En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.09 %

Wall Street stimulée par les négociations sino-américaines

| AFP | 296 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de New York a terminé dans le vert mercredi, un regain d'espoir sur les négociations commerciales en cours entre la Chine et les Etats-Unis
La Bourse de New York a terminé dans le vert mercredi, un regain d'espoir sur les négociations commerciales en cours entre la Chine et les Etats-Unis ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

La Bourse de New York a terminé dans le vert mercredi, un regain d'espoir sur les négociations commerciales en cours entre la Chine et les Etats-Unis reléguant au second plan des statistiques mitigées sur l'économie américaine.

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a gagné 0,15%, à 26.218,13 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a pris 0,60%, à 7.895,55 points, et l'indice élargi S&P 500 s'est apprécié de 0,21%, à 2.873,40 points.

"Le marché fait clairement preuve d'optimisme quant à la conclusion prochaine d'un accord entre les Etats-Unis et la Chine", a commenté Bill Lynch de Hinsdale Associates.

Négociateurs américains et chinois se sont retrouvés mercredi dans la capitale américaine pour ce qui pourrait être un ultime cycle de discussions avant de parvenir à un accord commercial entre les deux premières économies mondiales.

"La question est maintenant de savoir ce que contiendra le texte et, en fonction, ce qui a déjà été ou non intégré dans les prix du marché, surtout que ces derniers ont bien monté depuis leur période de creux en décembre", a souligné M. Lynch.

En attendant, "les actions les plus exposées au commerce international sont celles qui s'en sortent le mieux" mercredi, a remarqué Quincy Krosby de Prudential.

Le secteur des semi-conducteurs, particulièrement exposé aux résultats des discussions entre les deux pays, s'est notamment bien tenu.

L'enthousiasme des investisseurs a toutefois été limité par deux indicateurs en demi-teinte.

Verizon lance les mobiles 5G

La croissance de l'activité dans les services aux Etats-Unis a nettement marqué le pas en mars.

Et les créations d'emplois dans le secteur privé se sont fortement repliées ce même mois pour atteindre leur plus bas niveau en 18 mois. Un signal décevant à deux jours de la publication du très suivi rapport mensuel officiel sur l'emploi.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt à 10 ans sur la dette américaine repartait à la hausse et évoluait vers 20H30 GMT à 2,517% contre 2,474% à la précédente clôture.

Du côté des valeurs, le distributeur de jeux vidéos GameStop a reculé de 4,65% après avoir fait part d'un creusement de ses pertes au dernier trimestre et de prévisions décevantes pour l'année en cours.

Intel est monté de 2,06% après la nomination au poste de directeur financier de George Davis, qui occupait déjà cette fonction dans l'entreprise Qualcomm. Le poste était vacant depuis la nomination de Bob Swan à la tête de l'entreprise.

Le spécialiste de la livraison de produits alimentaires à domicile Blue Apron, en grandes difficultés, s'est envolé de 7,34% après l'annonce du remplacement du directeur général et cofondateur de la société Brad Dickerson par Linda Koslowski. Cette dernière était chargée de la direction des opérations pour le site de vente de produits artisanaux Etsy.

Le géant des télécoms Verizon, qui a annoncé le lancement de son premier service de téléphonie mobile en réseau 5G dans deux villes américaines, à Chicago et Minneapolis, a gagné 0,58%.

Le vendeur d'engins de chantier Caterpillar a reculé de 0,66% après l'abaissement de la recommandation sur le titre des analystes de Deutsche Bank.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…