5 265.94 PTS
-0.29 %
5 262.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 211.46
-0.20 %
DAX PTS
12 612.25
+0.16 %
Dowjones PTS
22 349.59
+0.00 %
5 932.32
+0.00 %
Nikkei PTS
20 397.58
+0.50 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

[Communiqué de presse ILIAD] Résultats du 1er semestre 2017

| GlobeNewswire | 120 | Aucun vote sur cette news
[Communiqué de presse ILIAD] Résultats du 1er semestre 2017
Credits  ShutterStock.com

Paris, le 1er septembre 2017

 

 

 

RESULTATS 1er SEMESTRE 2017

 

 

  • Mobile : Performance commerciale solide avec 440 000 nouveaux abonnés recrutés sur le semestre, soit 45 000 de plus qu'au S1 2016, Free Mobile reste 1er recruteur pour le 22ème trimestre consécutif[1]
     
  • FTTH : Free se positionne comme le 1er opérateur alternatif en FTTH avec 5,3m de prises raccordables (+900 000 sur le semestre) et près de 420 000 abonnés FTTH (près de 110 000 abonnés supplémentaires sur le semestre)
     
  • Fixe : le Groupe conforte sa place de premier opérateur alternatif Haut et Très Haut Débit français, avec près de 6,5 millions d'abonnés au 30 juin 2017
     
  • 4G : Plus de 50% des abonnés en 4G avec une consommation moyenne mensuelle record de 6,6 Go
     
  • Chiffre d'affaires en hausse de plus de 7% sur la période à 2 464 millions d'euros
     
  • Hausse de l'Ebitda de 8,2% à 875 millions d'euros, tirée par forte progression de la rentabilité de l'activité mobile
     
  • Poursuite des investissements soutenus dans les réseaux Très Haut Débit avec près de 1 800 sites mobiles déployés sur le semestre - couverture 3G de près de 91% de la population

ELEMENTS CLES DU PREMIER SEMESTRE 2017

Cinq ans après son entrée sur le marché mobile, le Groupe est l'un des principaux opérateurs de télécommunications en France avec 19,6 millions d'abonnés, dont plus de 13 millions d'abonnés mobiles et près de 6,5 millions d'abonnés Haut Débit et Très Haut Débit fixe. Au 30 juin 2017, il disposait de 24% de part de marché Haut Débit et Très Haut Débit fixe et de 18,5%[2] de part de marché mobile. Le Groupe poursuit sa croissance rentable sur le premier semestre 2017, réalisant un chiffre d'affaires de près de 2,5 milliards d'euros, en hausse de 7,3% par rapport au premier semestre 2016.

Les principaux éléments marquants du premier semestre 2017 ont été les suivants :

Activités :

  • Fixe : le Groupe conforte sa place de premier opérateur alternatif Haut et Très Haut Débit français, comptant près de 6,5 millions d'abonnés au 30 juin 2017, avec 83 000 nouveaux abonnés recrutés (net de résiliation) au 1er semestre 2017, soit une part de marché des recrutements nets de 27%. Le fort contexte concurrentiel et l'intensité des promotions des concurrents, ainsi que la maturité du marché expliquent un ralentissement dans les recrutements nets du Groupe ;

  • Poursuite des déploiements et des raccordements abonnés en FTTH. Sur la période, le Groupe a poursuivi les efforts de déploiement de son réseau FTTH, avec (i) 900 000 nouvelles prises raccordables pour atteindre 5,3 millions au 30 juin 2017 et (ii) près de 110 000 abonnés supplémentaires à la fibre sur le semestre, soit autant que sur la seule année 2016. Ainsi, le Groupe affiche une croissance de 35% de sa base d'abonnés FTTH en un semestre, s'établissant désormais à près de 420 000 abonnés ;

  • Mobile : 1er recruteur pour le 22ème trimestre consécutif avec 200 000 abonnés recrutés (net de résiliation) sur le 2ème trimestre 2017. En continuant d'enrichir régulièrement son offre pour le même prix, le Groupe a conservé son statut de 1er recruteur sur le marché depuis le lancement de ses activités mobiles. Au 30 juin 2017, avec plus de 13 millions d'abonnés mobiles, le Groupe atteint une part de marché de 18,5%2 ;

  • Poursuite de l'amélioration du mix d'abonnés en faveur de l'offre à 19,99 euros/mois (15,99 euros/mois pour les abonnés Freebox). En effet, après une année 2016 marquée par une forte proportion des recrutements nets en faveur de cette offre, le Groupe enregistre l'intégralité de ses recrutements nets du 1er semestre 2017 sur cette offre ;

  • Succès confirmé de la 4G. Au 30 juin 2017, le Groupe compte 6,8 millions d'abonnés 4G, soit plus de 50% de sa base d'abonnés mobiles, confirmant ainsi la qualité du réseau 4G du Groupe, par ailleurs récompensé pour le 9ème trimestre consécutif par le meilleur score nPerf pour les connexions 4G au 2ème trimestre 2017. La consommation mensuelle moyenne de données mobiles par abonné 4G continue sa forte progression à 6,6 Go ;

  • Quatrième opérateur de réseau mobile en Italie : le Groupe progresse en vue du lancement de ses offres mobiles. Depuis la fin de l'année 2016 et sur le 1er semestre 2017, le Groupe a (i) sécurisé un réseau de collecte de près de 10 000 kilomètres de fibre et déployé son coeur de réseau, (ii) mis en place des solutions d'itinérance, (iii) négocié les contrats d'interconnexion et (iv) recruté une équipe sur place afin d'assurer la gestion opérationnelle de la nouvelle filiale ;


Eléments financiers :

  • Hausse du chiffre d'affaires du Groupe de plus de 7% par rapport au 1er semestre 2016 : dans un environnement concurrentiel, le Groupe maintient un bon niveau de croissance de son chiffre d'affaires, en hausse de plus de 7% par rapport au 1er semestre 2016, il s'établit à près de 2,5 milliards d'euros au 30 juin 2017 ;

  • Poursuite d'une croissance solide du chiffre d'affaires mobile, à près de 1,1 milliard d'euros. Au cours du semestre, le chiffre d'affaires des activités mobiles affiche une croissance supérieure à 10% (croissance également supérieure à 10% pour le chiffre d'affaires services Mobile), et ce malgré le ralentissement de la croissance du chiffre d'affaires entrant. Le 1er semestre 2017 est une nouvelle fois marqué par une forte amélioration du mix d'abonnés en faveur de l'offre à 19,99 euros/mois (15,99 euros/mois pour les abonnés Freebox), ce qui explique la croissance soutenue du chiffre d'affaires services ;

  • Croissance du chiffre d'affaires des activités fixes, en hausse de 4,8% à 1,4 milliard d'euros, principalement liée à l'offre TV by CANAL Panorama pour les abonnés Freebox Révolution ;

  • Déploiement du réseau mobile : un semestre record, dans la lignée de l'année 2016. Au cours du 1er semestre 2017, le Groupe a poursuivi ses efforts de déploiement, avec (i) près de 1 800 nouveaux sites 3G sur la période, (ii) l'aménagement de plus de 2 200 sites 4G afin de bénéficier des fréquences 1 800MHz et (iii) à l'ouverture de plus de 500 sites en 700MHz. L'objectif du Groupe est ainsi de développer rapidement son réseau mobile, en permettant d'étendre et d'améliorer la qualité du réseau, notamment en renforçant la couverture 3G et 4G. A fin juin 2017, le Groupe bénéficie d'une couverture complète, aussi bien en extérieur qu'au sein des bâtiments sur près de 91% de la population en 3G et sur 82% de la population en 4G ;

  • Hausse de plus de 8% de l'Ebitda Groupe, grâce à la forte amélioration de la rentabilité des activités mobiles et malgré un certain nombre d'impacts négatifs sur le fixe. Au 30 juin 2017, l'Ebitda du Groupe s'établit ainsi à 875 millions d'euros, en croissance de 8,2%. Cette croissance résulte uniquement de la forte amélioration de la rentabilité des activités mobiles, grâce à la plus forte proportion du trafic sur le réseau en propre et à l'amélioration du mix d'abonnés mobiles. Au cours du 1er semestre 2017, la rentabilité des activités fixes a été négativement impacté par (i) les décisions réglementaires avec la hausse du coût de dégroupage de 35 centimes par mois à 9,45 euros, (ii) la hausse des charges de personnel liée à l'accélération du déploiement du réseau FTTH, et (iii) l'enrichissement des offres avec notamment l'offre TV by CANAL Panorama ;

  • Des investissements concentrés sur le déploiement du réseau mobile et du réseau FTTH du Groupe, tout en conservant une flexibilité financière importante. Au cours du semestre, le Groupe a investi 723 millions d'euros dans ses infrastructures fixes et mobiles en France, lui permettant de gagner en autonomie et d'améliorer sa rentabilité, tout en offrant un meilleur service à ses abonnés, ainsi que 58 millions d'euros en Italie (dont 50 millions d'euros pour les fréquences acquises auprès de Wind/Tre). Malgré ces efforts d'investissement, la structure financière du Groupe reste très solide avec un ratio d'endettement parmi les plus faibles des opérateurs en Europe, égal à 1,0x l'Ebitda au 30 juin 2017.

PRINCIPAUX INDICATEURS

Indicateurs opérationnels

 Abonnés

30 juin 2017

30 juin 2016

30 juin 2015

 

 

  

Nombre total d'abonnés mobiles

13 140 000

12 080 000

10 925 000

  • Dont 4G

     6 800 000

     4 700 000

     2 400 000

 

 

 

 

Nombre total d'abonnés Haut Débit et Très Haut Débit

6 468 000

6 261 000

5 991 000

  • Dont FTTH

        419 000

        250 000

                   -

 

 

  

Nombre total d'abonnés

19 608 000

18 341 000

16 916 000

    

Autres indicateurs

30 juin 2017

30 juin 2016

30 juin 2015

 

 

  

ARPU Haut Débit et Très Haut Débit (en EUR)

34,00

33,90

34,50

ARPU Freebox Révolution* (en EUR)

>38,00

>38,00

>38,00

 

 

 

 

Prises raccordables en FTTH

5,3m

3,1m

-

 

 

 

 

Consommation 4G moyenne (en Go/mois/abonné)

6,6 Go

3,9 Go

2,2 Go

*Hors promotions

Indicateurs financiers

En millions d'euros

30 juin 2017

30 juin 2016

Variation (%)

 
 

Chiffre d'affaires consolidé

2 464,0

2 296,9

7,3%

 

Fixe

1 393,5

1 329,1

4,8%

 

Mobile

1 075,4

973,4

10,5%

 

Eliminations

-4,9

-5,6

12,5%

 
 

 

 

 

 

Ebitda consolidé

874,6

808,5

8,2%

 
 

 

 

 

 

Résultat opérationnel courant

430,1

360,2

19,4%

 
 

 

 

 

 

Résultat net

232,6

190,4

22,1%

 

 

 

 

 

 

Ratio d'endettement

1,0x

0,9x

10,1%

 


OBJECTIFS DU GROUPE

 

  •   Fixe :
    • Part de marché Haut Débit et Très Haut Débit de 25% à long terme ;
    • Une hausse de la base d'abonnés FTTH de plus de 200 000 abonnés en 2017, puis de 300 000 à 500 000 abonnés par an sur le moyen terme ;
    • 9 millions de prises raccordables au FTTH à fin 2018 ;
    • 20 millions de prises raccordables au FTTH à fin 2022.

 

  •   Mobile :
    • Objectif d'atteindre un réseau de plus de 12 000 sites à fin 2017;
    • Finaliser la migration des sites 4G en 1 800MHz courant 2018 ;
    • Taux de couverture de la population en 4G proche de 85% à fin 2017 ;
    • Part de marché mobile de 25% à long terme.

 

  •   Groupe :
    • Ambition d'atteindre une marge d'Ebitda pour le Groupe en France de plus de 40% en 2020 ;
    • Niveau d'investissements 2017 et 2018 (hors fréquences) en France compris entre 1,4 et 1,5 milliard d'euros par an ;
    • Un solde d'Ebitda-investissements France supérieur à 1 milliard d'euros à partir de 2020, grâce à :
      • La baisse des charges liées au contrat d'itinérance ;
      • L'amélioration du mix d'abonnés mobiles ;
      • Un réseau mobile national en 2020.

 

 

 


COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

 

 

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires du Groupe progresse de plus de 7% au cours du 1er semestre 2017, en hausse de près de 170 millions d'euros et s'établit à près de 2,5 milliards d'euros. Dans un marché encore fortement concurrentiel, le Groupe enregistre une hausse de près de 5% de son chiffre d'affaires fixe (à 1 393 millions d'euros) et une croissance à 2 chiffres sur son activité mobile (+10,5% à 1 075 millions d'euros).

Le tableau suivant présente la répartition du chiffre d'affaires du Groupe par nature de revenus au 30 juin 2017 et au 30 juin 2016 :

En millions d'euros

30 juin 2017

30 juin 2016

Variation (%)

 
 
 

 

   

Fixe

1 393,5

1 329,1

4,8%

 
 

 

 

 

 

Mobile

1 075,4

973,4

10,5%

 
 

 

 

 

 

Eliminations

-4,9

-5,6

12,5%

 
 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires Groupe

2 464,0

2 296,9

7,3%

 

 

 

Revenus fixes

 

Le chiffre d'affaires fixe est en hausse de 4,8% (contre 3,4% sur la même période en 2016) pour s'établir à 1 393 millions d'euros au 30 juin 2017, et ce malgré le contexte toujours fortement concurrentiel. Les principales évolutions sur la période ont été les suivantes :

  • Progression de la base d'abonnés Haut Débit et Très Haut Débit de 83 000 nouveaux abonnés, soit une part de marché de 27% des recrutements nets. Dans un environnement concurrentiel et promotionnel, notamment sur le 2ème trimestre 2017, le Groupe réaffirme sa place de premier opérateur alternatif, bénéficiant (i) des effets des promotions ponctuelles organisées au 1er semestre, (ii) de l'enrichissement de ses offres avec l'offre TV by CANAL Panorama, (iii) de l'image et la notoriété de la marque Free et de la qualité de ses Freebox, et (iv) de la qualité de sa relation abonné. Au 30 juin 2017, le Groupe compte près de 6,5 millions d'abonnés Haut Débit et Très Haut Débit ;

  • Accélération des raccordements FTTH. Conformément à ses objectifs, le Groupe a fortement accéléré ses raccordements sur le 1er semestre 2017, en ajoutant près de 110 000 nouveaux abonnés FTTH, le Groupe compte désormais près de 420 000 abonnés FTTH. Parallèlement, le Groupe poursuit ses efforts de déploiement, fort de 900 000 nouvelles prises raccordables en FTTH sur le semestre ;

  • L'ARPU Haut Débit et Très Haut Débit s'établit à 34,00 euros sur le semestre, en hausse de 10 centimes par rapport au 1er semestre 2016, bénéficiant de la nouvelle offre Freebox Révolution avec TV by CANAL Panorama. L'offre Freebox Révolution continue d'enregistrer un ARPU supérieur à 38 euros[3].

 

Revenus mobiles

 

Le chiffre d'affaires de l'activité mobile poursuit sa croissance, avec 440 000 abonnés supplémentaires sur le semestre, reflétant le succès des offres commerciales. Il s'établit ainsi à 1 075 millions d'euros, en hausse de plus de 10% par rapport au 1er semestre 2016. Les principales évolutions sur la période ont été les suivantes :

  • Un niveau de recrutement en hausse par rapport au 1er semestre 2016, avec 440 000 nouveaux abonnés recrutés grâce à la stratégie d'enrichissement des offres du Groupe, ainsi qu'à des offres promotionnelles ponctuelles. Fidèle à son engagement pris en 2012, Free continue d'offrir davantage de services tout en gardant ses prix inchangés. Il a ainsi été le 1er opérateur en France à inclure toute l'année les communications en roaming (avant même l'application de la régulation européenne) depuis plus de 35 pays et 25Go d'Internet mobile par mois depuis ces destinations dans son Forfait Free (15,99 euros/mois pour les abonnés Freebox, 19,99 euros/mois pour les autres). Free réalise la performance de demeurer le 1er recruteur (net de résiliation) pour le 22ème trimestre consécutif. Ainsi, le Groupe compte désormais 13,1 millions d'abonnés mobiles, soit une part de marché de 18,5%[4] ;

  • Succès commercial confirmé de la 4G, avec une base de 6,8 millions d'abonnés 4G. La consommation 4G enregistre une forte progression sur le semestre, atteignant une consommation mensuelle moyenne de 6,6 Go par abonné 4G. Ces performances sont à mettre en perspective avec la qualité de l'expérience 4G offerte par le réseau du Groupe, récompensé par le meilleur score nPerf pour les connexions 4G pour le 9ème trimestre consécutif ;

  • Poursuite de l'amélioration du mix d'abonné, avec l'intégralité des recrutements nets enregistrée sur le Forfait Free voix/SMS/MMS et internet 4G illimité (Internet 4G 100 Go pour les non abonnés Freebox) ;

  • Un chiffre d'affaires services Mobile en hausse de plus de 10% sur le 1er semestre 2017, malgré le ralentissement de la croissance du chiffre d'affaires entrant observé sur la période, en raison notamment de la baisse de l'utilisation des SMS au profit de la hausse de l'utilisation des données mobiles.

 

Eliminations

 

Ces opérations, qui font intervenir deux sociétés du Groupe appartenant à des activités différentes, consistent essentiellement en la revente entre ces deux activités des opérations d'interconnexion. Ces éléments sont naturellement neutralisés dans le chiffre d'affaires consolidé du Groupe.

Marge brute

La marge brute du Groupe s'élève à 1 307 millions d'euros au 30 juin 2017, en hausse de près de 150 millions d'euros en valeur absolue et en progression de plus de 12% par rapport au premier semestre 2016.

Le taux de marge brute est en hausse de 2,4 points à 53,0% sur le semestre, en raison de la très forte croissance de la rentabilité de l'activité mobile, grâce à l'évolution positive du mix d'abonnés et à la hausse de la couverture de trafic en propre. Le Groupe enregistre une baisse de la rentabilité de l'activité fixe liée à la hausse des tarifs du dégroupage et de l'impact de l'offre TV by CANAL Panorama sur six mois.

Ebitda

L'Ebitda du Groupe est en hausse de 8,2% par rapport au premier semestre 2016 et atteint désormais 875 millions d'euros. La marge d'Ebitda est en hausse de 0,3 point et s'établit à 35,5%.

Sur le 1er semestre 2017, l'Ebitda a enregistré des effets positifs et négatifs. Les principales variations intervenues sur la période ont été les suivantes :

  • Poursuite de l'effet d'échelle sur la base de coûts fixes pour l'activité mobile. L'activité mobile, affichant toujours une croissance opérationnelle importante, permet d'accroître l'effet vertueux sur base de coûts fixes (réseau, publicité, coûts administratifs.), de bénéficier d'effets d'échelle non négligeables, mais aussi de profiter des avantages d'un opérateur intégré (fixe / mobile), malgré l'extension des offres de roaming à travers de nouveaux pays et la fin du roaming payant en Europe mis en place en juin 2017 ;

  • Bénéfice d'une meilleure couverture mobile. L'extension de la couverture du réseau mobile du Groupe au cours des six derniers mois a permis d'augmenter les volumes de trafic acheminé en propre ;

  • Poursuite de l'amélioration du mix d'abonnés en faveur de l'offre à 19,99 euros/mois (15,99 euros/mois pour les abonnés Freebox). En effet, après une année 2016 marquée par une forte proportion des recrutements nets en faveur de cette offre, le Groupe enregistre l'intégralité de ses recrutements nets du 1er semestre 2017 sur cette offre ;

  • Rentabilité en baisse sur les activités fixes, en raison de l'impact dilutif (i) de la hausse du coût du dégroupage de 35 centimes par mois et par abonné sur les six premiers mois de l'année (de 9,10 euros à 9,45 euros), (ii) de la nouvelle offre TV by CANAL Panorama et (iii) de la hausse de certains postes de taxes (taxe Copé, IFER) ;

  • Léger impact négatif des pertes de démarrage de l'activité en Italie sur l'Ebitda Groupe, correspondant aux premiers coûts de lancement du projet, initiés en 2017.

 

Résultat opérationnel courant

Le résultat opérationnel courant s'élève à 430 millions d'euros au 30 juin 2017, en hausse de près de 20% par rapport au premier semestre 2016. Cette évolution résulte pour partie de la hausse de l'Ebitda détaillée précédemment.

Les charges d'amortissement sont ainsi stables par rapport au 1er semestre 2016 pour atteindre 444 millions d'euros à fin juin 2017.

Résultat net

Le résultat net du Groupe enregistre une hausse de 22% par rapport au 1er semestre 2016 pour s'établir à 233 millions d'euros contre 190 millions d'euros au 30 juin 2016.

Flux de trésorerie et investissements

En millions d'euros

30 juin 2017

30 juin 2016

Variation (%)

 
 

 

 

 

 

 

CAF Groupe

864,5

792,5

9,1%

 
 

 

 

 

 

Variation de BFR Groupe

-46,9

23,9

-

 
 

 

 

 

 

FCF opérationnel

817,6

816,4

0,1%

 
 

 

 

 

 

Investissements France

-722,6

-858,9

-15,9%

 

Impôts décaissés

-103,1

-115,2

-10,5%

 

Autres[5]

-16,1

-32,9

-50,8%

 
 

 

 

 

 

FCF Groupe (hors investissements 700MHz et Italie, financement et dividendes)

-24,2

46,1

-

 

 

 

 

 

 

Investissements Italie (y compris fréquences)

-57,8

-

-

 

 

FCF Groupe (hors financement et dividendes)

-82,0

-190,6

56,7%

 
 

 

 

 

 

Dividendes

-25,9

-24,1

7,5%

 
 

 

 

 

 

Trésorerie de clôture

84,4

318,4

-73,5%

 

 

 

FCF Groupe

 

Sur le semestre, le Groupe a poursuivi ses efforts intensifs en termes de déploiement des réseaux fixe et mobile. En effet, la dépense d'investissement en France hors fréquences augmente de 16%, soit de plus de 100 millions d'euros à 723 millions d'euros par rapport au premier semestre 2016.

Les principaux faits marquants depuis le début de l'année ont été les suivants :

  • Hausse de la capacité d'autofinancement de plus de 9% à 865 millions d'euros ;

  • Variation de BFR négative de 47 millions d'euros sur la période ;

  • Investissement France conforme aux objectifs, à 723 millions d'euros principalement lié aux déploiements intensifs des réseaux mobile et FTTH, mais aussi aux migrations de sites ;

  • Un 1er semestre 2017 marqué par la poursuite du déploiement rapide des fréquences 4G, avec plus de 2 200 sites nouvellement équipés en 1 800MHz, et plus de 500 nouveaux sites raccordés en 700MHz. Ce déploiement intense a permis au Groupe de gagner 6 points de couverture 4G sur le semestre pour atteindre une couverture de 82% de la population ;

  • Investissements Italie de 58 millions d'euros, incluant le premier décaissement pour les licences d'un montant de 50 millions d'euros payé à Wind/Tre ;

  • Décaissement d'impôts à hauteur de 103 millions d'euros.


BILAN

 

 

Le Groupe n'est soumis à aucun risque de liquidité, après examen des clauses de remboursement anticipé des prêts souscrits par les sociétés du Groupe ou du non-respect d'engagements financiers (ratios, objectifs.).

Au 30 juin 2017, l'endettement brut du Groupe s'établissait à 1 923 millions d'euros et l'endettement net à 1 769 millions d'euros. Le Groupe continue de profiter d'une structure financière solide avec un ratio d'endettement égal à 1,0x au 30 juin 2017, et d'une très forte liquidité.

 

Le Groupe a clôturé le premier semestre avec une trésorerie disponible de 84 millions d'euros.


GLOSSAIRE

 

Abonnés dégroupés : abonnés qui ont souscrit à l'offre ADSL, VDSL ou FTTH du Groupe dans un central dégroupé par Free.

Abonnés Haut Débit et Très Haut Débit (ou Broadband) : abonnés ayant souscrit une offre ADSL, VDSL ou FTTH du Groupe.

ARPU Haut Débit et Très Haut Débit (Revenu Moyen par Abonné Haut Débit et Très Haut Débit) : inclut le chiffre d'affaires généré par le forfait et les services à valeur ajoutée, mais exclut le chiffre d'affaires non récurrent (par exemple les frais de migration d'une offre à une autre ou les frais de mise en service et de résiliation), divisé par le nombre total d'abonnés Haut Débit et Très Haut Débit facturés sur la période.

ARPU Freebox Révolution (Revenu Moyen par Abonné Freebox Révolution hors promotions) : inclut le chiffre d'affaires généré par le forfait et les services à valeur ajoutée, mais exclut le chiffre d'affaires non récurrent (par exemple les frais de migration d'une offre à une autre ou les frais de mise en service et de résiliation), divisé par le nombre total d'abonnés Freebox Révolution facturés sur la période.

 

Chiffre d'affaires services : chiffre d'affaires total Groupe hors terminaux (ventes et location).

Chiffre d'affaires services Mobile : chiffre d'affaires Mobile hors terminaux (ventes et location).

Ebitda : résultat opérationnel avant amortissement et dépréciation des immobilisations et des avantages de personnel (correspondant aux charges de rémunérations non monétaires liées aux salariés).

FTTH : « Fiber To The Home » : est une solution de desserte fibre optique de bout en bout entre le central de raccordement (NRO) et l'utilisateur.

M2M : communications de machine à machine.

Marge brute : la marge brute est définie comme le chiffre d'affaires déduction faite des achats consommés.

Nombre total d'abonnés Haut Débit et Très Haut Débit : représente, à la fin de la période mentionnée, le nombre total d'abonnés identifiés par leur ligne téléphonique qui ont souscrit à une offre de Free ou d'Alice après élimination de ceux pour lesquels une résiliation a été enregistrée.

Nombre total d'abonnés mobiles : représente, à la fin de la période mentionnée, le nombre total d'abonnés identifiés par leur ligne téléphonique qui ont souscrit à une des offres mobiles de Free après élimination de ceux pour lesquels une résiliation a été enregistrée.

 

Opérateur alternatif : opérateur apparu à la suite de la perte de monopole de l'opérateur historique d'Etat.

 

Recrutement : correspond à la différence entre le nombre total d'abonnés à la fin de deux périodes différentes.

Ratio d'endettement (ou Leverage) : correspond au rapport entre la dette nette (passif financier court et long terme moins la trésorerie et équivalents de trésorerie) et l'Ebitda.


A propos d'Iliad

 

Le Groupe Iliad est la maison-mère de Free, l'inventeur de la Freebox, le 1er boitier multiservices sur l'ADSL. Free est à l'origine de nombreuses innovations sur le marché de l'accès Haut Débit et Très Haut Débit (VoIP, IPTV, forfaitisation des appels vers de nombreuses destinations). Free propose des offres simples et innovantes au meilleur prix. La Freebox Révolution, la 6ème génération de Freebox intégrant notamment un NAS et un lecteur Blu-RayTM est complétée par la Freebox mini 4K, 1ère box Android TVTM et 4K sur le marché français. Free a été le 1er opérateur à intégrer au forfait de sa box les appels des lignes fixes vers les mobiles. Free est également le 1er opérateur à avoir intégré à ses offres les appels vers les DOM. Depuis janvier 2012, Free démocratise l'usage du mobile avec des offres simples, sans engagement et à un prix très attractif. Le Forfait Free inclut toute l'année le roaming depuis plus de 35 pays (appels / SMS & MMS illimités et 25 Go/mois d'Internet mobile en 3G depuis ces destinations). Par ailleurs, Free inclut la 4G en illimité dans son Forfait à 15,99EUR/mois pour les abonnés Freebox. Free compte 19,6 millions d'abonnés (dont 6,5 millions d'abonnés Haut Débit et Très Haut Débit et 13,1 millions d'abonnés mobiles au 30/06/2017).

 

Place de cotation : Euronext Paris

Lieu d'échange : Eurolist A d'Euronext Paris (SRD)

Code valeur : ILD

Code ISIN : FR0004035913

Classification FTSE : 974 Internet

Membre du Euro Stoxx, SBF 120, CAC Next 20, CAC Mid 100

 



[1] Métropole hors M2M

[2] Métropole hors M2M

[3] Hors promotions

[4] Métropole hors M2M

[5] Intérêts financiers inclus


Tous les documents financiers relatifs aux Résultats Semestriels 2017 d'Iliad sont accessibles en ligne sur www.iliad.fr au format PDF (Adobe Acrobat):

-Communiqué de presse,

-Rapport de Gestion,

-Comptes Consolidés,

-Rapport financier semestriel,

-Présentation (slideshow)


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/143743/R/2130810/814082.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.



 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 01/09/2017

  Paris, le 1er septembre 2017       Communiqué de mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin 2017       La Société Iliad annonce ce jour avoir mis…

Publié le 27/07/2017

Communiqué de presse à diffusion effective et intégrale                 Paris, le 27 juillet 2017 Résultats du premier semestre 2017 ·         Production…

Publié le 11/07/2017

Communiqué de presse   Paris, le 12 juillet 2017     Résultats du 1er SEMESTRE 2017       Résultats commerciaux et financiers solides dans un marché toujours…

Publié le 18/05/2017

    Paris, le 18 mai 2017       CHIFFRE D'AFFAIRES DU 1er TRIMESTRE 2017       Chiffre d'affaires Groupe en hausse de près de 7% sur le trimestre à 1 224…

Publié le 07/03/2017

Il sagit dune correction du communiqué 07:30 07.03.2017 CET. Explication de la modification: rajout dans les objectifs du Groupe la mention "en France" dans la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2017

Plusieurs composants de pointe développés par ST sont utilisés dans la plateforme de compteurs intelligents de deuxième génération « Open Meter », conçue et…

Publié le 25/09/2017

La Norges Bank a précisé à l'AMF avoir franchi en baisse, le 22 septembre, le seuil de 5% du capital de Mersen et détenir 983...

Publié le 25/09/2017

Objectif 78 euros...

Publié le 25/09/2017

La société emploie 900 personnes et apporterait à complément au français...

Publié le 25/09/2017

Sodexo est en panne de croissance...

CONTENUS SPONSORISÉS