En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 382.83 PTS
-0.29 %
5 379.50
-0.31 %
SBF 120 PTS
4 306.17
-0.33 %
DAX PTS
12 557.31
-0.03 %
Dowjones PTS
25 029.61
-0.11 %
7 308.25
-0.57 %
1.171
-0.12 %

Warren Buffett a soldé sa participation dans General Electric

| AFP | 334 | Aucun vote sur cette news
Le milliardaire américain Warren Buffett, le 19 janvier 2017 à New York
Le milliardaire américain Warren Buffett, le 19 janvier 2017 à New York ( Jamie McCarthy / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

L'investisseur milliardaire américain Warren Buffett a soldé sa participation au sein du conglomérat industriel General Electric (GE), selon des documents boursiers publiés lundi.

Depuis le début de l'année, le titre de GE a perdu 20% alors que l'indice vedette DJIA, dont il fait partie, a gagné dans le même temps près de 12%.

Le conglomérat traverse une période difficile en raison de la baisse du prix du pétrole et des conséquences sur plusieurs de ses secteurs d'activité.

Son PDG, Jeff Immelt, a décidé de passer la main après 16 ans à la tête du groupe et a été remplacé par John Flannery alors que GE se retrouve dans le collimateur de l'investisseur Nelson Peltz qui est entré au capital de GE et réclame d'importantes réductions de coûts.

GE a également présenté en juillet des résultats jugés médiocres pour le 2e trimestre et avait blâmé un environnement "volatil" et une "faible croissance" de l'économie mondiale.

M. Immelt a fait le pari de recentrer GE sur ses racines industrielles -- fabrication des turbines à gaz, centrales électriques, moteurs d'avions, équipements médicaux -- en cédant principalement les actifs financiers, qui avaient fait du groupe la cinquième institution financière américaine avant la crise financière de 2008.

Le retrait de M. Buffett, dont les décisions sont toujours très suivies par la communauté financière, va accroître la pression sur le titre et sur la direction du groupe pour accélérer son redressement. Il est intervenu entre mai et août, soit la publication des deux plus récents documents transmis à la Commission des opérations en Bourse (SEC) sur les participations de sa holding financière Berkshire Hathaway.

Le titre perdait 0,39% à 25,26 dollars dans les échanges d'après-clôture à Wall Street lundi vers 21h00 GMT.

Parmi les autres modifications dans son portefeuille, Warren Buffet a acquis des titres de Synchrony Financial, une société spécialisée dans les prêts à la consommation, qui prenait en conséquence 4,01% à 30,83 dollars au même moment.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Peugeot sera sur le pont demain matin avec la présentation de ses résultats semestriels...

Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…