5 352.76 PTS
-0.25 %
5 345.50
-0.28 %
SBF 120 PTS
4 261.05
-0.22 %
DAX PTS
13 015.04
-1.16 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Interdire le portable au collège: difficilement faisable selon les parents d'élèves

| AFP | 163 | Aucun vote sur cette news
La Peep, une des deux grandes fédérations de parents d'élèves dans les établissements scolaires publics, a avoué mercredi son scepticisme sur l'interdiction des téléphones portables au collège
La Peep, une des deux grandes fédérations de parents d'élèves dans les établissements scolaires publics, a avoué mercredi son scepticisme sur l'interdiction des téléphones portables au collège ( JUNG YEON-JE / AFP/Archives )

La Peep, une des deux grandes fédérations de parents d'élèves dans les établissements scolaires publics, a avoué mercredi son scepticisme sur l'interdiction des téléphones portables au collège, évoquée par le ministre de l'Education, s'interrogeant sur la faisabilité de cette mesure.

"Pour nous, ce n'est pas une question déterminante. Le président (Emmanuel Macron) en avait parlé pendant sa campagne. La question est: +comment fait-on?+", a déclaré Gérard Pommier, le président de la Peep, lors de la conférence de rentrée.

Dans un entretien accordé à L'Express, le ministre Jean-Michel Blanquer rappelle que "l'usage des téléphones est interdit en classe". "Nous devons trouver le moyen de protéger nos élèves de la dispersion occasionnée par les écrans et les téléphones", indique-t-il.

"En Conseil des ministres, nous déposons nos portables dans les casiers avant de nous réunir. Il me semble que cela est faisable pour tout groupe humain, y compris une classe", ajoute-t-il.

"Nous ne pensons pas que les conditions soient réunies", lui répond M. Pommier. "Imaginons un collège de 600 élèves. Ils mettent tous leur téléphone dans une boîte? Comment fait-on pour les stocker? Et pour les restituer à leur propriétaire" à la fin des cours?, a ajouté le président de la Peep, qui pointe des problèmes de locaux et de personnel.

Dans le chapitre éducation du programme de campagne d'Emmanuel Macron figurait en bonne place l'interdiction des portables dans l'enceinte des écoles primaires et des collèges, une proposition qui avait déjà suscité quelques doutes chez les fédérations de parents d'élèves et les syndicats enseignants. Qui rappelaient que la plupart des règlements intérieurs des établissements interdisent déjà le portable en classe.

Interrogé sur la suppression du prédicat --terme grammatical qui avait causé l'émoi il y a quelques mois--, le retour de l'apprentissage de la division dès le CE1, également évoqués par M. Blanquer dans son entretien, la Peep estime qu'il s'agit de "querelles de spécialistes". "On a l'impression qu'on lance des sujets pour éviter d'aller à l'essentiel. A savoir la réussite de tous les élèves", a conclu M. Pommier.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB), un comité de surveillance et de suivi indépendant, avait formulé une recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de…

Publié le 22/11/2017

Spineway a annoncé qu'il ne souhaitait plus communiquer sur l'atteinte de l'équilibre financier pour l'exercice 2018. Cet objectif demeure toutefois clé dans la stratégie du groupe. Fort de la…

Publié le 22/11/2017

Les deux premiers véhicules ATM Full Elec ont été réceptionnés le 16 novembre dernier par BLYYD

Publié le 22/11/2017

Conformément à l'annonce faite le 17 octobre 2017, les actionnaires d'Assystem S.A. se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 novembre 2017 et ont approuvé la résolution…

Publié le 22/11/2017

L'actif est situé à Toulouse Blagnac et sera achevé mi-2019

CONTENUS SPONSORISÉS