En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 979.33 PTS
+1.02 %
5 977.5
+1. %
SBF 120 PTS
4 701.86
+0.99 %
DAX PTS
13 369.79
+0.66 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0. %
1.114
+0.21 %

Wall Street termine en ordre dispersé, Dow Jones et S&P 500 à des records

| AFP | 304 | Aucun vote sur cette news
Des courtiers au New York Stock Exchange (NYSE) à Wall Street
Des courtiers au New York Stock Exchange (NYSE) à Wall Street ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mercredi, le Dow Jones et le S&P 500 profitant du bond de Disney pour terminer à un niveau inédit, tandis que le Nasdaq restait fragilisé par les interrogations sur les négociations commerciales.

Selon des résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a progressé de 0,33% pour finir à 27.783,59 points et le S&P 500 a gagné 0,07% pour clôturer à 3.094,04 points.

Les deux indices ont bénéficié de l'envol de 7,35% de Disney, qui a profité des débuts prometteurs de sa plateforme de streaming Disney+: elle a attiré, 24 heures après son lancement aux Etats-Unis, au Canada et aux Pays-Bas, 10 millions d'abonnés.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a de son côté cédé 0,05% à 8.482,10 points. Il avait terminé à la veille à un niveau record.

L'audition du président de la Réserve fédérale américaine (Fed), Jerome Powell, devant le Congrès mercredi n'a pas apporté de surprise majeure.

"Il a livré le message qu'on attendait de lui", a estimé Karl Haeling de LBBW. "Rien de nouveau mais il a été clair, en disant qu'il n'y avait pas besoin pour l'instant de nouvelle baisse de taux mais que la Fed était prête à agir au besoin", a-t-il souligné. "Cela semble avoir rassuré le marché."

Le Dow Jones et le S&P 500 ont toutefois limité leurs gains, et le Nasdaq est repassé dans le rouge, après de nouvelles informations de presse ravivant les interrogations sur la conclusion imminente d'un accord entre les Etats-Unis et la Chine.

Selon le Wall Street Journal notamment, Pékin ne souhaite pas inclure dans l'accord d'engagements chiffrés sur ses achats de produits agricoles américains alors même que Donald Trump a affirmé que la Chine avait accepté de commander jusqu'à 50 milliards de dollars de produits. Le quotidien économique avait aussi rapporté mardi que l'étendue de la levée des tarifs douaniers restait un point de désaccord entre les deux parties.

Alibaba à Hong Kong

"Si on finit par avoir de nouvelles taxes à l'importation sur les produits chinois au 15 décembre (comme prévu actuellement, ndlr), il me semble difficile pour les indices de continuer à grimper à de nouveaux records", a souligné M. Haeling. "Mais si Donald Trump renonce à ces tarifs, alors les indices pourraient continuer à monter."

Le marché obligataire semblait, selon lui, prendre plus au sérieux les menaces entourant les négociations commerciales actuelles. Signe d'une demande accrue des investisseurs pour cet actif considéré comme sûr, le taux à 10 ans sur la dette américaine se repliait vers 21H20 GMT à 1,891% contre 1,935% mardi à la clôture.

Nike est monté de 2,00%. L'équipementier sportif a annoncé qu'il allait arrêter de vendre directement ses vêtements et baskets sur Amazon (-0,50%), interrompant ainsi un partenariat en cours depuis 2017.

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba (-2,40%), coté à New York, a reçu le feu vert des autorités en vue de son introduction prochaine à la Bourse de Hong Kong.

Le spécialiste du redressement et du blanchiment des dents SmileDirectClub a chuté de 20,31% après son premier rapport trimestriel depuis son entrée en Bourse. Le groupe a fait part d'un chiffre d'affaires supérieur aux attentes, à 180,2 millions de dollars, mais aussi d'une perte de 387,6 millions de dollars alimentée par une forte augmentation de ses dépenses.

Le constructeur de véhicules électriques haut de gamme Tesla a lâché 1,09% après avoir annoncé que l'usine géante qu'il souhaitait ouvrir en Europe sera installée en banlieue de Berlin.

Le spécialiste canadien du cannabis Tilray coté à Wall Street, a reculé de 2,97% après avoir fait part d'un chiffre d'affaires cinq fois plus important que l'an dernier, à 51,1 millions de dollars, et d'une perte nette de 35,7 millions de dollars.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/12/2019

Alstom a complimenté l'autorité des transports de la Nouvelle-Galles-du-Sud (TfNSW) pour la mise en service commercial du tram de Sydney (CBD and...

Publié le 16/12/2019

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement européen sur les concentrations, l'acquisition du contrôle conjoint de Dalkia...

Publié le 16/12/2019

Canal+, filiale du groupe Vivendi, a signé un partenariat avec Disney. Cet accord s'articule autour de la distribution des chaînes et services du Groupe Disney Disney Channel, Disney Junior,…

Publié le 16/12/2019

En retard en bourse depuis le début de l'année, Thales s'offre un beau gain de 3,15% à 89 euros pour débuter la semaine...