En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 846.92 PTS
-0.01 %
4 840.00
-0.10 %
SBF 120 PTS
3 863.25
-0.13 %
DAX PTS
11 053.54
-0.33 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
-0.02 %

Wall Street termine en nette hausse une séance agitée

| AFP | 358 | Aucun vote sur cette news
Les tradeurs du NYSE, à New York, le 26 octobre 2018
Les tradeurs du NYSE, à New York, le 26 octobre 2018 ( Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

La Bourse de New York a terminé en nette hausse mardi à l'issue d'une nouvelle séance très volatile, parvenant à rebondir après de lourdes pertes dans un contexte marqué par de nombreuses incertitudes politiques et macroéconomiques.

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, est monté de 1,77%, à 24.874,64 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 1,58%, à 7.161,65 points.

L'indice élargi S&P 500 a gagné 1,57%, à 2.682,63 points.

Les indices avaient pourtant démarré la séance dans le rouge avant de gagner du terrain puis de fluctuer fortement.

"Les investisseurs sont en train de se rendre compte que la croissance des bénéfices des entreprises ne va sans doute pas être aussi importante que ce qu'elle a été récemment et que la croissance économique va un peu ralentir", a commenté Kate Warne, de la société Edward Jones.

"Et le temps qu'ils modifient leurs anticipations, qu'ils évaluent l'ampleur du ralentissement et son impact sur le prix des actions, le marché reste très volatil", a-t-elle souligné.

Ce changement de perspective a été déclenché quand la Banque centrale américaine a signalé qu'elle relèverait ses taux peut-être un peu plus rapidement que prévu par les analystes si la croissance se montrait solide, a rappelé Mme Warne.

Il a été renforcé par les interrogations grandissantes sur les conséquences sur les marges des entreprises des sanctions commerciales imposées par les Etats-Unis sur les biens en provenance de Chine.

Ce sujet est revenu sur le tapis cette semaine, le président, Donald Trump, indiquant notamment lundi soir qu'il s'attendait à un "super accord" avec Pékin tout en prévenant de sanctions supplémentaires si les négociations n'avançaient pas.

Le retour de la volatilité n'est toutefois qu'un retour au "fonctionnement normal du marché", a souligné Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management.

"Il est important pour les investisseurs de ne pas tomber dans le piège des fluctuations au jour le jour, quand le Dow Jones perd 500 points lundi et en regagne 500 le mardi", a-t-il souligné.

Les investisseurs sont d'autant plus prudents que se profilent aux Etats-Unis les élections législatives du 6 novembre.

Donald Trump a à cet égard tweeté mardi avant l'ouverture: "Le Marché des Actions a énormément augmenté depuis l'Election (présidentielle, NDLR) mais prend maintenant une petite pause - les gens veulent savoir ce qui va se passer au scrutin de mi-mandat".

Le marché obligataire se tendait: le taux d'intérêt sur la dette à 10 ans des États-Unis évoluait à 3,115%, contre 3,085% lundi à la clôture, et celui sur la dette à 30 ans à 3,357%, contre 3,343% la veille.

  1. NYSE

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

THALES constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put 5553S émis par SOCIETE…

Publié le 23/01/2019

Airbus Helicopters a fait part de commandes en hausse et de livraisons en baisse pour l’année 2018. Ainsi, la filiale d’Airbus a enregistré 413 commandes brutes l’an dernier (381 nettes),…

Publié le 23/01/2019

            COMMUNIQUÉ DE PRESSE           Bourse Direct lance un nouveau contrat d'assurance vie en ligne1, assuré par Generali Vie.   Bourse…

Publié le 23/01/2019

C’est désormais officiel. Les pilotes d'Air France se prononceront aujourd’hui sur un projet d'accord concernant leurs conditions de travail et leur rémunération. C’est ce qu’a annoncé…

Publié le 23/01/2019

Dans le cadre d’une publication préliminaire Ingenico, a indiqué anticiper un Ebitda 2018 à 485 millions d’euros, contre 510 millions d’euros. Et ce, en raison de la contre-performance de sa…