements de juste valeur découlant de l'acquisition d'entreprises, qui se définissent, respectivement, comme suit :

 

  • Amortissement et dépréciation des actifs incorporels résultant d'acquisitions : charges d'amortissement et de dépréciation liées aux immobilisations incorporelles et aux écarts d'acquisition reconnus dans le cadre de l'allocation de l'excédent de la contrepartie transférée par rapport à la valeur de l'actif net acquis.
     
  • Coûts liés aux restructurations et acquisitions : (i) coûts supportés dans le cadre d'une opération de restructuration telle que définie par la norme IAS 37 (cession ou cessation d'activité, fermeture d'usine.) et coûts afférents ; (ii) charges de réorganisation correspondant aux coûts supportés au titre de la réduction des effectifs, de la consolidation de sites de production ou administratifs, de la rationalisation et de l'harmonisation du portefeuille de produits et services, ainsi que de l'intégration des systèmes informatiques, suite à un regroupement ; (iii) coûts de transaction (comme les honoraires versés dans le cadre des processus d'acquisition).
     
  • Éléments de rémunération fondés sur des actions : (i) décote accordée aux salariés se portant acquéreurs d'actions Gemalto dans le cadre des plans Gemalto de souscription d'actions ; et (ii) amortissement de la juste valeur des options d'achat d'actions et des unités d'actions restreintes accordées par le Conseil d'administration aux salariés, ainsi que les coûts afférents.
     
  • Ajustements de juste valeur des actifs nets acquis : reprise, en compte de résultat, des ajustements de juste valeur constatés suite à un regroupement d'entreprises, conformément à la norme IFRS 3 R. Ces ajustements concernent principalement : (i) les charges d'amortissement liées à la réévaluation des travaux en cours et des produits finis comptabilisés à leur valeur de réalisation lors de l'acquisition et (ii) l'amortissement de la marge commerciale sur les soldes de produits constatés d'avance, annulée lors de l'acquisition.

 

Ces agrégats non GAAP ne sont pas destinés à être utilisés isolément ni à remplacer les agrégats IFRS correspondants, ils doivent être analysés parallèlement aux états financiers consolidés, établis conformément aux normes comptables internationales (IFRS).

 

Dans le compte de résultat ajusté, les charges d'exploitation correspondent à la somme des frais d'étude et recherche, des frais commerciaux et de marketing, des frais généraux et administratifs, et des autres produits (ou charges) nets.

 

L'EBITDA est égal au résultat des activités opérationnelles retraité des dotations aux amortissements. Il n'inclut pas les dotations aux amortissements ci-dessus relatifs aux actifs incorporels résultant des acquisitions.

 

Dette nette et trésorerie nette

 

La dette nette est un indicateur non IFRS correspondant au montant total des dettes financières net du montant total de trésorerie et équivalents de trésorerie. La trésorerie nette est un indicateur non IFRS correspondant au montant total de trésorerie et équivalents de trésorerie net du montant total des dettes financières.

 

Information financière ajustée

 

Les états financiers semestriels consolidés résumés ont été préparés conformément aux normes comptables internationales (IFRS) telles qu'adoptées par l'Union Européenne. Pour permettre de mieux apprécier ses performances financières passées et futures, le Groupe établit également un compte de résultat ajusté.

 

 

Premier semestre 2017

Premier semestre 2016

 

Extrait du
compte de résultat ajusté

en millions d'euros

en% du chiffre d'affaires

en millions d'euros

En % du chiffre d'affaires

Variations annuelles

à taux de change courants

à taux de change constants

Chiffre d'affaires

1 392,8

 

1 495,2

 

(7%)

(8%)

Marge brute

501,9

36,0%

586,3

39,2%

(3,2 ppt)

 

Charges d'exploitation

(409,1)

(29,4%)

(414,6)

(27,7%)

(1,6 ppt)

 

EBITDA

163,3

11,7%

239,3

16,0%

(4,3 ppt)

 

Résultat des activités opérationnelles

92,8

6,7%

171,7

11,5%

(4,8 ppt)

 

Résultat net (hors intérêts minoritaires)

39,4

2,8%

106,4

7,1%

(4,3 ppt)

 

Résultat par action avant dilution (EUR)

0,44

 

1,20

 

(64%)

 

Résultat par action après dilution (EUR)

0,44

 

1,19

 

(63%)

 

 

Le chiffre d'affaires total du premier semestre 2017 s'établit à 1 393 millions d'euros, en repli de (7%) à taux de change courants et de (8%) à taux de change constants.

 

La marge brute est en baisse de 84 millions d'euros, à 502 millions d'euros. La diminution de la marge brute dans les activités Paiement, cartes SIM et services associés a été partiellement compensée par la progression enregistrée dans les autres activités. Le taux de marge brute s'établit à 36%, en baisse de 3 points de pourcentage en glissement annuel car les leviers opérationnels des segments Paiement et Mobile n'ont pas pu produire leurs effets au cours du semestre.

 

Les charges d'exploitation reculent de (5) millions d'euros, à (409) millions d'euros grâce à une maîtrise rigoureuse des dépenses dans les activités Paiement et cartes SIM, tandis que la Société a continué à investir dans les activités en croissance. En conséquence, le résultat des activités opérationnelles s'élève à 93 millions d'euros. L'activité Identity Management a contribué pour 1,5 million d'euros au résultat des activités opérationnelles du groupe depuis son intégration le 1er mai.

 

Le résultat financier de Gemalto correspond à une charge de (11) millions d'euros contre une charge de (23) millions d'euros au premier semestre 2016. Cette amélioration de 11 millions d'euros s'explique principalement par un effet de change sans impact sur la trésorerie, lié au changement de classification comptable d'une participation. La reprise de dépréciation des sociétés mises en équivalence s'établit à 10 millions d'euros suite à la variation de la capitalisation boursière d'une de ces sociétés. En conséquence, le résultat ajusté avant impôt ressort à 93 millions d'euros.

 

La charge d'impôt ajustée s'établit à (54) millions d'euros au premier semestre 2017 contre (29) millions d'euros au premier semestre 2016. Cet accroissement de la charge de (26) millions d'euros reflète principalement la diminution estimée de l'actif d'impôts différés, sans impact sur la trésorerie, suite à la révision des perspectives de résultat des activités opérationnelles de Gemalto pour 2017. En excluant cet effet non récurrent, la charge d'impôt ajustée aurait été de (12) millions d'euros et le taux d'imposition ajusté, de 13% au premier semestre. Cette charge exceptionnelle n'a pas d'impact sur le taux d'imposition effectif normatif attendu.

 

Au total, le résultat net ajusté de la Société s'élève à 39 millions d'euros. Ainsi, le résultat par action ajusté avant dilution et le résultat par action ajusté après dilution s'inscrivent à 0,44 euro. Hors effet non récurrent lié à la diminution estimée de l'actif d'impôts différés, le résultat par action ajusté avant dilution et le résultat par action ajusté après dilution sont respectivement de 0,91 et 0,90.

 

Résultats IFRS

 

L'amortissement et la dépréciation des actifs incorporels résultant des acquisitions ont augmenté de (439) millions d'euros à (468) millions d'euros. L'essentiel de cette augmentation provient de la charge de dépréciation exceptionnelle de (425) millions d'euros, sans impact sur la trésorerie, précédemment annoncée, faisant suite à la dégradation des perspectives du marché des cartes SIM amovibles et principalement liée à l'écart d'acquisition généré lors de l'introduction en bourse d'Axalto en 2004 et de la fusion Axalto-Gemplus en 2006. Cette augmentation s'explique, dans une moindre mesure, par la récente acquisition de l'activité Identity Management. Les coûts liés aux restructurations et acquisitions ont augmenté de (23) millions d'euros à (37) millions d'euros du fait de la mise en oeuvre des premières mesures du plan de transition, de l'introduction d'un nouveau système d'information (ERP) et des coûts de regroupement d'activités. La charge associée aux éléments de rémunération fondés sur les actions Gemalto s'établit à (20) millions d'euros.

 

Les ajustements de juste valeur relatifs à la réévaluation IFRS des produits constatés d'avance antérieurs à l'acquisition de SafeNet, sans impact sur la trésorerie, s'élèvent à (1) million d'euros au premier semestre 2017 contre (2) millions d'euros pour la même période de l'exercice précédent.

 

En conséquence, en excluant la dépréciation exceptionnelle sans impact sur la trésorerie, le résultat d'exploitation IFRS de Gemalto ressort à 0,43 million d'euros au premier semestre 2017 contre 108 millions d'euros au premier semestre 2016.

 

La charge d'impôt au premier semestre, qui s'élève à (41) millions d'euros, reflète principalement la diminution de l'actif d'impôts différés, sans impact sur la trésorerie, suite à la révision des perspectives de résultat des activités opérationnelles de Gemalto. En excluant cet élément non récurrent, les charges de dépréciation exceptionnelles et les coûts anticipés de restructuration, le taux d'imposition effectif de la Société devrait se situer au niveau normatif au titre de l'exercice 2017.

 

Le résultat net IFRS s'inscrit à (473) millions d'euros au premier semestre 2017. Le résultat par action avant dilution et le résultat par action après dilution, selon les normes IFRS, s'élèvent à (5,27) et (5,25), respectivement, au premier semestre 2017. En excluant les dépréciations et la diminution de l'actif d'impôts différés, le résultat par action avant dilution et le résultat par action après dilution s'élèvent à 0,01 euro.

 

État de la situation financière et tableau de variation de la position de trésorerie

 

Au premier semestre 2017, les activités opérationnelles ont généré un flux de trésorerie positif de 121 millions d'euros avant variation du besoin en fonds de roulement, contre 177 millions d'euros sur la même période en 2016. La variation du besoin en fonds de roulement a eu un impact négatif de (1) million d'euros sur la trésorerie, inférieur à celui du premier semestre 2016.

 

Les flux de trésorerie consommés par les mesures de restructuration et les frais liés aux acquisitions ont augmenté de (7) millions d'euros à (23) millions d'euros par rapport au premier semestre 2016 sous l'effet du programme d'optimisation des capacités opérationnelles et des ressources, ainsi que de la mise en oeuvre d'un nouveau système d'information.

 

La trésorerie nette utilisée au titre des acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles s'élève à (68) millions d'euros, soit 4,9% du chiffre d'affaires contre (75) millions d'euros ou 5% du chiffre d'affaires au premier semestre 2016. Les acquisitions d'immobilisations corporelles ont diminué de 9 millions d'euros à (25) millions d'euros ; l'acquisition et la capitalisation d'actifs incorporels ont représenté une sortie de trésorerie de (43) millions d'euros.

 

En conséquence, le flux de trésorerie disponible au premier semestre 2017 s'élève à 50 millions d'euros contre 64 millions d'euros au premier semestre 2016.

 

Le flux de trésorerie utilisé pour les acquisitions est de (761) millions d'euros au premier semestre 2017, période durant laquelle l'opération d'acquisition de l'activité Identity Management a été finalisée.

 

La trésorerie utilisée au titre du programme de rachat d'actions de Gemalto et du programme destiné à assurer la liquidité des titres s'élève à (0,5) million d'euros au premier semestre 2017. Au 30 juin 2017, la Société détenait 496 796 actions en autocontrôle, soit 0,5% de ses propres actions. Le nombre total d'actions Gemalto émises a augmenté de 495 175 actions au cours du semestre, à 90 423 814 actions. Après déduction des 496 796 actions détenues en autocontrôle, le nombre d'actions en circulation s'élevait à 89 927 018 actions au 30 juin 2017.

 

Le 18 mai 2017, Gemalto a versé un dividende en numéraire de 0,50 euro par action au titre de l'exercice 2016, soit une hausse de +6% par rapport au dividende payé en mai 2016 (0,47 euro par action). Cette distribution du mois de mai 2017 a consommé 45 millions d'euros de trésorerie.

 

Le produit net des instruments financiers a généré une trésorerie de 334 millions d'euros, principalement suite au tirage sur les billets de trésorerie, à l'émission de placements privés et aux emprunts.

 

Le montant de la trésorerie, nette des découverts bancaires, s'élevait à 236 millions d'euros au 30 juin 2017.

Compte tenu du montant total des emprunts, de 1 074 millions d'euros au 30 juin 2017, la dette nette de Gemalto a augmenté à 838 millions d'euros, contre 334 millions d'euros au 30 juin 2016. La variation de (505) millions d'euros est due à l'utilisation de la trésorerie pour l'acquisition de l'activité Identity Management de 3M, partiellement compensée par le flux de trésorerie disponible généré par la Société au cours des douze derniers mois.

 

Analyse sectorielle

 

Les variations du chiffre d'affaires sont exprimées à taux de change constants, sauf indication contraire.

 

Variations en glissement annuel
et effets de change

(en millions d'euros)

Paiement &
Identité

Mobile

Total des deux principaux segments

Brevets &
Autres

Total

Deuxième trimestre

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires

471

269

740

2

742

À taux de change constants

(7%)

(12%)

(9%)

+49%

(9%)

À taux de change courants

(7%)

(10%)

(8%)

+49%

(8%)

 

Au cours du deuxième trimestre, le chiffre d'affaires a reculé de (8%) à taux de change courants et de (9%) à taux de change constants. Le chiffre d'affaires du segment Paiement & Identité a baissé de (7%) à taux de change constants. Le repli enregistré dans l'activité Paiement a été partiellement compensé par l'augmentation des Programmes gouvernementaux et de la ligne métier Chiffrement des données au deuxième trimestre. Le chiffre d'affaires du segment Mobile a reculé de (12%) à taux de change constants au deuxième trimestre 2017 par rapport à 2016 en raison de la baisse de Chiffre d'affaires enregistrée dans les activités cartes SIM amovibles et Plateformes logicielles & Services mobiles.

 

Variations en glissement annuel
et effets de change

(en millions d'euros)

Paiement &
Identité

Mobile

Total des deux principaux segments

Brevets &
Autres

Total

Premier semestre

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires

875

516

1 391

2

1 393

À taux de change constants

(8%)

(10%)

(8%)

+45%

(8%)

À taux de change courants

(7%)

(7%)

(7%)

+45%

(7%)

En % du chiffre d'affaires total

63%

37%

100%

0%

100%

 

Au global, la contribution du segment Paiement & Identité est restée inchangée au premier semestre 2017 par rapport à la même période de l'exercice précédent, à 63% du chiffre d'affaires total de la Société.

 

Contribution par activité
Premier semestre 2017

Logiciels embarqués & Produits

Plateformes logicielles &
Services

Total des deux principaux segments

Brevets &
Autres

(en millions d'euros)

Chiffre d'affaires

937

453

1 391

2

Croissance du chiffre d'affaires en glissement annuel

(9%)

(8%)

(8%)

+45%

En % du chiffre d'affaires

67%

33%

100%

0%

 

Au premier semestre 2017, le chiffre d'affaires des Logiciels embarqués & Produits a diminué de (9%) en raison de la baisse des ventes de cartes SIM aux opérateurs de réseaux mobiles et des cartes de paiement dans la région Amériques. L'activité Plateformes logicielles & Services a reculé de (8%) à taux de change constants, représentant 33% du chiffre d'affaires de Gemalto. Ce repli est principalement lié à la poursuite de la normalisation du marché des cartes EMV aux États Unis, qui a réduit le niveau des services d'émission et de personnalisation, ainsi qu'à une baisse de l'activité Plateformes logicielles & Services mobiles.

 

Résultat des activités opérationnelles

(en millions d'euros)

Total

(dont Brevets & Autres)

Paiement &

Identité

Mobile

Premier semestre

93

81

16

En % du résultat total des activités opérationnelles

100%

87%

18%

 

Au premier semestre, le résultat des activités opérationnelles ressort à 93 millions d'euros, le levier opérationnel des activités Paiement et cartes SIM ayant produit un effet moindre au cours du semestre. La contribution du segment Paiement & Identité, au titre de ce semestre, est de 87% du résultat total des activités opérationnelles.

 

Au vu de l'évolution du chiffre d'affaires de l'activité Paiement et des cartes SIM amovibles au premier semestre, Gemalto a lancé, en avril, un plan de transition dont la contribution annuelle au résultat des activités opérationnelles devrait dépasser 50 millions d'euros. Depuis le lancement de ce plan, la Société a commencé à adapter ses capacités, son  implantation opérationnelle et ses ressources à la demande à long terme du marché des cartes EMV aux États-Unis. Suite à une réévaluation de son portefeuille d'offres, la Société a également initié la fermeture d'une ligne métier non stratégique. La Société continue d'engager des actions en vue d'améliorer son efficacité opérationnelle et la rationalisation de son portefeuille d'offres. L'impact du plan de transition est attendu à environ 15 millions d'euros en 2017.

 

Paiement & Identité

 

 

Premier semestre 2017

Premier semestre 2016

Variations annuelles

 

en millions d'euros

en % du chiffre d'affaires

en millions d'euros

en % du chiffre d'affaires

 à taux de change courants

à taux de change constants

Chiffre d'affaires

875,0

 

936,8

 

(7%)

(8%)

Marge brute

332,8

38,0%

374,0

39,9%

(1,9 ppt)

 

Charges d'exploitation

(252,0)

(28,8%)

(255,8)

(27,3%)

(1,5 ppt)

 

Résultat des activités opérationnelles

80,8

9,2%

118,2

12,6%

(3,4 ppt)

 

 

Au premier semestre, le chiffre d'affaires du segment Paiement & Identité s'élève à 875 millions d'euros, en baisse de (8%) à taux de change constants par rapport à la même période de 2016. Les ventes dans les Logiciels embarqués & Produits s'élèvent à 532 millions d'euros et celles des Plateformes logicielles & Services, à 343 millions d'euros, respectivement en repli de (8%) et de (6%) en glissement annuel.

 

L'activité Paiement affiche un repli de (19%) à 414 millions d'euros. Les ventes de la région Amériques ont reculé de (37%) en glissement annuel au cours du premier semestre contre une augmentation de +33% au premier semestre 2016. Ce recul est dû à la poursuite de la normalisation des stocks de cartes EMV chez les clients de Gemalto aux États-Unis, ainsi qu'à un environnement de marché atone en Amérique latine. Les ventes de logiciels Embarqués & Produits ont diminué de (18%) et le chiffre d'affaires des Plateformes logicielles & Services a baissé de (19%) par rapport au premier semestre 2016. Gemalto regroupe ses offres de Services Financiers sur Mobiles avec ses solutions de banque à distance (eBanking) afin de mieux aligner ses offres de paiement et banque numériques notamment en vue de la deuxième directive européenne sur les services de paiement (DSP2).

 

Le chiffre d'affaires de l'activité Entreprises s'élève à 217 millions d'euros au premier semestre 2017, stable à taux de change courants et en baisse de (1%) à taux de change constants. La ligne métier Chiffrement des données a crû de 6% au cours du semestre. Le chiffre d'affaires des activités Authentification et Monétisation des logiciels est en repli du fait de l'évolution progressive de l'offre vers des modèles d'abonnement à des services hébergés. En réponse à la demande du marché pour les solutions de cybersécurité, l'activité Entreprises renforce ses investissements pour étoffer son portefeuille de services dans ce secteur en expansion.

 

Le chiffre d'affaires des Programmes gouvernementaux s'élève à 243 millions d'euros, en hausse de +11%. Au sein des Programmes gouvernementaux, le chiffre d'affaires des Logiciels embarqués & Produits augmente de +15% en glissement annuel, et celui des Plateformes logicielles & Services, de +1% en glissement annuel. Au deuxième trimestre, la contribution de l'activité Identity Management s'élève à 22 millions d'euros, compensant le repli de la part organique des Plateformes logicielles & Services, dont la croissance s'était élevée à +30% au premier semestre 2016. Le carnet de commandes a poursuivi son expansion au cours du premier semestre.

 

Le taux de marge brute de l'ensemble du segment Paiement & Identité s'inscrit à 38%, en baisse de (1,9) point de pourcentage par rapport au premier semestre 2016, le levier opérationnel de l'activité Paiement ayant produit un effet positif moindre du fait du repli du chiffre d'affaires.

 

Les charges d'exploitation sont en baisse de 4 millions d'euros à (252) millions d'euros au premier semestre 2017, malgré l'accroissement des investissements dans l'activité Entreprises et l'adjonction de l'activité récemment acquise d'Identity Management. Cette diminution est en grande partie due à un renforcement du contrôle des charges d'exploitation dans l'activité Paiement.

 

En conséquence, le résultat des activités opérationnelles du segment Paiement & Identité au premier semestre 2017 ressort à 81 millions d'euros et la marge opérationnelle, à 9,2%.

 

Mobile

 

 

Premier semestre 2017

Premier semestre 2016

Variations annuelles

 

en millions d'euros

en % du chiffre d'affaires

en millions d'euros

en % du chiffre d'affaires

 à taux de change courants

à taux de change constants

Chiffre d'affaires

515,6

 

556,8

 

(7%)

(10%)

Marge brute

167,9

32,6%

212,0

38,1%

(5,5 ppt)

 

Charges d'exploitation

(151,5)

(29,4%)

(153,1)

(27,5%)

(1,9 ppt)

 

Résultat des activités opérationnelles

16,4

3,2%

58,9

10,6%

(7,4 ppt)

 

 

Le chiffre d'affaires du segment Mobile s'élève à 516 millions d'euros au premier semestre 2017, en baisse de (7%) à taux de change courants par rapport à la même période de 2016.

 

Sur ce segment, le chiffre d'affaires des Logiciels embarqués & Produits ressort à 405 millions d'euros, en baisse de (9%) à taux de change constants. Le chiffre d'affaires de l'activité SIM est en repli de (17%) à 239 millions d'euros au premier semestre, sous l'effet d'une érosion de part de marché dans un contexte plus concurrentiel, les opérateurs de réseaux mobiles continuant à faire évoluer leurs investissements des cartes SIM amovibles pour se concentrer sur la prochaine génération de connectivité. Cette évolution s'est accompagnée d'une demande modérée dans certaines régions sous l'effet de la mise en place de procédures plus rigoureuses d'enregistrement des abonnés. Au premier semestre, le chiffre d'affaires de l'activité SIM représentait seulement 17% du chiffre d'affaires total de la Société. L'activité Machine-to-Machine a enregistré une accélération, avec une hausse de +15% au deuxième trimestre en glissement annuel, entraînant une croissance du chiffre d'affaires de +7% à 166 millions d'euros au premier semestre 2017. Les nouveaux contrats remportés sur la période continueront à soutenir la croissance de cette activité au second semestre.

 

Le chiffre d'affaires des Plateformes logicielles & Services s'inscrit en baisse de (12%) au premier semestre 2017 à 111 millions d'euros. Le repli du chiffre d'affaires est principalement imputable au ralentissement de l'activité dans les Services Financiers sur Mobiles. En excluant les Services Financiers sur Mobiles, la ligne métier des services mobiles a augmenté de +2%. Depuis l'adoption des normes GSMA (Association mondiale des opérateurs de téléphonie mobile) relatives à l'activation et à la gestion de la connectivité à distance de SIM embarquées (eSIM), l'activité de services mobiles de Gemalto a réalisé d'importants progrès, avec des contrats récemment remportés pour des projets dans les marchés du machine-to-machine et du grand public pour le compte de clients comme Microsoft, Lenovo Connect, AT&T et Telefónica.

 

Le taux de marge brute du segment Mobile a diminué à 32,6% au cours de ce semestre en raison du ralentissement des activités cartes SIM amovibles et Plateformes logicielles & Services mobiles, qui a entraîné un effet moindre du levier opérationnel, conjugué à une expansion de l'activité Machine-to-Machine, dont le taux de marge brute est historiquement plus faible.

 

Les charges d'exploitation ont diminué à (151) millions d'euros ce semestre contre (153) millions d'euros au premier semestre 2016 en raison de la réduction à deux chiffres des charges d'exploitation de l'activité cartes SIM amovibles tandis que les investissements ont été poursuivis dans l'activité Machine-to-Machine et dans les solutions de connectivité de nouvelle génération.

 

En conséquence, le résultat des activités opérationnelles du segment Mobile au premier semestre 2017 s'établit à 16 millions d'euros.

 

Brevets & Autres

 

 

Premier semestre 2017

Premier semestre 2016

Variations annuelles

 

en millions d'euros

en % du chiffre d'affaires

en millions d'euros

en % du chiffre d'affaires

 à taux de change courants

à taux de change constants

Chiffre d'affaires

2,2

 

1,5

 

+45%

+45%

Marge brute

1,2

56,7%

0,4

24,6%

-

 

Charges d'exploitation

(5,7)

-

(5,7)

-

-

 

Résultat des activités opérationnelles

(4,5)

-

(5,4)

-

-

 

 

Le segment Brevets & Autres a dégagé un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros au premier semestre 2017, contre 1,5 million d'euros au premier semestre 2016. Les charges d'exploitation restent stables et le résultat des activités opérationnelles ressort à (4) millions d'euros au premier semestre 2017.

 

Informations supplémentaires

 

Ci-après quelques-uns des nouveaux contrats et événements annoncés par la Société au premier semestre 2017

 

Paiement & Identité

 

5 janvier 2017

L'Ouganda accélère sa procédure de délivrance de visas et renforce sa sécurité aux frontières grâce à Gemalto

31 janvier 2017

Gemalto fournira sa nouvelle solution d'identité numérique sécurisée à l'administration fiscale de Suède

21 mars 2017

L'offre HSM de Gemalto permet aux clients de Microsoft Azure Information Protection de garder le contrôle total de leurs clés de chiffrement

28 mars 2017

Gemalto publie les résultats du Breach Level Index 2016

1er juin 2017

Gemalto remporte auprès de quatre provinces canadiennes des contrats portant sur la fourniture et l'émission d'un nouveau permis de conduire sécurisé

  

Mobile

 

3 janvier 2017

AT&T renforce son offre dans l'Internet des objets (IoT) grâce à la solution de gestion de Gemalto

21 février 2017

Gemalto et Microsoft unissent leurs forces afin de proposer une connectivité facilitée pour les appareils sous Windows 10

28 février 2017

GigSky choisit Gemalto pour offrir aux appareils électroniques une connectivité facilitée dans le monde entier

4 mai 2017

Gemalto a été sélectionné par Samsung pour fournir une puce intelligente sécurisée qui sera intégrée dans le Samsung Galaxy S8 sur certains marchés

28 juin 2017

Mobike et Gemalto collaborent pour apporter la connectivité IoT aux services de vélos partagés en dehors de la Chine

  

Distinctions au sein du secteur

 

18 janvier 2017

Gemalto remporte le prix Privacy Design Award pour sa solution de vérification d'identité

7 mars 2017

La solution LTE Cat. 1 de Gemalto remporte le prix Connected Home & Building décerné par IoT Evolution

23 mars 2017

Gemalto remporte le Cybersecurity Excellence Award 2017 pour le meilleur produit de chiffrement

3 mai 2017

Le Conseil national de la police finlandaise et Gemalto remportent le prix de l'industrie pour les nouveaux ePassports et cartes d'identité eID finlandaises

19 mai 2017

Gemalto remporte le prix de l'excellence dans l'Internet des objets pour son premier module de connectivité LTE-M

24 mai 2017

Gemalto remporte le prix ICMA Élan pour le permis de conduire sécurisé en polycarbonate fourni au Maryland

 

Perspectives

 

Pour la seconde partie de l'année, la Société anticipe la poursuite de la baisse à deux chiffres du revenu observée au deuxième trimestre dans le Paiement aux Amériques et dans l'activité SIM, par rapport à la même période de l'année précédente. Ce déclin devrait être compensé par l'accélération attendue du chiffre d'affaires dans les activités Entreprises, Machine-to-Machine et Programmes gouvernementaux, incluant l'activité Identity Management récemment acquise. Par conséquent Gemalto anticipe un chiffre d'affaires stable en glissement annuel pour le second semestre.

 

Compte tenu de ces tendances sur le chiffre d'affaires, le levier opérationnel des activités Paiement et SIM ne se réalisera pas comme anticipé. Le plan de transition annoncé en avril commencera à contribuer de manière substantielle vers la fin de l'année. Gemalto s'attend ainsi à un résultat des activités opérationnelles compris entre 200 millions d'euros et 230 millions d'euros pour le second semestre 2017, soit un résultat attendu des activités opérationnelles compris entre 293 millions d'euros et 323 millions d'euros pour l'exercice 2017.

 

Diffusion audio en direct sur Internet et conférence téléphonique

 

La présentation des résultats de Gemalto au premier semestre 2017 sera diffusée en direct sur Internet en anglais aujourd'hui à 15h00, heure d'Amsterdam et de Paris (14h00, heure de Londres et 9h00, heure de New York).

 

La diffusion audio en direct de la présentation et de la séance des questions-réponses sera disponible sur le site Communication financière de Gemalto :

 

www.gemalto.com/investors

 

Les questions seront posées par téléphone. Les investisseurs et analystes financiers souhaitant participer à la séance des questions-réponses devront composer le :

 

(UK) +44 203 367 9462 ou (US) +1 855 402 7762 ou (FR) +33 1 7077 0935

 

La présentation peut également être téléchargée depuis le site Communication financière de Gemalto.

 

La diffusion audio de la présentation et de la séance des questions-réponses sera disponible sur Internet en différé environ trois heures après la fin de la présentation sur le site Communication financière de Gemalto. Ces enregistrements pourront être écoutés pendant un an.

 

Le rapport semestriel, qui comprend les états financiers semestriels consolidés résumés au 30 juin 2017, est disponible sur le site Communication financière de Gemalto (www.gemalto.com/investors).

 

Calendrier financier

 

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017 sera publié le vendredi 27 octobre 2017, avant l'ouverture d'Euronext Amsterdam.

 

Gemalto présentera sa vision stratégique à moyen-terme à l'occasion d'une journée investisseurs qui aura lieu au cours du premier semestre 2018.

 

Cotation en Bourse

 

Gemalto N.V. fait l'objet d'une double cotation sur Euronext Amsterdam et Paris, dans le compartiment A (Grandes capitalisations).

 

Symbole :

GTO

Marchés de cotation

Double cotation sur Euronext Amsterdam et Paris

Marché de référence

Euronext Amsterdam

Code ISIN

NL0000400653

Reuters

GTO.AS

Bloomberg

GTO:NA

 

Gemalto a mis en place aux États-Unis depuis novembre 2009 un programme d'American Depository Receipt (ADR) sponsorisé de niveau I. Chaque action ordinaire de Gemalto est représentée par deux ADR. Les ADR de Gemalto se négocient en dollars des États-Unis et donnent accès aux droits de vote et aux dividendes attachés aux actions Gemalto sous-jacentes. Les dividendes sont versés aux investisseurs en dollars des États-Unis, après avoir été convertis par la banque dépositaire dans cette devise au taux de change en vigueur.

 

Structure

ADR sponsorisé de niveau I

Marché de cotation

De gré à gré (over-the-counter, OTC)

Ratio (ORD:DR)

1 action ordinaire pour 2 ADR

DR ISIN

US36863N2080

DR CUSIP

36863N 208

 

Communication financière

 

Winston Yeo
M. : +33 6 2947 0814
winston.yeo@gemalto.com

Jean-Claude Deturche
M. : +33 6 2399 2141
jean-claude.deturche@gemalto.com

Sébastien Liagre
M. : +33 6 1751 4467
sebastien.liagre@gemalto.com

Communication Corporate

 

Isabelle Marand
M. : +33 6 1489 1817
isabelle.marand@gemalto.com

Agence Relations Media

 

Catherine Durand-Meddahi
M. : +33 6 08 14 49 70
c.meddahi@agence-influences.fr

 

 

 

En cas de doute ou de différence, la version anglaise de ce document prévaut sur la version française.

Le présent communiqué de presse contient une information susceptible d'avoir constitué, avant sa diffusion, une information privilégiée au sens de l'article 7 paragraphe 1 du Règlement européen n°596/2014 (règlement relatif aux abus de marché).

 

À propos de Gemalto

 

Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO) est le leader mondial de la sécurité numérique, avec un chiffre d'affaires 2016 de 3,1 milliards d'euros et des clients dans plus de 180 pays. Nous apportons la confiance dans un monde de plus en plus interconnecté.

 

Nos technologies et services permettent aux entreprises et aux gouvernements d'authentifier les identités mais également de protéger les données afin qu'elles restent en sécurité et assurent des services dans les appareils personnels, les objets connectés, le cloud et sur les réseaux.

 

Les solutions de Gemalto sont au coeur de la vie moderne, du paiement à la sécurité de l'entreprise en passant par l'internet des objets. Nous authentifions les personnes, les transactions ainsi que les objets, chiffrons les données et créons de la valeur pour les logiciels - permettant ainsi à nos clients d'offrir des services numériques sécurisés à des milliards de personnes et d'objets.

 

Présent dans 48 pays, Gemalto emploie plus de 15 000 personnes travaillant depuis 112 bureaux, 43 centres de personnalisation et de données et 30 pôles de Recherche et de Développement logiciel.

 

Pour plus d'informations, visitez :

 

notre site www.gemalto.com ou suivez @GemaltoFrance sur Twitter.

 

Le présent communiqué ne constitue pas une offre d'achat ou d'échange
ni la sollicitation d'une offre à vendre ou à échanger des actions de Gemalto.

 

Le présent document contient des informations qui ne sont ni la publication de résultats financiers audités, ni d'autres données historiques ou d'autres indications concernant Gemalto. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sous-jacentes, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes à l'égard de futures opérations, événements, produits et services et les performances futures. Les déclarations prospectives sont généralement identifiées par les termes « s'attendre à », « anticiper », « croire », « envisager », « estimer », et d'autres expressions similaires. Ces informations, ainsi que d'autres déclarations contenues dans ce document constituent des déclarations prospectives au regard des obligations législatives et réglementaires. Bien que les dirigeants de la Société estiment que les objectifs contenus dans ces déclarations prospectives soient raisonnables, il est rappelé aux investisseurs et aux actionnaires que les informations et déclarations prospectives sont susceptibles d'évoluer ou d'être modifiées en raison de risques et d'incertitudes.

 

La plupart de ces risques et incertitudes sont difficiles à prévoir et généralement hors du contrôle de la Société ; leur survenance pourrait avoir pour conséquence que les développements futurs ou avérés soient significativement différents de ceux exprimés, suggérés ou estimés dans les informations et déclarations prospectives, et la Société ne peut garantir les résultats futurs, les niveaux d'activité, les performances de la Société ou la réussite des projets. Les facteurs qui peuvent entraîner un changement significatif des informations ou des résultats avérés par rapport aux informations et déclarations prospectives contenues dans ce document incluent notamment : les tendances sur les marchés de la téléphonie mobile, du paiement et du commerce mobile ; la capacité de la Société à développer de nouvelles technologies, les effets de technologies concurrentes et la concurrence intense généralement rencontrée sur les principaux marchés de la Société ; les contestations ou pertes de droits de propriété intellectuelle ; l'aptitude à établir et maintenir les relations stratégiques dans ses principales activités ; la capacité à développer et à tirer profit de l'utilisation de nouveaux logiciels et services ; la rentabilité des stratégies de développement ; les conséquences des acquisitions et des investissements ; la capacité de la Société à intégrer les entreprises et les activités acquises conformément à ses attentes ; la capacité de la Société à développer les synergies attendues des acquisitions ; et les changements dans le contexte mondial, politique, économique, concurrentiel, de marché et réglementaire. En outre, la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude ou de l'exhaustivité de ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans ce document n'ont de valeur qu'à la date de publication de ce document et la Société, ou toute autre personne, n'a pas l'obligation, ni ne prend l'engagement, de publier des mises à jour de ces déclarations prospectives après cette date afin de rendre ces déclarations conformes aux résultats de la Société ou de rendre compte de la survenance de résultats attendus ou d'autres prévisions, sauf lorsqu'une loi ou une réglementation applicable l'exige.

 

Annexe 1

 

Tableau de passage de l'information financière ajustée vers l'information financière IFRS

 

Semestre clos le 30 juin 2017
(
en milliers d'euros)

Information financière ajustée

Amortissement et dépréciation des actifs incorporels résultant d'acquisitions

Coûts liés aux restructurations et acquisitions

Éléments de rémunération fondés sur des actions et coûts afférents

Ajustements de juste valeur en rapport avec des acquisitions

Information financière IFRS

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires

1 392 842

-

-

-

-

1 392 842

Coût des ventes

(890 920)

 (43 580)

(11 692)

(5 172)

(1 042)

(952 406)

Marge brute

501 922

 (43 580)

(11 692)

(5 172)

(1 042)

440 436

Charges d'exploitation

(409 147)

 (424 671)

(24 940)

(14 662)

 

(873 420)

Résultat des activités opérationnelles

92 775

     

Résultat d'exploitation

 

(468 251)

(36 632)

(19 834)

(1 042)

(432 984)

Résultat financier

(11 420)

    

(11 420)

Quote-part dans le résultat des sociétés mises en équivalence

1 773

    

1 773

Résultat non récurrent des sociétés mises en équivalence

10 105

    

10 105

Impôt

(54 262)

    

(41 225)

Résultat net ajusté

38 972

    

(473 751)

Intérêts minoritaires

(459)

    

(459)

Résultat net hors intérêts minoritaires

39 431

    

(473 292)

 

      

Nombre d'actions avant dilution

89 837

    

89 837

Nombre d'actions après dilution

90 195

    

90 195

 

      

BPA avant dilution (EUR)

0,44

    

(5,27)

BPA après dilution (EUR)

0,44

    

(5,25)

*Corrigé de la diminution des impôts différés actifs 

**Corrigé des dépréciations exceptionnelles et de la diminution des impôts différés actifs

BPA avant dilution (EUR)

*0,91

    

**0,01

BPA après dilution (EUR)

*0,90

    

**0,01

 

Le résultat par action ajusté avant dilution du premier semestre 2017 est calculé sur la base du nombre moyen pondéré d'actions Gemalto en circulation au cours du semestre clos le 30 juin 2017, soit 89 836 968 actions. Le résultat par action ajusté après dilution du premier semestre 2017 est calculé sur la base de 90 194 882 actions correspondant à la méthode IFRS de calcul de l'effet de dilution, c'est-à-dire sur la base du même nombre moyen pondéré d'actions Gemalto en circulation et en faisant l'hypothèse que tous les instruments sur actions distribués auraient été exercés (892 434 instruments) et que les fonds reçus lors de l'exercice de ces instruments (29 179 802 euros) auraient servi à acquérir des actions de la Société au cours boursier moyen du premier semestre 2017 (534 520 actions) à 54,59 euros.

 

Semestre clos le 30 juin 2016
(
en milliers d'euros)

Information financière ajustée

Amortissement et dépréciation des actifs incorporels résultant

d'acquisitions

Coûts liés aux restructurations et acquisitions

Éléments de rémunération fondés sur les actions et coûts afférents

Ajustements de juste valeur en rapport avec des acquisitions

Information financière IFRS

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires

1 495 161

-

-

-

-

1 495 161

Coût des ventes

(908 836)

(29 223)

(6 365)

(2 123)

(1 635)

(948 182)

Marge brute

586 325

(29 223)

(6 365)

(2 123)

(1 635)

546 979

Charges d'exploitation

(414 614)

 

(7 709)

(16 963)

 

(439 286)

Résultat des activités opérationnelles

171 711

     

Résultat d'exploitation

 

(29 223)

(14 074)

(19 086)

(1 635)

107 693

Résultat financier

(22 679)

    

(22 679)

Quote-part dans le résultat des sociétés mises en équivalence

3 576

    

3 576

Résultat non récurrent des sociétés mises en équivalence

(16 887)

    

(16 887)

Impôt

(28 512)

    

(13 172)

Résultat net ajusté

107 209

    

58 531

Intérêts minoritaires

787

    

787

Résultat net hors intérêts minoritaires

106 422

    

57 744

 

      

Nombre d'actions avant dilution

88 320

    

88 320

Nombre d'actions après dilution

89 340

    

89 340

 

      

BPA avant dilution (EUR)

1,20

    

0,65

BPA après dilution (EUR)

1,19

    

0,65

 

Annexe 2

 

État consolidé de la situation financière

 

(en milliers d'euros)

30 juin

31 décembre

 

 

2017

2016

ACTIF

 

 

 

Actifs non courants

 

 

 

Immobilisations corporelles, nettes

323 563

329 448

 

Écarts d'acquisition, nets

1 495 291

1 561 666

 

Immobilisations incorporelles, nettes

815 024

564 588

 

Participations dans les sociétés mises en équivalence

11 577

48 011

 

Autres investissements

40 609

-

 

Impôts différés actifs

63 981

 111 467

 

Autres actifs non courants

77 219

64 554

 

Instruments dérivés

8 352

 -

 

Total de l'actif non courant

2 835 616

2 679 734

Actifs courants

 

 

 

 

Stocks, nets

258 317

244 962

 

Créances d'exploitation, nettes

961 443

1 027 215

 

Instruments dérivés

36 972

11 404

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

238 593

663 517

 

Total de l'actif courant

 1 495 325

1 947 098

 

Total ACTIF

4 330 941

4 626 832

 

 

 

 

Capitaux Propres

 

 

 

 

Capital social

90 424

89 929

 

Primes

1 308 279

1 291 795

 

Actions propres

(23 202)

(29 042)

 

Juste valeur et autres réserves

3 735

(59 872)

 

Écarts de conversion

(20 027)

74 265

 

Report à nouveau

784 971

1 303 176

 

Capitaux Propres, Part du Groupe

2 144 180

2 670 251

 

Intérêts minoritaires

2 477

5 196

 

Total des Capitaux Propres

2 146 657

2 675 447

Passif

 

 

 

Passif non courant

 

 

 

Dettes financières non courantes

724 883

557 518

 

Passifs d'impôt différé

136 853

120 109

 

Provisions pour retraites et assimilés

132 356

133 136

 

Provisions et autres dettes non courantes

106 561

121 480

 

Instruments dérivés

471

12 604

 

Total des dettes non courantes

1 101 124

944 847

 

 

 

 

Passif courant

 

 

 

Dettes financières courantes

351 908

173 088

 

Dettes d'exploitation

678 752

715 767

 

Impôts courants

22 287

31 383

 

Provisions et autres dettes courantes

26 556

17 332

 

Instruments dérivés

3 657

68 968

 

Total des dettes courantes

1 083 160

1 006 538

 

Total des dettes

2 184 284

1 951 385

 

Total PASSIF

4 330 941

4 626 832

 

Annexe 3

 

Tableau de variation de la position de trésorerie

 

 

Semestre clos le 30 juin

en millions d'euros

2017

 

2016

 

 

 

 

Trésorerie et découverts bancaires, en début de période

663

 

405

 

 

 

 

Flux de trésorerie provenant des opérations d'exploitation, avant variation du besoin en fonds de roulement

121

 

177

Variation nette du fonds de roulement

(1)

 

(43)

Flux de trésorerie absorbés par les mesures de restructuration et les frais liés aux acquisitions

(23)

 

(16)

 

 

 

 

Flux de trésorerie nette provenant des opérations d'exploitation avant effet de décorrélation temporelle des produits de couverture / (instruments dérivés payés d'avance)

97

 

117

 

 

 

 

Effet de décorrélation temporelle des produits de couverture / (instruments dérivés payés d'avance)

21

 

22

 

 

 

 

Flux de trésorerie nette provenant des opérations d'exploitation

118

 

139

 

 

 

 

Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles

(68)

 

(75)

 

 

 

 

Flux de trésorerie disponible

50

 

64

 

 

 

 

Intérêts perçus

1

 

1

Flux de trésorerie utilisés par les acquisitions

(761)

 

(3)

Écarts de conversion

(7)

 

1

 

 

 

 

Flux de trésorerie générés (utilisés) par des opérations d'exploitation et d'investissement

(717)

 

64

 

 

 

 

Trésorerie générée (utilisée) par le programme destiné à assurer la liquidité des titres et le programme de rachat d'actions

(0)

 

0

Dividendes versés aux actionnaires de Gemalto

(45)

 

(42)

Produit (remboursement) net des instruments financiers

334

 

(22)

Intérêts versés

(2)

 

(2)

Autres flux de trésorerie des opérations de financement

3

 

(2)

 

 

 

 

Trésorerie et découverts bancaires, en fin de période

236

 

400

 

 

 

 

Emprunts à court et long termes, hors découverts bancaires, en fin de période

(1 074)

 

(734)

 

 

 

 

 

 

 

 

Trésorerie / (Dette) nette, en fin de période

(838)

 

(334)

 

Annexe 4

 

Chiffre d'affaires, par région

 

 

 

 

Variations annuelles

Premier semestre
en millions d'euros

Premier semestre 2017

Premier semestre 2016

à taux de change constants

à taux de change courants

Europe, Moyen-Orient et Afrique

636

635

1%

0%

Amériques

469

593

(24%)

(21%)

Asie

288

267

6%

8%

Total

1 393

1 495

(8%)

(7%)

 

 

 

 

Variations annuelles

Deuxième trimestre
en millions d'euros

Deuxième trimestre 2017

Deuxième trimestre 2016

à taux de change constants

à taux de change courants

Europe, Moyen-Orient et Afrique

349

336

5%

4%

Amériques

247

319

(25%)

(23%)

Asie

146

149

(3%)

(2%)

Total

742

804

(9%)

(8%)

 

 


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/159293/R/2130807/814080.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/09/2017

Commentaires sur les faits marquants du premier semestre de 2017 et leur impact sur la situation financière de Fluxys Belgium :   Chiffre d'affaires en progression, notamment…

Publié le 20/09/2017

VIDELIO Résultats du premier semestre 2017     Paris, le 19 septembre 2017 : VIDELIO annonce ses résultats au 30 juin 2017   Comptes consolidés semestriels résumés au…

Publié le 18/09/2017

  Progression soutenue du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel       30/06/2017 31/12/2016 30/06/2016 En…

Publié le 13/09/2017

Communiqué de Presse Esso S.A.F. Tour Manhattan 92095 Paris la Défense cedex Emmanuel du Granrut : 01 49 67 94 60 Catherine Brun : 01 49 67 94 57   La Défense, mercredi 13…

Publié le 07/09/2017

Forte amélioration de la performance opérationnelle du Groupe Amélioration des résultats des segments Plomb et Zinc malgré les arrêts de maintenance Résultat net consolidé…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS