En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 349.02 PTS
+0.83 %
5 346.00
+0.78 %
SBF 120 PTS
4 290.51
+0.76 %
DAX PTS
12 237.17
+0.61 %
Dowjones PTS
25 579.99
+1.66 %
7 382.84
+0.38 %
1.136
+0.18 %

Wanda renonce à un investissement immobilier de 510 millions EUR à Londres

| AFP | 483 | Aucun vote sur cette news
Le conglomérat chinois Wanda est dans le collimateur de Pékin pour sa politique d'acquisition tous azimut à l'étranger, financées par un endettement colossal
Le conglomérat chinois Wanda est dans le collimateur de Pékin pour sa politique d'acquisition tous azimut à l'étranger, financées par un endettement colossal ( Fred DUFOUR / AFP/Archives )

Le conglomérat chinois Wanda, sous pression pour réduire son endettement suite à une frénésie d'acquisitions à l'étranger, a déclaré mardi avoir finalement renoncé à l'achat pour l'équivalent de 510 millions d'euros d'un terrain dans le centre de Londres.

International Real Estate Center, une filiale du géant chinois, a indiqué à l'agence Bloomberg "n'avoir plus l'intention" de prendre possession de Nine Elms Square, un terrain de 4 hectares situé au coeur de la capitale britannique. Wanda, contacté par l'AFP, a confirmé cette information.

Le promoteur britannique St Modwen Properties avait annoncé le 21 juin que sa coentreprise avec le français Vinci avait conclu un contrat avec Wanda pour lui céder cette propriété, pour un montant de 470 millions de livres en numéraire.

Dans un communiqué diffusé lundi, St Modwen avait annoncé la finalisation de la vente pour cette même somme... mais sans préciser cette fois le nom de l'acquéreur, et qui ne serait donc pas Wanda.

Dalian Wanda -- un immense conglomérat dont les activités vont de l'immobilier à l'hôtellerie et du sport au cinéma -- est dans le collimateur de Pékin pour sa politique d'acquisitions tous azimuts à l'étranger, financées par un endettement colossal.

Le groupe, dirigé par le milliardaire Wang Jianlin, troisième fortune de Chine, avait reconnu en juin faire l'objet d'une enquête des régulateurs en raison des prêts potentiellement risqués ayant financé sa fièvre d'investissements de par le monde.

Plusieurs grands investissements sont examinés par les autorités -- dont le rachat l'an passé du studio hollywoodien Legendary ("Jurassic World", "Batman") pour 3,5 milliards de dollars -- et Wanda pourrait se voir interdire de nouveaux prêts, selon le Wall Street Journal.

Sous forte pression pour réunir des liquidités, Wanda a annoncé le mois dernier la cession de quelque 77 hôtels et de presque toutes ses participations dans 13 projets touristiques, pour l'équivalent d'environ 7,7 milliards d'euros.

Le gouvernement chinois a longtemps encouragé ses entreprises à investir à l'international afin de conquérir de nouveaux marchés.

Mais le régime communiste s'inquiète désormais du poids économique de ces géants du secteur privé et de l'accumulation de créances susceptibles de menacer l'équilibre du système financier chinois. Parmi les autres conglomérats ciblés figure également le fonds Fosun (propriétaire du Club Med).

Pékin a par ailleurs annoncé la semaine dernière de nouvelles restrictions drastiques visant les investissements des firmes chinoises à l'étranger dans plusieurs secteurs: clubs sportifs, hôtellerie, cinémas, immobilier et divertissement.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/08/2018

Fleurs déposée le 16 août 2018 sur les ramblas de Barcelone en mémoire des victimes de l'attentat jihadiste, qui a fait 16 morts le 17 août 2017 ( Josep LAGO / AFP )Ruben Guiñazu a 55 ans,…

Publié le 16/08/2018

Les présidents français et égyptien Emmanuel Macron et Abdel Fattah al-Sissi devant le palais de l'Élysée, le 24 octobre 2017 ( Philippe LOPEZ / AFP/Archives )Les présidents français et…

Publié le 16/08/2018

Entre le 6 et le 10 août, Bic a racheté pour près de 6,14 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 80 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré de…

Publié le 16/08/2018

Le président américain Donald Trump à Washington, le 13 août 2018 ( MANDEL NGAN / AFP/Archives )Le président Donald Trump a rendu hommage jeudi à la légende américaine de la soul Aretha…

Publié le 16/08/2018

Walmart bondit de 9,61% à 98,83 dollars et s'impose comme la locomotive du Dow Jones après ses résultats trimestriels. Le n°1 mondial de la distribution a non seulement dépassé les attentes au…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 16/08/2018

Voluntis présentera cette version améliorée d'Insulia à l'occasion de la conférence de l'AADE - American Association of Diabetes Educator...

Publié le 16/08/2018

Voluntis annonce le lancement d’une nouvelle version d’Insulia, pour améliorer l’expérience utilisateur et rendre l’application disponible en espagnol. L’ajout de cette langue permettra…

Publié le 16/08/2018

Entre le 6 et le 10 août, Bic a racheté pour près de 6,14 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 80 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré de…

Publié le 16/08/2018

RIBERSociété Anonyme au capital de 3 400 483,84 euros Siège social : 31, rue Casimir Perier, 95873 Bezons 343 006 151 R.C.S Pontoise   DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT…