En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.58 PTS
+0.27 %
5 358.00
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 296.59
+0.14 %
DAX PTS
12 225.84
-0.09 %
Dowjones PTS
25 558.73
+1.58 %
7 374.29
+0.00 %
1.139
+0.13 %

Zones défavorisées: blocage dans le Sud-Ouest à un péage de l'A20

| AFP | 618 | Aucun vote sur cette news
Des agriculteurs manifestent le 31 janvier 2018 près de Toulouse contre la éforme européenne des zones agricoles défavorisées
Des agriculteurs manifestent le 31 janvier 2018 près de Toulouse contre la éforme européenne des zones agricoles défavorisées ( PASCAL PAVANI / AFP )

Une vingtaine d'agriculteurs et dix tracteurs bloquaient samedi le péage de l'A20 au nord de Montauban pour protester contre le projet européen de révision de la carte des "zones défavorisées", a-t-on appris auprès de la police.

Ce blocage, qui perturbe l'entrée de l'autoroute A20 vers Paris, devrait perdurer tout le weekend avant de reprendre de l'ampleur la semaine prochaine, a-t-on précisé de sources syndicales.

Samedi, c'était le dernier mouvement d'une longue liste de manifestations qui se sont étendues en deux semaines à tout le grand sud-ouest et qui devraient reprendre dès lundi, les organisations syndicales préparant activement la mobilisation dans de nombreux départements.

"Une délégation de Nouvelle-Aquitaine et d'Occitanie a été reçue vendredi au ministère de l'Agriculture. Les représentants syndicaux doivent à nouveaux être reçus ce mercredi au ministère alors que la présidente de région Carole Delga et des parlementaires rencontreront eux M (Stéphane). Travert (le ministre de l'Agriculture, ndlr) dès mardi, a expliqué Luc Mesbah, secrétaire général de la FDSEA 31

Mais les agriculteurs, qui craignent de perdre des aides sans lesquelles leurs exploitations ne seraient plus viables, sont décidés à ne pas lâcher la pression.

Dans le Gers, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs ont annoncé vendredi dans un communiqué qu'ils allaient "bloquer lundi les ronds points stratégiques d'Auch entre 8H30 et 15H00".

En Haute-Garonne, Luc Mesbah prévoit "quelques actions sporadiques nocturnes à partir de lundi soir" contre "des cibles précises" avant un grand rassemblement mercredi qui doit conduire, comme mercredi dernier "au blocage de Toulouse".

"Il s'agira d'une action sans retour", a prévenu le responsable syndical. "Nous partirons à 30 km de Toulouse pour nous rapprocher de la ville et arriver à la préfecture vers 17h30. Nous bloquerons la ville et nous ne repartirons que si nous avons obtenu satisfaction lors de la réunion avec M. Travert", a assuré M. Mesbah, soulignant que les agriculteurs de Haute-Garonne "sont déterminés" car ce sera l'un des départements le plus touché par la modification des zones si le gouvernement "ne corrige pas" sa copie.

Dans l'Aude, Serge Vialette, vice-président régional de la FRSEA Occitanie préfère rester flou sur le mouvement "inter-départemental" dans le Languedoc et le Roussillon qui pourrait "débuter lundi ou mardi".

La réforme européenne des zones agricoles défavorisées doit entrer en vigueur au printemps.

cor-rz/kp

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Le groupe danois détenait initialement 3,7% du capital du pétrolier

Publié le 17/08/2018

Les prévisions décevantes du fabricant américain de semi-conducteurs Applied Materials font des dégâts en Europe. STMicroelectronics perd 1,64% et signe la plus forte baisse du CAC 40 tandis…

Publié le 17/08/2018

Nouvelle séance de forte baisse pour le titre

Publié le 17/08/2018

Les activités indonésiennes de LafargeHolcim susciteraient l'intérêt de nombreux acteurs locaux...

Publié le 17/08/2018

La participation de l'Etat français dans le groupe ADP, exploitant des aéroports de Roissy et d'Orly mais aussi de plateformes à l'étranger, suscite déjà les convoitises d'au moins trois…