5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wells Fargo touché par un nouveau scandale

| AFP | 73 | Aucun vote sur cette news
La banque Wells Fargo est touchée par un nouveau scandale. Elle aurait eu des pratiques douteuses avec des entreprises clientes
La banque Wells Fargo est touchée par un nouveau scandale. Elle aurait eu des pratiques douteuses avec des entreprises clientes ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

La banque Wells Fargo, déjà touchée par une affaire de comptes fictifs et de surprimes d'assurance sur le crédit automobile de ses clients, aurait aussi eu des pratiques commerciales douteuses avec des entreprises clientes, selon le Wall Street Journal lundi.

Le quotidien économique cite des employés qui se réfèrent à une enquête interne selon laquelle sur 300 entreprises, seules 35 auraient versé des commissions à un prix normal.

"Wells Fargo reste engagée dans son activité d'opérations de changes. S'il y a un problème, nous allons le résoudre", a indiqué Wells Fargo dans un communiqué au WSJ.

Le journal note que cette activité est certes très modeste comparée à celle de J.P Morgan ou de Citigroup mais qu'elle "pourrait devenir un autre casse-tête pour la banque de San Francisco".

Cette information est en outre publiée dans un contexte de bras de fer politique entre la Maison Blanche et la direction d'une instance de protection financière des consommateurs (le CFPB) qui avait révélé le scandale des millions de faux comptes créés par des employés de Wells Fargo à l'insu de leurs clients.

Wells Fargo avait fini par reconnaître que 3,5 millions de clients pourraient avoir eu des faux comptes ouverts à leur nom et à leur insu. La banque a par ailleurs admis avoir souscrit une assurance automobile au nom de certains clients sans leur consentement, avoir imposé à d'autres une option permettant de bloquer leur taux d'emprunts et divers frais.

La banque américaine Wells Fargo a licencié quatre traders spécialisés dans le courtage des devises, dont le patron de cette salle de marchés.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS