5 413.88 PTS
+0.64 %
5 408.50
+0.64 %
SBF 120 PTS
4 305.96
+0.56 %
DAX PTS
13 135.85
+0.98 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.00 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street se prépare à un déluge d'indicateurs

| AFP | 172 | Aucun vote sur cette news
Wall Street se prépare à un déluge d'indicateurs
Wall Street se prépare à un déluge d'indicateurs ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

A défaut d'avoir obtenu des éclaircissements sur les politiques monétaires, Wall Street se tournera la semaine prochaine vers une salve d'indicateurs sur l'économie américaine, sur l'emploi notamment, tout en surveillant les discussions sur les réformes économiques à Washington.

Sur une semaine, le Dow Jones Industrial Average a avancé de 0,64% pour terminer à 21.813,67 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 0,79% à 6.265,64 points.

L'indice élargi S&P 500 a pris 0,72% à 2.443,05 points.

"On n'a pas eu de surprise sur les politiques monétaires à Jackson Hole, la saison des résultats se termine, aussi tous les yeux vont se tourner la semaine prochaine vers le rapport sur le chômage et l'emploi" vendredi, a estimé Adam Sarhan de 50 Park Investment.

Au séminaire annuel réunissant fin août les banquiers centraux dans le Wyoming, la présidente de la Réserve fédérale (Fed) Janet Yellen et son homologue de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi se sont gardés de tout commentaire sur leur politique monétaire respective et leur évolution dans les mois à venir.

Les marchés espéraient qu'ils lâchent quelques indices. En vain.

Les investisseurs chercheront dans ce contexte des signes sur la santé de l'économie américaine.

Le rapport mensuel sur l'emploi "comme d'habitude, servira sans doute à donner le ton", a avancé Tom Cahill de Ventura Wealth Management. "Dans la mesure où la croissance américaine est principalement portée par les consommateurs, il est important de vérifier que la vigueur du marché de l'emploi se maintient", a-t-il expliqué.

Autre indicateur important: l'indice des prix basé sur les dépenses de consommation (PCE), chiffre privilégié par la Fed pour mesurer l'inflation. Il sera diffusé jeudi.

"Selon les prévisions des analystes, il ne devrait pas augmenter beaucoup. Cela ne devrait pas encourager la Fed à remonter trop tôt ses taux d'intérêt", a relevé Karl Haeling de LBBW.

- Réforme fiscale -

Parmi les autres indicateurs de la semaine: les prix des logements (S&P/Case-Shiller) en juin et la confiance des consommateurs (Conference Board) en août, qui seront dévoilés mardi, les chiffres de l'emploi dans le secteur privé et la 2e estimation du PIB attendus mercredi, l'activité économique dans la région de Chicago et août et les promesses de vente de logements (NAR) en juillet prévus jeudi.

La séance de vendredi sera aussi chargée avec les ventes de voitures en août, les dépenses de construction en juillet, l'indice ISM d'activité dans l'industrie en aout et la 2e estimation du moral des ménages (Univ. Michigan) en août.

"Alors que l'Europe et l'Amérique du Nord seront encore en pleines vacances, le niveau des liquidités sur le marché ne sera pas élevé et cela affectera la semaine prochaine toute réaction du marché au flux d'informations", a prévenu Karl Haeling.

Toute nouvelle sur l'avancée de la réforme fiscale actuellement en préparation à Washington ou sur les négociations autour du budget et du plafond de la dette sera particulièrement sensible.

"Même si la session parlementaire ne reprend que le 5 septembre, les responsables politiques sont clairement en train de discuter de leurs projets et de les commenter" auprès des médias, a relevé M. Haeling.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

Les discussions entre les deux groupes sont compliquées...

Publié le 24/11/2017

La société anonyme de droit luxembourgeois Vesalius Biocapital, agissant pour le compte des fonds Vesalius Biocapital Holdings SA et Vesalius...

Publié le 24/11/2017

Valorisation généreuse

Publié le 24/11/2017

Le système repose sur un mini-drone et des communications sécurisées...

Publié le 24/11/2017

Un franchissement de seuil passif...

CONTENUS SPONSORISÉS