En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-0.02 %
5 093.00
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 073.02
-0.12 %
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 329.55
-0.04 %
7 098.33
-0.82 %
1.158
+0.20 %

Walmart augmente le salaire minimum à 11 dollars de l'heure

| AFP | 491 | Aucun vote sur cette news
Le logo de Walmart sur le chariot d'un magasin de la marque à Chicago dand l'Illinois, le 15 août 2013
Le logo de Walmart sur le chariot d'un magasin de la marque à Chicago dand l'Illinois, le 15 août 2013 ( SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le géant américain de la distribution Walmart a annoncé jeudi qu'il augmentait le salaire minimum de plus d'un million d'employés à 11 dollars de l'heure, affirmant que la réforme fiscale adoptée en décembre rend cette hausse possible.

Walmart va aussi verser à ses employés une prime exceptionnelle pouvant atteindre 1.000 dollars et va élargir les programmes de congés parentaux et de maternité.

"Nous sommes en train d'évaluer les opportunités apportées par la réforme des impôts, pour investir davantage dans nos clients et nos employés et renforcer notre activité, ce qui devrait bénéficier aux actionnaires", a indiqué Doug McMillon, directeur général de Walmart.

Le groupe, premier employeur américain, est le dernier en date à annoncer un élargissement des avantages sociaux pour ses employés à la suite de la réduction d'impôts offerte aux entreprises par l'administration Trump et adoptée par le Congrès. Les entreprises voient leur taux d'imposition passer de 35% à 21%.

American Airlines, AT&T et Wells Fargo notamment ont accordé des primes, voire des augmentations de salaire, ces dernières semaines.

Selon le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, qui a commenté la nouvelle jeudi, 130 compagnies ont annoncé des bonus et des primes après l'adoption des réductions d'impôts et 2 millions d'Américains bénéficient de ces augmentations.

Mais pour les sceptiques, ces initiatives représentent jusqu'ici une somme dérisoire par rapport aux gains escomptés de la réduction massive du taux d'imposition.

Ils craignent que la manne apportée par cette baisse de la fiscalité soit d'abord utilisée dans des programmes de rachat d'actions, d'augmentation des dividendes et des rémunérations des dirigeants.

M. McMillon a déclaré que la démarche de Walmart s'inspirait des mesures annoncées en février 2015 pour attirer et retenir les employés.

Le numéro un mondial de la distribution avait entamé une accélération des salaires en instaurant un minimum de 9 dollars de l'heure, passant à 10 dollars après trois mois et un programme de formation.

"Désormais, notre salaire de départ pour tous les employés sera d'au moins 11 dollars de l'heure", a indiqué un porte-parole à l'AFP.

Les initiatives annoncées jeudi vont coûter 400 millions de dollars au groupe pour l'exercice en cours et 300 millions de dollars pour le suivant.

Le salaire minimum fédéral est bloqué à 7,25 dollars depuis 2009. Toutefois, 29 Etats et la capitale fédérale Washington affichent un salaire minimum supérieur au plancher fédéral et 18 ont annoncé des augmentations début janvier.

Par ailleurs, Walmart a annoncé jeudi la fermeture de 63 magasins Sam's Club, son enseigne de distribution en gros dont douze seront reconvertis en centres de distribution des marchandises achetées en ligne.

Il n'a pas précisé le nombre d'employés qui seront licenciés en raison de ces fermetures mais précisé que ceux-ci recevront les bonus annoncés jeudi ainsi que deux mois de salaire.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...

Publié le 15/10/2018

  Notice sur les opérations de stabilisation   Paris, le 15 octobre 2018   Ne pas transmettre, diffuser, publier ou distribuer, directement ou indirectement aux États-Unis,…

Publié le 15/10/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 15/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 15/10/2018

Les actionnaires d'Auplata seront réunis en assembléegénérale mixte le 19 novembre 2018 afin notamment de statuer sur l'apport en nature de la...