En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

Wall Street termine en ordre dispersé, freinée par les incertitudes commerciales

| AFP | 621 | Aucun vote sur cette news
Des courtiers sur le parquet du Nw York Stock Exchange à Wall Street
Des courtiers sur le parquet du Nw York Stock Exchange à Wall Street ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé lundi, le Dow Jones montant à un nouveau record à la faveur de la forte progression de Boeing et Walgreens, tandis que les interrogations sur le commerce ont pesé sur le Nasdaq et le S&P 500.

L'indice vedette de Wall Street, qui comme le Nasdaq et le S&P 500 avait atteint vendredi un niveau inédit, s'est apprécié de 0,04% pour finir à 27.691,49 points.

Il a surtout bénéficié de la hausse de 4,55% du titre de Boeing, qui a annoncé lundi avoir repoussé à janvier la date à laquelle il anticipe le retour dans le ciel pour des vols commerciaux de ses 737 MAX, cloués au sol depuis mars après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts.

Mais l'avionneur a aussi souligné qu'il espère toujours recevoir en décembre le feu vert de l'agence américaine de régulation de l'aviation (FAA) pour une utilisation de l'appareil en décembre, ce qui lui permettrait de reprendre la livraison des avions à ses clients avant la fin de l'année.

La chaîne de pharmacies Walgreens Boots Alliance, également membre du Dow Jones, a de son côté bondi de 5,08%. Selon l'agence Bloomberg, la société d'investissement KKR a formellement approché Walgreens pour lui proposer de mener une opération de rachat par endettement (LBO) lui permettant de sortir de la Bourse.

Le Nasdaq (-0,13% à 8.464,28 points) et le S&P 500 (-0,20% à 3.087,01 points) ont pour leur part été freinés dans leur course aux records par le regain d'incertitudes sur les négociations entre Washington et Pékin.

"Les investisseurs tentent de déterminer où on en est exactement dans la mesure où les messages en provenance de la Maison Blanche sur le sujet sont assez disparates", a souligné Art Hogan de National Holdings.

Donald Trump a notamment refroidi l'optimisme des marchés en se disant vendredi opposé à la levée de la totalité des droits de douane supplémentaires sur des centaines de milliards de dollars de biens chinois. La veille, Pékin avait indiqué s'être entendu avec Washington pour une levée "par étapes" de leurs droits de douane mutuels.

Tarifs douaniers sur les automobiles?

Les investisseurs craignent par ailleurs que les tensions croissantes à Hong Kong, qui a connu lundi une des journées les plus violentes et chaotiques en cinq mois de mobilisation pour des réformes démocratiques, puissent déstabiliser les discussions commerciales.

Les échanges sont dans l'ensemble restés limités, certains acteurs du marché étant absents et le marché obligataire étant fermé à l'occasion de la journée des Anciens combattants.

Les investisseurs attendaient surtout une série d'indicateurs publiés plus tard dans la semaine, sur l'inflation mercredi et les ventes au détail vendredi notamment.

Egalement dans leur radar, figurent l'audition du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, devant des commissions parlementaires mercredi et jeudi, ainsi qu'un discours de Donald Trump mardi devant le Club économique de New York.

Le président américain pourrait donner un signal à la veille de la date limite à laquelle il doit dire si son administration va ou non augmenter les droits de douane sur les automobiles et les pièces d'automobiles en provenance de l'Union européenne.

Alors que la saison des résultats approche de sa fin, environ 90% des entreprises du S&P 500 ayant publié leurs chiffres, les investisseurs étudieront cette semaine les comptes de Walmart, Cisco et Viacom.

Selon une estimation du cabinet FactSet, les bénéfices des entreprises réunies dans l'indice élargi devraient s'inscrire en moyenne en baisse de 2,4% au troisième trimestre, le secteur énergétique étant particulièrement touché (-39,4%). Si ce repli se confirmait, il s'agirait du troisième trimestre de suite au cours duquel les bénéfices se seraient contractés par rapport à l'année précédente, une première depuis la période allant du quatrième trimestre 2015 au deuxième trimestre 2016.

Environ 75% des entreprises ont toutefois fait part d'un bénéfice par action (la référence à Wall Street) supérieur aux attentes des analystes.

Le chiffre d'affaires des entreprises du S&P 500 devrait de son côté s'afficher en moyenne en hausse de 3,2% sur un an selon les estimations de FactSet.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…