En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-0.16 %
5 419.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
+0.00 %
Dowjones PTS
25 303.51
+0.46 %
7 444.05
+0.58 %
1.134
-0.54 %

Wall Street termine en ordre dispersé

| AFP | 361 | Aucun vote sur cette news
Traders sur le parquet du New York Stock Exchange le 14 septembre 2017
Traders sur le parquet du New York Stock Exchange le 14 septembre 2017 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé vendredi, penchant pour la prudence face aux tensions géopolitiques avec la Corée du Nord ou aux nouveaux soubresauts sur la réforme de la santé: le Dow Jones a cédé 0,04% tandis que le Nasdaq a gagné 0,07%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a reculé de 9,64 points, à 22.349,59 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a progressé de 4,23 points, à 6.426,92 points.

L'indice élargi S&P 500 est monté de 0,06%, ou 1,62 point, à 2.502,22 points.

Sur la semaine, le Dow Jones a progressé de 0,36%, le Nasdaq a baissé de 0,33% et le S&P 500 s'est apprécié de 0,08%.

"Mis à part le Nasdaq, qui a pâti du repli de l'action Apple, les indices n'ont pas beaucoup évolué. C'est le triomphe de la Fed", a avancé Gregori Volokhine de Meeschaert Financial Services.

Forte d'une communication bien maîtrisée, la banque centrale américaine a pu mercredi entamer la réduction de son massif soutien à l'économie sans ébranler les marchés. Et ce alors même que se multiplient les événements potentiellement perturbateurs comme la montée des tensions avec la Corée du Nord ou les dégâts laissés par les ouragans.

Dernier événement en date: le sénateur républicain John McCain a une nouvelle fois défié son parti et le président Donald Trump en annonçant vendredi son opposition à leur tentative de la dernière chance d'abroger la loi de Barack Obama sur la couverture maladie.

Vu la bonne tenue des indices depuis le début de l'année, "il n'est pas surprenant de voir le marché prendre un peu de recul à l'approche du week-end", a aussi remarqué William Lynch de Hinsdale Associates.

Le marché obligataire progressait: signe d'un moindre intérêt, le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans reculait à 2,256%, contre 2,277% jeudi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,788% contre 2,805% à la précédente clôture.

Le prochain élément pouvant faire bouger notablement les marchés sera selon M. Volokhine la présentation détaillée du projet de réforme fiscale voulue par M. Trump, normalement la semaine prochaine.

"Le marché attend des précisions sur le niveau du taux d'imposition aux entreprises et sur l'éventuelle rétroactivité de ce nouveau taux", a-t-il indiqué.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…

Publié le 14/08/2018

Net recul de l'activité caoutchouc, en raison de la baisse des prix.

Publié le 14/08/2018

SII a enregistré au cours de 1er trimestre de l'exercice 2018/2019 un chiffre d'affaires de 147,61 ME, en croissance de 13,9%...

Publié le 14/08/2018

En juillet 2018, le trafic de Paris Aéroport est ressorti en hausse de 3,7% par rapport au mois de juillet 2017, avec 10,4 millions de passagers accueillis, dont 7,2 millions à Paris-Charles de…