En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-
4 879.5
-
SBF 120 PTS
3 892.27
-
DAX PTS
10 924.70
-
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
+0.03 %

EDF : EDF lève 1,25 MdEUR avec une émission obligataire hybride

| GlobeNewswire | 430 | Aucun vote sur cette news
EDF : EDF lève 1,25 MdEUR avec une émission obligataire hybride
Credits  ShutterStock.com

 

Communiqué de presse

25 septembre 2018  

 

 

 

 

EDF lève 1,25 MdEUR avec une émission obligataire hybride

  • Succès de la nouvelle émission hybride de 1,25 MdEUR
  • Poursuite de l'offre contractuelle de rachat annoncée le 24 septembre(1)
  • Émission obligataire senior de 1 MdEUR

 

 

EDF (A- S&P / A3 Moody's / A- Fitch) (la « Société ») a lancé avec succès le 25 septembre 2018 une émission d'obligations hybrides libellées en euros d'un montant de 1,25 milliard d'euros, avec un coupon de 4 % et une option de remboursement à 6 ans au gré de la Société(2).

Cette émission marque l'attachement de la Société au financement par les titres hybrides, en tant que composante permanente de la structure de son capital, afin de financer ses actifs en construction. Elle s'inscrit dans une gestion dynamique par la Société de son stock d'obligations hybrides : les fonds levés par cette émission seront essentiellement utilisés pour le rachat partiel de plusieurs souches d'obligations super-subordonnées actuellement en circulation(1), ainsi que, le cas échéant, pour les besoins généraux de la Société et du Groupe.

Par ailleurs, EDF a lancé avec succès une émission obligataire senior de 1 milliard d'euros, d'une maturité de 12 ans avec un coupon fixe de 2 %.

 

(1)     Voir le communiqué publié le 24 septembre 2018, disponible sur le site de la Société (www.edf.com).

(2)     En janvier 2013 et 2014, EDF a réalisé avec succès plusieurs émissions obligataires hybrides en dollars, en euros et en livres sterling. La structure de l'émission annoncée aujourd'hui est similaire à celles de 2013 et 2014 avec 50% du montant de cette émission pris en compte en tant que capitaux propres par les agences de notation et 100% comptabilisé en fonds propres en normes IFRS. Les obligations hybrides sont des instruments à durée indéterminée subordonnés à toute dette senior.

 

 

 

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une invitation à participer à l'offre de rachat dans, ou depuis, un quelconque pays dans ou depuis lequel, ou émanant de ou à une quelconque personne à laquelle, il est interdit de faire une telle invitation conformément aux dispositions législatives et réglementaires applicables. La diffusion du présent document dans certains pays peut être limitée par la loi. Les personnes en possession de ce document sont tenues de s'informer et de se conformer à toutes les restrictions légales et réglementaires applicables.

Les offres de vente de titres hybrides visés par l'offre de rachat transmises dans le cadre de l'offre de rachat par des investisseurs éligibles ne seront pas admises dans toutes les circonstances où une telle offre ou sollicitation serait illégale. EDF n'émet aucune recommandation aux investisseurs éligibles sur l'opportunité ou non de prendre part à l'offre de rachat.

L'offre de rachat n'est pas faite, et ne sera pas faite, directement ou indirectement, aux États-Unis d'Amérique, ou par l'intermédiaire de courriers, ou de tout moyen ou service aux États-Unis intervenant dans le commerce entre États des États-Unis ou avec l'étranger, ou des infrastructures d'une bourse nationale aux États-Unis, vers des porteurs de titres hybrides visés par l'offre de rachat situés aux États-Unis, tel que ce terme est défini par la Regulation S du U.S. Securities Act de 1933 (tel que modifié, le « Securities Act ») ou vers toute U.S. Person, tel que ce terme est défini dans la Regulation S du Securities Act (une « U.S. Person »). Les titres hybrides visés ne peuvent être apportés dans le cadre de l'offre de rachat, par l'utilisation de tout moyen, service ou infrastructure depuis ou sur le territoire des États-Unis, par des personnes situées ou résidentes aux États-Unis ou par des U.S. Persons. Par conséquent, toute copie du présent document, ou de tous documents ou éléments d'information concernant l'offre de rachat, n'est pas et ne doit pas être, directement ou indirectement, envoyée, transmise, diffusée ou transférée de quelque manière que ce soit (notamment par tout dépositaire, mandataire ou fiduciaire) aux États-Unis ou à une U.S. Person ou une personne située ou résidant aux États-Unis. Toute proposition de vente en réponse à l'offre de rachat résultant, directement ou indirectement, de la violation de ces restrictions sera nulle, et les offres de ventes faites par des personnes situées aux États-Unis ou par tout agent, fiduciaire ou autre intermédiaire agissant au nom et pour le compte d'un mandant donnant des instructions à partir des États-Unis ou d'une U.S. Person, seront nulles et ne seront pas admises. Tout porteur d'un titre hybride visé par l'offre de rachat participant à l'offre de rachat devra garantir qu'il n'est pas situé aux États-Unis.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre d'achat ou de vente, ou la sollicitation d'une offre d'achat ou de vente de titres financiers, et ne saurait constituer une offre, une sollicitation ou une vente aux États-Unis ou dans tout pays où une telle offre, sollicitation ou vente serait, en application des dispositions légales et réglementaires applicables dans ledit pays, illégale sans enregistrement ou autorisation préalable.

Des titres financiers ne peuvent être offerts ou cédés aux États-Unis sauf en cas d'enregistrement, ou de l'application d'une exemption à l'obligation d'enregistrement, au titre du Securities Act. Les nouveaux titres émis n'ont pas été et ne seront pas enregistrés conformément au Securities Act ou aux dispositions législatives ou réglementaires d'un État ou d'une juridiction des États-Unis, et ne peuvent être offerts, cédés ou livrés, directement ou indirectement, aux États-Unis ou à une U.S. Person, ou pour le compte ou le bénéfice d'une U.S. Person.

 

 

Ce communiqué de presse est certifié. Vérifiez son authenticité sur medias.edf.com

 

 

Acteur majeur de la transition énergétique, le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l'ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d'énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l'énergie nucléaire, l'hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d'énergies et de services à environ 35,1 millions de clients, dont 26,5 millions en France. Il a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 70 milliards d'euros. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

 

N'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité.

 

 

EDF SA

22-30, avenue de Wagram

75382 Paris cedex 08

Capital de  1 505 133 838 euros

552 081 317 R.C.S. Paris

 

www.edf.fr

 

CONTACTS

 

Presse : 01 40 42 46 37

 

Analystes et Investisseurs : 01 40 42 40 38

 



Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/143450/R/2217726/866654.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par West Corporation. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/12/2018

L’équipe de TradingSat.com entrevoit un potentiel baissier sur l'action EDF qui constituera le sous-jacent d’un turbo Put parfaitement adapté (0302S). Ce produit dérivé extrêmement réactif,…

Publié le 06/12/2018

Jean-Bernard Lévy, le PDG d'EDF, le 29 novembre 2018 à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )L'absence d'augmentation du tarif réglementé d'électricité cet hiver, annoncée par le…

Publié le 06/12/2018

Le coût de l'électricité devra, à un moment, être traduit dans les factures, a prévenu le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, sur RTL. Le dirigeant a réagi à la décision du gouvernement de geler…

Publié le 06/12/2018

L'avenir à l'électricité décarbonée ?

Publié le 04/12/2018

              Le 4 décembre 2018                               …

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...