En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
-0.01 %

Wall Street s'alarme de la soudaine montée des taux d'emprunt

| AFP | 372 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de New York termine en baisse
La Bourse de New York termine en baisse ( SPENCER PLATT / Getty/AFP/Archives )

La Bourse de New York s'est nettement repliée jeudi, déstabilisée par la forte et soudaine montée des taux d'emprunt sur le marché obligataire.

L'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 0,75%, à 26.627,48 points, après cinq séances consécutives de hausse.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a reculé de 1,81%, à 7.879,51 points.

L'indice élargi S&P 500 a cédé 0,82%, à 2.901,61 points.

Le taux d'emprunt sur la dette à 10 ans des États-Unis, après avoir déjà fortement grimpé mercredi, a continué sur sa lancée jeudi, montant jusqu'à plus de 3,2% pour la première fois depuis 2011.

De même le taux d'emprunt sur la dette à 30 ans s'est hissé jusqu'à 3,39% jeudi, son plus haut niveau depuis 2014.

Cette progression accompagne logiquement la remontée en cours des taux d'intérêt décidée par la Banque centrale américaine (Fed) au vu de la bonne santé de l'économie des Etats-Unis.

Les indicateurs du jour ont conforté cette perspective: les demandes d'allocations chômage ont baissé plus que prévu lors de la semaine close le 29 septembre tandis que les commandes industrielles ont progressé plus qu'attendu en août.

Mais certains s'inquiètent de voir le marché obligataire se tendre aussi soudainement.

La montée des taux d'intérêt augmente en effet les coûts d'emprunt pour les investisseurs, qui ont largement profité ces dernières années de l'argent peu cher de la Fed pour financer leurs placements.

Elle renchérit également les crédits à la consommation et les emprunts immobiliers effectués par les particuliers ainsi que les dépenses d'investissement effectuées par les entreprises.

Du coup, "on se demande d'où vont venir les dépenses si les gens deviennent réticents à souscrire de nouveaux emprunts", souligne JJ Kinahan, de TD Ameritrade.

La hausse des taux d'intérêt rend par ailleurs plus attractifs les placements sur le marché obligataire, éventuellement au détriment du marché des actions.

Toutefois, rappelle Karl Haeling, de LBBW, la remontée des taux d'intérêt est le reflet d'une économie en forme. "Ce qui trouble les investisseurs, c'est la rapidité à laquelle elle se produit", estime-t-il.

Le marché a aussi été, selon lui, fragilisé jeudi par un regain de tensions entre Washington et Pékin.

Entre les révélations de l'agence Bloomberg, selon lesquelles la Chine a utilisé de minuscules puces informatiques insérées dans des ordinateurs fabriqués en Chine pour tenter de voler des secrets technologiques américains, et le discours très dur du vice-président, Mike Pence, accusant entre autre Pékin de vouloir influencer les élections législatives en novembre, "on a un petit côté guerre froide" qui alimente la nervosité des courtiers, estime-t-il.

  1. NYSE

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

Trigano communique les caractéristiques des deux Pactes Dutreil...

Publié le 19/10/2018

Cette notation est assortie d'une perspective 'stable'...

Publié le 19/10/2018

Le rapport d'échange proposé pour la fusion s'établit à 0,2745 action ordinaire Safran par action Zodiac Aerospace...

Publié le 19/10/2018

Le titre est sur un dernier cours de 0,412 euro...

Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…