En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.102
+0. %

Wall Street reprend son souffle après les records

| Boursier | 290 | Aucun vote sur cette news

En attendant les chiffres de l'emploi

Wall Street reprend son souffle après les records
Credits Reuters

Wall Street temporise avant bourse ce vendredi, le S&P500 s'affichant en hausse de 0,2% et le Nasdaq en progression de 0,3%, contre un gain de 0,2% sur l'indice historique DJIA. L'indice dollar avance de 0,1% à 97,5. Sur le segment des matières premières, le baril de brut WTI recule de 0,4% à 59,3$ sur le Nymex. L'apaisement relatif des tensions géopolitiques et les espoirs commerciaux soutiennent les marchés, alors que la Fed maintient quant à elle sa posture accommodante.

Les trois principaux indices boursiers américains avaient inscrit hier jeudi de nouveaux records à la clôture, les marchés pariant sur une désescalade des tensions militaires entre les Etats-Unis et l'Iran. Le président américain Donald Trump s'est montré apaisant mercredi, évitant la surenchère après l'attaque iranienne contre deux bases militaires américaines en Irak, qui n'a pas fait de victimes. A la clôture hier, l'indice Dow Jones gagnait 0,74% à 28.956 points, tandis que l'indice large S&P500 avançait de 0,67% à 3.274 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, progressait de 0,81% à 9.203 pts.

L'actualité économique du jour outre-Atlantique sera marquée par le rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi aux États-Unis (14h30). Pour le mois de décembre 2019, le consensus se situe actuellement à 158.000 créations de postes non-agricoles (266.000 un mois avant) et 3,5% de taux de chômage (stable par rapport à novembre). Les créations de postes dans le privé sont anticipées à 150.000, alors que le rapport d'ADP publié plus tôt dans la semaine avait révélé une excellente surprise. Le taux de participation à la force de travail est attendu à 63,2%, alors que la croissance en glissement annuel du salaire horaire moyen est estimée à +3,1%.

Les stocks et ventes de grossistes aux USA pour le mois de novembre seront communiqués à 16 heures (consensus stable pour les stocks).

Liu He, principal négociateur commercial chinois, va se rendre la semaine prochaine à Washington pour signer l'accord commercial de phase 1 avec les Etats-Unis. En début de semaine prochaine, une délégation chinoise menée par le vice-Premier ministre Liu He sera donc en visite aux USA. Selon Gao Feng, porte-parole du ministère chinois au Commerce, la visite aura lieu du lundi au mercredi. La cérémonie de signature est comme attendu programmée pour le mercredi 15 janvier à la Maison blanche. Il s'agirait donc d'une étape partielle tant attendue, marquant un apaisement dans l'affrontement commercial auquel se livrent depuis des mois Washington et Pékin. Le ministère chinois au Commerce ajoute que cette visite intervient suite à une invitation américaine.

Trump a précisé qu'il pourrait attendre les élections de 2020 pour finaliser la phase 2 de l'accord commercial avec la Chine. Les négociations de cette nouvelle phase, quant à elles, pourraient cependant débuter dès maintenant.

Concernant cette fois l'actualité géopolitique, Donald Trump a indiqué que le général Soleimani complotait pour faire exploser l'ambassade américaine en Irak. Par ailleurs, l'hypothèse d'un tir iranien - possiblement involontaire - ayant causé le crash du Boeing d'Ukraine Airlines semble envisageable, selon Ottawa. "Selon nos information, l'avion a été abattu par un missile iranien", a affirmé Justin Trudeau, Premier ministre du Canada. Le pays a perdu 63 ressortissants dans le crash.

L'Iran juge pour sa part "impossible" un tir de missile contre l'appareil ukrainien. C'est du moins ce qu'a affirmé un responsable de l'aviation civile iranienne, cité par l'agence Isna. Les USA seraient quant à eux convaincus du contraire.

Hier, la Chambre des communes du Royaume-Uni a pour sa part approuvé le texte transposant dans le droit britannique l'accord de retrait de l'Union européenne négocié par Boris Johnson.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...