Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 809.73 PTS
+0.29 %
5 810.00
+0.36 %
SBF 120 PTS
4 591.47
+0.24 %
DAX PTS
14 039.80
+0.19 %
Dow Jones PTS
31 439.89
-0.3 %
13 145.19
-1.04 %
1.208
+0.26 %

Wall Street trébuche, après le sursaut de la veille

| Boursier | 356 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine est attendue en forte baisse avant bourse ce vendredi, après son léger sursaut de la veille (+0,99% sur le DJIA et +0,5% sur le...

Wall Street trébuche, après le sursaut de la veille
Credits Reuters

La cote américaine est attendue en forte baisse avant bourse ce vendredi, après son léger sursaut de la veille (+0,99% sur le DJIA et +0,5% sur le Nasdaq). Le DJIA cède 0,9% et le S&P 500 1,1% en pré-séance, alors que le Nasdaq abandonne 1,6%. Le baril de brut WTI grappille 0,2% à 52,5$ sur le Nymex. L'once d'or avance de 0,6% et l'argent de 4,4%. L'indice dollar prend 0,3% face à un panier de devises de référence. Le Bitcoin bondit de 15% sur les 36.000$ sur Bitfinex, après le changement de 'bio' d'Elon Musk sur Twitter à l'effigie de la reine des cryptomonnaies...

Les marchés sont nerveux, alors que les débats se poursuivent au sujet de l'incroyable phénomène des Wallstreetbets. Ainsi, des centaines de milliers d'actionnaires particuliers américains se sont regroupés sur des réseaux sociaux afin de faire décoller les valeurs les plus vendues à découvert de la cote et 'squeezer' ainsi les hedge fund jouant la baisse. Hier, ces valeurs étaient globalement retombées suite aux restrictions à l'achat de nombreux courtiers. Ce vendredi, la tendance s'inverse, alors que les autorités américaines vont se pencher sur le sujet. La plateforme Robinhood sur laquelle se négociaient bon nombre de transactions des petits porteurs américains a dû faire une mise au point et a bénéficié d'une injection de fonds d'un milliard de dollars selon le New York Times, face au très haut volume de trading des derniers jours. L'application de trading sans commission fait déjà l'objet de plusieurs actions collectives de petits porteurs, après avoir restreint les achats des valeurs les plus spéculatives du moment, en particulier GameStop et AMC. Plus généralement, les marchés craignent que cette histoire ne dégénère si un fonds venait à faillir face à l'enthousiasme débordant des nouveaux boursicoteurs acheteurs.

Sur le front économique ce vendredi à Wall Street, l'indice du coût de l'emploi pour le quatrième trimestre sera communiqué à 14h30 (consensus +0,5% en comparaison du trimestre antérieur et +2,4% sur un an). Les revenus et dépenses des ménages US pour décembre sont attendus à la même heure (consensus +0,1% pour les revenus, -0,5% pour les dépenses personnelles de consommation, +0,1% pour l'indice ajusté des prix 'core PCE' par rapport à novembre). L'indice manufacturier PMI de Chicago sera connu à 15h45 (consensus 58,5). L'indice final du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan pour janvier sera publié à 16 heures (consensus 79,2). L'indice des promesses de ventes de logements aux USA pour décembre mesuré par la National Association of Home Builders sera révélé à la même heure (consensus -0,3%).

Ailleurs dans le monde, les chiffres japonais sont contrastés, avec une chute de 9% des mises en chantier de logements, mais un indice de confiance un peu supérieur aux attentes. En France, le PIB flash du quatrième trimestre a affiché une baisse limitée à 1,3%. L'économie française a davantage résisté que prévu en fin d'année, grâce principalement au bond des dépenses de consommation des ménages pendant la période des fêtes. Le PIB espagnol a quant à lui progressé de 0,4% en lecture flash, alors qu'il était attendu en retrait. Les chiffres allemands de l'emploi sont ressorties meilleurs que prévu.

Concernant la crise sanitaire cette fois, la bonne nouvelle provient du laboratoire Novavax, qui fait état de résultats concluants de son candidat vaccin, y compris contre le variant britannique. Ce vaccin ne serait pas de trop, alors que selon les derniers données de l'Université Johns Hopkins, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus dans le monde depuis le début de la pandémie se chiffre désormais à 101,5 millions, dont près de 26 millions aux Etats-Unis, pays le plus touché, 10,7 millions en Inde et plus de 9 millions au Brésil. Le virus a fait 2,19 millions de morts dans le monde depuis son apparition, dont 433.195 aux USA.

A Wall Street, les trimestriels se poursuivent. Phillips 66, Eli Lilly, Colgate-Palmolive, Charter Communications, Johnson Controls, KKR, Caterpillar, Johnson Outdoors, Honeywell, Chevron et Weyerhaeuser, annonceront ainsi ce vendredi leurs derniers comptes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/03/2021

Akka s’allie à la startup grenobloise Sylfen via sa plateforme Big Data pour le développement du bâtiment du futur, autonome en énergie renouvelable. Sylfen a mis au point le Smart Energy Hub,…

Publié le 02/03/2021

Air Liquide se renforce au Kazakhstan à travers sa filiale à 75% Air Liquide Munay Tech Gases (ALMTG)...

Publié le 02/03/2021

AKKA s'allie à la startup grenobloise Sylfen via sa plateforme Big Data pour le développement du bâtiment du futur, autonome en énergie renouvelable...

Publié le 02/03/2021

Marc Lechantre a rejoint le Groupe PSA en 2006...

Publié le 02/03/2021

Colas annonce la nomination de Muriel Voisin, diplômée de l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris (ENSCP), d'un DEA de Chimie Analytique et...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne