5 405.05 PTS
+0.61 %
5 402.50
+0.61 %
SBF 120 PTS
4 309.20
+0.49 %
DAX PTS
13 021.19
+0.23 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.00 %
6 108.82
+0.00 %
Nikkei PTS
21 696.65
+1.11 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

FAURECIA : SOLIDES PERFORMANCES AU PREMIER SEMESTRE, ACCELERATION DE LA DYNAMIQUE SUR LES PRIORITÉS STRATÉGIQUES, GUIDANCE ANNUELLE RÉVISÉE À LA HAUSSE

| GlobeNewswire | 127 | Aucun vote sur cette news
FAURECIA : SOLIDES PERFORMANCES AU PREMIER SEMESTRE, ACCELERATION DE LA DYNAMIQUE SUR LES PRIORITÉS STRATÉGIQUES,  GUIDANCE ANNUELLE RÉVISÉE À LA HAUSSE
Credits Alexander davidyuk  ShutterStock.com

Nanterre (France), le 21 juillet 2017

 

SOLIDES PERFORMANCES AU PREMIER SEMESTRE

ACCELERATION DE LA DYNAMIQUE SUR LES PRIORITÉS STRATÉGIQUES

GUIDANCE ANNUELLE RÉVISÉE À LA HAUSSE

 


SOLIDES PERFORMANCES AU PREMIER SEMESTRE 2017

  • Forte croissance organique* de 8,5 % des ventes à valeur ajoutée, 550 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile (+3,0 %, source : IHS Automotive, juin 2017), à 8,6 milliards d'euros
  • Nette progression du résultat opérationnel de 20 %, qui s'établit à 587 millions d'euros
  • Forte progression de la marge opérationnelle sur les ventes à valeur ajoutée à 6,8 %, en hausse de 60 points de base
  • Croissance à deux chiffres du résultat net (part du Groupe) à 314 millions d'euros, en progression de 28 %

 

GUIDANCE ANNUELLE RÉVISÉE À LA HAUSSE

  • Croissance des ventes à valeur ajoutée pour l'exercice 2017 : +7 % (à taux de change constants), ou environ 500 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale (précédente guidance du 9 février 2017 à « +6 % (à taux de change constants), soit 400 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale »)
  • Marge opérationnelle de l'exercice 2017 entre 6,6 % et 7,0 % sur les ventes à valeur ajoutée (précédente guidance du 9 février 2017 « entre 6,4 % et 6,8 % des ventes à valeur ajoutée »)
  • Cash-flow net de l'exercice 2017 supérieur à 350 millions d'euros (identique à la précédente guidance du 9 février 2017)
  • Bénéfice net par action pour l'exercice 2017 supérieur à 4 euros (précédente guidance du 9 février 2017 « autour de 4 euros »)
  • Faurecia est en très bonne voie pour atteindre ses ambitions 2018

 

Les états financiers consolidés du premier semestre 2017 ont été approuvés par le Conseil d'administration qui s'est réuni le 20 juillet 2017, sous la présidence de Michel de Rosen. Ces comptes ont fait l'objet d'un examen limité et le rapport des auditeurs sera émis très prochainement.

 

Patrick KOLLER, Directeur Général de Faurecia, a déclaré : « Les solides performances du premier semestre 2017, à la fois en termes de progression du chiffre d'affaires et de rentabilité, témoignent de notre solidité opérationnelle dans l'ensemble de nos régions et activités. Cette performance, tout comme nos perspectives pour le second semestre, nous permettent de revoir à la hausse notre guidance pour l'ensemble de l'exercice et confortent notre conviction d'être en très bonne voie pour atteindre nos ambitions 2018. Sur cette même période et au travers de la conclusion d'importants partenariats et de succès commerciaux, nous avons accéléré la dynamique de nos priorités stratégiques : « Sustainable Mobility », « Smart Life on Board » et l'Asie. »

 

En millions d'euros

S1 2016

S1 2017

Variation

Ventes à valeur ajoutée

7 921,7

8 584,7

+8,4%

organique

 

 

+8,5%

Marge opérationnelle

490,3

586,7

+19,7%

en % de ventes à VA

6,2%

6,8%

+60bps

Résultat net, part du Groupe

245,0

314,4

+28,3%

Résultat net par action (EUR)

1,79

2,31

+29,1%

Cash-flow net

204,7

210,5

+2,8%

Dette financière nette en fin de période

941,3

413,8

-56,0%

*Toutes les définitions sont expliquées à la fin du communiqué de presse, dans la partie intitulée « Définitions des termes utilisés dans ce document ».

Comme annoncé précédemment, depuis le 1er janvier 2017, Faurecia ne publie que ses ventes à valeur ajoutée, à savoir les ventes totales moins les ventes de monolithes (un tableau en annexe rend compte de la réconciliation entre ventes totales et à valeur ajoutée).

En application de la norme IFRS 5, les actifs et résultats financiers correspondant aux activités cédées et le résultat net de ces activités interrompues ont été isolés dans des lignes distinctes du bilan consolidé et du compte de résultat. L'activité Automotive Exteriors ayant été cédée le 29 juillet 2016, l'application de l'IFRS 5 n'a d'incidence qu'en 2016.

 

ACCELERATION DE LA DYNAMIQUE SUR LES PRIORITÉS STRATÉGIQUES

Faurecia a enregistré des progrès significatifs sur ses trois priorités stratégiques : développement d'une offre technologique solide pour Sustainable mobility et Smart life on Board et accélération du développement en Chine.

Sustainable Mobility

Lors de la Journée Investisseurs qui s'est tenue le 27 juin dernier à Londres, Faurecia a démontré le fort potentiel de croissance et de rentabilité de son activité Clean Mobility, qui affichera un CAGR de plus de 7 % au cours des quinze prochaines années, pour dépasser 10 milliards d'euros de ventes à valeur ajoutée d'ici 2030, avec une marge opérationnelle de 15 %. Ce résultat sera obtenu grâce à l'accélération des nouvelles technologies en matière de groupe motopropulseur électrique et au développement de procédés révolutionnaires de réduction des émissions de NOx pour les véhicules commerciaux, les véhicules à très haute puissance et les applications industrielles.

Pendant le semestre écoulé, Amminex, entreprise rachetée par Faurecia en décembre 2016, a remporté un contrat majeur avec la ville de Séoul, en Corée, portant sur la modernisation de 20 000 bus et camions, qui seront équipés de sa solution unique de traitement des gaz d'échappement. Ce contrat fait suite à un autre marché remporté à Copenhague, au Danemark. En outre, Faurecia a été choisi pour être l'un des fournisseurs chargés de la modernisation des bus londoniens, au Royaume-Uni.

L'ambition de Faurecia de développer des technologies pour véhicules à piles à combustible a conduit le Groupe à acquérir un accès exclusif à la propriété intellectuelle et au savoir-faire industriel de STELIA Aerospace Composites dans le domaine des réservoirs à hydrogène en composite.

Smart Life on Board

Faurecia jouit d'un positionnement unique pour développer toutes les solutions intérieures pour le cockpit du futur, qui sera connecté, adaptatif et prédictif. Dans cette optique, le Groupe a signé un accord pour l'acquisition en plusieurs étapes de Parrot Automotive (France) et a récemment acquis 50,1 % de Jiangxi Coagent Electronics (Chine). Ces deux entreprises apportent à Faurecia une offre mondiale solide en matière de matériels et logiciels pour la connectivité et l'infotainment.

Le Groupe a également signé un important partenariat avec ZF portant sur le développement de technologies révolutionnaires de rupture et différenciatrices pour l'intérieur et la sécurité des véhicules autonomes. Dans le cadre de ce partenariat d'ingénierie avancée, les deux partenaires vont identifier et développer des solutions de sécurité et d'intérieur innovantes, correspondant aux différentes positions possibles des occupants.

Accélération en Chine                                          

Depuis le début de l'année et au-delà de l'acquisition de Jiangxi Coagent Electronics dont les ventes devraient atteindre 270 millions d'euros en 2019, Faurecia a conclu deux coentreprises avec des constructeurs chinois : l'une avec Dongfeng pour Clean Mobility et l'autre avec Wuling Industry pour Seating. À elles deux, ces joint-ventures devraient atteindre 400 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2022, contribuant ainsi à l'objectif de Faurecia de 5 milliards d'euros de ventes à valeur ajoutée en Chine en 2022, dont 35 % avec des constructeurs chinois.

 

 

PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE DU GROUPE

Les ventes à valeur ajoutée de Faurecia se sont élevées à 8 585 millions d'euros au S1 2017, enregistrant une hausse de 8,4 % en données publiées et de 8,5 % sur une base organique, ou 550 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale (+3,0 %, source : IHS Automotive juin 2017)

  • Toutes les Activités enregistrent une solide croissance organique de plus de 6 %
  • Toutes les régions ont contribué à la croissance organique et affichent des résultats supérieurs à la croissance de la production automobile mondiale ; l'Amérique du Nord, l'Asie et l'Amérique du Sud ont enregistré une croissance à deux chiffres
  • Ventilées par client, les résultats les plus remarquables proviennent de Ford (+20 % organique), FCA (+36 % organique), Cummins pour les véhicules commerciaux (+44 % organique) et des constructeurs chinois, qui ont presque doublé (+96 % organique)

Au S1 2017, l'effet de périmètre négatif de 117 millions d'euros (-1,5 %), liés à la cession de l'activité de l'usine de Fountain Inn (États-Unis), a été largement compensé par les effets de change positifs de 109 millions d'euros (+1,4 %). La croissance organique intègre 191 millions d'euros (2,4 %), résultant de la consolidation de joint-ventures (principalement la coentreprise avec Chang'An en Chine et la joint-venture avec FCA au Brésil, toutes deux rattachées à l'Activité  Interiors).

 

La marge opérationnelle de Faurecia, en progression de 20 %, s'établit à 587 millions d'euros ; la rentabilité a augmenté de 60 points de base à 6,8 % sur les ventes à valeur ajoutée

  • Toutes les Activités ont enregistré une hausse de leur rentabilité
  • L'Europe et l'Amérique du Nord ont amélioré leur rentabilité de 20 points de base et 50 points de base à 6,2 % et 5,9 % des ventes à valeur ajoutée respectivement, l'Asie continue d'afficher une rentabilité à deux chiffres à 11,6 % des ventes à valeur ajoutée et l'Amérique du Sud a renoué avec les bénéfices, affichant un rebond significatif de 22 millions d'euros de son résultat d'exploitation.

 

VENTES ET RENTABILITÉ PAR RÉGION

Europe (50 % du chiffre d'affaires du Groupe) : hausse régulière de la rentabilité, développement de l'efficacité opérationnelle

Croissance de 2,7 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent à 4 295 millions ; marge opérationnelle en hausse de 20 points de base, à 6,2 % des ventes à valeur ajoutée ;

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 4 295,2 millions d'euros au 1er semestre 2017 contre 4 203,4 millions au 1er semestre 2016.

Elles ont progressé de 2,2 % en données publiées et de 2,7 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile en Europe (Russie comprise) (+1,2 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

Les ventes au S1 2017 ont été impactées par un incendie déclaré dans l'usine d'un fournisseur, qui a perturbé la production de deux constructeurs ; on estime à 76 millions d'euros l'impact négatif sur les ventes de Faurecia (1,8 %), impact qui devrait être partiellement compensé au S2 2017.

  • La marge opérationnelle s'établit à 266,0 millions d'euros au 1er semestre 2017 (contre 254,1 millions d'euros au 1er semestre 2016), soit 6,2 % des ventes à valeur ajoutée, une progression de 20 points de base par rapport à l'année dernière.

 

Amérique du Nord (28 % du chiffre d'affaires du Groupe) : bonne dynamique commerciale

Croissance de 10,0 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent à 2 401 millions ; marge opérationnelle en hausse de 50 points de base, à 5,9 % des ventes à valeur ajoutée ;

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 2 401,1 millions d'euros au 1er semestre 2017 contre 2 225,3 millions au 1er semestre 2016. Elles ont progressé de 7,9 % en données publiées et de 10,0 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile en Amérique du Nord (-0,5 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

Le périmètre a eu un impact négatif de 117 millions d'euros (-5,3 %), résultant de la cession de l'usine de Fountain Inn (États-Unis). En revanche, la variation des devises a eu un effet positif de 71 millions d'euros (+3,2 %).

  • La marge opérationnelle s'établit à 141,1 millions d'euros au S1 2017 (contre 119,9 millions d'euros au S1 2016), représentant 5,9 % des ventes à valeur ajoutée, soit une hausse de 50 points de base par rapport à l'année dernière.

 

Asie (16 % du chiffre d'affaires du Groupe, dont la Chine à hauteur de 12 %) : ventes remarquables en Chine, tirées par les équipementiers et SUV chinois, dégageant une rentabilité élevée

Croissance de 16,9 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent à 1 378 millions ; marges opérationnelles à deux chiffres à 11,6 % des ventes à valeur ajoutée

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 1 377,6 millions d'euros au 1er semestre 2017 contre 1 181,3 millions au 1er semestre 2016. Elles ont progressé de 16,6 % en données publiées et de 16,9 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile en Asie (+4,6 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

La croissance organique dans la région intègre 127,9 millions d'euros (10,8 %), résultant de la consolidation de la joint-venture avec Chang'An en Chine.

En Chine, les ventes à valeur ajoutée organiques ont progressé de 21,6 %, dépassant la production automobile (+4,9 % source : IHS Automotive, juin 2017), et les ventes à valeur ajoutée aux constructeurs chinois ont pratiquement doublé sur une base organique (+96 %). Les ventes à valeur ajoutée en Chine ont représenté 1 059,1 millions au S1 2017 (contre 888,6 millions d'euros au S1 2016), dont 155,5 millions d'euros avec les constructeurs chinois (contre. 80,9 millions d'euros au S1 2016).

  • La marge opérationnelle s'établit à 159,8 millions d'euros au S1 2017 (contre 139,5 millions d'euros au S1 2016), soit 11,6 % des ventes à valeur ajoutée.

 

Amérique du Sud (5 % du chiffre d'affaires du Groupe) : redressement spectaculaire du chiffre d'affaires et de la rentabilité

Croissance de 56,6 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent à 388 millions ; retour de la rentabilité avec un bénéfice d'exploitation de 6 millions d'euros contre une perte d'exploitation de 16 millions d'euros au S1 2016

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 388,2 millions d'euros au 1er semestre 2017 contre 218,1 millions au 1er semestre 2016. Elles ont progressé de 78,0 % en données publiées et de 56,6 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile en Amérique du Sud (+15,0 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

La croissance organique inclut 62,8 millions d'euros (28,8 %) issus de la consolidation de la joint-venture avec FCA (production pour l'usine de Pernambuco).

La variation des devises a eu un effet positif de 46,6 millions d'euros (+21,4 %).

  • Le résultat d'exploitation fait apparaître un bénéfice de 5,9 millions d'euros au S1 2017 (contre une perte de 16,2 millions d'euros au S1 2016), soit 1,5 % des ventes à valeur ajoutée et un bond de 22,1 millions.

 

VENTES ET RENTABILITÉ PAR ACTIVITÉ

Seating (42 % du chiffre d'affaires du Groupe)

Croissance de 8,9 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent 3 633 millions ; marge opérationnelle en hausse de 30 points de base, à 5,6 % des ventes à valeur ajoutée ;

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 3 633,0 millions d'euros au 1er semestre 2017 contre 3 299,4 millions au 1er semestre 2016. Elles ont progressé de 10,1 % en données publiées et de 8,9 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile mondiale (+3,0 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

Les ventes à valeur ajoutée ont progressé de 17 % sur une base organique en Amérique du Nord et de 37 % en Amérique du Sud.

  • La marge opérationnelle s'établit à 202,7 millions d'euros au 1er semestre 2017 (contre 175,6 millions d'euros au S1 2016), soit 5,6 % des ventes à valeur ajoutée, et une hausse de 30 points de base par rapport à l'année dernière.

 

Clean Mobility (27 % du chiffre d'affaires du Groupe)

Croissance de 6,6 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent 2 287 millions ; marge opérationnelle en hausse de 70 points de base, à 10,1 % des ventes à valeur ajoutée

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 2 287,3 millions d'euros au 1er semestre 2017 contre 2 104,4 millions au 1er semestre 2016. Elles ont progressé de 8,7 % en données publiées et de 6,6 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile mondiale (+3,0 %, source : IHS Automotive, juin 2017).
  • Les ventes à Cummins (+44 % par rapport à l'année dernière) restent un levier de croissance significatif ; les véhicules commerciaux ont progressé de 38 %, représentant désormais 11 % de l'Activité Clean Mobility.

Les ventes en Chine ont également progressé à un rythme organique soutenu de 9 %.

  • La marge opérationnelle s'établit à 231,6 millions d'euros au S1 2017 (contre 198,4 millions d'euros au S1 2016), représentant 10,1 % des ventes à valeur ajoutée, soit une forte hausse de 70 points de base par rapport à l'année dernière.

 

Interiors (31 % du chiffre d'affaires du Groupe)

Croissance de 9,5 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent 2 664 millions ; marge opérationnelle en hausse de 60 points de base, à 5,7 % des ventes à valeur ajoutée

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 2 664,4 millions d'euros au 1er semestre 2017 contre 2 517,9 millions au 1er semestre 2016. Elles ont progressé de 5,8 % en données publiées et de 9,5 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile mondiale (+3,0 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

Les ventes ont été impactées par un effet de périmètre négatif de 117 millions d'euros (-4,7 %), dû à la cession de l'activité de l'usine de Fountain Inn (États-Unis).

La croissance organique inclut 191 millions d'euros (7,6 %) résultant de la consolidation de deux joint-ventures (JV avec Chang'An en Chine et JV avec FCA au Brésil).

  • La marge opérationnelle s'établit à 152,4 millions d'euros au 1er semestre 2017 (contre 128,7 millions d'euros au S1 2016), soit 5,7 % des ventes à valeur ajoutée, et une progression de 60 points de base par rapport à l'année dernière.

 

 

 

CROISSANCE À DEUX CHIFFRES DU RÉSULTAT NET (PART DU GROUPE), EN HAUSSE DE 28 %, À 314 MILLIONS D'EUROS

Le résultat d'exploitation du Groupe s'est établi à 586,7 millions d'euros, contre 490,3 millions d'euros au S1 2016, enregistrant une hausse de 20 %.

  • Frais de restructuration : charge nette de 29,3 millions d'euros contre une charge nette de 58,2 millions d'euros au S1 2016 ;
  • Autres revenus et charges opérationnels non courants : charge nette de 3,0 millions d'euros contre une charge nette 7,6 millions d'euros au S1 2016 ;
  • Résultat financier net : charge nette de 64,6 millions d'euros contre 106,0 millions au S1 2016, intégrant une charge de 21 millions au titre du remboursement anticipé des obligations à échéance 2016 ;
  • Impôts sur les sociétés : charge nette de 144,3 millions d'euros contre 94,8 millions d'euros au S1 2016, reflétant principalement une hausse du bénéfice avant impôt (le taux effectif d'imposition s'établissant à 29,5 % contre 29,8 % au S1 2016).

Le résultat net avant affectation aux minoritaires et quote-part de résultat net des sociétés mises en équivalence s'élève à 345,5 millions d'euros de bénéfices, contre 271,4 millions au S1 2016, dont 47,6 millions d'euros de bénéfices nets résultant d'activités non-poursuivies (activité Automotive Exteriors, cédée depuis).

La quote-part de résultat net des sociétés mises en équivalence s'élève à 18,4 millions de bénéfices, contre 13,2 millions d'euros au S1 2016.

Le résultat net avant intérêts minoritaires fait apparaître un bénéfice de 363,9 millions d'euros, contre 284,6 millions d'euros au S1 2016, soit une hausse de 28 %.

Les intérêts minoritaires se sont élevés à 49,5 millions d'euros contre 39,6 millions d'euros au S1 2016.

Par conséquent, le résultat net consolidé (part du Groupe) ressort à 314,4 millions d'euros de bénéfices, contre 245,0 millions d'euros au S1 2016, soit une progression de 28 %.


STRUCTURE FINANCIÈRE SOLIDE ET ENDETTEMENT À 414 MILLIONS D'EUROS, EN BAISSE DE 56 % PAR RAPPORT A L'ANNEE DERNIERE

L'EBITDA s'établit à 938,3 millions d'euros, contre 813,8 millions au S1 2016.

  • Les investissements corporels et incorporels et la R&D capitalisée représentent 508 millions d'euros contre 417  millions au S1 2016, reflétant une hausse du nombre de programmes ayant démarré aux S1 2017 et au S2 2017.
  • La variation du besoin en fonds de roulement (incluant des cessions de créances commerciales déconsolidées) représente un flux positif de 73 millions d'euros contre 75 millions d'euros au S1 2016.
  • La restructuration représente une sortie de 56 millions d'euros contre 24 millions d'euros au S1 2016.
  • Les charges financières nettes représentent une sortie de 65 millions d'euros contre 83 millions d'euros au S1 2016, reflet de conditions de financement plus accommodantes.
  • Les impôts sur les sociétés représentent une sortie de 117 millions d'euros contre 105 millions d'euros au S1 2016.
  • Les dividendes versés (y compris aux actionnaires minoritaires) représentent une sortie de 144 millions d'euros contre 122 millions d'euros au S1 2016.
  • Le rachat d'actions propres représente une sortie de 40 millions d'euros contre 24 millions d'euros au S1 2016.

Le cash-flow net s'élève à 210,5  millions d'euros contre 204,7 millions d'euros au S1 2016.

 

Au 30 juin 2017, l'endettement net du Groupe s'élevait à 413,8 millions d'euros contre 941,3 millions d'euros au 30 juin 2016, soit une baisse de 56 % par rapport à l'année dernière.

 

Une structure financière solide :

  • Plus de 70 % du montant brut de la dette couvert par des obligations n'arrivant pas à échéance avant 2022,
  • Une grande souplesse financière via une ligne de crédit syndiqué non utilisée de 1,2 milliard d'euros arrivant à échéance en juin 2021,
  • Des conditions nettement plus favorables, suite à de récentes opérations de refinancement.

 


GUIDANCE* ANNUELLE 2017 RÉVISÉE À LA HAUSSE

Compte tenu des bonnes performances de Faurecia au S1 2017, de ses solides perspectives au S2 2017 et d'une progression mondiale de la production automobile estimée à environ 2 % en 2017, la guidance publiée le 9 février 2017 est revue à la hausse comme suit :

  • Croissance des ventes à valeur ajoutée pour l'exercice 2017 : +7 % (à taux de change constants), soit environ 500 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale (précédente guidance du 9 février 2017 « +6 % à taux de change constants ou 400 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale »).
  • Marge opérationnelle de l'exercice 2017 sur les ventes à valeur ajoutée située entre 6,6 % et 7,0 % (précédente guidance du 9 février 2017 « entre 6,4 % et 6,8 % sur les ventes à valeur ajoutée »).
  • Cash-flow net de l'exercice 2017 supérieur à 350 millions d'euros (semblable à la précédente guidance du 9 février 2017).
  • Bénéfice net par action pour l'exercice 2017 supérieur à 4 euros (précédente guidance du 9 février 2017 « autour de 4 euros »).

Faurecia est en très bonne voie pour atteindre ses ambitions 2018 :

  • CAGR 2016-2018 - croissance des ventes à valeur ajoutée : +6 % ou 400 points de base au-dessus de la production automobile mondiale
  • Marge opérationnelle de l'exercice 2018 sur les ventes à valeur ajoutée : 7 %
  • Cash-flow net de l'exercice 2018 supérieur à 500 millions d'euros
  • Bénéfice net par action pour l'exercice 2018 de 5 euros

 

 

* Principales hypothèses

Croissance de la production de véhicules légers (véhicules particuliers + véhicules légers <3,5t) estimée à environ 2 % :

Europe : au moins +2 %

Amérique du Nord : -3 % à -1 %

Chine : +1 million de véhicules /an

Devises :

USD/EUR à 1,10

CNY/EUR à 7,52

 

 

 

La présentation financière et le rapport financier semestriels de Faurecia seront disponibles ce jour - à partir de 10h00 (heure de Paris) - sur le site internet de Faurecia : www.faurecia.fr.


Un webcast
(www.faurecia.fr ou www.faurecia.com)  aura lieu ce jour à 10h30 (heure de Paris).

 

Une conférence téléphonique sera aussi disponible :

  • France : +33 1 76 77 22 57
  • RU : +44(0)330 336 9411
  • États-Unis : +1 719 325 4746

Pas de code d'accès.

 

Calendrier

12-24 Septembre 2017 :                 Participation de Faurecia au salon IAA de Francfort

12 octobre 2017 :             Publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017 (après bourse).

7-12Janvier 2018 :            Première participation de Faurecia au CES de Las Vegas.

16 février 2018 :                                Publication des résultats annuels de 2017 (après bourse).

 

A propos de Faurecia

Fondé en 1997, Faurecia est devenu en 20 ans un acteur majeur de l'industrie automobile. Avec 330 sites dont 30 centres de R&D répartis dans 34 pays, Faurecia est un leader mondial dans ses trois domaines d'activités : sièges d'automobiles, systèmes d'intérieurs et mobilité propre. Son offre technologique forte fournit aux constructeurs automobiles des solutions pour la vie intuitive à bord (Smart Life on Board) et la mobilité durable (Sustainable Mobility).   Le Groupe a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 18,7 milliards d'euros et emploie 100 000 personnes. Faurecia est coté sur le marché NYSE Euronext de Paris et le marché over-the-counter (OTC) aux Etats-Unis. En savoir plus : www.faurecia.fr

 

 

Contacts

Media

Eric Fohlen-Weill

Responsable Relations Presse

Tél : +33 (0)1 72 36 72 58

eric.fohlen-weill@faurecia.com

Analystes/Investisseurs

Marc Maillet

Directeur des Relations investisseurs

 Tél : +33 (0)1 72 36 75 70

marc.maillet@faurecia.com

 

 

 

 


 

Définitions de termes fréquemment utilisés :

  1. Organique ou à périmètre constant
    Variation à taux de change et périmètre constants, incluant la consolidation de joint ventures.
  2. Ventes à valeur ajoutée
    Chiffre d'affaires total moins ventes monolithes
  3. Prises de commandes
    Somme des prises de commandes sur 3 ans
  4. Ventes de monolithes
    Les monolithes sont des composants utilisés dans les convertisseurs catalytiques pour lignes d'échappement. Les monolithes font l'objet d'une gestion directe de la part des constructeurs automobiles. Ils sont achetés auprès des fournisseurs désignés par ceux-ci et refacturés aux constructeurs pour leur prix de revient (pass-through basis). Ils ne génèrent de ce fait aucune valeur ajoutée industrielle.
  5. Marge opérationnelle
    Faurecia utilise la marge opérationnelle comme principal indicateur de performance du Groupe. Elle correspond au résultat des sociétés contrôlées avant prise en compte :
    • des autres revenus et charges opérationnels non courants, correspondant à des éléments inhabituels, non récurrents et significatifs, qui comprennent les coûts de rationalisation des structures et départs anticipés, l'effet des événements exceptionnels tels que l'arrêt définitif d'une activité, la fermeture ou la cession d'un site industriel, les cessions d'immeubles hors exploitation, la constatation de pertes de valeurs d'actifs incorporels ou corporels et d'autres pertes inhabituelles et significatives ;
    • des produits sur prêts, titres de placement et trésorerie ; des charges de financement :
    • des autres revenus et charges financiers qui comprennent l'effet de l'actualisation des engagements de retraite et du rendement des fonds affectés à la couverture de ceux-ci, l'inefficacité des couvertures de change et de taux ainsi que les variations de valeurs des instruments de change et de taux pour lesquels les relations de couverture ne remplissent pas les critères de la norme IAS 39, les résultats sur cession de titres de filiales ;
    • des impôts.
  6. Cash-flow net
    Le cash-flow Net est défini comme l'excédent/besoin de financement auquel on soustrait les acquisitions/cessions de titres de participation et d'activités (nette de la trésorerie apportée), les autres variations et les produits de cession des actifs financiers.
  7. Dette financière nette
    La dette financière nette se compose de la dette financière brute à laquelle on soustrait les placements de trésorerie et disponibilités ainsi que les instruments dérivés actifs non courants et courants.
  8. Le cash-flow net ajusté

Net cash-flow hors éléments exceptionnels provenant des effets comptables des activités non-poursuivies.


Annexes : SEE PDF ATTACHED



Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/143691/R/2122149/809111.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2017

Retour en grâce

Publié le 23/10/2017

Barclays revient sur le dossier Legrand alors qu'un nombre croissant d'entreprises ont récemment mis en avant la faiblesse de la demande sur le marché...

Publié le 23/10/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 23/10/2017

Spie UK vient de remporter le contrat d'installation de nouveaux systèmes d'éclairage LED dans les tunnels de l'A538, desservant les terminaux 1 et 2 de l'aéroport de Manchester. D'une valeur de…

Publié le 23/10/2017

Lundi 23 octobre 2017MAISONS DU MONDEL'enseigne d'ameublement dévoilera son chiffre d'affaires du troisième trimestre ce soir.WORLDLINELe spécialiste des systèmes de paiements publiera son chiffre…

CONTENUS SPONSORISÉS