En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-0.34 %
4 794.00
-0.34 %
SBF 120 PTS
3 821.84
-0.29 %
DAX PTS
10 918.62
-0.12 %
Dowjones PTS
24 220.43
+0.05 %
6 683.12
+0.22 %
1.138
-0.10 %

Washington conseille la prudence aux Américains se rendant à l'aéroport de Manille

| AFP | 538 | Aucun vote sur cette news
L'aéroport international de Manille ne correspond pas aux normes internationales  selon Washington
L'aéroport international de Manille ne correspond pas aux normes internationales selon Washington ( NOEL CELIS / AFP )

Les États-Unis ont averti leurs citoyens que la sécurité du principal aéroport des Philippines ne répondait pas aux normes internationales, exhortant les voyageurs à faire preuve d'une "prudence accrue".

Le ministère américain de la Sécurité intérieure a publié mercredi un avis indiquant que la sécurité à l'aéroport international Ninoy Aquino de Manille n'était pas "conforme" aux normes de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), et demandé aux compagnies aériennes émettant des billets vers cette destination d'en informer leurs passagers.

"Faites preuve d'une vigilance accrue lorsque vous vous rendez à l'aéroport international de Ninoy Aquino ou en revenez", a ainsi indiqué l'ambassade des États-Unis à Manille sur son site internet, citant l'avis officiel.

Celle-ci se fonde sur une évaluation faite par des experts en sécurité de l'Administration pour la sécurité des transports (Transportation Security Administration, TSA), a déclaré le ministère, sans spécifier ses conclusions.

Il a ajouté que les représentants de la TSA ont travaillé avec le gouvernement philippin pour "aider les autorités aéroportuaires et de transport à mettre (l'aéroport de Manille) aux normes internationales de sécurité".

Autrefois considéré comme le pire aéroport du monde en raison de toilettes défectueuses ou d'installations vétustes, de vols retardés ou de soupçons pesant sur ses agents de sûreté, qui auraient extorqué des passagers, l'aéroport international de Ninoy Aquino est la principale porte d'entrée de ce pays d'Asie du sud-est.

"Tous les points soulevés par l'audit de l'administration de la sûreté des transports de la TSA ont été traités ou sont en train de l'être", a déclaré Le directeur général de l'aéroport international de Manille, Ed Monreal, à la presse.

Selon lui, les inspecteurs de la TSA, qui ont effectué une visite sur place en septembre, ont relevé que certaines portes ne se verrouillaient pas correctement pas et que les contrôles de sécurité y étaient inconsistants.

Le directeur a affirmé que des gardes supplémentaires avaient été recrutés et que l'aéroport serait bientôt équipé de scanners à rayons X.

En 2013, un homme armé avait ouvert le feu à l'extérieur de l'aéroport, tuant quatre personnes, dont le maire d'une ville. L'absence de caméras de vidéosurveillance dans la zone avait alors été critiquée.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

5 prix lors des European Contact Center & Customer Service Awards (ECCCSA) dans 4 pays européens...

Publié le 17/01/2019

Martha Bejar, experte américaine dans le domaine des logiciels, est nommée en tant qu'administratrice indépendante de Neopost Paris, le 17 janvier 2019 Neopost, leader…

Publié le 17/01/2019

Fee et Covage ont signé le 17 janvier 2019 un partenariat qui permettra à Free de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans les territoires couverts par…

Publié le 17/01/2019

Fnac Darty annonce être en négociations exclusives avec le Groupe Lagardère, en vue de l’acquisition de Billetreduc.com par sa filiale France Billet, spécialiste de la billetterie culturelle et…

Publié le 17/01/2019

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son premier trimestre de l’exercice 2018-2019. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié…