5 412.96 PTS
-0.26 %
5 417.0
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 316.78
-0.18 %
DAX PTS
13 164.92
-0.14 %
Dowjones PTS
24 504.80
+0.49 %
6 383.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 758.07
-0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wang Jianlin (Wanda) perd sa couronne d'homme le plus riche de Chine

| AFP | 121 | Aucun vote sur cette news
Le président du conglomérat chinois Wanda, Wang Jianlin, attend de signer un partenariat stratégique entre son groupe et Sunac et R&F Properties Group à Pékin, le 19 juillet 2017.
Le président du conglomérat chinois Wanda, Wang Jianlin, attend de signer un partenariat stratégique entre son groupe et Sunac et R&F Properties Group à Pékin, le 19 juillet 2017. ( WANG ZHAO / AFP/Archives )

Wang Jianlin, le patron du conglomérat Wanda, a perdu son titre d'homme le plus riche de Chine au profit du propriétaire du club star du football chinois, selon le classement annuel du cabinet Hurun, qui fait état d'un nouveau bond du nombre de milliardaires dans la deuxième économie mondiale.

Rétrogradé au 5e rang des plus grosses fortunes du pays, Wang Jianlin a vu fondre sa richesse de 28% au cours de l'année écoulée, à 23 milliards de dollars, selon le Hurun Report, une publication recensant les milliardaires chinois.

Une disgrâce qui reflète les déboires de Wanda: ce conglomérat diversifié (immobilier commercial, hôtellerie, cinéma, sport) a été épinglé par Pékin pour sa frénésie d'acquisitions à l'étranger et son endettement, et poussé à céder en juillet 77 hôtels et ses participations dans des projets touristiques.

Wang Jianlin se voit détrôner par Xu Jiayin, le président du promoteur immobilier Evergrande, dont la fortune a quasiment quadruplé, à 43 milliards de dollars, à la faveur d'une flambée du titre en Bourse.

Basé à Canton, Evergrande est connu, outre ses multiples projets immobiliers, pour son club de football, le Guangzhou Evergrande, qui a remporté les six derniers championnats de Chine.

Pony Ma, directeur général du géant de l'internet Tencent --roi des jeux et ligne et opérateur de la populaire messagerie WeChat--, arrive en 2e position avec 37 milliards de dollars (+52%), à la faveur d'une flambée du titre en Bourse.

A la troisième marche du podium, en recul d'une place, se trouve Jack Ma, emblématique fondateur du mastodonte de l'e-commerce Alibaba, avec 30 milliards de dollars (-2%).

Dans le même temps, fait irruption cette année dans le top-10 le "roi des colis" Wang Wei (6e rang), patron du groupe de livraison SF Express, porté par un emballement boursier et l'essor prodigieux du commerce en ligne.

A l'inverse, le plus spectaculaire décrochage est celui de Jia Yueting, fondateur de LeEco, tombé de la 31e place au 1.978e rang. Ce fleuron de la high-tech chinoise (vidéo en ligne, voiture autonome) est dans la tourmente, emporté par ses déboires financiers et créances non honorées.

Au final, le pays compte désormais 647 milliardaires en dollars, soit 53 de plus que l'an dernier, selon le Hurun Report.

Et les quelque 2.000 Chinois identifiés comme possédant plus de 300 millions de dollars (nombre qui a doublé en cinq ans) ont vu leur fortune cumulée gonfler de 12,5% sur un an, soit le double de la croissance du PIB.

Quelque 10% d'entre eux sont bien connectés politiquement: 213 sont membres des assemblées parlementaires du régime et trois seront délégués lors du XIXe Congrès quinquennal du Parti communiste qui s'ouvre la semaine prochaine.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Lettre d'intention pour entrer en négociation exclusive en vue de conclure un partenariat...

Publié le 13/12/2017

Orange Digital Ventures annonce sa participation au financement de la société FollowAnalytics, reconnue pour ses solutions innovantes de Mobile Marketing Automation de nouvelle génération. La…

Publié le 13/12/2017

L'AMF vient d'indiquer que l'OPA déposée par Schneider Electric sur IGE+XAO s'ouvrira demain et se conclura le 22 janvier 2018. Hier, l'Autorité a déclaré conforme cette opération annoncée le 8…

Publié le 13/12/2017

Renault annonce à l'instant qu'il va acquérir 40% du capital du groupe Challenges constitué de cinq magazines, Challenges, Sciences & Avenir, La Recherche, L’Histoire et Historia. Cette prise de…

Publié le 13/12/2017

Un bloc de 61...

CONTENUS SPONSORISÉS