5 372.38 PTS
-
5 371.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 288.39
-
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 675.93
+1.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Zone euro: les Libéraux allemands opposés au projet de budget de Macron

| AFP | 150 | Aucun vote sur cette news
Le président du Parti Libéral-Démocratique (FDP), Christian Lindner, le 17 septembre 2017 à Berlin
Le président du Parti Libéral-Démocratique (FDP), Christian Lindner, le 17 septembre 2017 à Berlin ( Odd ANDERSEN / AFP )

Les Libéraux allemands, probables partenaires d'Angela Merkel dans le futur gouvernement suite aux élections, ont prévenu dimanche qu'ils s'opposeraient au projet de budget de la zone euro du président français Emmanuel Macron.

"Nous ne voulons pas de nouveaux budgets pour des transferts financiers en Europe", a déclaré leur président Christian Lindner à la télévision publique.

"Un budget de la zone euro - M. Macron parle de plusieurs points de PIB et cela représenterait plus de 60 milliards d'euros pour l'Allemagne - où l'argent atterrirait en France pour les dépenses publiques ou en Italie pour réparer les erreurs de (Silvio) Berlusconi, serait impensable pour nous et représenterait une ligne rouge", a-t-il ajouté.

Les Libéraux du FDP ont enregistré un succès dimanche en obtenant plus de 10% des suffrages lors des élections législatives, après n'avoir obtenu aucun siège lors du précédent scrutin.

Et les conservateurs d'Angela Merkel, qui ont remporté les élections, vont devoir s'appuyer sur eux pour espérer former une coalition majoritaire. Les sociaux-démocrates, partenaires au gouvernement jusqu'ici, ont en effet annoncé rejoindre l'opposition.

Or, les Libéraux ont mené une campagne aux accents eurosceptiques et entendent poser leurs conditions dans un futur gouvernement.

La chancelière, qui, bien qu'en route pour un quatrième mandat, ressort affaiblie du scrutin après avoir enregistré le plus mauvais score pour son parti depuis 1949, est restée sur la réserve dimanche soir concernant les projets de réforme en Europe.

"Nous avons besoin d'une bonne Europe, d'une Europe forte pour les emplois, la compétitivité et la sécurité, une Europe qui convainc les citoyens", a-t-elle dit à la télévision publique.

"Nous soutiendrons tout ce qui soutient cet objectif et nous discuterons, de manière controversée si nécessaire, de tout ce qui ne le sert pas", a-t-elle prévenu.

Le chef de l'Etat français doit en principe présenter le détail de ses propositions sur la relance de l'Europe et de la zone euro mercredi. Il s'est prononcé dans le passé pour la création d'un budget de la zone euro, aidant à financer des investissements d'infrastructure, et pour un ministre des Finances de l'Union monétaire.

Sur ce dernier point, les Libéraux allemands ont dit dimanche qu'ils y seraient favorables si le poste doit servir à mieux faire respecter les règles sur les déficits publics mais pas si elle vise à les assouplir.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS