En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 283.86 PTS
-1.92 %
5 288.50
-1.80 %
SBF 120 PTS
4 240.91
-1.79 %
DAX PTS
12 270.33
-2.46 %
Dowjones PTS
24 231.31
-1.42 %
7 034.36
-2.27 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

CREDIT AGRICOLE SA : Niveaux de capital requis par la BCE inchangés pour le Groupe Crédit Agricole et Crédit Agricole S.A.

| GlobeNewswire | 481 | Aucun vote sur cette news
CREDIT AGRICOLE SA : Niveaux de capital requis par la BCE inchangés pour le Groupe Crédit Agricole et Crédit Agricole S.A.
Credits Tupungato  ShutterStock.com

Montrouge, le 22 décembre 2017

Niveaux de capital requis par la BCE inchangés pour le Groupe Crédit Agricole et Crédit Agricole S.A.

 

Le Groupe Crédit Agricole et Crédit Agricole S.A. ont récemment été notifiés par la Banque Centrale Européenne (BCE) d'exigences de capital applicables suite aux résultats du Processus de revue et d'évaluation de supervision (« SREP »), confirmant les niveaux des exigences Pilier 2 existants.

Depuis l'avis rendu par l'Autorité Bancaire Européenne (ABE) le 18 décembre 2015, les exigences de capital au titre du Pilier 1 et du Pilier 2 doivent être respectées avant que les fonds propres de base de catégorie 1 (CET1) puissent être alloués à l'exigence globale de coussin de fonds propres.

En conséquence, les institutions qui ne respecteront pas les exigences de capital minimum au titre du Pilier 2 (y compris toute surcharge systémique) feront l'objet, selon le cas, d'une limitation ou d'une interdiction de distribuer des dividendes, d'effectuer des paiements liés à des instruments de fonds propres additionnels de catégorie 1 hybrides, de verser des rémunérations variables aux personnels identifiés. L'ABE a également recommandé que les exigences de capital au titre du Pilier 2 soient rendues publiques.

Le Groupe Crédit Agricole devra ainsi respecter un ratio CET1 consolidé minimum (incluant les exigences au titre du Pilier 1, du Pilier 2 et du coussin de conservation des fonds propres) d'au moins 7,875%, en phase transitoire (phased in), au 1er janvier 2018. En outre, le coussin applicable aux établissements d'importance systémique mondiale imposé par le Conseil de Stabilité Financière, qui s'applique en plus des exigences précitées, se traduira par une surcharge de 0,75% en phase transitoire (phased in), à compter du 1er janvier 2018, portant ainsi l'exigence minimale à cette date à 8,625%, et il est prévu qu'il soit porté à 1% en version non phasée (fully loaded) en 2019.

Dans ce contexte, le Groupe Crédit Agricole dispose de l'un des meilleurs niveaux de solvabilité parmi les banques européennes comparables, avec un ratio de capital CET1 consolidé s'élevant à 14,9% au 30 septembre 2017, calculé conformément aux dispositions transitoires de CRD IV pour 2017 (phased in), ce qui représente un coussin de 627 points de base au-dessus du niveau minimum de 8,625% applicable au 1er janvier 2018. Le ratio CET1 non phasé (fully loaded) s'élève également à 14,9% au 30 septembre 2017, ce qui représente un coussin de 540 points de base au-dessus du niveau minimum applicable en 2019 en version non phasé (fully loaded).

Crédit Agricole S.A. devra respecter un ratio CET1 consolidé minimum (qui inclut les exigences au titre du Pilier 1, du Pilier 2 et du coussin de conservation des fonds propres) de 7,875%, en phase transitoire (phased in), au 1er janvier 2018.

Aucun autre coussin de fonds propres ne sera applicable à Crédit Agricole S.A. En qualité d'organe central du Groupe Crédit Agricole, Crédit Agricole S.A. bénéficie pleinement du mécanisme interne de solidarité légal ainsi que de la flexibilité de circulation du capital interne au Groupe Crédit Agricole qui est très fortement capitalisé.

L'objectif de Crédit Agricole S.A. est de disposer de solides coussins au-dessus des exigences consolidées minimum de la BCE applicables à compter du 1er janvier 2018. Le ratio de capital CET1 consolidé de Crédit Agricole S.A. au 30 septembre 2017 était de 12,0% en application des dispositions transitoires de CRD IV pour 2017, ce qui le met déjà en parfaite conformité avec ces exigences. Crédit Agricole S.A. a pour objectif d'avoir un ratio CET1 consolidé non phasé (fully loaded) d'environ 11%, ce qui correspond à un coussin de 250 points de base au-dessus de l'exigence minimale non phasée (fully loaded) de 8,5% en 2019.

 

 

 

Contacts presse crédit agricole

Charlotte de Chavagnac         + 33 1 57 72 11 17                                charlotte.dechavagnac@credit-agricole-sa.fr

Alexandre Barat                        + 33 1 43 23 07 31                                alexandre.barat@credit-agricole-sa.fr

 

Tous nos communiqués de presse sur : www.credit-agricole.com


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/143652/R/2158299/829642.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/06/2018

CREDIT AGRICOLE : la montée de la concurrence CREDIT AGRICOLE suit une tendance baissière depuis de longues semaines. La sortie par le bas d’un triangle ouvre un nouveau…

Publié le 19/06/2018

Faurecia a signé le 15 juin dernier un accord d’Amendement et Extension (A&E) de sa ligne de Crédit Syndiqué de 1,2 milliard d’euros, initialement signée en décembre 2014 et déjà amendée…

Publié le 19/06/2018

Ce nouvel accord étend la maturité de la ligne, non tirée à ce jour

Publié le 18/06/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 15/06/2018

Coface annonce la mise en place d'une ligne de crédit syndiquée de 300 millions d'euros conclue par sa filiale polonaise Coface Poland Factoring avec un groupe de banques partenaires. Ce crédit se…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

L'indice vedette de la Bourse de Paris démarre la semaine sous pression, en baisse de 1,92% à 5.283 points, plombé par les nouvelles mesures protectionnistes envisagées par Washington.

Publié le 25/06/2018

Argan annonce la cession à un fonds géré par DWS, d'un portefeuille de 6 plateformes logistiques représentant 110...

Publié le 25/06/2018

M6 est entré en négociations exclusives avec le groupe néerlandais albelli en vue de la cession de 100% de la société monAlbumPhoto, acteur e-commerce...

Publié le 25/06/2018

Eurobio Scientific, groupe français leader dans le diagnostic médical in vitro de spécialité, précédemment connu sous le nom de Diaxonhit, a signé un...

Publié le 25/06/2018

    CAPGEMINI Société Européenne au capital de 1 350 536 264 euros Siège social à : Paris (17ème) 11, rue de Tilsitt 330 703 844 RCS Paris     Paris, le…