En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Wall Street rebondit à l'ouverture, focalisée sur les résultats

| AFP | 357 | Aucun vote sur cette news
Wall Street a terminé en baisse
Wall Street a terminé en baisse ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Wall Street rebondissait jeudi à l'ouverture après une chute la veille, les courtiers se concentrant sur les résultats trimestriels déjà très encourageants des entreprises américaines.

Vers 14H25 GMT, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average prenait 0,63% à 24.855,33 points.

Le Nasdaq, à forte composante technologique, gagnait 0,73% à 7.773,12 points.

L'indice élargi S&P 500 avançait de 0,51%, à 2.788,04 points.

La place new-yorkaise avait reculé mercredi, affectée par une nouvelle attaque de l'administration américaine contre la Chine sur le front commercial, ravivant les tensions entre les deux pays: le Dow Jones avait perdu 0,88% et le Nasdaq 0,55%.

A la veille de l'ouverture non officielle de la saison des résultats trimestriels, plusieurs entreprises ont déjà publié leurs comptes, ceux-ci s'inscrivant en nette hausse.

"Bien que seulement 30 entreprises du S&P 500 ont présenté leurs résultats, les investisseurs sont encouragés par le fait que plus de 90% d'entre elles ont dépassé les attentes tant sur le chiffre d'affaires que sur les bénéfices", a affirmé Sam Stovall de CFRA.

Jeudi, la compagnie aérienne américaine Delta Air Lines prenait 0,56% après avoir annoncé une baisse de son bénéfice net, lesté par les prix du carburant, mais des résultats supérieurs aux attentes.

"La croissance des revenus a été exceptionnelle (lors des trimestres précédents, ndlr) et demeure un vent arrière", a observé Liz Ann Sonders de Charles Schwab.

"Mais attention aux anticipations très élevées concernant les projections pour 2019", a-t-elle alerté.

Les marchés se félicitaient également d'un apaisement des tensions sur deux fronts. Le soutien apporté par Donald Trump à l'Otan après avoir obtenu, d'après lui, l’engagement de ses alliés d'augmenter leurs dépenses militaires, et la volonté de la Chine de négocier avec Washington sur le plan commercial, d'après Chris Low de FTN Financial, citant des informations de presse.

- Propos discriminatoires -

Les courtiers ont également pris connaissance de deux indicateurs.

Les prix à la consommation ont augmenté de 0,1% en juin sur un mois, soit moins qu'anticipé par les analystes qui pariaient sur 0,2%.

Toutefois, l'inflation annuelle est désormais à 2,9% sur un an, à son plus haut niveau depuis février 2012, selon les chiffres du département du Travail jeudi.

"Ce qu'il faut retenir du rapport est que les prix à la consommation montent et donnent à la Banque centrale américaine (Fed) les éléments qu'elle recherche pour justifier sa politique de hausse de taux d'intérêt", a affirmé Patrick O'Hare de Briefing.

Par ailleurs, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage se sont inscrites en forte baisse et sont retombées à leur plus bas niveau depuis début mai.

Le marché obligataire évoluait sans direction: le rendement sur la dette américaine à 10 ans montait à 2,852%, contre 2,849% mercredi à la clôture, et celui à 30 ans baissait à 2,949%, contre 2,952% à la précédente fermeture.

Parmi les valeurs du jour, le câblo-opérateur américain Comcast (+1,21% à 34,18 dollars) a renchéri mercredi sur une offre faite le jour même par le groupe Fox (-0,16% à 47,72 dollars) de la famille Murdoch pour acquérir l'entreprise de télévision britannique Sky.

Le gouvernement britannique a donné jeudi son feu vert à cette opération. Comcast avait affirmé mercredi que sa nouvelle offre avait été acceptée par le "comité indépendant" de Sky, composé de dirigeants du groupe britannique non membres de la galaxie Murdoch, déjà présente à la direction de Sky dont elle contrôle 39% des parts.

La chaîne de restauration rapide Papa John's bondissait de 11,00% à 53,65 dollars après la démission de son fondateur John Schnatter de la tête du conseil d'administration. Celui-ci a tenu des propos discriminatoires envers la communauté noire à l'occasion d'une conférence téléphonique en mai, d'après la presse américaine.

Le fabricant de microprocesseurs Broadcom plongeait de 16,11% à 204,23 dollars après annoncé mercredi l'acquisition de son concurrent CA Technologies pour 18,9 milliards de dollars. Ce dernier bondissait toutefois de 18,15% à 43,97 dollars.

  1. NYSE

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...