En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 871.91 PTS
+1.21 %
5 870.5
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 623.22
+1.1 %
DAX PTS
13 166.58
+0.86 %
Dow Jones PTS
28 015.06
+1.22 %
8 397.37
+1.07 %
1.106
+0. %

Wall Street termine en légère hausse, le Nasdaq à un record

| AFP | 239 | Aucun vote sur cette news
Des courtiers sur le New York Stock Exchange à Wall Street
Des courtiers sur le New York Stock Exchange à Wall Street ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

La Bourse de New York a terminé en légère hausse mardi, la montée de Facebook permettant au Nasdaq de grappiller un nouveau record dans un marché plutôt sur la réserve en attendant de nouvelles informations sur le commerce.

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a fini au même niveau que la veille, à 27.691,49 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 0,26% à 8.486,09 points et l'indice élargi S&P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises cotées à Wall Street, de 0,16% à 3.091,84 points.

Le Nasdaq a notamment bénéficié de la progression de 2,56% de Facebook, qui a lancé mardi aux Etats-Unis son service de paiement "Facebook Pay". Construit sur des fonctionnalités déjà existantes sur ses différentes applications, il doit permettre de payer pour des produits directement sur Facebook ou sur Instagram, mais aussi d'envoyer de l'argent à ses amis via Messenger.

Les échanges sont par ailleurs restés dans une fourchette limitée à la Bourse new-yorkaise. Les investisseurs étaient dans l'attente d'un discours sur l'économie du président américain Donald Trump, qui n'a finalement pas donné beaucoup de détails sur le front commercial.

Le président américain a surtout loué la bonne santé économique des Etats-Unis sans apporter d'éléments nouveaux sur l'avancée des négociations avec la Chine et sans dévoiler sa décision sur l'imposition éventuelle de droits de douane dans le secteur automobile qui doit intervenir cette semaine.

Les investisseurs restent aussi en retrait en attendant les auditions mercredi et jeudi devant des commissions parlementaires du président de la banque centrale américaine, Jerome Powell.

"Nous sommes dans une période où nous devons désormais attendre décembre pour connaître les prochaines décisions de la Réserve fédérale", a souligné Sam Stovall de CFRA. "Nous attendons également de savoir si on va avoir un accord commercial (avec la Chine) et on doit maintenant attendre janvier pour se faire une meilleure idée de la santé des profits des entreprises sur l'ensemble de l'année", a-t-il ajouté.

"Pour le moment les investisseurs espèrent toujours que le S&P 500 et le Dow Jones atteindront de nouveaux records d'ici la fin de l'année tout en se demandant quand exactement les indices feront une pause pour digérer cette progression", a observé le spécialiste.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans sur la dette américaine se repliait légèrement et évoluait à 1,916% contre 1,942% vendredi à la clôture, le marché obligataire étant resté fermé lundi à l'occasion de la journée des Anciens combattants.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

Le groupe chinois Dongfgeng pourrait réduire sa part de façon à abaisser sa présence dans la future entité PSA-Fiat Chrysler, selon des sources citées par 'Reuters'.

Publié le 06/12/2019

Le chiffre d'affaires de Moulinvest s'établit à 64 ME au titre de l'exercice 2018-2019 contre 61,3 ME sur l'exercice précédent...

Publié le 06/12/2019

Tessi, spécialiste français des Business Process Services, a annoncé vendredi avoir achevé une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant brut de…

Publié le 06/12/2019

Elior Group a annoncé avoir procédé à l’annulation de près de 4,27 millions de ses propres actions, représentant 2,39% de son capital social. La décision d’annulation des titres…

Publié le 06/12/2019

"Ces opérations contribueront à renforcer à la fois le potentiel de croissance du résultat par action", assure le management d'Elior...