5 450.48 PTS
-
5 451.50
-
SBF 120 PTS
4 367.37
-
DAX PTS
12 834.11
-
Dowjones PTS
24 987.47
-0.41 %
7 251.41
-0.06 %
Nikkei PTS
22 587.41
-0.41 %

FLEURY MICHON :Résultats du 1er Semestre 2017

| GlobeNewswire | 602 | Aucun vote sur cette news
FLEURY MICHON :Résultats du 1er Semestre 2017
Credits  ShutterStock.com

FLEURY MICHON

Résultats du 1er Semestre 2017
le 30 Août 2017

 

  • Recul du Résultat opérationnel et du Résultat net dans un contexte de cours élevés des matières premières et de guerre des prix,
  • Solidité de la structure financière du groupe,
  • Mise en oeuvre du plan Renaissance pour renouer avec une croissance durable et rentable en accélérant le déploiement de notre projet stratégique «Aider les Hommes à manger mieux chaque jour».

 

 

     
 

Eléments du compte de résultat IFRS (MEUR)

1er semestre 2016

1er semestre 2017

 
 

Chiffre d'affaires

372,0

359,8

 
 

Résultat opérationnel courant

13,3

-1,2 

 
 

Résultats non récurrents

0

4,9

 
 

Résultat opérationnel

13,3

3,7

 
 

Marge opérationnelle

3,6%

 1,0%

 
 

Résultat financier

0,0

-0,3

 
 

Impôt

-3,7

-0,9

 
 

Quote-part mise en équivalence

-0,7

-0,8

 
 

Résultat net consolidé

8,9

1,7

 
 

Marge nette

2,4%

0,5%

 
     

Dans un contexte difficile alliant guerre des prix entre acteurs de la Distribution et hausse du cours des matières premières, le groupe Fleury Michon, leader français des produits frais de Charcuterie, Plats cuisinés et Surimi a enregistré un chiffre d'affaires de 359,8 MEUR au cours du 1er semestre 2017, en recul de -3,3% par rapport à l'année précédente. Son Résultat net consolidé s'inscrit à 1,7MEUR, soit une marge nette à 0,5%, en recul par rapport au 1er semestre 2016.

  

UN IMPACT IMPORTANT DES MATIERES PREMIERES SUR LE RESULTAT

 

La baisse du Résultat opérationnel courant du groupe s'explique principalement par la dégradation de ce dernier sur le Pôle «Libre-Service GMS[1] France».

Dans ce pôle, et comme annoncé lors du Communiqué du 20 Juillet 2017, le Résultat opérationnel courant est impacté sur le 1er semestre 2017 par une hausse importante des matières premières. Cette hausse porte principalement sur le Jambon de Porc qui a atteint des niveaux de cours historiquement élevés.

Cette hausse n'a pas été répercutée auprès des clients de la Grande Distribution au 1er semestre, ce qui a fortement contribué à la dégradation du résultat opérationnel courant du 1er semestre.

Malgré ce contexte, le groupe a intensifié ses investissements de communication au cours du 1er semestre 2017 ce qui a représenté une charge additionnelle d'environ 2,7 MEUR par rapport au 1er semestre 2016. Cet investissement a permis de déployer plusieurs campagnes (TV, presse, digital) sur les plats cuisinés ainsi que sur les gammes J'aime, Bio et Côté Végétal pour prendre le leadership sur le Manger Mieux. D'autres campagnes sont également programmées au cours du 2nd semestre.

Sur ce 1er semestre, les Pôles «International» et «Ventes avec Services» voient leurs résultats opérationnels reculer, impactés par des effets conjoncturels de baisse d'activité sur certaines entités et des investissements consentis sur les nouveaux projets en développement.

Le Résultat opérationnel du groupe s'établit à 3,7MEUR, bénéficiant du débouclage favorable et non-récurrent d'un litige.

Le Résultat net ressort quant à lui à 1,7MEUR.

Il intègre notamment la quote-part des sociétés mises en équivalence à -0,8MEUR, à un niveau proche de celui du 1er semestre 2016.

Il convient de noter à l'International la prise de participation majoritaire par PFI cet été dans une entreprise italienne, SGI (Sapore e Gusto Italiani), spécialisée dans les antipasti à base de légumes, les produits de la mer et les pâtes fraiches, qui réalise environ 15MEUR de chiffre d'affaires. Cette prise de participation permet à notre filiale italienne de consolider sa position de leader dans ce pays.

Le Résultat financier est de  0,3MEUR sur le 1er semestre contre un résultat à l'équilibre en 2016. Ce résultat 2016 n'était pas représentatif de l'ensemble de l'exercice annuel et bénéficiait en clôture semestrielle de la comptabilisation de la juste valeur des instruments financiers non éligibles à la comptabilité de couverture pour 0,5MEUR.

Dans ce contexte de baisse des résultats, la structure financière du groupe reste solide.

Ainsi, les capitaux propres qui s'établissent à 220MEUR sont en amélioration de 10MEUR par rapport au 30 Juin 2016. Par ailleurs, l'endettement net (2) est de 48,7MEUR au 30 Juin 2017, en amélioration de 5,5MEUR par rapport à la fin 2016. Le gearing (3) s'améliore d'autant de 24% au 31 décembre 2016 à 22% au 30 Juin 2017.

 

 

MISE EN OEUVRE DU PLAN RENAISSANCE

 

Pour faire face à cette situation le groupe travaille à la mise en oeuvre du plan Renaissance qui concerne tant les domaines de  l'organisation que le processus d'innovation, l'offre et la compétitivité.

  • toutes les activités GMS France ont été regroupées dans un Pôle unique «Libre-Service GMS France» pour un fonctionnement plus cohérent, plus économe, plus réactif et plus efficace,
  • l'organisation juridique du groupe va être simplifiée avec la fusion de plusieurs filiales au 1er janvier 2018,
  • les frais de fonctionnement seront réduits,
  • le processus d'innovation a été réorganisé pour renforcer la prise en compte des nouvelles attentes du consommateur dans ses différents instants de consommation et accélérer les lancements majeurs,
  • une première revalorisation de nos tarifs auprès de nos clients de la Grande Distribution a été effectuée pour couvrir une partie des hausses des prix des matières premières,
  • le réexamen des organisations de travail sur cette fin d'année pour une meilleure adéquation de ces dernières avec l'évolution de notre environnement.

 

L'ensemble de ces différentes mesures doit permettre au groupe de retrouver rapidement son niveau habituel de rentabilité. Après trois semestres consécutifs de baisse de la marge opérationnelle courante, cette dernière devrait à nouveau remonter au 2nd semestre 2017 et s'approcher des 2%.

 

DES POINTS D'APPUI FORTS ET UN CONTEXTE GLOBAL FAVORABLE POUR ACCELERER LE DEPLOIEMENT DU PROJET «AIDER LES HOMMES A MANGER MIEUX CHAQUE JOUR»

 

L'accélération du déploiement du projet « Aider les Hommes à manger mieux chaque jour » a pour objectif d'améliorer de manière significative et durable l'alimentation des consommateurs.

En effet, de nombreux Distributeurs se sont engagés dans le « Manger Mieux » et reconnaissent Fleury Michon comme un acteur pertinent et crédible pour les accompagner dans cette démarche stratégique.

Par ailleurs, l'ouverture le 20 Juillet des 1ers Etats Généraux de l'Alimentation confirme la nécessité pour le secteur de se réorganiser pour que l'ensemble de ses acteurs puisse retrouver équilibre et performance.

Fleury Michon s'est engagé dans les Etats Généraux et compte y jouer un rôle actif pour permettre la rénovation du modèle alimentaire et des relations commerciales.

 

Les comptes consolidés ont été arrêtés par le Conseil d'Administration du 30 Août 2017.

Ces comptes sont audités et les rapports de certification ont été émis en date du 30 Août 2017

[1] GMS : Grandes et Moyennes Surfaces

(2) Endettement net: dettes financières long terme et  court terme diminuées des disponibilités et des placements financiers

(3) Gearing: endettement net/capitaux propres


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/143460/R/2130146/813784.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Naissance de 2 nouvelles sociétés -Business Solutions Italia & Business Remote Solutions Italia- pour un partenariat assorti d'un contrat de 30 ME sur 5 ans...

Publié le 18/06/2018

Le produit net de l'émission sera utilisé pour les besoins généraux de Safran...

Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...