En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 957.21 PTS
+1.24 %
5 959.5
+1.28 %
SBF 120 PTS
4 687.36
+1.25 %
DAX PTS
13 403.08
+1.37 %
Dow Jones PTS
28 132.05
+0.79 %
8 466.89
+0. %
1.118
+0.01 %

Wall Street, scrutant toujours les discussions commerciales, ouvre en hausse

| AFP | 258 | Aucun vote sur cette news
Des courtiers sur le parquet du New York Stock Exchange à Wall Street
Des courtiers sur le parquet du New York Stock Exchange à Wall Street ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

La Bourse de New York montait à l'ouverture lundi et reprenait sa course aux records, stimulée par un regain d'optimisme sur les négociations commerciales entre Washington et Pékin et une série de rachats d'entreprises de grande ampleur.

Vers 15H10 GMT, le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, montait de 0,46% à 28.003,36 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, prenait 0,96%, à 8.602,08 points.

L'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,59% à 3.128,50 points.

Comme le Nasdaq, le S&P 500 évoluait à un niveau inédit en cours de séance, une performance saluée immédiatement par un tweet du président américain Donald Trump: "Encore un record sur le marché des actions. Profitez-en!"

Affectés par des messages contradictoires sur le front commercial, les grands indices de Wall Street se sont légèrement repliés la semaine dernière, le Dow Jones reculant de 0,46%, le Nasdaq de 0,25%, et le S&P 500 de 0,32%.

Mais lundi, les indices profitaient "de commentaires prononcés samedi par le conseiller américain à la Sécurité nationale, Robert O'Brien, qui a suggéré qu'un accord commercial de +phase 1+ entre les États-Unis et la Chine pourrait être effectif d'ici la fin de l'année", a indiqué Lillian Currens de Schaeffer's Investment Research.

Pékin s'est aussi engagé à augmenter les sanctions contre les entreprises chinoises qui se rendraient coupable de vol de propriété intellectuelle.

De quoi raviver l'espoir d'un accord au moins partiel entre les deux premières puissances économiques mondiales à moyen terme.

En ce début de semaine de Thanksgiving, qui se traduira aux Etats-Unis par un jour férié jeudi et une séance raccourcie vendredi, la place new-yorkaise était aussi animée par l'annonce de plusieurs opérations de grande ampleur.

Uber bouté hors de Londres

Charles Schwab (-0,41%), un des pionniers du courtage en ligne, a annoncé le rachat de son rival TD Ameritrade (+3,89%) pour quelque 26 milliards de dollars.

Le numéro un mondial du luxe LVMH va croquer le célèbre joaillier Tiffany (+5,89%) pour 16,2 milliards de dollars, une acquisition record pour le groupe de Bernard Arnault qui va ainsi se renforcer aux Etats-Unis et ajouter un joyau de taille à son portefeuille.

La plateforme de commerce en ligne eBay (+1,31%) a annoncé qu'elle allait céder le site de revente de billets sportifs et d'événements et spectacles StubHub à Viagogo, un autre revendeur de billets en ligne, pour 4,05 milliards de dollars en espèces.

Le géant pharmaceutique suisse Novartis avait annoncé dimanche qu'il voulait racheter le groupe pharmaceutique américain Medecines Co (+22,44%) pour quelque 9,7 milliards de dollars afin de renforcer son portefeuille de traitements cardiaques.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans de la dette américaine évoluait à 1,759% contre 1,771% à la clôture vendredi.

Parmi les autres valeurs du jour, Tesla montait de 2,51% alors que son patron, Elon Musk, a assuré avoir déjà enregistré près de 150.000 précommandes pour son futur pick-up électrique futuriste.

Disney s'appréciait de 0,47% alors que La Reine des Neiges 2" a conquis le box-office nord-américain, empochant 127 millions de dollars de recettes pour son premier week-end dans les salles obscures nord-américaines, selon des chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.

General Electric (+2,38%) a annoncé l'arrivée début 2020 au poste de directrice financière de Carolina Dybeck Happe, actuellement chez le groupe de logistique Moller-Maersk.

Uber, qui a vu son permis d'exercer suspendu par Londres à cause de failles sur son système informatique permettant à des milliers de conducteurs sans permis de prendre en charge des passagers frauduleusement, reculait de 0,63%. Son principal concurrent Lyft gagnait 3,29%.

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Par courrier reçu le 11 décembre 2019 par l'AMF, la société de droit luxembourgeois Persée Participations, contrôlée par M...

Publié le 13/12/2019

Les cloches de l’église pourraient bientôt sonner. En effet, le français PSA et l’italo-américain Fiat Chrysler Automobiles (FCA) viseraient la signature d’un protocole d’accord pour leur…

Publié le 13/12/2019

Par courrier reçu le 12 décembre 2019 par l'AMF, la société anonyme Axa Investment Managers, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la...

Publié le 13/12/2019

Atos annonce sa participation au projet européen RENAISSANCE financé par la Commission européenne dans le cadre du programme H2020...

Publié le 13/12/2019

Peu de dégâts boursiers...