5 390.46 PTS
+0.20 %
5 384.50
+0.20 %
SBF 120 PTS
4 288.57
+0.16 %
DAX PTS
13 067.58
+0.45 %
Dowjones PTS
23 586.82
+0.26 %
6 406.85
+0.32 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

EDF : Actualisation des objectifs 2018

| GlobeNewswire | 238 | Aucun vote sur cette news
EDF : Actualisation des objectifs 2018
Credits  ShutterStock.com

 

 

 

Communiqué de presse

13 novembre 2017

 

 

  

 

 

Actualisation des objectifs 2018

 

EDF confirme un rebond marqué de l'EBITDA 2018 par rapport à 2017, soutenu notamment par la progression attendue des productions nucléaire et hydraulique en France, par la hausse des prix de marché en Europe et par la bonne tenue du plan de performance sur les Opex.

EDF sera néanmoins confronté à plusieurs évolutions défavorables, notamment :

  • l'érosion attendue de la consommation d'électricité en France, en cohérence avec le rapport de RTE du 7 novembre dernier. Enedis anticipe désormais une baisse des volumes acheminés de -0,3% en 2018.
  • une moindre disponibilité de certaines tranches nucléaires au début de 2018.
  • la baisse de la rémunération de la capacité au Royaume-Uni.

Par ailleurs, les investissements nets hors Linky, nouveaux développements et cessions d'actifs devraient être proches de 11 MdsEUR en 2018[1]. Ce chiffre inclut une accélération des investissements dans les énergies renouvelables ainsi que les investissements nécessaires sur le parc nucléaire français et le réseau de distribution.

Dans ce contexte, EDF accélère le déploiement du plan de performance présenté en avril 2016. L'objectif de réduction des Opex[2] en 2018 par rapport à 2015 est ainsi porté à 800 MEUR au lieu de 700 MEUR précédemment. Le plan de cessions de 10 MdsEUR, qui devait s'achever fin 2020, devrait l'être en quasi-totalité fin 2018.

Compte tenu de ces différents éléments, le Groupe indique, sous réserve du niveau de la demande des fournisseurs alternatifs au titre de l'Arenh et dans l'hypothèse d'un prix confirmé à 9,31EUR/KW pour les certificats de capacité en France, un nouvel objectif d'EBITDA[3] 2018 compris entre 14,6 et 15,3 MdsEUR[4], un ratio cible EFN/EBITDA3,[5] inférieur ou égal à 2,7x[6] et un objectif de cashflow3,[7] légèrement positif ou proche de l'équilibre[8].

 

 

 

Acteur majeur de la transition énergétique, le Groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l'ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d'énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l'énergie nucléaire, l'hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d'énergies et de services à environ 37,1 millions de clients, dont 26,2 millions en France. Il a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires consolidé de 71 milliards d'euros. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

 

 

N'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité.

 

 

EDF SA

22-30, avenue de Wagram

75382 Paris cedex 08

Capital de 1 443 677 137 euros

552 081 317 R.C.S. Paris

 

www.edf.fr

 

 

CONTACTS EDF

 

Presse :   01 40 42 46 37

 

Analystes et Investisseurs : 01 40 42 40 38

 

 

 



[1] Contre un objectif initial de 10,5 MdsEUR

[2] Somme des charges de personnel et des autres consommations externes. À périmètre et taux de change comparables. À taux d'actualisation retraites constants. Hors variation des charges opérationnelles des activités de services

[3] A taux de change 2016

[4] Le précédent objectif était fixé à au moins 15,2 MdsEUR à taux de change 2016 et hypothèse de prix d'électricité en  France 2018 supérieure ou égale à 36EUR/MWh sur les volumes non couverts au 31/12/2016

[5] À taux de change 2016 et hypothèse de taux d'actualisation des engagements nucléaires à 4,1 % pour 2017 et 3,9 % pour 2018

[6] Contre un précédent objectif inférieur ou égal à 2,5x

[7] À taux de change 2016. Cash flow hors Linky, nouveaux développements et cessions d'actifs, avec hypothèse de taux d'actualisation des engagements nucléaires à 4,1 % pour 2017 et 3,9 % pour 2018, hors acompte sur dividende au titre de l'année fiscale 2018 qui sera décidé au 2e semestre 2018

[8] Contre un précédent objectif supérieur ou égal à zéro.



Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/143450/R/2149127/824731.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

Saint-Gobain a acquis 90% des actions d'Isoroc Pologne ainsi que la marque Isoroc en Europe...

Publié le 24/11/2017

XPO Logistics a remporté une importante extension de contrat avec CHEP France, l'un des leaders mondiaux de la location-gestion de palettes, caisses...

Publié le 24/11/2017

ICADELa foncière de bureaux tiendra une journée investisseurs.source : AOF

Publié le 24/11/2017

Sephora (LVMH) inaugure son nouveau siège social à Neuilly-sur-Seine...

Publié le 24/11/2017

Aquila publie un chiffre d'affaires du troisième trimestre en retrait de 2% à 4,74 ME, pour un chiffre d'affaires à neuf mois en déclin de 2%...

CONTENUS SPONSORISÉS