En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 567.02 PTS
-
5 568.00
-
SBF 120 PTS
4 390.49
-
DAX PTS
12 289.40
+0.24 %
Dowjones PTS
27 171.90
+0.07 %
7 905.12
+0.90 %
1.119
-0.11 %

Wall Street termine en hausse, soutenue par la Fed

| AFP | 270 | 5 par 1 internautes
Des courtiers sur le parquet du New York Stock Exchange
Des courtiers sur le parquet du New York Stock Exchange ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

La Bourse de New York a clôturé dans le vert mercredi alors que la Banque centrale américaine a laissé ses taux inchangés mais a assuré qu'elle se tenait prête à agir pour éventuellement soutenir l'économie.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average a progressé de 0,15% pour terminer à 26.504,00 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 0,42% pour finir à 7.987,32 points.

L'indice élargi S&P 500 est monté de 0,30% pour s'établir à 2.926,46 points.

Près de l'équilibre pendant la première partie de séance, les indices ont commencé à s'animer à la fin de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed.

Comme largement attendu, l'institution a laissé les taux d'intérêt inchangés.

Mais, mettant en avant l'aggravation "des incertitudes" économiques, elle a aussi assuré qu'elle "agira comme il le faut pour soutenir l'expansion".

S'exprimant lors d'une conférence de presse, le patron de la Fed, Jerome Powell, a par ailleurs estimé qu'il y avait désormais plus d'arguments en faveur d'une politique monétaire "un peu plus accommodante".

Ce positionnement est de nature à doper les indices boursiers car non seulement les mesures de soutien de la Fed ont tendance à stimuler l'économie, mais elles s'accompagnent d'une baisse des rendements sur le marché obligataire. Ce qui rend plus attractifs les actifs jugés plus risqués comme les actions.

Le taux à 10 ans de la dette des Etats-Unis s'est de fait replié après la diffusion du communiqué de la Fed et évoluait vers 20H20 GMT à 2,031%.

La réaction des investisseurs est toutefois restée mesurée mercredi car les décisions et commentaires de la Fed étaient "plus ou moins en ligne avec les attentes" et que le marché "a probablement déjà intégré" l'idée que la Fed va se montrer plus accommodante, a souligné Art Hogan de National Holdings.

Selon un outil de la plateforme CME, les acteurs du marché évaluent désormais à quasiment 100% la probabilité d'une baisse des taux lors de la prochaine réunion du Comité de politique monétaire de la Fed, les 30 et 31 juillet.

Toutefois, pour Ian Shepherdson de Pantheon Macroeconomics, "le communiqué, les prévisions et les anticipations de taux ne garantissent pas qu'il y aura une baisse des taux cette année, encore moins deux baisses comme semble le souhaiter le marché".

"Si un accord commercial (avec la Chine) est conclu et que la croissance est robuste, la Fed ne voudra pas se montrer accommodante", a-t-il estimé.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2019

Le groupe Bourbon a demandé la suspension de la cotation...

Publié le 22/07/2019

Stentys a échoué dans le processus de recherche de partenaire stratégique

Publié le 22/07/2019

La progression de 31,9 ME par rapport au même trimestre de l'exercice précédent est la conséquence d'une amélioration des recettes dans l'ensemble des secteurs d'activité...

Publié le 22/07/2019

"Les platesformes d'automatisation intelligente tout-en-un et disponibles sur le cloud représentent de nouvelles opportunités pour le marché de l'automatisation"...

Publié le 22/07/2019

CFI n'envisage pas de développer une quelconque activité opérationnelle au sein de CFI...