En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 860.88 PTS
-
5 857.0
-
SBF 120 PTS
4 613.14
-
DAX PTS
13 146.74
-
Dow Jones PTS
27 911.30
+0.11 %
8 402.61
+0. %
1.114
+0.06 %

La Grèce "alliée naturelle" de Pékin pour développer le commerce chinois (Xi)

| AFP | 725 | 2 par 2 internautes
Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis et le Président chinois Xi Jinping à Athènes le 11 novembre 2019
Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis et le Président chinois Xi Jinping à Athènes le 11 novembre 2019 ( ARIS MESSINIS / AFP )

La Grèce est "l'alliée naturelle" de la Chine dans ses projets de développement commercial à travers le monde, a déclaré lundi le président chinois Xi Jinping, lors d'une visite d'Etat à Athènes.

"La Chine et la Grèce se perçoivent comme des alliés naturels dans le développement des +nouvelles routes de la soie+", a déclaré Xi Jinping, au côté du Premier ministre grec, le conservateur Kyriakos Mitsotakis.

Athènes soutient le vaste projet de Pékin, dit des "nouvelles routes de la soie", visant à relier la Chine au reste de l'Asie, l'Europe et l'Afrique via un programme d'investissements de 906 milliards d'euros dans un important réseau d'infrastructures portuaires, ferroviaires, industrielles et aéroportuaires.

"Nous voulons renforcer le commerce bilatéral et faire des investissements dans le secteur bancaire", a également déclaré Xi Jinping, après avoir rencontré le président grec Prokopis Pavlopoulos.

Le président chinois, qui était accompagné de son ministre du Commerce Zhong Shan, a salué "l'héritage culturel important dans les deux pays", avant de signer des accords bilatéraux.

Au total, seize accords devaient être signés au cours de cette visite officielle de trois jours, dans les domaines de l'énergie, la marine marchande, l'exportation de produits agricoles ainsi qu'un accord sur l'extradition, selon une source gouvernementale grecque.

Dans le secteur bancaire, une agence de la Banque de Chine, quatrième mondiale, sera créée en Grèce ainsi qu'un bureau de représentation de la banque commerciale et industrielle de Chine (ICBC), en présence de son président Chen Siqing, selon une source gouvernementale grecque.

"La route ouverte va devenir très vite une autoroute", s'est réjoui Kyriakos Mitsotakis dont l'objectif depuis son élection de juillet, est d'attirer des investissements étrangers en vue de renforcer la croissance grecque après la crise de la dette (2010-2018).

"La Chine mise sur la position géostratégique du pays", a-t-il estimé. Il a confirmé sa prochaine visite en Chine en avril, après s'être rendu à la Foire aux importations de Shanghai la semaine dernière, où il était accompagné d'une délégation de soixante hommes d'affaires grecs.

Les Chinois "sont venus en Grèce et ont investi au moment où d'autres sont restés à l'écart", s'était félicité le ministre des Affaires étrangères Nikos Dendias.

Le Pirée "point de transit" vers l'Asie

Le chef d'Etat chinois devait ensuite se rendre sur le port du Pirée, dont les trois terminaux ont été cédés au géant du transport maritime chinois Cosco. "Le Pirée va devenir un point de transit entre la Grèce et l'Asie (...), la porte principale vers et depuis l'Asie", a estimé Kyriakos Mitsotakis, qui accompagne Xi dans la visite.

"Grâce à notre coopération, Le Pirée est devenu le plus grand port de la Méditerranée et l'un de plus importants projets de l'initiative des +Nouvelles routes de la soie+", s'est félicité le président chinois.

La cession en 2008 de deux premiers terminaux du Pirée à Cosco (China Ocean Shipping Company), principal investisseur en Grèce, dont le siège est à Hong Kong, a marqué le début d'une coopération étroite entre les deux pays.

En 2016, Cosco a racheté 67% des actions du port du Pirée ainsi que le troisième et dernier terminal jusqu'en 2052.

"L'investissement total de Cosco devrait atteindre au total un milliard d'euros après les 600 millions déjà investis ces dix dernières années et la création de 3.000 emplois", avait indiqué le Premier ministre grec à Shanghai.

Au cours des quinze dernières années, les armateurs grecs ont construit en Chine plus d'un millier de bateaux pour un coût de plus de 15 milliards euros.

Environ 500.000 touristes chinois sont attendus en Grèce ces deux prochaines années, contre moins de 200.000 en 2019, selon M. Mitsotakis.

Autre illustration du rapprochement entre les deux pays: l'octroi cette année de "visas d'or" (de 5 ans renouvelables) à 3.400 Chinois ayant investi dans l'immobilier grec, la Chine arrivant devant la Russie et la Turquie en tête de ce programme lancé en 2013.

La visite de Xi Jinping en Grèce est une étape de son voyage vers le Brésil où il doit assister à la cérémonie de clôture du sommet des BRICS, qui se tient du 13 au 14 novembre et réunit les dirigeants des cinq pays: l'Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, l'Inde et la Russie.

burs-jph-hec/mr/chv/pcm

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2019

La Banque Centrale Européenne a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du Pilier 2 (P2R - Pilier 2 obligatoire) à partir du 1er janvier...

Publié le 11/12/2019

Air France-KLM exploite actuellement une flotte de 159 appareils Airbus...

Publié le 11/12/2019

Le patron de la FAA prévient que la certification de l'appareil n'interviendra pas avant 2020 et non en décembre, comme l'espérait Boeing.

Publié le 11/12/2019

Les fonds provenant des nouveaux titres devraient entrer dans la constitution du capital réglementaire de niveau 1 de Scor...

Publié le 11/12/2019

Ce projet d'environ 160 ME a été livré en 18 mois seulement...