5 399.09 PTS
+0.00 %
5 411.00
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 303.54
+0.00 %
DAX PTS
13 153.70
-
Dowjones PTS
24 329.16
+0.49 %
6 344.57
+0.00 %
Nikkei PTS
22 938.73
+0.56 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

FIMALAC : Mise en oeuvre du retrait obligatoitre portant sur les actions de la société

| GlobeNewswire | 279 | Aucun vote sur cette news
FIMALAC : Mise en oeuvre du retrait obligatoitre portant sur les actions de la société
Credits  ShutterStock.com

 

 

Ce communiqué ne constitue pas une offre de titres financiers ni une quelconque forme de démarchage aux Etats-Unis d'Amérique ou dans tout autre pays.

MISE EN OEUVRE DU RETRAIT OBLIGATOIRE
PORTANT SUR LES ACTIONS DE FIMALAC

Le présent communiqué est établi et publié par la société Groupe Marc de Lacharrière (« GML ») conformément aux dispositions de l'article 237-16, III  du règlement général de l'Autorité des marchés financiers (l'« AMF ») et de son instruction n°2006-07 relative aux offres publiques d'acquisition.

 

Paris, le 10 juillet 2017 - Au terme de son offre publique d'achat simplifiée visant les actions de la société F. Marc de Lacharrière (Fimalac) dont le projet avait été déposé auprès de l'AMF le 30 mai 2017, ouverte du 22 juin au 5 juillet 2017 inclus (l'« Offre »), GML détient directement ou de concert 97,06% du capital et 96,78% des droits de vote de Fimalac (sur la base du nombre total d'actions et de droits de vote théoriques de Fimalac au 5 juillet 2017).

L'avis de résultats de l'AMF, publié le 6 juillet 2017 (D&I n° 217C1486), est disponible sur le site Internet de l'AMF (www.amf-france.org).

Les conditions requises par les articles L. 433-4 III du code monétaire et financier et 237-14 et suivants du règlement général de l'AMF pour la mise en oeuvre d'un retrait obligatoire étant réunies, GML, ainsi qu'elle en avait annoncé l'intention dans la note d'information relative à son Offre (visa n°17-287 en date du 20 juin 2017), a sollicité de l'AMF la mise en oeuvre du retrait obligatoire des actions Fimalac non détenues directement, de concert ou par assimilation par GML.

L'AMF a indiqué, dans son avis du 7 juillet 2017 (D&I n° 217C1510), que le retrait obligatoire des 681.731 actions concernées interviendra le 17 juillet 2017, date à laquelle les actions Fimalac seront radiées d'Euronext Paris et seront transférées (et ce quel que soit le pays de résidence de leur porteur) à GML moyennant une indemnisation de leurs propriétaires. Le prix d'indemnisation au titre du retrait obligatoire sera égal au prix de l'Offre, soit un règlement en numéraire de 131 euros (net de tous frais) pour chaque action Fimalac.

Le montant de l'indemnisation sera versé par GML sur un compte bloqué ouvert à cet effet auprès de CACEIS Corporate Trust (Affilié 23), 14, rue Rouget de Lisle, 92862 Issy Les Moulineaux Cedex, en qualité de centralisateur des opérations d'indemnisation auprès duquel les intermédiaires financiers teneurs de compte devront demander l'indemnisation correspondant aux avoirs de leurs clients.

Les fonds seront conservés par CACEIS Corporate Trust pendant dix ans à compter de la date de mise en oeuvre du retrait obligatoire, puis versés à la Caisse des Dépôts et Consignations à l'expiration de ce délai. Ces fonds seront tenus à la disposition des ayants droit sous réserve de la prescription trentenaire au bénéfice de l'Etat.

Conformément aux dispositions de l'article 237-17 du règlement général de l'AMF, GML publiera le présent avis informant le public du retrait obligatoire dans un journal d'annonces légales du lieu du siège de Fimalac.

La note d'information de GML, visée par l'AMF, ainsi que les informations relatives aux caractéristiques, notamment juridiques, financières et comptables de GML sont disponibles sur les sites Internet de Fimalac (www.fimalac.com) et de l'AMF (www.amf-france.org), et peuvent être obtenus sans frais auprès de :

  • Groupe Marc de Lacharrière, au 97 rue de Lille 75007 Paris et au siège social ;
  • BNP Paribas, 4 rue d'Antin, 75002 Paris ;
  • Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, 12, place des Etats-Unis - 92120 Montrouge ; et
  • Société Générale, CORI/COR/FRA, 75886 Paris cedex 18.

La note en réponse de Fimalac, visée par l'AMF, ainsi que les informations relatives aux caractéristiques, notamment juridiques, financières et comptables de Fimalac sont disponibles sur les sites Internet de Fimalac (www.fimalac.com) et de l'AMF (www.amf-france.org), et peuvent être obtenus sans frais auprès de Fimalac (97, rue de Lille, 75007 Paris)

Communication et Relations investisseurs :
Robert GIMENEZ, +33 1 47 53 61 73
Jacques TOUPAS, +33 1 47 53 61 53

Le présent communiqué a été préparé à des fins d'information uniquement. Il ne constitue pas une offre au public et n'est pas destiné à être diffusé dans les pays autres que la France, à l'exception de ceux dans lesquels une telle diffusion est autorisée par les lois et règlements applicables.

La diffusion de ce communiqué, l'Offre et son acceptation peuvent faire l'objet d'une règlementation spécifique ou de restrictions dans certains pays. L'Offre ne s'adresse pas aux personnes soumises à de telles restrictions, ni directement, ni indirectement, et n'est pas susceptible de faire l'objet d'une quelconque acceptation depuis un pays où l'Offre ferait l'objet de telles restrictions. En conséquence, les personnes en possession du présent communiqué sont tenues de se renseigner sur les restrictions locales éventuellement applicables et de s'y conformer. GML décline toute responsabilité quant à une éventuelle violation de ces restrictions par qui que ce soit.

 

 


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/143461/R/2119309/807094.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

Soutenu par le secteur bancaire (Société Générale + 2,25 % à 43,915 euros), le marché parisien a fini la semaine dans le vert.

Publié le 11/12/2017

La Banque de France table sur une croissance de 0,5% du PIB français au quatrième trimestre, selon une deuxième estimation qu'elle vient de publier. Cette dernière est conforme à la précédente…

Publié le 11/12/2017

Veolia a remporté le marché d’exploitation de l’Unité de valorisation énergétique des déchets de Reims, d'une durée de 9 ans, à compter du 1er janvier 2018, et d'un chiffre d'affaires…

Publié le 11/12/2017

Eurazeo a organisé vendredi dernier une Journée Investisseurs consacrée à l’accélération de sa stratégie de transformation. Virginie Morgon, Directeur Général, a souligné combien Eurazeo a…

Publié le 11/12/2017

Valeo confirme aujourd'hui un investissement de 375 millions de yuans (environ 50 millions d'euros) dans le fonds Cathay CarTech – premier fonds en renminbis lancé par Cathay Capital – afin…

CONTENUS SPONSORISÉS