En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.30 PTS
+0.46 %
5 444.00
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 356.95
+0.38 %
DAX PTS
12 747.67
+0.68 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Zone euro: la reprise se confirme au 2e trimestre

| AFP | 385 | Aucun vote sur cette news
Une plantation de fraise devant une usine chimique à Huelva, en Espagne, le 20 février 2013
Une plantation de fraise devant une usine chimique à Huelva, en Espagne, le 20 février 2013 ( Cristina Quicler / AFP/Archives )

La reprise économique semble se confirmer dans la zone euro après une hausse de 0,6% de la croissance au deuxième trimestre, malgré une inflation qui reste basse.

Ce chiffre, conforme aux attentes des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, correspond à la première estimation de l'Office européen des statistiques Eurostat.

Il traduit une "forte confiance des consommateurs et des entreprises", s'est réjouie une porte-parole de la Commission européenne, Mina Andreeva, devant la presse, soulignant que la croissance est "maintenant observée dans tous les Etats membres de l'Union européenne".

Selon Eurostat, l'UE à 28 enregistre également une hausse du Produit intérieur brut (PIB) de 0,6% au deuxième trimestre par rapport au trimestre précédent.

Principal indicateur utilisé pour prendre le pouls de l'économie dans une zone ou un pays spécifique, le PIB représente l'ensemble des richesses qui y sont produites.

Comparée au deuxième trimestre de l'année 2016 et corrigée des variations saisonnières, la croissance économique de la zone euro atteint 2,1% entre avril et juin 2017 et celle de l'UE dans son ensemble s'élève à 2,2%.

Croissance en Europe
Croissance en Europe ( Jean Michel CORNU, Paul DEFOSSEUX / AFP )

Ces chiffres confirment la dynamique engagée il y a un an, lorsque la reprise, encore balbutiante, s'était progressivement raffermie dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique européenne. La zone euro avait connu une croissance de 0,5% au premier trimestre 2017, de 0,6% au quatrième trimestre 2016 et de 0,4% au troisième trimestre 2016.

"Encore de bonnes nouvelles", s'est félicitée lundi la commissaire européenne à l'Emploi, Marianne Thyssen, sur le réseau social Twitter. Car en parallèle, le chômage continue, mois après mois, de reculer à petits pas après avoir longtemps dépassé la barre symbolique des 10%.

Il s'est établi à 9,1% en juin, en légère baisse par rapport à mai, et atteint son taux le plus faible depuis février 2009.

- 'Très bonne santé' -

L'inflation, stable à 1,3% en juillet, reste en revanche le talon d'Achille de la zone euro. Ce taux est largement en-deçà de la barre des 2% jugée nécessaire pour soutenir durablement la reprise.

"L'économie de la zone euro termine la première moitié de l'année en très bonne santé et semble être en bon état pour la poursuite d'une croissance ferme pour la fin de 2017", a noté Bert Colijn, analyste chez ING.

Cette première estimation pourrait être révisée à la hausse après la publication de la croissance allemande, car la première économie européenne pourrait à elle seule croître de 1% au deuxième trimestre, selon des estimations récentes, a par ailleurs souligné Jack Allen, analyste chez Capital Economics.

La Commission européenne avait tablé en mai sur une croissance du PIB de 1,7% en 2017 et 1,8% en 2018 dans la zone euro, après +1,8% en 2016, jugeant ces objectifs atteignables malgré une incertitude encore "élevée", notamment liée au Brexit et à la politique économique américaine.

En juillet, le Fonds monétaire international (FMI) avait loué la reprise économique dans la zone euro "qui se consolide", tout en pointant l'inflation faible, la fragilité de certaines banques et le Brexit comme facteurs de risque pour la croissance. Celle-ci devrait atteindre, selon le FMI, 1,9% en 2017, puis ralentir en 2018 à 1,7%.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

  IGE+XAO Société Anonyme au capital de 5 467 823,90 euros Siège social : 16 Boulevard Déodat de Séverac 31770 COLOMIERS 338 514 987 RCS Toulouse SIRET : 338 514 987 000…

Publié le 18/07/2018

Un marché porteur

Publié le 18/07/2018

CRH a annoncé la cession de son activité de distribution au Bénélux pour 510 millions d'euros. Les acheteurs sont Intergamma, un réseau néerlandais de franchise, ainsi qu'un investisseur…

Publié le 18/07/2018

Le titre reste confiné dans un canal baissier et coiffé par ses moyennes mobiles à 20 et 50 jours descendantes.Objectifs et niveau d'invalidation sur le turbo:1er objectif : 3,1 (5,80%).2nd…

Publié le 18/07/2018

Nokia gagne près de 4% à 5,1 euros dans le sillage d'Ericsson qui bondit de 9,7% à Stockholm après avoir dévoilé un bénéfice opérationnel inattendu au...