Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 472.35 PTS
-0.63 %
6 496.0
-0.25 %
SBF 120 PTS
5 006.87
-0.65 %
DAX PTS
13 573.93
-0.65 %
Dow Jones PTS
32 803.47
+0.23 %
13 207.69
-0.78 %
1.018
+0. %

Wall Street termine divisée, sur la réserve avant l'emploi américain

| AFP | 314 | Aucun vote sur cette news
A la Bourse de New York, le 3 juin 2022
A la Bourse de New York, le 3 juin 2022 ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

La Bourse de New York a conclu divisée mais sur la réserve jeudi à la veille de la publication des chiffres américains sur l'emploi très attendus.

Selon des résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones a cédé 0,26% à 32.726,82 points et le S&P 500 0,08% à 4.151,94 points tandis que le Nasdaq, à forte coloration technologique, a grappillé 0,41% à 12.720,58 points.

Les actions ont oscillé au fil de quelques annonces de résultats décevants et de nouvelles déclarations de responsable de la Fed.

"Mais c'était une séance sans grand thème catalyseur alors que les rendements obligataires ont un peu glissé", a commenté Shaun Osborne de Scotiabank. Ceux-ci, plutôt volatiles, s'inscrivaient à 2,68% au lieu de 2,70% la veille

"La prudence était de mise avant le rapport sur l'emploi vendredi", ajoutaient les analystes de Schwab.

Les demandes hebdomadaires d'allocations chômage publiées avant l'ouverture du marché ont un peu augmenté, à 260.000 (+6.000) la semaine dernière, peut-être un signe avant-coureur que le marché de l'emploi américain se rétracte lentement, notait Nancy Vanden Houten d'Oxford Economics.

Pour les chiffres officiels de l'emploi en juillet, les analystes attendent vendredi l'annonce de 250.000 créations d'emplois contre 372.000 en juin et d'un taux de chômage stable à 3,6%.

Le département américain du Commerce a par ailleurs annoncé une nouvelle réduction plus forte que prévu du déficit commercial en juin. Les importations ont reculé de 0,3% en raison de la demande moins forte de la part des consommateurs américains et des entreprises.

"Dans l'ensemble, les perspectives de croissance mondiale s'assombrissent: la force du dollar et l'affaiblissement de la demande intérieure auront des implications sur les flux commerciaux à l'avenir", a prévenu Rubeela Farooqi, économiste pour HFE.

Dans la foulée de plusieurs récentes déclarations de membres de la Fed, Loretta Mester, de l'antenne de la Réserve fédérale de Cleveland a indiqué qu'elle voyait les taux sur les fonds fédéraux grimper jusqu'à 4% (contre entre 2,25% et 2,50% ces temps-ci) et qu'une pause dans les tours de vis monétaires pourrait n'intervenir qu'en deuxième partie de 2023.

Les investisseurs ont également prêté attention à la forte hausse des taux (un demi-point de pourcentage) opérée par la Banque d'Angleterre (BoE). Mais surtout, la BoE a prévenu, selon elle, que le Royaume-Uni entrerait en récession jusqu'à fin 2023.

Sur le marché des matières premières, le pétrole américain WTI est redescendu à son niveau d'avant l'invasion de l'Ukraine, sous la barre des 90 dollars, déprimé par une demande de carburants qui s'est affaissée la semaine dernière aux États-Unis.

A la cote, l'entreprise pharmaceutique américaine Eli Lilly a lâché 2,56% à 305,79 dollars après avoir accusé un repli de 4% de son chiffre d'affaires trimestriel, handicapé par l'évolution des taux de change.

Le site de réservations de voyages Booking a modéré son repli à 0,98% après un bon deuxième trimestre mais des perspectives plus faibles ensuite, signalant que les réservations de chambres pour juillet avaient nettement décéléré.

Meta (Facebook) qui a annoncé son intention de lancer un emprunt et d'avoir, pour la première fois de son histoire, recours à l'endettement pour se développer, est monté de 1,05% à 170,57 dollars mais cédait 0,18% dans les échanges électroniques après la clôture.

Le titre de la plateforme de cryptomonnaies Coinbase, en mauvaise posture depuis le mois de mai avec la baisse des cryptoactifs, a bondi de 10,01% à 88,90 dollars grâce à l'annonce d'un partenariat avec le fonds d'investissements BlackRock.

Le livreur de repas Doordash a conclu en hausse de 2,34% et bondissait de 12,16% après la clôture alors que le groupe a affiché des résultats meilleurs qu'attendus au deuxième trimestre.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 05/08/2022

Un opérateur du New York Stock Exchange ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )La Bourse de New York a terminé divisée vendredi, après les chiffres forts et surprenants de l'emploi…

Publié le 05/08/2022

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris a clôturé en baisse (-0,63%) vendredi après l'annonce de chiffres de…

Publié le 05/08/2022

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris évoluait proche de son niveau de la veille vendredi, temporisant avant…

Publié le 04/08/2022

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,64% jeudi, aidée à nouveau par de bons…

Publié le 04/08/2022

La Bourse de New York, le 12 juillet 2022 ( ANGELA WEISS / AFP/Archives )La Bourse de New York démarrait hésitante, légèrement dans le rouge jeudi, après une solide séance la veille, en…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/08/2022

Les marchés actions européens ont clôturé en baisse. La journée aura été marquée par la publication d’un rapport américain sur l'emploi bien meilleur que prévu pour juillet. S’il…

Publié le 05/08/2022

10h30 en zone euroIndice Sentix du sentiment des investisseurs en aoûtsource : AOF

Publié le 05/08/2022

Au deuxième trimestre 2022, le pneumaticien Goodyear a publié un bénéfice net de 166 millions de dollars, contre 67 millions de dollars un an auparavant. En excluant les éléments non…

Publié le 05/08/2022

Cap tenu !

Publié le 05/08/2022

Au deuxième trimestre 2022, le fabricant de pneumatiques italien Pirelli (+4,25% à 4,44 euros, soit la seconde plus forte hausse de la Bourse de Milan) a publié un bénéfice net en hausse de 37,8%…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne