En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 690.78 PTS
+0.56 %
5 654.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 485.48
+0.47 %
DAX PTS
12 468.01
+0.08 %
Dowjones PTS
26 935.07
-0.59 %
7 823.55
-0.99 %
1.102
+0.01 %

Wall Street reste dans le rouge après le discours de Powell

| AFP | 567 | Aucun vote sur cette news
La façade du New York Stock Exchange (NYSE), le 15 août  2019
La façade du New York Stock Exchange (NYSE), le 15 août 2019 ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

Wall Street évoluait en baisse vendredi, mais effaçait une partie de ses pertes, après le discours du patron de la Réserve fédérale américaine Jerome Powell qui a promis d'agir pour soutenir la plus longue expansion de l'économie des Etats-Unis.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, perdait 0,20% à 26.200,65 points vers 14H30 GMT.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, baissait de 0,35% à 7.963,32 points et l'indice élargi S&P 500 reculait de 0,30% à 2.914,15 points.

La Bourse de New York avait ouvert nettement en recul, plombée par la décision de la Chine d'imposer de nouveaux tarifs douaniers sur des produits importés des Etats-Unis.

Dans un discours à Jackson Hole (Wyoming) vendredi, M. Powell a décrit des perspectives favorables pour l'économie américaine, mais a aussi noté une aggravation de la situation internationale en partie due "aux incertitudes commerciales".

M. Powell a noté que les tensions commerciales semblaient "jouer un rôle dans le ralentissement mondial et la faiblesse du secteur manufacturier et des investissements des entreprises aux Etats-Unis".

Dans ce contexte, il a prévenu que la politique monétaire n'a "pas de mode d'emploi" tout prêt.

"Nous pouvons toutefois (...) nous concentrer sur comment les questions commerciales affectent les perspectives et ajuster notre politique", a ajouté le numéro un de la Fed.

Les marchés s'attendent à une baisse des taux d'intérêt à la prochaine réunion monétaire du 18 septembre après celle d'un quart de point de pourcentage décidée fin juillet.

Le président Donald Trump pour sa part n'a cessé de critiquer la Fed et Jerôme Powell, qu'il a pourtant choisi pour la diriger.

Représailles chinoises

Peu avant le discours de M. Powell, la Chine a annoncé son intention d'imposer de nouveaux droits de douane sur 75 milliards de dollars d'importations américaines en deux temps, le 1er septembre puis le 15 décembre, en représailles aux tarifs supplémentaires que prévoit d'instaurer prochainement Washington aux même dates mais sur 300 milliards de dollars de produits chinois importés.

Ces tarifs douaniers chinois supplémentaires évolueront dans une fourchette comprise entre 5% et 10% et porteront sur 5.078 produits américains, ont précisé les autorités chinoises chargées des droits de douane.

Pékin a également annoncé l'imposition de tarifs douaniers de 25% sur les automobiles américaines ainsi que de 5% sur les pièces automobiles détachées, à compter du 15 décembre.

La Chine avait suspendu provisoirement en décembre 2018 les surtaxes visant les voitures en signe de bonne volonté dans ses négociations commerciales avec l'administration Trump, et annoncé en avril que ces taxes ne seraient pas réimposées dans l'immédiat.

Les actions de plusieurs constructeurs automobiles pâtissaient de l'annonce chinoise: General Motors (-0,7%), Ford (-1,2%), Fiat (-0,7%) et Tesla (-1,2%) étaient en repli.

"Les représailles de la Chine font pâle figure à côté des tarifs douaniers américains en termes d'impact monétaire. Toutefois, cela rappelle que la bataille commerciale n'est pas près de finir", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.

"Pour les marchés, cela signifie que la croissance mondiale va ralentir alors qu'il y avait déjà des inquiétudes non liées aux tarifs douaniers", a poursuivi l'expert.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt à 10 ans sur la dette américaine était en repli, à 1,57%.

Parmi les autres valeurs du jour, Hasbro voyait son titre chuter de plus de 6%, alors que le fabricant de jouets a annoncé jeudi l'acquisition d'Entertainment One, qui produit notamment la série animée pour enfants "Peppa Pig."

  1. Nasdaq

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2019

Ipsen présentera de nouvelles données dans le cadre de la 13e conférence annuelle de l'International Liver Cancer Association (ILCA 2019)...

Publié le 20/09/2019

Advicenne, une société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour maladies orphelines,...

Publié le 20/09/2019

Au 1er semestre 2019, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 2...

Publié le 20/09/2019

Les Nouveaux Constructeurs communique aujourd'hui ses résultats du 1er semestre 2019...

Publié le 20/09/2019

Advicenne a annoncé l'acceptation de huit posters portant sur son produit phare pour la présentation lors des conférences internationales de référence dans le domaine de la néphrologie au cours…